Alopécie : causes possibles (que faire ?)

Article rédigé par le 26 mai 2024

L’alopécie, plus communément connue sous le nom de perte de cheveux, est un problème qui affecte des millions de personnes dans le monde. Cette condition peut être une source de détresse émotionnelle et peut affecter l’estime de soi.

Les cheveux sont des éléments essentiels au maintien de l’esthétique aussi bien chez l’homme que chez la femme, mais pourquoi perdons-nous nos cheveux ?

Dans cet article rédigé par une professionnelle de santé, nous allons développer toutes les causes qui pourraient provoquer une alopécie, et les moyens de traitement possibles pour retrouver une chevelure normale.

Les 5 points essentiels à retenir

  1. L’alopécie est un terme médical utilisé pour décrire la perte de cheveux, que ce soit de manière partielle ou totale, temporaire ou permanente. Cette condition peut toucher le cuir chevelu ainsi que d’autres parties du corps où les cheveux sont normalement présents.
  2. L’alopécie peut être causée par divers facteurs, tels que des troubles hormonaux, des maladies auto-immunes, des infections, des facteurs génétiques, des traumatismes physiques ou émotionnels, et des carences nutritionnelles.
  3. La chute des cheveux est également causée par les effets secondaires de certains médicaments (chimiothérapie), ou par le processus naturel de vieillissement.
  4. Les différentes formes d’alopécie incluent l’alopécie androgénétique (calvitie), l’alopécie areata (pelade), l’alopécie cicatricielle, l’alopécie congénitale, l’alopécie diffuse.
  5. Le traitement de l’alopécie dépend de la cause spécifique et peut impliquer des médicaments, des traitements topiques, voire des interventions chirurgicales.

Alopécie : comment se définit-elle ?

L’alopécie désigne la perte de cheveux ou de poils dans des zones du corps où ils sont normalement présents. Elle peut toucher n’importe qui, indépendamment de l’âge, du sexe ou de l’origine ethnique.

On estime une chute d’environ 30 à 150 cheveux par jour, mais ces chiffres ne sont pas exhaustifs, la perte de cheveux dépend également de la routine capillaire de chaque personne ainsi que de son état de santé en général. Mais au-delà de 150 cheveux perdus par jour, on peut parler d’alopécie surtout quand la condition ne s’améliore pas au bout de quelques jours.

Les causes possibles d’une alopécie

La perte de cheveux peut être temporaire ou permanente et peut se produire pour diverses raisons, y compris des facteurs génétiques, des maladies auto-immunes, des carences nutritionnelles, des infections et des traitements médicaux.

Causes génétiques

La cause la plus fréquente de perte de cheveux est génétique, connue sous le nom d’alopécie androgénétique. Cette condition héréditaire est plus courante chez les hommes (calvitie masculine), mais peut également affecter les femmes (calvitie féminine).

Facteurs auto-immuns

Au cours d’une alopécie areata, également appelée « pelade », le système immunitaire considère à tort les follicules pileux comme des intrus et les attaque, ce qui entraîne la chute des cheveux.

Facteurs hormonaux

Les déséquilibres hormonaux, tels que ceux causés par la grossesse, la ménopause, ou les troubles thyroïdiens, peuvent entraîner une perte de cheveux. Les hormones jouent un rôle crucial dans le cycle de croissance des cheveux, et toute perturbation peut affecter ce cycle.

Carences nutritionnelles

Une alimentation insuffisante en nutriments essentiels tels que le fer, les vitamines D et B, et les protéines peut entraîner une perte de cheveux. Les carences en fer, en particulier, sont souvent associées à une perte de cheveux chez les femmes.

Stress et traumatismes

Le stress physique ou émotionnel intense peut déclencher une perte de cheveux temporaire appelée effluvium télogène. Les traumatismes, les maladies graves, ou même la chirurgie peuvent provoquer cette condition, où les cheveux entrent prématurément en phase de repos et tombent.

Traitements médicaux

Certains médicaments, tels que les composants de la chimiothérapie, peuvent entraîner une perte de cheveux significative. Les médicaments utilisés pour traiter des conditions comme l’hypertension, les maladies cardiaques, et la dépression peuvent également avoir des effets secondaires incluant la perte de cheveux.

Une étude réalisée en 2021 par Stanislas Quesada et ses collègues a démontré qu’un état pathologique préexistant sera à risque de majorer l’alopécie, que ce soit par un mécanisme complémentaire ou en synergie avec l’agent anticancéreux.

RECOMMANDÉ :  Eczéma : signification émotionnelle

Les différents types d’alopécie

Les chutes de cheveux varient en fonction des causes sous-jacentes. Il existe plusieurs formes d’alopécie qui sont également variable d’une personne à une autre. Vous devez savoir qu’au cours de la vie, en vieillissant, les cheveux deviennent fins et finissent par tomber naturellement. Mais en cas d’alopécie, ce phénomène survient de façon prématurée.

Alopécie androgénétique

Elle est caractérisée par un amincissement progressif des cheveux sur le cuir chevelu. L’alopécie androgénétique est principalement causée par la sensibilité des follicules pileux à une hormone appelée dihydrotestostérone (DHT), qui est dérivée de la testostérone (hormone masculine).

Cette sensibilité provoque un raccourcissement du cycle de croissance des cheveux, ce qui entraîne progressivement des cheveux plus fins et plus courts, jusqu’à ce que les follicules ne produisent plus de nouveaux cheveux.

Bon à savoir : l’alopécie androgénétique peut commencer à se manifester à un âge précoce, souvent dès la fin de l’adolescence ou au début de la vingtaine. Cependant, elle peut également apparaître plus tard, vers 40 ou 50 ans.

Alopécie Areata (pelade)

Il s’agit d’une affection dermatologique qui se caractérise par une perte de cheveux localisée en plaques ou généralisée. La pelade est causée par une réaction auto-immune où le système immunitaire attaque les follicules pileux, entraînant une interruption du cycle de croissance des cheveux.

Effluvium Télogène

L’effluvium télogène est une perte de cheveux diffuse et temporaire causée par un stress physique ou émotionnel. Les cheveux entrent prématurément en phase de repos (phase télogène) et tombent en grande quantité quelques mois après l’événement déclencheur.

Alopécie Cicatricielle

L’alopécie cicatricielle résulte de l’inflammation qui détruit les follicules pileux et les remplace par du tissu cicatriciel. Elle peut être causée par des infections, des maladies auto-immunes, ou des traumatismes. Cette forme de perte de cheveux est généralement irréversible.

Trichotillomanie

Il s’agit d’un trouble compulsif où les individus ressentent le besoin irrésistible de s’arracher les cheveux, ce qui conduit à des zones de perte de cheveux. Cette condition est souvent associée à des troubles psychiatriques.

Ce que vous devez savoir : le diagnostic d’une alopécie est établi après un examen effectué par un dermatologue, vous pouvez ainsi discuter des options de traitement possibles selon votre cas.

Alopécie : traitements disponibles

Le but principal du traitement de l’alopécie, c’est la restauration de la confiance en soi, c’est toujours gratifiant de savoir qu’il existe des solutions pour gérer la chute massive des cheveux.

Médicaments

Grâce à la révolution, plusieurs médicaments sont recommandés pour traiter les différentes formes d’alopécie tant qu’elles sont réversibles :

  • Les produits à base de Minoxidil, disponibles en solution ou en mousse, peuvent être appliqués directement sur le cuir chevelu pour stimuler la croissance des cheveux. Demandez toujours l’avis de votre médecin au cas où vous présentez une éventuelle allergie à l’un de ses composants.
  • Un médicament oral comme le Finastéride pourrait être prescrit par un professionnel de santé pour traiter l’alopécie androgénétique. Il agit en inhibant la production de dihydrotestostérone (DHT), une hormone impliquée dans la perte de cheveux.
  • Les corticostéroïdes sont également utilisés pour traiter l’alopécie areata. Sur avis médical, les corticostéroïdes peuvent être administrés par injection, par voie topique ou orale pour réduire l’inflammation et moduler la réponse immunitaire.

Thérapies topiques et naturelles

Outre les médicaments, certaines thérapies topiques et naturelles peuvent aider à gérer la perte de cheveux :

  • Certaines huiles végétales comme celle à base de romarin et de ricin sont réputées pour stimuler la croissance des cheveux.
  • Une alimentation équilibrée riche en vitamines et minéraux essentiels peut soutenir la santé des cheveux.
  • Un massage régulier du cuir chevelu peut améliorer la circulation sanguine et favoriser la croissance des cheveux.

Traitements chirurgicaux

Pour les cas d’alopécie sévère ou réfractaire aux traitements médicaux, vous pouvez demander si vous êtes éligibles pour les options chirurgicales :

  • Transplantation de cheveux : cette procédure implique le déplacement des follicules pileux de zones donneuses vers les zones chauves. Les techniques modernes comme la FUE (Follicular Unit Extraction) et la FUT (Follicular Unit Transplantation) offrent des résultats naturels.
  • Réduction du cuir chevelu : une intervention chirurgicale qui consiste à retirer les parties chauves du cuir chevelu et à rapprocher les zones avec des cheveux.
RECOMMANDÉ :  Tache blanche sur mon ongle : quelle cause ? Est-ce grave ?

Thérapies psychologiques

Pour les personnes souffrant de trichotillomanie ou pour celles dont la perte de cheveux avec un impact émotionnel significatif, une thérapie psychologique peut être bénéfique. Les thérapies cognitivo-comportementales (TCC) sont souvent utilisées pour aider à gérer les comportements compulsifs et les émotions associées à la perte de cheveux.

Avis du professionnel

Bien que toutes les formes d’alopécie ne puissent pas être prévenues, certaines mesures peuvent aider à réduire le risque de perte de cheveux :

Assurez-vous de consommer suffisamment de vitamines et minéraux essentiels. Hydratez-vous convenablement. Comme pour les plantes, les cheveux ont besoin d’une condition optimale pour bien pousser.

Adoptez des techniques de gestion du stress comme la méditation, le yoga, ou la psychothérapie. Limitez l’utilisation de produits chimiques et d’appareils chauffants qui peuvent endommager les cheveux, essayez une routine capillaire adaptée à votre cuir chevelu.

Note : Si vous réalisez un achat par le biais de nos liens, une petite commission peut nous être attribuée sans frais supplémentaire pour vous. (En savoir plus sur notre processus de sélection).

Bionoble Huile de Ricin Bio 50ml + Kit Mascara, Pipette et Pompe – Bouteille en Verre – 100% Pure, Naturelle, Pressée à Froid – Huile de Ricin pour Cheveux Cils Sourcils – Castor Oil, Huile Ricin
  • 🌿 100% PURE, NATURELLE & BIO. Notre Huile de Ricin Bio pressée à froid est vegan, certifiée Bio par Ecocert et conditionnée en France. Garantie sans hexane.
  • 💆🏼‍♀️ HUILE POUSSE CHEVEUX. C’est l’Huile Cheveux parfaite pour stimuler la pousse, fortifier et réparer les pointes. Utilisez notre Kit Mascara comme applicateur huile cheveux pour répartir facilement notre Huile Ricin Bio sur vos longueurs en Soin Cheveux.
  • 😍 HUILE DE RICIN SOURCILS ET POUSSE CILS. Appliquez notre Huile Ricin cils avec le Kit Mascara en serum cils une fois par jour pour des cils volume XXL et des sourcils disciplinés.
  • 👌 KIT MASCARA + PIPETTE + POMPE. Fournie avec tous les accessoires pour une application ultra facile. Conditionnée dans une Bouteille en Verre ambré pour une conservation optimale et livrée dans son joli étui en papier provenant de forêts durables.
  • 🥇 100% SATISFAIT OU REMBOURSÉ. Bionoble est une marque française 🇫🇷. Tous nos produits sont contrôlés dermatologiquement, vegan et non testés sur les animaux 🐰. Une question ? Contactez notre équipe, réponse sous 24h !

Quand et qui consulter ?

Si vous observez une perte de cheveux soudaine sans cause apparente, il est crucial de consulter un médecin pour écarter toute condition sous-jacente sérieuse.

L’apparition de zones chauves ou de plaques de perte de cheveux peut indiquer une alopécie areata, vous devez consulter un dermatologue ou un médecin.

Si vous remarquez un amincissement global de vos cheveux sur l’ensemble du cuir chevelu, cela peut être le signe d’un effluvium télogène ou d’une carence nutritionnelle, consultez un spécialiste.

Très important : en cas de rougeur, démangeaisons, douleurs ou autres signes d’inflammation du cuir chevelu accompagnés de perte de cheveux, il est important de consulter un professionnel de santé pour un diagnostic précis.

Si vous cherchez un spécialiste dans votre région, consultez notre répertoire.

Témoignages

Bonjour à tous,

Voilà, j’ai 22 ans, et depuis des mois, je perds mes cheveux. Sur le dessus de ma tête, cela se voit particulièrement, comme chez une personne âgée, où l’on voit le crâne, mais où il reste malgré tout quelques cheveux.

J’ai essayé la levure de bière pendant trois mois, sans aucun résultat, ainsi qu’un autre traitement pris en pharmacie, sans effet non plus. J’ai aussi pris de l’homéopathie, sans aucun résultat.

Le docteur m’a parlé de « Uniplexil », mais selon lui, ce traitement a très peu d’effet positif et seulement sur le très long terme.

Je ne sais plus quoi faire, ça se voit beaucoup, je ne peux pas laisser mes cheveux détachés, et même pour les attacher, cela devient compliqué car des trous apparaissent.

Si quelqu’un a déjà rencontré ce problème, et qu’il a trouvé une solution, ou simplement quelques idées de shampoings, traitements, ou plantes qui pourraient limiter cette chute, je suis preneuse de toute proposition, car cela devient moralement pesant.

Merci d’avance à ceux ou celles qui prendront le temps de me répondre.

Voir la suite de la conversation sur Doctissimo.

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut