Alimentation du lapin : guide essentiel pour une bonne santé

Article rédigé par le 24 août 2023

Les lapins sont des animaux herbivores ayant des besoins alimentaires spécifiques pour maintenir une bonne santé et une longévité optimale. Tout comme les humains, les lapins apprécient un bon repas. Un bon mélange de foin, de légumes et de granulés, ainsi que de l‘eau fraîche, rendront votre lapin heureux et en bonne santé.

Pour garantir une alimentation équilibrée, il est essentiel d’adapter leur régime alimentaire et de miser sur la diversité des aliments. Lisez la suite pour plus d’informations sur ce qu’il faut donner à manger à votre lapin de compagnie.

Les besoins nutritionnels du lapin

Les besoins nutritionnels des lapins sont les suivants:

  • Les besoins en énergie: sont estimés entre 2 200 et 2 650 Kcal/kg pour le lapin. Pour couvrir les besoins, les sources d’énergie suivantes sont utilisées: le maïs, le mil, le sorgho, le manioc râpé, la patate douce, etc..
  • Les besoins en cellulose: le tube digestif du lapin a besoin de cellulose pour bien fonctionner. Son aliment doit comporter environ 14% de cellulose. La cellulose est surtout apportée par les fourrages lignifiés.
  • Les besoins en protéine: le lapin a besoin d’un taux de protéine d’environ 17% dans sa ration alimentaire pour assurer la constitution de son propre corps, sa croissance et sa production. Les matières premières suivantes sont très riches en protéine: soja grain torréfié, tourteau de soja, tourteau de coton, tourteau de palmiste.
  • Les besoins en minéraux et vitamines: les vitamines et les sels minéraux sont indispensables au fonctionnement et à la constitution de l’organisme. Ils entrent dans la constitution des os et du lait et favorisent une bonne santé des animaux. On les retrouve surtout dans le sel de cuisine, la coquille d’huître, le phosphate bicalcique et les fourrages.

Alimentation de base du lapin

Pour assurer la bonne santé et le bien-être de votre lapin, il est essentiel de fournir une alimentation équilibrée et adaptée à ses besoins. Cette alimentation de base doit comprendre du foin, de l’eau et des granulés.

Foin

Le foin est la composante principale de l’alimentation du lapin. Il doit être de bonne qualité et disponible en abondance pour satisfaire les besoins en fibres de l’animal. Les fibres aident à réguler le transit intestinal, à prévenir les problèmes dentaires et à réduire le risque de formation de boules de poils chez les lapins.

Il est recommandé de trouver du foin assemblé avec les plantes suivantes:

  • Graminées : fétuque, pâturin, dactyle.
  • Légumineuses : trèfle.

Il est important de renouveler le foin quotidiennement.

Bon à savoir : les lapins adultes peuvent manger du fléole des prés, de l’herbe et de l’avoine, tandis que les lapins plus jeunes devraient être nourris avec de la luzerne. La luzerne ne devrait pas être donnée aux lapins adultes en raison de sa teneur élevée en protéines et en sucre.

Eau

L’eau fraîche et propre doit être disponible en permanence pour les lapins. Les besoins en eau de votre lapin sont de 50 à 150 ml/kg (poids du lapin) selon sa consommation de légumes. Il est préférable de proposer l‘eau dans un distributeur à bille ou dans une gamelle en céramique, qui sera plus stable et difficile à renverser. Veillez à nettoyer le récipient régulièrement pour éviter la prolifération des bactéries.

Bon à savoir: lorsqu’il fait chaud, vous pouvez mettre un ou deux glaçons dans la gamelle de votre lapin. Si votre lapin ne semble pas boire suffisamment d’eau, vous pouvez laisser les légumes assez humides lorsque vous les lui présentez.

Granulés

Les granulés constituent un complément alimentaire et apportent des vitamines et des minéraux indispensables à la bonne santé de votre lapin. Il est essentiel de choisir des granulés adaptés aux besoins de l’animal et de respecter les rations quotidiennes recommandées.

Voici quelques conseils pour choisir des granulés de qualité et adaptés à votre lapin :

  • Privilégiez les granulés complets contenant de la luzerne, de la litière de maïs ou des céréales.
  • Vérifiez que les granulés contiennent au moins 18% de fibres, 13% de protéines et 1% de matières grasses.
  • Évitez les granulés contenant des additifs, des conservateurs ou des colorants artificiels.

À quelle fréquence dois-je nourrir mon lapin ?
Les lapins doivent être nourris et recevoir de l’eau fraîche tous les jours ; du foin doit toujours être disponible. En tant que grignoteurs, ils doivent avoir de la nourriture à leur disposition à tout moment. Il est conseillé de distribuer les granulés en une ou deux fois par jour, de préférence le matin et le soir.

Légumes pour lapins

Les lapins ont besoin d’une alimentation équilibrée pour rester en bonne santé. Cette alimentation doit inclure une variété de légumes frais pour leur apporter les nutriments nécessaires. Dans cette section, nous aborderons spécifiquement le céleri, le persil, les carottes et le pissenlit, qui sont des légumes bénéfiques pour les lapins.

Céleri

Le céleri est un légume à faible teneur en calories, riche en vitamines et minéraux. Il est notamment riche en vitamine K, en vitamine C, en potassium et en fibres. Pour les lapins, le céleri peut être donné en petite quantité en veillant à bien couper les tiges en petits morceaux pour éviter les problèmes de digestion.

Persil

Le persil est une herbe aromatique très nutritive pour les lapins. Il contient des vitamines A, C et K, ainsi que des minéraux comme le calcium et le potassium. Le persil peut être ajouté régulièrement à l’alimentation de votre lapin, mais en petites quantités pour éviter un apport excessif en calcium.

Carottes

Les carottes sont une source de vitamines A, K et B6, ainsi que de minéraux tels que le potassium. Cependant, leur teneur en sucre est assez élevée pour un légume, il est donc recommandé de les donner aux lapins avec modération et en petites quantités. Les fanes de carottes peuvent également être consommées par les lapins et sont plus faibles en sucre.

RECOMMANDÉ :  Obésité du lapin : causes, risques et solutions pratiques

Pissenlit

Le pissenlit est une source riche en vitamines A, C et K, ainsi qu’en minéraux comme le calcium et le potassium. Les lapins peuvent manger les feuilles de pissenlit en petite quantité, comme un complément à leur alimentation régulière.

Fruits pour lapins

Les lapins apprécient généralement la variété dans leur alimentation, et les fruits peuvent faire partie d’un régime alimentaire sain pour eux. Il est essentiel de donner des fruits frais et en petites quantités pour éviter les problèmes digestifs. Voici quelques fruits appropriés pour les lapins :

Pomme

Les pommes sont une excellente source de vitamines pour les lapins. Vous pouvez donner des morceaux de pomme à votre lapin, mais assurez-vous de toujours retirer les pépins et la tige, car ils contiennent une substance toxique appelée amygdaline. Occasionnellement, une ou deux tranches fraîches de pomme suffisent pour votre lapin.

Poire

Les poires sont également un bon choix de fruits pour les lapins. Tout comme les pommes, les poires fournissent des vitamines essentielles à la santé de votre animal. Assurez-vous de retirer les pépins et la tige et de couper la poire en petites tranches pour éviter les risques d’étouffement. Les lapins peuvent manger des poires occasionnellement, avec modération.

Pêche

Les pêches sont riches en vitamines A et C, ce qui les rend bénéfiques pour la santé des lapins. Cependant, elles doivent être données en petites quantités pour éviter les problèmes digestifs. Retirez toujours le noyau de la pêche et donnez des tranches fraîches, car les noyaux de pêche sont toxiques pour les lapins. Les pêches peuvent être offertes une à deux fois par semaine avec modération.

Fraise

Les fraises sont un fruit savoureux et nutritif pour les lapins. Elles contiennent de nombreuses vitamines, notamment la vitamine C, qui contribue à renforcer le système immunitaire. Cependant, les fraises sont également riches en sucre, c’est pourquoi elles ne doivent pas être données à votre lapin trop souvent. Une ou deux fraises par semaine sont suffisantes pour éviter les déséquilibres alimentaires.

Herbes et feuilles

Les lapins sont des herbivores et leur alimentation doit être principalement composée d’herbes et de feuilles. Il est important de diversifier leur régime alimentaire en leur proposant différentes variétés de plantes. Voici quelques exemples d’herbes et de feuilles que vous pouvez donner à votre lapin, en complément de leur alimentation principale.

Basilic

Le basilic est une herbe aromatique qui est non seulement savoureuse, mais aussi bénéfique pour les lapins. Il contient des vitamines et minéraux essentiels. Vous pouvez ajouter quelques feuilles de basilic fraîches à la nourriture de votre lapin pour un complément nutritif.

Menthe

La menthe est une autre herbe aromatique qui peut être donnée en petites quantités aux lapins. Elle aide à la digestion et peut soulager les ballonnements. Assurez-vous de donner la menthe avec modération, car une consommation excessive peut causer des problèmes.

Feuilles de carotte

Les feuilles de carotte sont un bon choix pour les lapins en termes de valeur nutritive. Elles contiennent des vitamines et des minéraux utiles pour la santé de votre animal. Vous pouvez donner de petites portions de feuilles de carotte aux lapins en complément de leur alimentation quotidienne.

Feuilles de pissenlit

Les feuilles de pissenlit sont une excellente source de fibres, vitamines et minéraux pour les lapins. Elles peuvent aider à maintenir une bonne santé bucco-dentaire et favoriser une bonne digestion. Les feuilles de pissenlit peuvent être données aux lapins avec modération, car une consommation excessive peut être nocive.

Parmi les autres herbes et feuilles à envisager pour votre lapin, il y a la luzerne et le trèfle. Ces plantes fournissent des nutriments essentiels pour l’alimentation du lapin et peuvent être ajoutées à leur régime alimentaire avec précaution et en quantités modérées.

Problèmes de santé liés à l’alimentation

Obésité

L’obésité est un problème majeur de santé chez les lapins, et elle est souvent causée par une alimentation inadaptée, trop riche en calories et en graisses. Les granulés et les mélanges adaptés doivent être donnés à des rations contrôlées pour éviter l’excès de poids. Les légumes et fruits frais, ainsi que le foin et l’eau fraîche, doivent être accessibles à volonté pour maintenir une bonne hygiène et une bonne santé.

Problèmes digestifs

Les problèmes digestifs chez les lapins peuvent découler d’une alimentation pauvre en fibres et mal adaptée. Leur régime alimentaire doit être riche en fibres pour prévenir ces problèmes chroniques. Les légumes comme les pois mange-tout, les carottes, les brocolis, les choux de Bruxelles, les choux-fleurs et les épinards sont bénéfiques pour leur système digestif. Il est important de bien rincer les légumes et les fruits pour éviter les résidus de pesticides.

Selles molles chroniques : ce problème est souvent causé par une alimentation trop riche en protéines, sucres et graisses et trop pauvre en fibres. Il ne faut pas confondre avec les crottes molles émises quand le lapin est excité.

Problèmes urinaires

Une alimentation déséquilibrée peut aussi entraîner des problèmes urinaires chez les lapins. Une alimentation riche en calcium peut causer la formation de calculs urinaires et d’infections. Il est donc essentiel de veiller à la composition et à la qualité des aliments fournis à nos petits compagnons pour assurer leur bien-être et leur santé à long terme.

Nourriture à éviter

Chocolat

Le chocolat est un aliment très dangereux pour les lapins. Il contient des composés toxiques appelés théobromine et caféine qui peuvent provoquer des problèmes cardiaques, respiratoires et nerveux chez ces petits animaux. Il est donc très important de ne jamais donner de chocolat à votre lapin.

Maïs

Le maïs n’est pas recommandé pour les lapins car il est riche en sucre et en amidon, ce qui peut provoquer des problèmes digestifs chez ces animaux. De plus, les grains de maïs sont durs et peuvent être difficiles à digérer pour les lapins, augmentant ainsi les risques de troubles gastro-intestinaux. Évitez donc de donner du maïs à votre lapin.

RECOMMANDÉ :  Boxer ou Deutscher Boxer : un molosse au caractère très doux

Pain

Le pain n’est pas un aliment adapté pour les lapins car il peut provoquer des ballonnements et des troubles digestifs. Les lapins ont besoin d’une alimentation riche en fibres pour maintenir leur système digestif en bonne santé, et le pain ne répond pas à ce besoin. Il est préférable de fournir à votre lapin du foin, des légumes et certains fruits adaptés à son régime alimentaire.

Noix

Les noix ne sont pas recommandées pour les lapins, car elles sont riches en matières grasses et en calories. Une alimentation trop grasse peut entraîner des problèmes de surpoids chez les lapins, ce qui peut affecter leur santé de manière négative. Il est donc préférable de ne pas donner de noix à votre lapin et de privilégier une alimentation équilibrée à base de foin, légumes et fruits recommandés.

Besoins alimentaires spécifiques

Croissance

Les lapins en période de croissance ont besoin d’une alimentation riche en nutriments essentiels pour assurer un développement sain. Il est important de fournir une alimentation équilibrée comprenant ces éléments :

  • Granulés : choisissez des granulés de haute qualité spécialement formulés pour les lapins en croissance. Ces granulés doivent contenir un niveau élevé de protéines, environ 16-18%, pour soutenir leur croissance rapide.
  • Foin : le foin de bonne qualité doit être disponible à volonté pour les lapereaux en croissance. Le foin aide à la digestion et contribue au bon fonctionnement du système dentaire.
  • Légumes et fourrages verts : introduisez progressivement des légumes frais adaptés à la saison, ainsi que des brindilles et des feuilles, en complément de leur alimentation.

Lactation

Pendant la lactation, les besoins alimentaires des lapines augmentent considérablement pour soutenir la production de lait et nourrir leurs petits. Voici quelques recommandations pour leur alimentation :

  • Granulés : augmentez la quantité de granulés à disposition pour les lapines en lactation, tout en conservant une qualité élevée. Les granulés doivent contenir un niveau élevé de protéines et de fibres pour aider la lapine à maintenir sa santé pendant cette période exigeante.
  • Foin : le foin doit être disponible en abondance pour les lapines allaitantes, car il aide à la digestion et soutient la production de lait.
  • Légumes et fourrages verts : fournissez des légumes frais et des brindilles, ainsi que des feuilles, pour compléter l’alimentation. Les légumes tels que le persil, le chou frisé et les épinards peuvent être bénéfiques pour la production de lait.

Assurez-vous que l’eau fraîche est toujours disponible pour les lapines en lactation, car leurs besoins en eau augmentent également pendant cette période.

Conseils pratiques pour l’alimentation du lapin

Vétérinaire

Il est important de consulter un vétérinaire spécialisé dans les animaux exotiques pour obtenir des conseils sur l’alimentation de votre lapin. Les vétérinaires peuvent vous aider à choisir la quantité et la fréquence des repas, ainsi que les types de légumes et de granulés adaptés à votre lapin.

Alimentation naturelle

L’alimentation naturelle est essentielle pour la santé de votre lapin. Il faut lui fournir du foin de qualité en abondance, qui doit constituer la majorité de son alimentation. En complément, offrez-lui des légumes variés comme les feuilles de carotte, le céleri, les endives, l’épinard et la laitue romaine. Prévoyez entre 3 à 4 variétés de légumes par jour pour assurer un apport en nutriments diversifié.

Friandises

Les friandises peuvent être données avec modération à votre lapin. Privilégiez celles naturelles et pauvres en sucre, comme des morceaux de pomme ou de poire. Évitez les produits sucrés et les aliments à haute teneur en matières grasses. Les lapins sont très sensibles à ces substances, et leur consommation excessive peut entraîner des problèmes de santé.

Usure des dents

Les lapins ont des dents qui poussent constamment, il est donc essentiel de veiller à leur usure naturelle pour éviter les problèmes dentaires. Le foin et les légumes fibreux aident à l’usure des dents et à prévenir la malocclusion. Évitez de donner trop de granulés, car ils sont moins abrasifs pour les dents. Les branches de bois non traité, comme celles de pommier ou de saule, peuvent également être proposées pour contribuer à l’usure dentaire naturelle.

Autres aliments pour lapins

Topinambour

Le topinambour est un légume-racine qui peut être donné aux lapins en petite quantité. Il est riche en fibres et en vitamines, contribuant ainsi à une bonne digestion et au maintien de la santé générale du lapin. Cependant, il est important de le donner avec modération, car une consommation excessive peut causer des problèmes digestifs.

  • Donner en petites quantités
  • Riche en fibres et vitamines

Endive

L’endive est un légume-feuille très apprécié des lapins et peut être donné en plus grande quantité. Elle présente une teneur moyenne en calcium et est bénéfique pour le système digestif des lapins. Il est recommandé de l’alterner avec d’autres légumes-feuilles pour diversifier l‘alimentation de l’animal.

  • Apprécié des lapins
  • Teneur moyenne en calcium

Coriandre

La coriandre est une herbe aromatique qui peut être donnée en petite quantité aux lapins pour enrichir leur alimentation. Elle est riche en vitamines et minéraux, notamment en calcium, et offre des propriétés digestives bénéfiques.

  • Herbe aromatique bénéfique
  • Riche en calcium et autres nutriments

Choux de Bruxelles

Les choux de Bruxelles sont un légume crucifère qui peut être donné occasionnellement aux lapins. En raison de leur teneur élevée en glucosinolates, ils doivent être donnés avec prudence et en petite quantité pour ne pas causer de problèmes digestifs. Les choux de Bruxelles apportent néanmoins des nutriments et des fibres essentiels et peuvent être intégrés dans l’alimentation des lapins en alternance avec d’autres légumes.

  • Légume crucifère riche en nutriments.
  • À donner occasionnellement et en petite quantité.

Références

https://www.veterinaireanimovet.com/wp-content/uploads/sites/185/2022/11/le-guide-du-lapin.pdf

https://www.rspca.org.uk/adviceandwelfare/pets/rabbits/diet/planner

https://www.petguide.com/pets/animal/rabbit/what-do-pet-rabbits-eat-basics-of-rabbit-diet-44470647

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut