Arthrite chez le chien: causes et préventions essentielles

Article rédigé par le 21 août 2023

Comme chez l’homme, l’arthrite chez le chien est une inflammation aiguë ou chronique d’une ou de plusieurs articulations. Cette affection est relativement courante chez les chiens, en particulier chez les animaux âgés.

Un chien souffrant d’arthrite présente des articulations chaudes, rouges et parfois gonflées. Les zones touchées sont douloureuses en permanence, que le chien soit en mouvement ou au repos.

L’arthrite peut se limiter à une seule articulation (comme le coude, l’épaule, le genou, la hanche, etc.) ou être plus généralisée. Un traitement rapide est essentiel pour éviter que la maladie ne s’aggrave. Nous vous donnons également des conseils sur les mesures préventives que vous pouvez prendre.

C’est quoi l’arthrite du chien ?

Le terme arthrite provient du préfixe « arthr– » qui signifie articulation, et du suffixe « -ite » qui signifie inflammation.

À l’intérieur des articulations se trouve une membrane qui tapisse et protège les structures cartilagineuses et osseuses. Elle produit un liquide particulier appelé synovie, permettant le glissement des éléments entre eux.

Dans l’arthrite, l’inflammation engendre une augmentation de la sécrétion de la synovie, un gonflement de l’articulation et un épaississement du tissu articulaire.

L’arthrite désigne donc l’ensemble des inflammations articulaires de l’animal, provoquant différents symptômes, comme des œdèmes, des blocages articulaires ou encore des douleurs. Quasiment toutes les articulations peuvent être touchées.

Différents types d’arthrite chez les chiens

L’arthrite chez le chien peut être classée selon plusieurs critères :

  • L’étiologie : infectieuse ou non infectieuse (par exemple: la polyarthrite rhumatoïde) .
  • La durée ou la chronicité : aiguë, subaiguë ou chronique.
  • Le degré d’inflammation ou de gravité : léger, modéré ou sévère.
  • Le type d’exsudat : séreux, fibrineux, suppuratif ou lymphoplasmocytaire.
Bon à savoir: lorsque plusieurs articulations sont touchées simultanément, on parle de polyarthrite.

Quelle différence entre l’arthrose du chien et l’arthrite ?

L’arthrose est une affection dite mécanique qui se caractérise par l’usure graduelle du cartilage des articulations. Le vieillissement est le facteur de risque le plus courant de l’arthrose.

L’arthrite, quant à elle, n’est pas causée par l’usure normale des os. Il s’agit plutôt d’une inflammation, qui engendre la sécrétion de substances détruisant graduellement la structure de l’articulation. Elle peut être d’origine infectieuse, génétique ou métabolique.

En résumé, toutes deux sont des maladies articulaires, touchant particulièrement les chiens âgés et entraînant des douleurs invalidantes. En revanche, l’une est mécanique, l’autre inflammatoire.

RECOMMANDÉ :  Uvéite chez le cheval : une menace pour sa vision et sa santé

En effet, les symptômes et les conséquences sont similaire entre arthrose et arthrite : une dégénérescence irréversible au niveau des tissus articulaires et des douleurs.

Les causes les plus fréquentes de l’arthrite chez le chien

l’arthrite du chien n’est pas due à une usure normale ou graduelle des os. Ce trouble articulaire a plusieurs origines : génétique, infectieuse ou métabolique. En général, on retrouve :

  • Le vieillissement naturel : avec l’âge, le cartilage est de plus en plus usé. N’assurant plus son rôle protecteur, il cause alors des inflammations provoquant des douleurs.
  • L’obésité : qui oblige les articulations à supporter un poids qui dépasse leurs capacités.
  • L’arthrite chez le chien peut également être causée par des maladies transmises par les tiques, comme la maladie de Lyme ou l’anaplasmose. Les maladies infectieuses touchent le plus souvent les articulations des gros membres, comme le genou, le coude, la hanche ou l’épaule.
  • En ce qui concerne les causes des maladies articulaires non infectieuses, il s’agit le plus souvent de problèmes immunologiques.

le système immunitaire de l’organisme réagit par exemple à la libération de particules de cartilage en déclenchant une inflammation. À l’origine de l’arthrite d’origine non-infectieuse, il y a des phénomènes d’usure dus à une arthrose existante. 

L’arthrite du chien la plus fréquente est la polyarthrite à médiation immunitaire

Le saviez-vous ?
Une autre maladie articulaire non infectieuse est la polyarthrite rhumatoïde. Contrairement aux apparences, cette affection n’est pas du tout liée à l’âge avancé de nos animaux de compagnie – les jeunes animaux, notamment les petites races, sont souvent touchés. Les articulations sont affectées de manière symétrique et deviennent définitivement endommagées avec le temps.

Prédispositions à l’arthrite chez les chiens

Comme chez les humains, l’arthrite affecte plus les chiens d’âge moyen et âgés.

D’une manière générale, il n’existe pas de prédisposition particulière à l’ arthrite chez nos animaux de compagnie. Sauf pour les bergers allemands qui pourraient avoir une prédisposition génétique à développer une telle maladie des articulations.

De plus, les chiens athlétiques ou en surpoids sont les plus à même d’être atteints.

les signes révélateurs de l’arthrite chez les chiens 

Bien qu’il existe de nombreuses causes différentes d’arthrite chez les chiens, les symptômes sont très similaires. Habituellement, on retrouve:

  • fatigue inexpliquée ;
  • hésitation à jouer
  • raideur au réveil. Quand il bouge, ses déplacements manquent de souplesse, d’autant plus après une période de repos. Il passe beaucoup de temps à s’étirer. Il peut boiter parfois ;
  • léchages des articulations, voire morsure ;
  • signes d’agressivité, dans des cas extrêmes l’animal pourrait démontrer des signes d’agressivité pour démontrer sa douleur.
  • inappétence .
  • boiterie, démarche anormale.
  • articulations sont inflammées, chaudes et rouges.

Diagnostic de l’arthrite chez les chiens

À l’énoncé des symptômes de votre animal, le vétérinaire réalisera une série d’examens:

RECOMMANDÉ :  Alimentation du cheval : guide complet (tout savoir)

L’examen vétérinaire permet d’évaluer précisément la situation et d’exclure d’autres conditions médicales.  Le vétérinaire sera en mesure de faire un examen physique complet : pour ce faire, il effectuera des tests orthopédiques et neurologiques pour vérifier la démarche et la posture de l’animal.

Des radiographies de la zone problématique vous seront recommandées.  Celles-ci permettent d’identifier les signes de l’arthrite.

Une prise de sang complète vous sera aussi recommandée. Le bilan permet d’évaluer l’état des organes vitaux de votre chien. Elle est essentielle dans le cas où nous devons prescrire des anti-inflammatoires.

Traitement: anti-inflammatoires, médicaments, compléments alimentaires… comment soigner et soulager la douleur liée à l’arthrite chez le chien ? 

En général, les arthrites d’origine infectieuse seront traitées par des antibiotiques et un lavage articulaire, tandis que les arthrites d’origine non infectieuse, qui sont des processus à médiation immunitaire, seront traitées par des médicaments immunosuppresseurs.

En outre, si la cause primaire de l’arthrite à médiation immunitaire est connue (leishmaniose, néoplasmes, etc.), un traitement spécifique de cette pathologie doit être mis en place.

De plus, des traitements adjuvants (analgésiques, chondroprotecteurs, nutraceutiques ou physiothérapie) sont également utiles pour soulager l’animal:

Les compléments alimentaires : des suppléments à base acides gras oméga-3, de la glucosamine et de la chondroïtine peuvent ralentir la progression de l’arthrite.

La thérapie physique : La physiothérapie, la massothérapie, l’hydrothérapie, et l’acupuncture peuvent aider à soulager la douleur et à améliorer la mobilité.

L’arthrite elle-même n’est pas une maladie mortelle. Cependant, elle peut être associée à d’autres pathologies graves qui peuvent aggraver le pronostic de l’animal. Dans tous les cas, un diagnostic précoce et un traitement approprié seront déterminants pour contrôler la maladie et prolonger l’espérance de vie d’un chien atteint d’arthrite.

Les principales mesures de prévention

Le principal moyen de prévenir l’arthrite chez le chien est de garder l’animale en meilleure santé s’il bénéficie d’un mode de vie sain :

  • Une alimentation adaptée à son âge et à ses besoins pour garder un poids de forme indispensable pour soulager les articulations.

Les animaux obèses devraient suivre un régime amaigrissant. L’obésité impose un stress indu aux articulations et risque d’en accélérer la détérioration. source

  • La prise d’aliments complémentaires contenant des composants hautement dosés agissant sur les articulations comme des acides gras oméga-3, de la vitamine E, de la chondroïtine, du collagène de type II peuvent avoir un effet positif sur les articulations;
  • Une activité physique régulière et adaptée à l’animal, à sa morphologie et à ses besoins pour renforcer la musculature qui soutient les articulations;
  • Un couchage de qualité protège votre animal du froid et de l’humidité qui sont des facteurs aggravants de l’arthrite.
  • Un coussin chauffant pour chien est utile pour un chien atteint de l’arthrite. La chaleur atténue aussi les articulations de façon générale.
  • Un environnement de vie adapté au sein duquel l’animal ne pourra pas monter sur un canapé ou emprunter des escaliers. L’idéal consiste à lui installer des tapis et des couchages bas. Une chute peut entraîner des lésions qui aggravent les symptômes de l’arthrite et peuvent aussi conduire à développer de l’arthrose.
  • Il est nécessaire de faire vacciner votre chien pour vous assurer qu’il sera protégé contre toutes les maladies infectieuses qui existent, pouvant provoquer une arthrite. De plus, un traitement préventif contre les parasites externes (tiques et puces) est nécessaire pour prévenir les maladies infectieuses dues aux parasites.

Références

https://www.thekennelclub.org.uk/health-and-dog-care/health/health-and-care/a-z-of-health-and-care-issues/arthritis/

https://chien.ooreka.fr/astuce/voir/564539/arthrite-chez-le-chien#:~:text=Les%20causes%20d’arthrite%20chez%20le%20chien&text=Les%20plus%20habituelles%20sont%20les,arthrose%20et%20d’arthrite).

https://www.doppelherz.fr/animaux/sante-du-chien/les-articulations-du-chien/larthrite-chez-le-chien

https://www.mouss-le-chien.com/conseils/soins/arthrite.html

https://www.veterinairesaucanada.net/ressources-associees/l-arthrite-canine-peut-etre-traitee/

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut