Amygdalite : Combien de temps ça dure ?

Article rédigé par le 22 mai 2024

Maladie des saisons hivernales, tout comme la grippe, l’amygdalite, ou communément appelée « angine », est une inflammation des amygdales.

Elle touche essentiellement les enfants et les adolescents, et à de faibles incidences les bébés et les adultes.

Selon son évolution, elle peut être aiguë ou chronique, avec ses complications qui sont notamment graves, d’où la nécessite d’une prise en charge thérapeutique convenable.

Cela étant dit, vous vous demandez surement combien de temps l’amygdalite va-t-elle durer. Retrouvez la réponse à votre question dans cet article rédigé par une professionnelle de santé.

Les 5 points clefs à retenir

  • 1- L’amygdalite est une inflammation des amygdales principalement causée par une infection virale, bien qu’elle puisse également être d’origine bactérienne.
  • 2- Cette maladie touche principalement les enfants et les adolescents, âgés de 5 à 18 ans, soit en âge scolaire.
  • 3- L’amygdalite est généralement une affection bénigne qui se résout spontanément en quelques jours, jusqu’à une semaine au maximum. La durée peut varier selon l’agent causal, le statut immunitaire du patient et la présence éventuelle de comorbidités.
  • 4- Pour prévenir la propagation de la maladie et éviter une éventuelle rechute, il est conseillé de suivre certaines mesures de prophylaxie.
  • 5- En cas d’infection par le streptocoque bêta-hémolytique du groupe A (SGA), un traitement rapide et adéquat est essentiel pour éviter que l’angine n’évolue vers des complications.

Amygdalite : Tout ce qu’il faut savoir

Appelée couramment « mal de gorge » ou « angine« , l’amygdalite est une inflammation des amygdales causée par des infections virales ou bactériennes.

Les microbes en cause

L’amygdalite peut être due à divers agents infectieux :

  • Virus :
  1. Virus de la grippe (influenza)
  2. Virus d’Epstein-Barr (EBV) : responsable de la mononucléose infectieuse.
  3. Adénovirus : fréquent chez les enfants et cause des infections respiratoires.
  • Bactéries :
  1. Streptocoque bêta-hémolytique du groupe A (SGA), responsable de complications graves sans traitement adéquat
  2. Corynebacterium diphteriae
  3. Treponema pallidum
  4. Fusobacterium necrophorum et Borrelia vincentii

Les formes cliniques de l’amygdalite

Les symptômes de l’amygdalite varient selon l’agent infectieux en cause.

Dans le cas d’une angine virale, les patients présentent généralement une fièvre modérée, accompagnée de toux, de rhinorrhée (écoulement nasal) et d’obstruction nasale. Les adénopathies cervicales multiples (gonflement des ganglions lymphatiques du cou) sont également fréquentes.

En revanche, une angine bactérienne se manifeste par une apparition brutale des symptômes. Les patients souffrent d’une fièvre élevée et d’une douleur pharyngée intense. Les adénopathies sont limitées au territoire sous-digastrique (sous la mâchoire) et il n’y a pas de symptômes nasaux ou laryngo-trachéaux.

Types d’angines selon les lésions

  1. Angines érythémateuses
  2. Angines érythémato-pultacées
  3. Angines vésiculeuses
  4. Angines ulcéreuses ou ulcéro-nécrotiques
  5. Angines pseudomembraneuses

Pour en savoir davantage, visitez « L’amygdalite : Guide Complet ».

Amygdalite : Combien de temps ça dure ?

Bien que l’amygdalite soit généralement bénigne, elle peut parfois se révéler plus sévère et provoquer une gêne prolongée. La durée de la maladie dépend de plusieurs facteurs : l’agent causal, la présence de maladies chroniques, et d’éventuelles complications.

Durée d’une amygdalite virale

Une amygdalite virale guérit habituellement en quelques jours à une semaine (3 à 6 jours). Les symptômes peuvent inclure une fièvre modérée, une toux, une rhinorrhée (écoulement nasal), et une obstruction nasale. Les ganglions lymphatiques du cou peuvent également être enflés.

RECOMMANDÉ :  Laryngite : Guide complet

La période de contagiosité commence légèrement avant l’apparition des symptômes et se poursuit pendant toute la durée de la maladie.

Les virus responsables incluent le virus d’Epstein-Barr, les adénovirus, les virus de la grippe, les virus parainfluenza, les entérovirus, le virus respiratoire syncytial, les rhinovirus, les coronavirus et le virus de l’herpès simplex.

Durée d’une amygdalite bactérienne

Une amygdalite bactérienne, surtout si elle est causée par le streptocoque bêta-hémolytique du groupe A (SGA), nécessite une attention particulière.

Sans traitement, cette forme peut durer plus longtemps et entraîner des complications graves, voire mortelles. Les symptômes incluent une fièvre élevée, une douleur pharyngée intense, des adénopathies limitées au territoire sous-digastrique (sous la mâchoire) et l’absence de symptômes nasaux ou laryngo-trachéaux.

La contagiosité d’une amygdalite bactérienne diminue considérablement après 24 heures d’antibiothérapie appropriée.

Facteurs influençant la durée de l’amygdalite

  • Agent causal : les infections virales ont tendance à se résorber plus rapidement que les infections bactériennes.
  • Statut immunitaire : un système immunitaire affaibli peut prolonger la durée de l’infection.
  • Présence de comorbidités : des maladies chroniques comme le diabète ou des troubles auto-immuns peuvent compliquer et allonger la durée de l’amygdalite.
  • Traitement : une prise en charge rapide et adéquate, notamment pour les infections bactériennes, réduit la durée de la maladie et prévient les complications.

Mesures préventives et traitements

Le traitement

Bien que les angines virales régressent spontanément en quelques jours sans nécessiter de traitement, les angines bactériennes requièrent une prise en charge médicamenteuse rapide et adéquate pour éviter les complications.

Les objectifs du traitement sont :

  • Guérir le patient
  • Prévenir le risque de complications immunologiques, suppuratives ou toxiques
  • Réduire le risque de transmission à l’entourage
  • Améliorer plus rapidement les symptômes

Pour les angines bactériennes, un traitement antibiotique est préconisé afin d’éradiquer l’agent pathogène. Le choix des antibiotiques doit être adapté au patient et à la sensibilité de la bactérie en cause.

En complément du traitement antibiotique, un traitement symptomatique comprenant des antalgiques et des antipyrétiques peut être prescrit pour soulager la douleur et la fièvre.

Quelques conseils pour favoriser la guérison :

  • Prendre quotidiennement une douche froide de courte durée, suivie de frictions ou de massages
  • Éviter les irritants locaux et pratiquer des soins réguliers de la bouche et de la gorge

Intervention chirurgicale

Dans les cas extrêmes où les voies aériennes sont obstruées par des amygdales hypertrophiées, une intervention chirurgicale appelée amygdalectomie peut être nécessaire.

Cette technique peut grandement aider dans la prise en charge de la maladie, comme le souligne Mr. Mounir Yahyaoui dans sa thèse réalisée en 2010 dont le thème est Amygdalectomie : indications et accidents (à propos de 500 cas).

En résumé, une prise en charge appropriée et rapide des angines, notamment bactériennes, est essentielle pour prévenir les complications et assurer une guérison rapide et complète.

La prophylaxie

Il est important de mentionner que l’adoption d’une bonne hygiène est une méthode clé afin d’éviter, de un, la contamination par l’agent causal ; et de deux, limiter voir supprimer même la propagation de la maladie.

RECOMMANDÉ :  Amygdalite : Est-ce contagieux ?

Des gestes simples, mais protecteurs, pouvant également devenir une habitude quotidienne pour une vie saine et propre :

  • Avoir une bonne hygiène des mains : lavage des mains après contact avec des objets souillés par le malade, utilisation de solution hydro-alcoolique, etc. ;
  • Avoir une bonne hygiène respiratoire : usage de mouchoirs jetables, mettre directement a la poubelle les mouchoirs utilisés, limiter le champ d’expansion de vos gouttelettes lors de la toux en vous couvrant la bouche avec le coude ;
  • Bien aérer la maison.

Le saviez-vous ?
Il est possible de renforcer le système immunitaire de votre enfant dès son plus jeune âge pour le protéger contre des maladies courantes comme le rhume ou le mal de gorge. Voici quelques conseils :
Utiliser de l’huile de foie de morue: Enrichie en vitamines A et D, elle peut contribuer à améliorer l’immunité.
Assurer un apport en iodure de fer: Inclure des aliments riches en fer dans l’alimentation de vos enfants pour soutenir leur santé globale.
Adopter un régime chloruré sodique: Un apport adéquat en sel peut être bénéfique, mais doit être équilibré et modéré.

De plus, il est vivement recommandé de faire des séjours au bord de la mer avec vos enfants. L’air marin, riche en iode et en sels minéraux, peut avoir des effets bénéfiques sur leur santé. Un peu de vacances en famille n’a jamais fait de mal !

Avis du professionnel de santé

Quand un enfant a une amygdalite, la durée de la maladie peut varier. En général, une amygdalite virale guérit en environ une semaine. Cependant, chaque enfant est différent, et cela peut parfois prendre un peu plus de temps.

Les infections bactériennes, surtout celles causées par le streptocoque, nécessitent un traitement rapide pour éviter des complications graves. Sans traitement, elles peuvent causer des problèmes sérieux.

Les symptômes varient aussi. Certains enfants peuvent avoir une légère gêne, tandis que d’autres peuvent souffrir de fièvres élevées et de douleurs intenses.

Assurez-vous que votre enfant reste hydraté, reposez-le bien, et utilisez des analgésiques pour soulager la douleur et la fièvre. Si une infection bactérienne est diagnostiquée, suivez les recommandations du médecin pour le traitement antibiotique.

La prévention est essentielle : encourager de bonnes habitudes d’hygiène, comme se laver les mains fréquemment, peut faire une grande différence.

En résumé, l’amygdalite guérit généralement en une semaine à dix jours. Si les symptômes persistent ou s’aggravent, consultez un professionnel de santé.

Références

Les articles et ressources utilisés dans la rédaction de cet article
Le processus d’élaboration d’articles chez le Groupe SANTEPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut