Arthrose du coude: maladie professionnelle? (arrêt de travail et explication)

Article rédigé par le 21 août 2023

Comme toutes les articulations, l’articulation du coude peut être affectée par l’arthrose. Une affection dégénérative qui touche le cartilage des articulations et qui cause douleur, raideur et incapacité fonctionnelle. 

Contrairement à l’arthrose du genou ou de la hanche, l’arthrose du coude est le plus souvent causé par des facteurs secondaires, tels que les traumatismes. Certains types de travail présentent des facteurs de risques qui prédisposent un travailleur aux traumatismes entraînant par la suite l’arthrose du coude

Même si elle ne figure pas dans le tableau des maladies professionnelles de l’INRS, l’arthrose du coude peut très bien être causée par le travail.  

Facteurs de risques, démarche à suivre, prise en charge, indemnités, découvrez dans cet article tous les liens que peuvent avoir l’arthrose du coude avec votre travail. 

Arthrose du coude: Rappels nécessaires

Arthrose : c’est quoi exactement? 

L’arthrose est une maladie dégénérative qui touche le cartilage recouvrant une articulation. 

De couleur blancheâtre et de nature spongieux, ce cartilage a pour rôle de proteger l’articulation. Il empêche les os de se toucher directement entre eux et il amortit les chocs lors des mouvements. 

Arthrose du coude : définition et symptôme 

L’arthrose du coude touche ainsi l’articulation du coude. Elle se manifeste par: 

  • Une douleur au niveau du coude, aggravée lors des  mouvements de l’articulation. 
  • Des signes d’inflammation de l’articulation, comme la rougeur, chaleur  et un gonflement localisé. 
  • Une raideur articulaire qui s’aggrave dans le temps: elle peut passer d’une simple difficulté à étendre et plier le coude à une restriction totale de ses mouvements. 

Est-ce que l’arthrose du coude est une maladie professionnelle? 

Les causes de l’arthrose du coude en lien avec le travail

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il faut savoir que l’arthrose en général est classée selon deux catégories bien distincte: 

  • Arthrose primitive : C’est-à-dire une arthrose qui se manifeste sans cause sous-jacente, on l’associe souvent au processus de vieillissement (usure dans le temps) et touche ainsi les personnes âgées. 
  • Arthrose secondaire : Elle se produit en réponse à une cause sous-jacente et non à l’avancée de l’âge. 

Selon les articles publiés sur le sujet, l’arthrose du coude est le plus souvent d’origine secondaire, à l’inverse de l’arthrose du genou et de la hanche. En d’autres termes, l’arthrose du coude est fréquemment causée par une malformation, une infection ou inflammation de l’articulation du coude et bien sûr, les traumatismes.

C’est cette dernière cause qui va le plus nous interesser dans cet article. 

L’arthrose du coude peut-être une maladie professionnelle ?

L’arthrose du coude peut être reconnue comme une maladie professionnelle si elle a été causée par des traumatismes liés au travail. 

En effet, au travail, il existe certains facteurs de risque qui peuvent prédisposer le travailleur à l’arthrose du coude en causant des micro-traumatismes au niveau de l’articulation du coude. 

Parmi ces facteurs de risques pouvant entraîner l’arthrose du coude au travail , on cite : les vibrations, les actions répétitives et les mouvements de torsions. 

  • Les vibrations

Les travailleurs manuels qui emploient des outils émettant des vibrations mécaniques quand on les utilise sont plus prédisposés à l’arthrose du coude que d’autres

En effet, il se pourrait qu’il y ait une relation entre l’utilisation prolongée de  ces machines avec les mains (marteau-piqueur, de scie vibrante, de perceuse électrique, de ponceuses électriques et de machines de chantier.) et l’arthrose du coude. 

RECOMMANDÉ :  Épicondylite du coude : temps de guérison (explication kiné)

Même si le mécanisme reste un  peu flou jusqu’à maintenant, des études ont supposé que les vibrations de l’engin en marche  peuvent se transmettre à l’articulation du coude et causer des micro-traumatismes au niveau de l’articulation.

Si vous travaillez dans le domaine de la construction, de la menuiserie, du secteur routière, de la démolition, de l’entretien et que vous êtes sujet à une arthrose du coude, il se pourrait qu’elle soit considérée comme une maladie professionnelle. 

  • Les activités répétitives 

Toutes actions répétitives sont mauvaises pour les articulations, et cela ne concerne pas seulement les articulations du coude. 

Les travaux qui nécessitent des mouvements répétitifs du coude peuvent être à l’origine d’une arthrose du coude. On cite: les couturiers, les travailleurs d’assemblage, les peintres ou encore les sportifs professionnels ( joueur de tennis, golf, etc). 

  • Les mouvements de torsion

Les mouvements de torsion impliquent une rotation ou une flexion latérale de l’articulation du coude , ce qui peut exercer une pression excessive sur les surfaces articulaires ( surfaces recouvertes par le cartilage). 

Cela engendre par la suite  une usure prématurée du cartilage qui recouvre les extrémités osseuses de l’articulation du coude. 

Ce cas touche surtout les travailleurs d’usines, les assembleurs, les manutentionnaires, les plombiers et les jardiniers

Arthrose du coude : figure-t-elle dans le tableau des maladies professionnelles de l’INRS? 

Il y a ce qu’on appelle le tableau 57 des maladies professionnelles de l’INRS  (Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles) en France.

Ce tableau liste les maladies professionnelles liées aux troubles musculosquelettiques (TMS) affectant les membres supérieurs (bras, épaules, coudes, poignets). 

L’arthrose du coude ne figure pas dans ce tableau, ce qui veut dire qu’elle n’est pas classée parmi les maladies professionnelles. 

Démarche pour faire reconnaître l’arthrose du coude comme une  maladie professionnelle ? 

Si d’après les informations ci-dessus, vous soupçonnez un lien entre votre arthrose du coude et votre travail (prédisposition aux facteurs de risques) , voici quelques informations qui pourront vous être utiles pour la faire reconnaître comme maladie professionnelle: 

Consultation médicale et diagnostic précis 

Premièrement, il vous faut consulter un médecin spécialiste dans les troubles musculo-squelettiques pour établir un diagnostic précis. 

Après un examen minutieux (examen physique et analyse du liquide articulaire), il va éliminer les autres causes d’arthrose du coude ( inflammation, malformation, infection). 

Cliché radiographique confirmant le diagnostic

Une radiographie du coude sera entamée pour observer l’étendue des dommages en plus de confirmer le diagnostic . 

La médecine du travail considère que l’arthrose du coude peut être liée au travail, surtout si les clichés radiographiques montrent des signes d’ostéophytose ( petite excroissance osseuse au niveau de l’articulation)

Les travaux qui exposent les individus aux facteurs de risques ( vibration, mouvement répétés et torsion du coude) sont identifiés comme augmentant le risque de développer cette affection au niveau du coude.

Preuve de l’exposition professionnelle

A part cela, des critères spécifiques doivent être vérifiés pour que l’arthrose du coude soit considérée comme une maladie professionnelle. Des preuves de la relation de cause à effet entre l’activité professionnelle et le développement de l’arthrose du coude pourraient être nécessaires. 

Constitution de dossier et demande de reconnaissance 

Le dossier doit comprendre tous les éléments nécessaires, tels que: 

  • Le résultat des  examens effectués ( analyse du liquide articulaire, radiographie, etc)
  • Rapport détaillé du médecin 
  • Les témoignages démontrant la relation entre l’arthrose du coude et votre travail
  • Relevés d’activités professionnelles 
  • Demande d’indemnité 

Remarques importants

Comme nous l’avons vu précédemment, l’arthrose du coude n’est pas répertoriée dans le tableau 57 des maladies professionnelles en France. Mais cela ne peut pas être le cas dans les autres pays.

RECOMMANDÉ :  Epicondylite : Infiltration (indication et procédure)

Quoi qu’il en soit, Il est toujours recommandé de se renseigner auprès des organismes compétents ( organismes de sécurité sociale,  institutions en charge des maladies professionnelles) afin d’obtenir des informations précises et détaillées sur la reconnaissance de l’arthrose du coude comme  maladie professionnelle. 

Prise en charge de l’arthrose du coude comme maladie professionnelle 

Procédure de traitement de l’arthrose du coude 

La procédure de traitement de l’arthrose du coude est similaire à tous les autres types d’arthroses. La prise en charge peut varier en fonction du stade de votre arthrose. 

Il est important de préciser que le traitement est symptomatique, c’est-à-dire, visant à réduire les symptômes. 

Le traitements peuvent inclure: 

  • Prise de médicaments: Tels que les analgésiques et les anti-inflammatoires afin de calmer la douleur 
  • Une thérapie physique ou kinésithérapie ( physiothérapie): que vous devez entamer avec un kinésithérapeute. Cette thérapie permettra non seulement d’améliorer la mobilité de votre articulation du coude, mais également de renforcer les muscles environnants l’articulation. 
  • Injections: Dans le cas où la prise de médicaments par voie orale ne suffisent plus, le médecin peut opter pas l’injection d’antalgique directement dans le liquide articulaire. 
  • Chirurgie dans les cas extrêmes. 

Quelles indemnités pour arthrose du coude? 

Si votre  arthrose du coude est reconnue comme une maladie professionnelle, vous aurez droit à des indemnisations. Bien sûr, les détails varient en fonction du système de sécurité sociale et des réglementations spécifiques de votre pays.

Voici un aperçu des indemnisations disponible si l’arthrose du coude est reconnue comme une maladie professionnelle : 

Indemnisation financière 

On vous versera de l’argent sous forme de paiement périodique ou bien unique. Le montant de l’indemnisation dépend de la gravité, du degré d’incapacité de votre arthrose du coude.  

Prise en charge des frais médicaux 

Les frais des prises en charges médicaux cités précédemment seront pris en charge par la sécurité sociale. 

Autres prestations 

En fonction des lois et réglementations en vigueur dans votre pays, des prestations pour incapacité temporaire ou permanente  et des indemnités pour préjudices peuvent également être prévues.

Durée de l’arrêt de travail pour arthrose du coude? 

Étant une maladie invalidante, la durée d’arrêt de travail pour une arthrose du coude varie en fonction de la gravité de la maladie, de la réponse au traitement, mais aussi des exigences physiques de votre  travail et bien sûr, des recommandations médicales. 

  • Quelques jours à quelques semaines: 

Si votre arthrose du coude est à un stade débutant et n’entraîne que peu d’inconfort avec votre activité professionnelle, l’arrêt de travail peut être limité à quelques jours. 

  • Quelques semaines à plusieurs mois 

Si votre arthrose du coude est déjà à un stade grave avec des raideurs et une grande incapacité fonctionnelle, l’arrêt de travail sera plus prolongé afin de mener à bien votre traitement, votre rééducation et bien entendu, votre guérison. 

Bien sûr, la décision concernant la durée exacte de l’arrêt de travail dépendra de votre cas professionnels, de l’avis du médecin et des lois en vigueur dans votre pays. 

Arthrose du coude et maladie professionnelles: conseils 

L’arthrose du coude est une maladie dégénérative, c’est-à-dire qu’elle s’aggrave avec le temps. Il n’existe pas encore de traitement qui puisse traiter convenablement l’arthrose du coude, c’est-à-dire, régénérer le cartilage. 

Dans certains cas extrêmes où l’arthrose affecte énormément l’activité professionnelle, il serait pertinent de réfléchir à un changement de profession ou au moins, de prendre toutes les mesures nécessaires afin de protéger votre articulation. 

Références

https://groupesantepourtous.com/arthrose-du-coude/

https://groupesantepourtous.com/arthrose-du-coude-radiographie-et-autres-examens-dimagerie/

https://www.inrs.fr/publications/bdd/mp/tableau.html?refINRS=RG%2057

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut