Bradycéphalie : Définition et prise en charge

Article rédigé par le 18 juillet 2024

La bradycéphalie est un terme médical utilisé pour décrire une condition où la tête d’un bébé présente une forme plate ou déformée. Cette affection est de plus en plus courante, probablement due à la prévalence de la position couchée sur le dos recommandé pour la prévention de la mort subite du nourrisson.

Mais est-ce grave ? Comment peut-on la traiter ? Les réponses dans l’article.

Définition de la bradycéphalie

La bradycéphalie peut être définie comme le syndrome de la tête plate. On l’appelle aussi l’occiput plat. Et pour le comprendre, il faut bien connaître l’occiput. Faisant partie de l’os occipital, ce dernier constitue la partie postérieure et inférieure médiane de la tête. Il a pour rôle de :

  • faire bouger la tête de bas en haut ;
  • soutenir la tête grâce aux ligaments ;
  • protéger le cerveau.

La bradycéphalie se manifeste alors par un aplatissement asymétrique ou uniforme de l’arrière de la tête du bébé, généralement dû à une pression prolongée exercée sur le crâne lorsque le bébé est allongé sur le dos. Les facteurs de risque incluent une préférence pour une position de sommeil particulière, un manque de temps passé sur le ventre et une faible tonalité musculaire du cou.

Bien que la bradycéphalie soit généralement considérée comme une condition bénigne, elle peut entraîner des problèmes esthétiques et fonctionnels à long terme. Il est donc important de la prendre en charge correctement.

Bradycéphalie : comment faire pour prendre en charge le bébé ?

La prise en charge de la bradycéphalie peut comprendre plusieurs approches. Dans les cas légers ou modérés, des mesures simples peuvent être recommandées.

  • Utiliser des positions de sommeil alternatives pour réduire la pression sur le crâne du bébé. Par exemple, alterner les côtés sur lesquels le bébé dort peut aider à éviter l’aplatissement excessif d’une seule partie de la tête.
  • Faire des exercices de renforcement musculaire et de stimulation de la tête et du cou peut être recommandé pour favoriser un développement craniofacial sain. Ces exercices peuvent inclure des massages doux du crâne, des mouvements doux du cou et des jouets positionnés de manière à encourager le bébé à tourner la tête des deux côtés.
  • Limiter le temps passé dans des dispositifs tels que les poussettes et les sièges d’auto qui maintiennent la tête dans une position fixe.

Dans certains cas plus sévères, des casques crâniens spéciaux peuvent être prescrits pour aider à remodeler la forme de la tête du bébé. Ces appareils sont spécialement conçus pour appliquer une pression douce et uniforme sur les parties du crâne qui nécessitent une correction.

RECOMMANDÉ :  La maladie de Kawasaki : L’essentiel à savoir

Il faut porter le casque pendant plusieurs mois et des ajustements réguliers sont effectués pour suivre la croissance du crâne du bébé. Il est essentiel de noter que le succès du traitement dépend de la coopération des parents et de la conformité au port du casque recommandé par le professionnel de la santé.

Avec les mesures appropriées, la bradycéphalie peut être traitée efficacement et les risques associés peuvent être minimisés. De plus, les consultations régulières avec un pédiatre peuvent permettre de détecter rapidement tout signe précoce de bradycéphalie et de mettre en place des mesures préventives appropriées.

Références

Les ressources utilisées dans la création de cet article
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut