Angiome du foie : Tout savoir

Article rédigé par le 21 mai 2024

Dans les dédales complexes du corps humain, le foie se distingue comme un organe d’une importance vitale, régulant une pléthore de fonctions essentielles.

Au cœur de cet organe, parfois se cache une anomalie intrigante : l’angiome hépatique une masse vasculaire bénigne, demeure souvent méconnu malgré sa prévalence.

Dans cet article rédigé par une professionnelle de la santé vous découvrirez ses causes, ses symptômes, son traitement et un avis spécialisé vous seras donné en fin de votre article.

Les 5 points essentiels à retenir  

  • 1. L’angiome du foie est une masse vasculaire bénigne et courante se développant dans le tissu hépatique.
  •  2. Bien qu’il soit généralement asymptomatique, il peut être détecté chez jusqu’à 7% de la population adulte.
  • 3. Cette lésion est constituée de vaisseaux sanguins anormalement dilatés et peut être diagnostiquée par imagerie médicale.
  • 4. Bien que la plupart des cas ne nécessitent aucun traitement, une surveillance régulière est parfois recommandée.
  • 5. Les complications, bien que rares, peuvent inclure des symptômes abdominaux ou des complications liées à la croissance de la masse, nécessitant parfois une intervention médicale ou chirurgicale.

Angiome du foie, c’est quoi ?

Un angiome hépatique est une condition caractérisée par la présence de vaisseaux sanguins anormalement dilatés dans le foie.

Ces vaisseaux supplémentaires peuvent être présents à la surface du foie ou à l’intérieur de celui-ci.

Les angiomes hépatiques sont généralement découverts lors d’examens médicaux ou d’imagerie réalisés pour d’autres raisons, car ils ne provoquent souvent aucun symptôme et sont généralement découverts de manière fortuite.

Cependant, un suivi médical régulier peut être recommandé pour surveiller leur évolution et détecter toute complication éventuelle.

Bon à savoir !
On parle d’angiome du foie, d’angiome hépatique ou encore d’hémangiome – ces trois expressions sont des synonymes.

Quelles sont les causes de l’angiome du foie ?

Les angiomes hépatiques sont des lésions dont la cause exacte n’est pas clairement identifiée (idiopathique), bien qu’on pense qu’ils sont probablement d’origine congénitale.

Certains angiomes du foie pourraient être influencés par les hormones.

Concernant les facteurs de risque, les traitements hormonaux peuvent jouer un rôle dans la croissance de certains angiomes hépatiques. Cependant, les études indiquent que ce risque est généralement faible et ne présente pas de danger significatif.

Par exemple, l’utilisation de contraceptifs oraux n’est généralement pas déconseillée chez les femmes ayant des angiomes hépatiques non évolutifs et peut être poursuivie sans nécessiter une surveillance particulière

Point d’information !
Il est important de distinguer entre l’angiome du foie, une masse vasculaire bénigne dans le tissu hépatique, et l’adénome du foie, une masse hépatique qui peut évoluer vers une tumeur maligne, en particulier sous l’influence de la prise d’œstroprogestatifs tels que la pilule contraceptive. Contrairement à l’adénome du foie, l’angiome du foie est toujours bénin et ne présente aucun risque de transformation maligne.

RECOMMANDÉ :  Mal au ventre : Signification émotionnelle

Quels sont les symptômes de l’angiome du foie ?

Les angiomes hépatiques sont souvent asymptomatiques et sont généralement découverts de manière fortuite lors d’examens médicaux ou d’imagerie réalisés pour d’autres raisons.

Cependant, dans certains cas, ils peuvent provoquer des symptômes, notamment :

  • Douleurs abdominales : des douleurs dans la région de l’abdomen peuvent survenir, en particulier si l’angiome est de grande taille ou s’il exerce une pression sur d’autres organes.
  • Sensation de plénitude ou de distension abdominale : les angiomes volumineux peuvent causer une sensation de gonflement ou de plénitude dans l’abdomen.
  • Nausées et vomissements : certains patients peuvent éprouver des nausées ou des vomissements, surtout si l’angiome interfère avec la fonction hépatique normale.
  • Perte d’appétit et perte de poids non expliquée : une diminution de l’appétit et une perte de poids inexpliquée peuvent parfois être observées chez les personnes ayant des angiomes hépatiques, bien que cela soit moins fréquent.
  • Complications rares : dans de rares cas, des complications telles que la rupture de l’angiome avec saignement intra-abdominal peuvent survenir, ce qui peut entraîner une douleur abdominale aiguë et une instabilité hémodynamique.

Ce que disent les études !
Il s’agissait d’un cas : un patient de 64 ans, sans antécédents pathologiques notables, admis aux urgences pour un traumatisme abdominal causé par un accident de la route. Les auteurs rapportent un cas original d’hémangiome hépatique géant découvert lors de l’évaluation tomodensitométrique du traumatisme. Cette découverte a été faite chez un homme lors du bilan radiologique de son traumatisme, et la présentation clinique initiale ne suggérait en aucun cas la présence d’un hémangiome du foie.
Ce cas est documenté dans la revue PAMJ Clinical medecine du 21 Mars 2020* .

Quels traitements pour l’angiome du foie ?

Le traitement des angiomes hépatiques dépend de plusieurs facteurs, notamment la taille de l’angiome, la présence de symptômes et la possibilité de complications.

Dans de nombreux cas, aucun traitement spécifique n’est nécessaire car la plupart des angiomes hépatiques sont asymptomatiques et ne présentent aucun risque pour la santé.

Cependant, si un traitement est nécessaire, plusieurs options peuvent être envisagées :

  • Observation et suivi régulier : pour les angiomes hépatiques asymptomatiques de petite taille, il est souvent recommandé de les surveiller régulièrement à l’aide d’examens médicaux et d’imagerie pour détecter toute évolution ou apparition de symptômes.
  • Traitement médical : dans certains cas, des médicaments peuvent être prescrits pour soulager les symptômes tels que la douleur ou les nausées associées à l’angiome. Cependant, ces médicaments ne traitent pas directement l’angiome lui-même, mais visent à soulager les symptômes.
  • Embolisation : cette procédure consiste à bloquer les vaisseaux sanguins qui alimentent l’angiome, ce qui entraîne sa réduction de taille ou son élimination. L’embolisation peut être envisagée si l’angiome provoque des symptômes importants ou s’il présente un risque de saignement.
  • Résection chirurgicale : dans les cas plus graves ou lorsque d’autres traitements ne sont pas efficaces, une résection chirurgicale de l’angiome ou une partie du foie affectée peut être recommandée. Cette option est généralement réservée aux cas où l’angiome est volumineux, provoque des symptômes sévères ou présente un risque de complications graves.
RECOMMANDÉ :  Incontinence fécale : Causes possibles (que faire ?)

Quand consulter ?

Voici quelques indications pour consulter un professionnel de la santé concernant les angiomes hépatiques :

  • Apparition de douleurs abdominales persistantes ou aiguës.
  • Symptômes tels que nausées, vomissements ou perte de poids inexpliquée.
  • Si vous remarquez des changements dans votre état de santé général, tels que fatigue excessive ou jaunisse.
  • Si vous êtes préoccupé par des symptômes ou des changements dans votre santé, même s’ils ne semblent pas liés à votre foie.

Il est également recommandé de consulter si vous avez des questions ou des inquiétudes concernant votre santé hépatique ou si vous avez des antécédents familiaux de problèmes hépatiques.

Qui consulter ?

Pour les angiomes hépatiques, différents professionnels de la santé peuvent être impliqués dans la consultation et la prise en charge, en fonction de la situation spécifique du patient.

Voici quelques professionnels qui pourraient être impliqués :

  • Médecin généraliste : Il peut être le premier professionnel de santé consulté en cas de symptômes ou de préoccupations concernant la santé. Le médecin généraliste peut initier des examens de dépistage et orienter le patient vers un spécialiste si nécessaire.
  • Gastro-entérologue : les gastro-entérologues sont des spécialistes des maladies gastro-intestinales, y compris les affections hépatiques comme les angiomes. Ils peuvent effectuer des examens approfondis, tels que des échographies ou des scans, pour évaluer l’angiome et recommander un plan de traitement approprié.
  • Hépatologue : un hépatologue est un spécialiste des maladies du foie. Si l’angiome hépatique est complexe ou s’il existe des antécédents de maladies hépatiques sous-jacentes, un hépatologue peut être impliqué dans l’évaluation et la prise en charge de la condition.

Avis du professionnel de santé

L’angiome du foie est une affection caractérisée par la présence de vaisseaux sanguins anormalement dilatés dans le foie.

Cette condition est généralement congénitale, ce qui signifie qu’elle est présente dès la naissance, et ses causes précises ne sont pas toujours identifiées.

Bien que l’alimentation n’ait pas d’incidence directe sur l’évolution de l’angiome du foie, maintenir une alimentation saine et équilibrée est toujours bénéfique pour la santé générale du foie et du corps dans son ensemble.

Un régime alimentaire équilibré, riche en fruits, légumes et céréales complètes, fournit des vitamines, des minéraux et des antioxydants essentiels qui peuvent aider à soutenir la fonction hépatique et à maintenir la santé globale.

En suivant un régime pauvre en graisses saturées, en produits sucrés et en alcool, on réduit le risque de surcharge graisseuse du foie, de surpoids, de diabète et d’autres affections métaboliques qui pourraient potentiellement aggraver les problèmes hépatiques existants, même si l’angiome lui-même n’est pas directement affecté par ces facteurs.

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article

https://www.clinical-medicine.panafrican-med-journal.com/content/article/2/152/full

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4366117/#:~:text=Les%20angiomes%20h%C3%A9patiques%20sont%20des,ou%20multiple%20dans%20certains%20cas.

https://www.msdmanuals.com/fr/accueil/troubles-du-foie-et-de-la-v%C3%A9sicule-biliaire/tumeurs-h%C3%A9patiques/h%C3%A9mangiomes-h%C3%A9patiques

Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut