Arthrose de cheville : guide complet (tout savoir)

Article rédigé par le 22 mars 2024

L’arthrose de la cheville, aussi appelée « ostéoarthrite de la cheville », est une pathologie chronique dégénérative. Il s’agit d’une affection douloureuse qui met en jeu la stabilité de la cheville ainsi que les fonctions de la jambe.

Comme toute arthrose, l’arthrose de la cheville est caractérisée par une dégradation progressive du cartilage articulaire. C’est un processus irréversible. Néanmoins, diverses solutions existent pour améliorer la qualité de vie de ceux qui en souffrent.

Découvrez plus de détails dans cet article rédigé par une médecin.

Les 5 points essentiels

1.  L’arthrose de la cheville concerne, habituellement, l’articulation talo-crurale supérieure qui relie le tibia au talus.

2.  Les causes de l’arthrose de la cheville peuvent être primaires, en lien avec des facteurs physiologiques, ou être secondaires à des traumatismes, même anciens.

3.  Les principaux de l’arthrose de la cheville sont une douleur articulaire et un épaississement de la cheville. Le diagnostic est confirmé par des signes radiologiques caractéristiques de la maladie.

4.  La prise en charge de l’arthrose de la cheville comporte des traitements non-chirurgicaux et des traitements chirurgicaux en cas d’échec du traitement précédent.

5.  Maintenir un poids optimal, bien se chausser et renforcer les muscles permettent de réduire les risques d’avoir une arthrose de la cheville.

La cheville : rappel anatomique

La cheville est une articulation du membre inférieur. Elle relie la jambe au pied. Elle joue un rôle primordial lors de la marche et de l’appui au sol.

Elle est composée par trois structures osseuses :

  • le talus (anciennement appelé « astragale »), l’os supérieur du pied ;
  • l’extrémité inférieure du tibia, l’os situé à la face interne de la jambe ;
  • l’extrémité inférieure de la fibula (anciennement « péroné »), l’os situé à la face externe de la jambe.

Le cartilage articulaire est un tissu élastique qui se met à la jonction des structures osseuses. Il veille à ce que ces dernières ne se frottent pas lors des mouvements de l’articulation, tout en s’assurant qu’elles coulissent bien entre elles.

Toute l’articulation est tapissée par une membrane appelée « synoviale ». Elle sécrète un liquide – « le liquide synovial » -, le lubrificateur de l’articulation.

Bon à savoir : lors de la marche, à chaque pas, le cartilage de la cheville supporte 5 fois le poids du corps.

Arthrose de la cheville : le cartilage se détériore et…

Une arthrose est une dégénérescence progressive du cartilage. Au niveau de la cheville, elle touche, habituellement, l’articulation qui relie l’extrémité inférieure du tibia au talus ou « articulation talo-crurale supérieure ».

Au cours d’une arthrose de la cheville, à mesure que le cartilage se détériore, les structures osseuses finissent par entrer en contact. Et des excroissances d’os, dites « ostéophytes »,  prennent la place du cartilage détruit. Bref, rien ne va plus au sein de l’articulation.

Arthrose de la cheville : une origine primitive ou secondaire ?

L’arthrose de la cheville peut avoir une origine primitive, en lien avec les facteurs physiologiques, ou être secondaire à un traumatisme ou une maladie articulaire.

Causes primitives de l’arthrose de la cheville

Usure physiologique du cartilage de la cheville

C’est un processus lié au vieillissement naturel de l’organisme. Il s’agit alors d’une usure physiologique du cartilage qui devient plus mince avec l’âge. D’ailleurs, l’arthrose de la cheville concerne, très souvent, les personnes âgées de plus 60 ans.

RECOMMANDÉ :  Synovectomie du genou : tout ce que vous devez savoir

Facteurs génétiques de la maladie

Certaines familles ont une prédisposition à l’usure prématurée du cartilage. Dans ce cas, la cheville est rarement touchée seule. Elle est, souvent, associée à une arthrose du genou ou de la hanche.

Facteurs morphologiques de la maladie

Une arthrose de la cheville peut être due à une déformation morphologique du pied comme le pied plat, par exemple. Il en est de même pour les anomalies anatomiques de l’axe des jambes, à savoir les genoux en X (genu valgum) ou les genoux en O (genu varum).

Causes secondaires de l’arthrose de la cheville

Microtraumatismes répétés

L’arthrose de la cheville peut être consécutive à des sollicitations excessives de l’articulation, notamment lors des pratiques sportives. Cela provoque des microtraumatismes répétés sur le cartilage accélérant son usure physiologique.

Anciennes blessures

Les blessures traumatiques de la cheville peuvent être responsables d’une arthrose de la cheville plusieurs années plus tard. Il est tout à fait possible de souffrir d’une arthrose de la cheville suite à une fracture ou une entorse de la cheville qui a eu lieu une trentaine d’années auparavant.

Autres causes

L’arthrose de la cheville peut aussi être secondaire à :

  • une maladie inflammatoire articulaire, notamment la polyarthrite rhumatoïde : l’inflammation endommage le cartilage ;
  • une surcharge pondérale ;
  • un port prolongé de chaussures inappropriées.

Arthrose de la cheville : symptômes et imagerie

Symptômes de l’arthrose de la cheville

L’arthrose de la cheville est très souvent unilatérale. Les signes cliniques sont dominés par :

Douleur articulaire

Au début, la douleur se révèle lors des activités physiques ; et elle est soulagée par l’arrêt de l’effort. Par la suite, la douleur survient par poussées chroniques et devient persistante.

Épaississement de la cheville

Une cheville arthrosique est reconnaissable à son aspect plus épais par rapport à une cheville saine. Ceci s’explique par l’épaississement de la membrane synoviale et des tissus cutanés en réaction à la détérioration du cartilage.

Autres signes

  • une raideur articulaire avec une limitation du mouvement de l’articulation ;
  • un gonflement de l’articulation ;
  • des craquements de l’articulation ;
  • une boiterie ;
  • une instabilité de la cheville.

Bon à savoir : si l’arthrose de la cheville est secondaire à une blessure traumatique, la cheville se déforme en tournant en dedans (en varus) ou en dehors (en valgus).

Examen d’imagerie pour l’arthrose de la cheville

Une radiographie de la cheville permet de confirmer le diagnostic.

Les signes radiographiques caractéristiques d’une arthrose de la cheville sont :

  • un pincement de l’articulation ;
  • une présence des ostéophytes (les excroissances osseuses) ;
  • une condensation osseuse sous le cartilage.

Arthrose de la cheville : traitements conservateurs ou chirurgie ?

À l’heure actuelle, l’arthrose n’a pas de traitement curatif. Au niveau de la cheville, le traitement vise à conserver les fonctions de l’appareil locomoteur et améliorer la qualité de vie du patient.

Les traitements conservateurs

Ce sont des traitements non-chirurgicaux.

Les moyens médicamenteux

Pour soulager la douleur, une prise de médicaments antalgiques (en fonction de l’intensité de la douleur : paracétamol, Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), opioïdes) constitue le traitement médicamenteux de première intention.

En cas de persistance de la douleur, une infiltration d’anti-inflammatoires stéroïdiens (corticoïdes) dans l’articulation peut être nécessaire. Aussi, une visco-supplémentation (une infiltration d’acide hyaluronique) peut être prescrite pour mieux lubrifier l’articulation et limiter la douleur lors des mouvements.

Bon à savoir : l’acide hyaluronique est la principale substance contenue dans le liquide synovial.

Les séances de rééducation

La rééducation fonctionnelle est essentielle lors d’une arthrose de la cheville. Elle permet de renforcer les muscles et de maintenir la mobilité du pied, du genou et de la hanche à travers des exercices de kinésithérapie.

Les soutiens à la marche

Pour soutenir la cheville arthrosique, il est recommandé d’utiliser :

Note : Si vous réalisez un achat par le biais de nos liens, une petite commission peut nous être attribuée sans frais supplémentaire pour vous. (En savoir plus sur notre processus de sélection)

Lafuma – Lautaret – Bâton de Marche et Randonnée Télescopique – Aluminium – Rondelles Été/Hiver Incluses – À l’unité – Noir
  • Bâton de marche télescopique 3 brins avec système de fermeture par vis, Idéal pour la randonnée à la journée en toute saison, Facile à transporter
  • Système de verrouillage de la longueur des brins Twist Lock par vis pour une plus grande facilité de portage, Fiable et robuste, Vendu à l’unité
  • Modèle technique en aluminium 6061 avec tubes de 18, 16 et 14 mm selon le tube, Pointe tungstène adhérente, Protège pointe en caoutchouc pour une meilleure résistance et une durée de vie prolongée
  • Poignée en caoutchouc, Excellente prise en main, Dragonne ajustable pour une plus grande liberté de mouvement, Polyvalent grâce aux rondelles amovibles été et hiver incluses
  • Contenu : 1x bâton de randonnée Lautaret Lafuma, Compositon : 100% aluminium, Inclus : 1 rondelle hiver + 1 rondelle été, Poids : 300g, Couleur : Noir

Note : Si vous réalisez un achat par le biais de nos liens, une petite commission peut nous être attribuée sans frais supplémentaire pour vous. (En savoir plus sur notre processus de sélection)

PCSsole Semelle Orthopédiques Soutien Voute Plantaire pour Pied Plat, Fasciite Plantaire, Douleurs au Niveau du Talon,pour Femme et Homme EU40-41(26cm) Rouge
  • ※ PIEDS PLATS: Semelles orthopédiques médicales pour les douleurs courantes au pied, à la voûte plantaire, à la douleur au talon, à la cheville, à la fasciite plantaire et à la pronation.
  • ※ INSERTS FONCTIONNELS: L’ARCH SUPPORT répartit et minimise la pression dans le pied. DEEP HEEL CRADLE garde l’os du pied vertical améliorant la stabilité.CUSHINOING LATEX PAD intégré dans les inserts pour une meilleure absorption des chocs.
  • ※Materials Matériaux composites HIGH-TECH: la base en mousse EVA durable et le coussin multicouche offrent un soutien et un confort durables pendant la marche, la course et la randonnée. Le tissu aide également à garder vos pieds au frais en absorbant toute la transpiration et l’humidité produites par vos pieds.
  • ※ AJUSTEZ LA PLUPART DES CHAUSSURES: Facilement déplaçable d’une chaussure à l’autre. Pour les hommes et les femmes, tels que les chaussures de course, les baskets de travail, les chaussures de ville, les pantoufles, etc.
  • ※ Choisissez une semelle intérieure en fonction de votre ancienne semelle intérieure et elles sont coupables

Note : Si vous réalisez un achat par le biais de nos liens, une petite commission peut nous être attribuée sans frais supplémentaire pour vous. (En savoir plus sur notre processus de sélection)

Salmue Orthèse de Cheville Gonflable, Chevillère Réglable, Attelle de cheville respirante avec, Attelle de Cheville Aide à rétablir les entorses
  • Ajustement confortable – La coque en caoutchouc incurvée est conforme à la conception ergonomique et peut être fixée fermement à l’articulation de la cheville afin que la cheville bouge pour un meilleur traitement. Sangle en daim, cheville solide et confortable. La conception ouverte offre un ajustement respirant et confortable.
  • Ajustement confortable – La coque en caoutchouc incurvée est conforme à la conception ergonomique et peut être fixée fermement à l’articulation de la cheville afin que la cheville bouge pour un meilleur traitement. Sangle en daim, cheville solide et confortable. La conception ouverte offre un ajustement respirant et confortable.
  • Professional Design – La cheville est fixée par le flux de gaz en fonction du degré de gonflement de la connexion. Confort accru pour l’immobilisation supplémentaire du bas de la jambe, de la cheville et du pied, empêchant ainsi le varus et le valgus pour un étirement analgésique optimal et aidant
  • Soulagement de la douleur des pieds – L’attelle peut empêcher la cheville de tomber pour soulager la fasciite plantaire la nuit et fixer le plâtre pour prévenir les dommages causés par la peau et les muscles au gypse. Cela peut également aider à pratiquer la marche précoce et à favoriser la récupération. L’attelle est doucement étirée et portée toute la nuit pour soulager les premiers pas douloureux du matin.
  • Facile à utiliser – Facile à mettre et à enlever sans stress pendant l’utilisation. Cette chaussure convient au pied gauche ou droit. Des coussinets supplémentaires assurent un ajustement confortable et individuel.

Le traitement chirurgical

En cas d’échec du traitement conservateur, une prise en charge chirurgicale est à envisager. Il existe différentes techniques opératoires utilisées en fonction de la gravité de la maladie et de l’état de santé globale du patient. Ce sont :

  • Le nettoyage arthroscopique : elle consiste à nettoyer les zones inflammatoires. Il est indiqué au cas d’arthrose de la cheville peu étendue ;
  • L’ostéotomie supra-malléolaire : c’est une section osseuse réalisée pour redresser une cheville arthrosique déformée afin de limiter l’évolution de la maladie ;
  • L’arthrodèse de la cheville : en cas de destruction articulaire importante, l’arthrodèse permet de bloquer la cheville pour garantir sa stabilité et enrayer la douleur. Le patient obtient une cheville indolore mais perd la mobilité de l’articulation ;
  • Prothèse articulaire : la totalité de la cheville sera remplacée par une prothèse. C’est une intervention lourde qui nécessite un très bon état général du patient.
RECOMMANDÉ :  Tendinopathie du biceps fémoral : que faire ?

Bon à savoir : en 2014, une étude menée par Mohammed El Idrissi et ses collaborateurs portant sur des cas d’arthrose de la cheville post-traumatique a confirmé l’efficacité de l’arthrodèse de la cheville sur les patients notamment pour faire disparaître la douleur.

Arthrose de la cheville : comment la prévenir ?

Pour réduire vos risques d’avoir une arthrose de la cheville :

  • évitez la surcharge pondérale ;
  • portez des chaussures appropriées ; pendant votre marche ou votre randonnée, afin de bien maintenir vos chevilles, mettez des chaussures montantes bien lacées ;
  • faîtes des exercices de renforcement musculaire pour soutenir votre articulation.  Prenez contact avec un kinésithérapeute.  

Arthrose de la cheville : quand consulter ?

Consultez si :

  • vous avez mal à la cheville, surtout si vous avez un antécédent d’une fracture de la cheville ou une entorse de la cheville ;
  • vous sentez un enraidissement ou un craquement de la cheville ;
  • votre cheville est gonflée ou déformée.

Si vous cherchez un spécialiste dans votre région, consultez notre répertoire.

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article
  • Mohammed El Idrissi, Atif Mechchat, Abdelghani Elayoubi, Mohammed Shimi, Abdelhalim Elibrahimi, Abdelmajid Elmrini. Ankle arthrodesis: technic and results: about 10 cases. Pan Afr Med J. 2014; 17 : 80. doi: 10.11604/pamj.2014.17.80.3537. PMID : 25018828
Arthrose de la cheville : généralités
Arthrose de la cheville
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut