Abcès chez le lapin : Symptômes, causes et traitements

Article rédigé par le 15 avril 2024

Les abcès sont très courants chez les lapins et nécessitent impérativement une consultation vétérinaire. Ces problèmes de santé vont bien au-delà d’une simple accumulation de pus et peuvent sérieusement compromettre le bien-être de nos petits compagnons à oreilles.

Dans cet article rédigé par une vétérinaire, nous explorerons les abcès chez les lapins pour comprendre leur origine, leurs symptômes et les meilleures pratiques pour garantir le bien-être de nos amis à quatre pattes.

Les 5 points clés sur cet article

  1. Les abcès chez les lapins sont fréquents et résultent d’une infection.
  2. Les abcès peuvent se développer à différents endroits du corps du lapin, y compris les dents, les pattes et la peau.
  3. Les signes d’un abcès chez un lapin peuvent inclure un gonflement, une rougeur, une sensibilité au toucher et une diminution de l’appétit.
  4. Les abcès peuvent être traités par des antibiotiques ou une intervention chirurgicale.
  5. Les abcès non traités peuvent entraîner des complications graves, telles qu’une septicémie.

Qu’est-ce qu’un abcès chez le lapin et comment se forme-t-il ?

Un abcès est une accumulation de pus enfermée dans une cavité. Il se produit lorsque des bactéries pénètrent dans une plaie ouverte, déclenchant une inflammation.

Le système immunitaire réagit en envoyant des cellules de défense pour combattre l‘infection, ce qui entraîne l’accumulation de pus visqueux à l’endroit de la plaie.

Si le système immunitaire n’arrive pas à éliminer complètement les bactéries, il forme une barrière autour de l‘infection pour l’empêcher de se propager dans tout le corps, appelée membrane ou capsule d’abcès.

Une forme rare d’abcès, appelée « abcès froid« , se produit lorsque le pus d’une infection s’écoule vers d’autres parties du corps et s’y accumule, formant également une capsule.

Il est important de noter que ces abcès peuvent se présenter à la fois à l’extérieur et à l’intérieur du corps, affectant des organes vitaux tels que le cerveau, le foie, les poumons et la glande mammaire.

Saviez-vous que les lapins nains et béliers sont plus prédisposés aux abcès des dents et des oreilles, et que les béliers âgés sont particulièrement sujets aux abcès et infections du conduit auditif ?

Causes de l’abcès chez le lapin

Tous les lapins, quels que soient leur âge ou leur race, peuvent être affectés par des abcès. Ces derniers sont causés par des bactéries et peuvent se manifester dans différentes parties du corps :

Sur la peau

Une blessure cutanée peut permettre à des bactéries normalement présentes sur la peau d’entrer dans le corps et de causer une infection, comme après une morsure.

Les bactéries les plus courantes sont le Pasteurella multocida, Streptococcus, Pseudomonas et Staphylococcus.

Parfois, une blessure peut être causée par un éclat de bois dans la cage, ce qui crée une porte d’entrée pour les bactéries. Les abcès avec un corps étranger à l’intérieur peuvent être plus difficiles à traiter.

RECOMMANDÉ :  Aliments toxiques pour chevaux : les identifier pour réagir efficacement

Sur les pieds

Le poids du lapin supporté par les pieds et les jarrets peut provoquer des irritations, surtout si la litière est constamment sale ou si le sol est rugueux. Cela est plus fréquent chez les lapins en surpoids.

Une peau irritée peut s’enflammer et s’infecter, entraînant la formation d’abcès.

Sur le visage

Les abcès sur le visage sont généralement dus à une maladie dentaire. Des racines de dents trop longues peuvent bloquer les canaux lacrymaux et provoquer une infection.

Des dents infectées peuvent également propager l‘infection aux tissus mous et aux os du crâne. Le gonflement de la mâchoire inférieure est également courant.

Sur les articulations

Un abcès dans une ou plusieurs articulations peut survenir à la suite d’une blessure ou d’une infection bactérienne généralisée. Cela entraîne une raideur et un inconfort sévères.

À l’intérieur du corps

Ces abcès sont plus difficiles à détecter car ils ne sont pas visibles de l’extérieur. Ils peuvent toucher n’importe quel organe, mais sont souvent observés dans l‘utérus, les poumons ou le foie.

Symptômes de l’abcès chez le lapin

Les abcès chez les lapins sont facilement identifiables grâce à leur emplacement caractéristique. Voici les signes possibles d’un abcès :

  • Gonflement rouge ou sans poils dans la zone touchée
  • Sensibilité évidente au toucher
  • Boiterie ou ménagement de la patte affectée
  • Alternance entre léthargie et agitation
  • Diminution de l’appétit
  • Augmentation de la salivation
  • Perte de poids
  • Possibilité de fièvre chez le lapin

Traitement de l’abcès du lapin

Un examen vétérinaire permettra de déterminer s’il s’agit d’un abcès, d’un kyste ou d’une tumeur. Le vétérinaire peut aspirer le gonflement pour confirmer sa nature.

Cette procédure consiste à prélever du liquide de l’abcès à l’aide d’une aiguille pour confirmer la présence de pus. Il est important d’amener votre lapin chez le vétérinaire dès que possible, car chacune de ces conditions nécessite un traitement précoce.

Des tests sanguins peuvent être nécessaires pour évaluer la santé générale du lapin, et une radiographie ou une échographie peut être réalisée pour examiner les organes internes.

La chirurgie est la principale méthode de traitement des abcès chez les lapins car un simple drainage ne suffit souvent pas, les antibiotiques peuvent être prescrits pour gérer l’infection post-opératoire, mais ils ne sont pas toujours efficaces seuls.

En outre, des médicaments pour soulager la douleur seront recommandés pour aider à soulager l’inconfort de votre lapin.

La chirurgie peut également être difficile d’un point de vue économique, ou le lapin peut présenter une maladie concomitante qui rend l’anesthésie risquée.

Dans certains cas, les abcès peuvent s’étendre à d’autres tissus, rendant une excision complète impossible.

Bon à savoir : La sélection d’antibiotiques pour le traitement des abcès chez les lapins doit être basée sur les résultats cytologiques et microbiologiques, comme souligné par les recherches présentées lors du Congrès mondial WSAVA/FECAVA/BSAVA 2012.

Quels sont les risques associés aux abcès chez le lapin ?

Les abcès chez les lapins peuvent être difficiles à traiter, mais ils jouent également un rôle protecteur en contenant l’infection.

Si un abcès se rompt à l’extérieur, le pus peut attirer les mouches et entraîner une myiase, qui est une infestation de mouches dans les plaies.

Cependant, si un abcès se rompt à l’intérieur, cela peut entraîner une septicémie, qui est une infection du sang.

RECOMMANDÉ :  Gale chez le cheval : définition et prise en charge

De plus, si plusieurs abcès se développent dans le corps, cela peut entraîner une grave maladie et, dans certains cas, être fatal.

Comment protéger votre lapin des abcès ?

En prenant des mesures préventives et en agissant rapidement en cas de problème, vous pouvez aider à protéger votre lapin contre les abcès et à maintenir sa santé globale :

  1. Veillez à maintenir votre lapin propre et examinez quotidiennement s’il y a des blessures ou une inflammation cutanée, en particulier sur les pieds et les jarrets.
  2. Assurez-vous que le clapier ou la cage est bien entretenu, sans bords tranchants. Les sols doivent être solides et lisses, évitez les sols en grille qui peuvent endommager les pieds et les jarrets.
  3. Prévenez la maladie dentaire en alimentant votre lapin avec 80 % de foin ou d’herbe, 5 % de granulés et 15 % de légumes et de friandises.
  4. Assurez-vous que vos lapins sont appariés et qu’ils ne se disputent ni la nourriture ni l’eau pour éviter les conflits et la surpopulation dans leur environnement.
  5. Traitez rapidement les infections, car les infections thoraciques et auriculaires peuvent évoluer rapidement en abcès.

Quand consulter un vétérinaire ?

Si vous remarquez chez votre lapin une bosse remplie de pus, il est impératif de consulter immédiatement un vétérinaire. Une intervention professionnelle rapide est essentielle pour traiter efficacement l’inflammation.

Évitez d’essayer d’ouvrir l’abcès vous-même ou de recourir à des remèdes maison. Seul un vétérinaire peut poser un diagnostic précis et recommander un traitement adapté.

En plus des signes mentionnés, tels que la rougeur, le gonflement et la sensibilité au toucher, soyez attentif à toute modification du comportement de votre lapin, telle que la léthargie, l‘agitation ou la perte d’appétit.

Si vous avez souscrit une assurance santé pour votre lapin, vous n’aurez pas à vous préoccuper des frais vétérinaires.

Si vous cherchez un vétérinaire dans votre région, consultez notre répertoire.

Témoignages

Bonjour, nous avons constaté des abcès sur les oreilles de nos lapins. Nous avons une dizaine de lapins béliers et en moins de 2 mois, trois de nos lapins ont eu une oreille avec un gros abcès sur la paroi de l’oreille (bien avant le tympan). Nous avons emmené la première lapine chez le vétérinaire où elle a subi une intervention chirurgicale. Le souci, c’est que depuis, nous avons découvert que deux autres de nos lapins ont sensiblement au même endroit un gros abcès.

Savez-vous si cela pourrait avoir une cause particulière comme une maladie, un insecte ou une bactérie ? Ces 3 lapins ne se sont pas côtoyés mais nous les manipulons tous chaque jour.

Voir la suite de la conversation sur wamiz

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut