Bébé vomit : Causes possibles (quand s’inquiéter ?)

Article rédigé par le 2 mai 2024

Chaque parent connaît bien ces moments d’inquiétude lorsque leur nourrisson commence à avoir des reflux ou des épisodes de vomissements. Si ces situations sont souvent bénignes, il est primordial de savoir quand elles pourraient indiquer quelque chose de plus sérieux.

Comment distinguer un simple renvoi d’un problème de santé potentiellement grave chez votre bébé ?

Dans cet article, écrit par une professionnelle de la santé, nous explorerons les causes, les symptômes et les traitements des vomissements chez les nourrissons. Vous découvrirez non seulement comment réagir face à ces incidents, mais aussi quand il est temps de solliciter une aide médicale

Les 5 points essentiels à retenir 

  • 1. Surveillez attentivement les vomissements du bébé, en prêtant attention à leur fréquence, leur intensité et les symptômes associés.
  • 2. Assurez-vous que le bébé reste bien hydraté en lui offrant régulièrement de petites quantités d’eau ou de solutés de réhydratation, surtout en cas de vomissements fréquents.
  • 3. Pendant les épisodes de vomissements, maintenez le bébé en position assise ou inclinée vers l’avant pour éviter tout risque d’aspiration du contenu gastrique.
  • 4. Soyez attentif à tout signe de détresse ou de déshydratation, tels que léthargie, irritabilité, absence de larmes, et consultez un médecin si nécessaire.
  • 5. En présence de symptômes graves, tels que du sang dans les vomissures, raideur de la nuque, fièvre élevée ou perte de conscience, consultez immédiatement un service d’urgence ou un médecin.

Qu’est-ce qu’un vomissement ?

Le phénomène du vomissement est courant chez les bébés et plus généralement chez les enfants.

Il s’agit d’un réflexe mécanique sans gravité qui permet d’expulser le contenu de l’estomac, qu’il s’agisse d’aliments ou de liquide gastrique, souvent associé à des douleurs abdominales, provoqué par les contractions du diaphragme et des muscles abdominaux.

Contrairement au renvoi qui survient souvent naturellement lors des rots, les vomissements sont généralement associés à un trouble.

Un risque majeur des vomissements est la possibilité de déshydratation due à une perte excessive de liquide.

Bon à savoir !
Il est nécessaire de faire la distinction entre la régurgitation et le vomissement, car ce sont deux phénomènes distincts.
– La régurgitation chez le bébé se réfère à de légers rejets de lait qui surviennent peu de temps après le biberon ou la tétée, ce qui est considéré comme un processus normal.
– En revanche, le vomissement est associé à un dysfonctionnement, souvent de manière ponctuelle.

Quelles sont les différents types de vomissements ?

Divers types de vomissements peuvent survenir :

  1. Les vomissements alimentaires : le nourrisson rejette des aliments après avoir mangé.
  2. Les vomissements bilieux : le nourrisson vomit de la bile lorsque son estomac est vide.
  3. Les vomissements hémorragiques : plus graves, sont identifiés par la présence de sang.

Quelles sont les causes des vomissements chez les bébés ?

Le vomissement chez les bébés peut avoir diverses origines :

Causes digestives:

  • Infections gastro-intestinales, telles que la gastro-entérite virale.
  • Réactions allergiques ou intolérances alimentaires.
  • Reflux gastro-œsophagien dû à une immaturité du sphincter inférieur de l’œsophage.
  • Suralimentation, particulièrement fréquente durant les premiers mois.
RECOMMANDÉ :  Trouble de la vision : 4 enfants sur 10 présentent des problèmes de vue

Causes non digestives:

  • Maladies infectieuses comme l’otite, l’angine ou, plus sérieusement, la méningite.
  • Effets secondaires des médicaments.
  • Maladies métaboliques telles que la galactosémie ou les troubles des acides aminés.

Causes plus graves:

  • Sténose du pylore, rétrécissement ou obstruction de la sortie de l’estomac.
  • Obstruction intestinale due à des malformations congénitales.
  • Invagination intestinale, où un segment de l’intestin glisse dans un autre.

Il est essentiel de reconnaître les diverses causes des vomissements chez un nourrisson, car certaines peuvent être sérieuses et même menacer sa vie.

Ce que disent les études !
La sténose hypertrophique du pylore est une cause fréquente de vomissements chez les nourrissons, principalement chez les garçons. Sa cause exacte n’est pas complètement comprise, bien qu’elle soit attribuée à un épaississement excessif des muscles de la région du pylore, entraînant un rétrécissement du passage alimentaire. Une étude documenté dans Journal de Pédiatrie et de Puériculture Volume 22, numéros 7 à 8.

Quels symptômes les vomissements provoquent-ils chez les bébés ?

Les vomissements chez les bébés peuvent entraîner toute une série de symptômes, allant des troubles digestifs aux signes de malaise général.

Parmi les manifestations digestives, on retrouve fréquemment des douleurs abdominales, de la diarrhée, des nausées et une salivation accrue.

Les symptômes plus généraux comprennent la fièvre, la fatigue, des pleurs répétés et une nette irritabilité.

Il est également recommandé de rester vigilant quant aux signes de déshydratation, tels que l’extrême fatigue, les cernes prononcés, des mains et pieds froids et pâles, une peau qui semble fripée, une irritabilité exacerbée et l’absence de miction pendant plus de huit heures.

Face à ces symptômes de déshydratation, une consultation médicale rapide est impérative pour assurer la sécurité et le bien-être de votre enfant.

Quand faut-il s’inquiéter ?

Dans certaines situations, les symptômes observés chez le bébé peuvent indiquer une condition grave nécessitant une intervention immédiate aux urgences.

Ces signes d’alerte comprennent :

  • Léthargie ou apathie, ou au contraire agitation intense.
  • Irritabilité inconsolable du nourrisson.
  • Raideur de la nuque et aversion à la lumière, pouvant être associées à une méningite.
  • Gonflement abdominal.
  • Présence de sang dans les vomissement ou dans les selles.

Comment gérer et traiter les vomissements ?

Souvent, lorsque les vomissements sont légers, ils cessent spontanément sans nécessiter de traitement particulier.

Concernant l’alimentation et l’hydratation, il est recommandé de ne pas contraindre votre enfant à manger, mais plutôt de lui offrir de l’eau à boire à son propre rythme.

Les solutés de réhydratation peuvent être utiles pour prévenir la déshydratation, mais de petites quantités d’eau minérale sont également appropriées, administrées régulièrement pour compenser les pertes liées aux vomissements.

Pour aider votre enfant à soulager ses vomissements, il est conseillé de le maintenir avec la tête penchée sur le côté afin de faciliter l’expulsion du contenu vomitif et d’éviter toute aspiration dans les voies respiratoires.

On recommande également de ne pas coucher votre enfant pendant qu’il vomit pour éviter les risques d’aspiration. Rassurez et réconfortez l’enfant peut également contribuer à son bien-être.

Il est essentiel d’observer attentivement les symptômes de l’enfant. En cas de symptômes persistants ou de détérioration de l’état de santé, il est recommandé de consulter un médecin.

RECOMMANDÉ :  La maladie de Kawasaki : L’essentiel à savoir

En revanche, si des symptômes graves sont présents, tels que raideur du cou, taches rouges, intolérance à la lumière ou maux de tête, il est impératif de se rendre immédiatement aux urgences.

Quand consulter ?

Pensez à consulter un médecin si votre bébé présente des vomissements dans les situations suivantes :

Vomissements prolongés

Si les vomissements persistent pendant une période prolongée, cela peut indiquer une condition sous-jacente plus sérieuse nécessitant une évaluation médicale approfondie.

Signes d’inconfort grave

Si votre bébé semble léthargique, apathique ou montre des signes d’agitation intense, cela pourrait signaler une urgence médicale qui coïncide avec les vomissements.

Symptômes accompagnateurs sérieux

Lorsque les vomissements sont associés à d’autres symptômes graves comme une fièvre élevée, une diarrhée sévère, une raideur du cou, une irritabilité inconsolable, ou des signes de détresse respiratoire, ces symptômes combinés peuvent indiquer une infection sérieuse ou une autre condition grave nécessitant une intervention immédiate.

Refus de s’alimenter et signes de déshydratation

Si votre bébé refuse de s’alimenter ou de boire et montre des signes de déshydratation tels que la bouche sèche, l’absence de larmes lorsqu’il pleure, ou une diminution de l’activité et de la vigilance, la déshydratation est particulièrement dangereuse chez les jeunes enfants et nécessite une attention médicale rapide.

Vomissements de couleur ou de contenu alarmant

Si les vomissements contiennent du sang, sont verdâtres ou présentent un aspect ou une odeur inhabituels, cela peut être le signe d’un problème interne qui nécessite une évaluation et un traitement immédiats.

Symptômes de malaise abdominal sévère

Lorsque votre bébé présente des symptômes comme un gonflement abdominal, une distension abdominale douloureuse ou des cris inhabituels lorsqu’il est touché à l’abdomen, cela peut indiquer une obstruction ou une autre urgence abdominale.

Circonstances particulières

Les vomissements qui surviennent après un traumatisme crânien ou une ingestion suspecte de substances toxiques exigent une évaluation médicale immédiate pour écarter les risques de complications sérieuses.

Avis du professionnel de santé

Pour prévenir les vomissements chez les enfants, il est essentiel d’adopter des habitudes alimentaires et quotidiennes appropriées.

Encouragez votre enfant à manger en position assise et surveillez ses portions pour éviter la suralimentation et la prise de nourriture trop rapide.

Si les vomissements sont fréquents, des médicaments préventifs peuvent être envisagés.

Assurez-vous également que votre enfant est à jour dans ses vaccinations pour prévenir les maladies pouvant causer des vomissements et faciliter le diagnostic médical.

En ce qui concerne l’allaitement maternel, il est bénéfique car il renforce le système immunitaire de l’enfant et réduit le risque de troubles digestifs, y compris les vomissements, selon des études.

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article

https://www.msdmanuals.com/fr/accueil/probl%C3%A8mes-de-sant%C3%A9-infantiles/sympt%C3%B4mes-chez-les-nourrissons-et-les-enfants/vomissements-chez-les-nourrissons-et-les-enfants

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0987798309001388

https://www.researchgate.net/profile/Thierry-Lamireau/publication/221789909_Vomiting_in_infants_and_children/links/53eb7b410cf202d087cceb07/Vomiting-in-infants-and-children.pdf

Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut