Allergie aux chiens : Tout savoir

Article rédigé par le 4 juin 2024

Bien que les chiens soient des compagnons fidèles, l’allergie aux chiens peut poser un défi pour ceux qui en souffrent.

Cette allergie est une réaction immunitaire aux substances présentes dans la salive, les squames ou l’urine des chiens, entraînant des symptômes tels que des éternuements, des démangeaisons, une congestion nasale, et des difficultés respiratoires.

Cet article, rédigé par une vétérinaire, explore en détail les causes, les symptômes et les options de traitement de l’allergie aux chiens, et propose des conseils pratiques pour réduire les risques tout en profitant de la compagnie de nos amis à quatre pattes.

Les 05 Points clés de cet article

  1. L’allergie aux chiens se produit lorsque le système immunitaire réagit de manière allergique aux protéines présentes dans les cellules de la peau, la salive ou l’urine d’un animal.
  2. Les poils de l’animal lui-même ne sont pas allergènes, mais ils peuvent contenir de la poussière et des squames.
  3. Le fait que les bébés soient en contact précoce avec un animal de compagnie semble diminuer le risque de développer des allergies plus tard dans la vie.
  4. Utiliser des purificateurs d’air à particules à haute efficacité (HEPA) pour réduire les allergènes en suspension dans l’air de la maison.
  5. Si vous êtes allergique à un animal domestique, éviter ou réduire l’exposition à l’animal est la meilleure stratégie. Des médicaments ou d’autres traitements peuvent être nécessaires pour soulager les symptômes et gérer l’asthme.

Quelles substances provoquent les allergies aux chiens ?

Ce ne sont pas les poils de chiens eux-mêmes qui sont allergènes, mais plutôt les molécules qu’ils véhiculent.

Ces allergènes, de petite taille (17 microns), sont souvent en suspension dans l’air et peuvent être ingérés, notamment par les enfants, qui sont à leur hauteur.

Ces substances allergènes sont principalement issues de :

  • La salive de l’animal,
  • Son urine,
  • Les squames, de minuscules particules de peau morte,
  • Les sécrétions des glandes sébacées, qui produisent du sébum à la base du poil,
  • Les sécrétions des glandes anales, qui contiennent des phéromones En outre, le pelage du chien peut, également transporter des allergènes environnementaux tels que le pollen, les acariens et les, moisissures, nous exposant à ceux-ci lors de contacts physiques, par exemple.

Le processus d’allergie peut prendre plusieurs années à se développer, ce qui explique pourquoi les allergies aux chiens ne sont pas immédiatement associées à ces animaux lorsqu’apparaissent des symptômes tels que la rhinite ou l’asthme.

Bon à savoir: Bien que moins courantes que les allergies aux chats, les allergies aux chiens peuvent être influencées par des facteurs génétiques, augmentant le risque d'allergie si un membre de la famille est également allergique.

Les symptômes révélateurs d’une allergie aux chiens

Lorsque quelqu’un allergique est en contact avec ces allergènes, leur système immunitaire réagit en libérant des anticorps et des histamines, ce qui provoque les symptômes.

Voici les principaux symptômes:

  • Inflammation des muqueuses (yeux et sinus),
  • Sensation de nez bouché,
  • Crises d’eczéma et éruptions cutanées sur le visage, le cou ou la poitrine,
  • Fatigue générale,
  • Toux persistante,
  • Écoulement nasal,
  • Crises d’asthme, parfois violentes, voire asthme chronique.

De plus, il est possible de ressentir de l’urticaire et, dans les cas graves, un choc anaphylactique peut survenir, entraînant une baisse de la pression artérielle et même une perte de connaissance.

Les symptômes d'une allergie au chien sont souvent similaires à ceux des allergies respiratoires telles que la rhinite allergique, les allergies aux acariens et aux pollens.

Si vous souffrez d’allergies, il est recommandé de prendre rendez-vous avec un médecin généraliste ou un allergologue pour effectuer des tests cutanés afin de confirmer l’allergie.

Bon à savoir: Le contact précoce des bébés avec un animal de compagnie semble réduire le risque de développer des allergies plus tard dans la vie. 

Des études, dont une publiée dans le Journal of the British Society for Allergy and Clinical Immunology, ont révélé que l’exposition d’un bébé à un animal de compagnie n’augmente pas le risque de développer des allergies ou de l’asthme. En réalité, cela pourrait même protéger l’enfant contre ces maladies à l’avenir.

RECOMMANDÉ :  Chat qui perd ses poils sur l'arrière train : Explications

Quand consulter un vétérinaire ?

Il est important de consulter un vétérinaire dès que vous soupçonnez une allergie aux chiens afin d’obtenir un diagnostic précis et des conseils adaptés.

Pour vous adapter à cette situation, vous pouvez suivre des mesures d’hygiène rigoureuses, utiliser des produits hypoallergéniques pour votre chien, maintenir une bonne ventilation à la maison, et envisager des solutions médicales ou des changements de mode de vie sous la supervision d’un professionnel de la santé.

Si vous recherchez un vétérinaire dans votre région, consultez notre répertoire.

Comment traiter les allergies aux chiens ?

La seule manière infaillible de se débarrasser d’une allergie aux animaux de compagnie est de les retirer de votre domicile.

Cependant, si vous ne souhaitez pas vous séparer de votre chien, il existe des moyens de minimiser votre exposition aux allergènes et de réduire vos symptômes.

Médicaments

Voici quelques médicaments et traitements qui peuvent aider à gérer les allergies et l’asthme :

  • Antihistaminiques : Des médicaments peuvent aider à soulager les démangeaisons, les éternuements et le nez qui coule.
  • Corticostéroïdes nasaux : Des sprays peuvent réduire l’inflammation et contrôler les symptômes.
  • Décongestionnants : Ils facilitent la respiration en réduisant les tissus enflés dans les voies nasales. Ils sont disponibles sous forme orale ou en spray nasal.
  • Injections contre les allergies (immunothérapie) : Elles vous exposent progressivement à la protéine animale (allergène) causant la réaction, aidant ainsi votre corps à devenir moins sensible et à réduire les symptômes. Les injections sont administrées par un allergologue et sont souvent utilisées dans les cas plus graves pour un traitement à long terme.
  • Modificateurs des leucotriènes : Ils peuvent être une option efficace pour gérer les symptômes d’allergie aux chiens, particulièrement lorsque d’autres traitements ne sont pas adéquats. En raison du risque potentiel de changements comportementaux et d’humeur graves, il est important de suivre attentivement les recommandations de votre médecin et de signaler immédiatement tout effet secondaire inhabituel.

Remèdes naturels

Certaines personnes allergiques aux chiens peuvent trouver utile de faire un rinçage nasal quotidien avec une solution saline (eau salée) pour nettoyer les voies nasales des allergènes.

Un "lavage nasal" peut aider à contrôler des symptômes tels que la congestion et les écoulements post-nasaux.

Les races de chiens hypoallergéniques : Une solution pour les amoureux des chiens en cas d’allergies

Bien que toutes les races de chiens produisent des allergènes, certaines sont moins susceptibles de déclencher des réactions allergiques chez les personnes sensibles.

Voici quelques-unes de ces races :

  • Caniche : Recommandé pour les personnes allergiques car il perd moins ses poils et produit moins de squames que de nombreuses autres races.
  • Bichon Frisé : Également peu allergène en raison de sa faible production de squames.
  • Bedlington Terrier : Ressemblant à un mouton, cette race produit moins de squames que la moyenne.
  • Bouvier des Flandres : Considéré comme hypoallergénique en raison de son pelage qui perd moins de poils que certaines autres races de chiens.
  • Schnauzer : Bien que sa fourrure dense nécessite une tonte régulière, cette race perd peu de poils, en faisant une option moins allergène.

Cependant, cette idée semble être un mythe, car aucune étude scientifique n’a véritablement confirmé cette réputation de chiens moins allergènes.

Selon une recherche réalisée par Doris W. Vredegoor BSc et al., il semble qu’il n’y ait pas de distinctions marquées entre les milieux où vivent des races de chiens considérées hypoallergéniques et ceux où vivent des races traditionnelles. En fait, la production d’allergènes semble être davantage liée à chaque chien individuellement plutôt qu’à sa race.

RECOMMANDÉ :  Habitat du lapin : Tout savoir

Le sexe de l’animal peut également jouer un rôle, les mâles produisant généralement plus d’allergènes que les femelles. De plus, la quantité d’allergènes peut augmenter avec l’âge de l’animal, ce qui peut varier tout au long de sa vie.

Comment améliorer la vie avec une allergie au chien ?

En plus des traitements médicaux, quelques mesures simples au quotidien peuvent aider à réduire les crises allergiques. Voici quelques conseils pour diminuer les allergènes responsables :

  • Nettoyer régulièrement le chien avec une serviette humide, de 2 à 4 fois par semaine.
  • Passer l’aspirateur fréquemment (privilégiez les modèles équipés de filtres HEPA) et aérer les pièces autant que possible.
  • Toiletter et brosser le chien régulièrement à l’extérieur.

Note : Si vous réalisez un achat par le biais de nos liens, une petite commission peut nous être attribuée sans frais supplémentaire pour vous. (En savoir plus sur notre processus de sélection).

Maxpower Planet Brosse pour chien – Outil de démêlage double face – Râteau à sous-poil pour chien, brosse pour chat – Brosse de toilettage pour chien – Brosse de toilettage pour chien – Brosse de
  • CONCEPTION DOUBLE FACE: Notre brosse à sous-poil pour chien et chat est une conception double face. Côté 9 dents pour éliminer les enchevêtrements tenaces, et se termine par un côté 17 dents pour ensuite affiner et démêler.
  • DES CHEVEUX SAINS ET UNE PERTE RÉDUITE: Nos brosses de toilettage pour chats sont conçues avec des dents pointues mais finement arrondies qui vous permettent d’éliminer les enchevêtrements, les nœuds et les poils lâches sans rayer les irritations.
  • BROSSE EFFICACE POUR LE DÉMÊLAGE: Cette brosse à poils de chien élimine en douceur les poils morts, et élimine les nœuds, les squames et la saleté retenues dans les poils. Idéal pour les animaux à fourrure épaisse ou à double pelage dense.
  • CONFORTABLE À UTILISER: Gardez votre animal propre et en bonne santé grâce à nos brosses à poils de chat. Conçu avec une poignée légère et confortable et une base en caoutchouc antidérapante pour empêcher la brosse de bouger pendant le toilettage.
  • CADEAU PARFAIT POUR LES AMOUREUX DES ANIMAUX: ce peigne pour chat et chien est un produit de toilettage essentiel pour vos animaux de compagnie. Cadeau parfait pour garder leurs amis à quatre pattes propres, en bonne santé et bien soignés!
  • Empêcher le chien de monter sur les canapés et les fauteuils.
  • Éliminer les tapis et les moquettes de la maison.
  • Limiter l’accès du chien aux chambres, en particulier à celle de la personne allergique.
  • Évitez particulièrement le contact avec la salive de l’animal et assurez-vous de vous laver les mains après l’avoir touché.
L'avis du vétérinaire:  L'utilisation de traitements chimiques sur les animaux pour réduire les allergènes présente des risques pour leur santé, notamment en pouvant entraîner des troubles cardiovasculaires. De plus, ces traitements ne sont pas efficaces pour réduire les niveaux d'allergènes. Donc, il est préférable d'opter pour des méthodes plus sûres et plus efficaces pour gérer les allergies liées aux animaux de compagnie.

Témoignages

Bonjour,

Aujourd’hui je suis aller voir mon médecin + allergologue car je suis allergique aux chiens et chats (stade du déclenchement d’asthme) …

J’ai 2 petits spitz à la maison et les deux médecins m’ont fait sous entendre que je devais me séparer d’eux…

Cependant l’idée ne m’a pas traversé l’esprit, je me suis engagé à leur donner tout mon amour et les rendre heureux.

Je souhaite continuer a m’épanouir avec eux sans qu’ils soient un danger pour moi…

Je ne peux pas les mettre dehors car ils ne sont pas habitués … le froid s’installe et il est impensable pour moi de les laisser dehors la nuit.

Avez vous eu des cas similaires ou des conseils à me donner ?

Je vous remercie

Voir la suite de la conversation sur Wamiz

Références

Articles et ressources dans la création de cet article

https://www.santevet.com/articles/l-allergie-au-chien-et-les-allergies-chez-le-chien

https://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/pet-allergy/symptoms-causes/syc-20352192

https://www.healthline.com/health/allergies/dog#symptoms

C J Lodge 1A J LoweL C GurrinM C MathesonA BallochC AxelradD J HillC S HoskingS RodriguesC SvanesM J AbramsonK J AllenS C Dharmage (2012). Les animaux de compagnie à la naissance n’augmentent pas les maladies allergiques chez les enfants à risque. PMID: 22925324 DOI: 10.1111/j.1365-2222.2012.04032.x

Doris W. Vredegoor BSc, Ton Willemse PhD, Martin D. Chapman PhD, Dick J.J. Heederik PhD, Esmeralda J.M. Krop PhD (2012) . Peut atteindre des niveaux de 1 dans les poils et les foyers de différentes races de chiens : Manque de preuves pour décrire une race de chien comme hypoallergénique. https://doi.org/10.1016/j.jaci.2012.05.013

Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut