Calculs urinaires chez le chat : Comprendre la maladie, prévenir et traiter

Article rédigé par le 13 août 2023

Les calculs urinaires chez le chat sont responsables d’une affection courante et potentiellement mortelle en l’absence de prise en charge. Elle est due à l’accumulation de cristaux dans le système urinaire du félin. Cette accumulation de cristaux bouche l’urètre et rend difficile la miction. Ceci est à l’origine de symptômes qui induisent une grande souffrance chez le chat.

Les calculs urinaires atteignent préférentiellement les chats mâles, âgés, en surpoids, ainsi que certaines races comme les Persans et les Siamois. Plusieurs facteurs, notamment alimentaires qu’il convient de connaître, favorisent l’apparition de cette maladie. Cependant des gestes au quotidien permettent également de prévenir l’apparition des calculs urinaires chez le chat.

Les symptômes de la présence des calculs urinaires évoluent rapidement et vont d’une difficulté d’uriner à un coma. Dès les premiers symptômes, chaque heure et chaque geste de la part du propriétaire comptent pour éviter la mort de l’animal. Reconnaître les signes de calculs urinaires chez le chat, et ce, dès leur apparition est donc primordial.

Pour tout connaître de cette maladie, la reconnaître à son apparition et réagir adéquatement, lisez notre article !

En quoi consistent les calculs urinaires chez le chat ?

Quelques notions d’anatomie du système urinaire du chat

Les calculs urinaires, appelés aussi « lithiases urinaires » sont des dépôts qui se sont formés dans le système urinaire des chats et induisent son obstruction. Cette obstruction est à l’origine des symptômes de la maladie.

Les dépôts varient en taille et en composition. Ils se logent à des endroits différents. Cette maladie se caractérise par de fortes douleurs ressenties par votre chat à la miction, appelée aussi dysurie, ainsi qu’une grande difficulté à uriner. Parfois, du sang est retrouvé dans les urines.

La photo qui suit montre les organes atteints par les calculs urinaires, à savoir l’urètre et la vessie.

Les facteurs des calculs urinaires chez le chat

Plusieurs facteurs sont à l’origine de la formation des calculs urinaires chez cet animal :

L’alimentation et l’hydratation 

Une alimentation déséquilibrée, trop riche en minéraux, comme certaines croquettes de moindre qualité, est un des facteurs majeurs de la formation des calculs urinaires. Une hydratation insuffisante est également une cause de la formation de ces cristaux.

Les infections urinaires à répétition 

Les infections urinaires favorisent la formation des cristaux, en modifiant l’équilibre chimique de l’urine. C’est l’un des facteurs les plus courants.

L’anxiété et le stress

En modifiant l’équilibre acido-basique de l’organisme, l’anxiété et le stress participent dans le processus de formation des calculs urinaires chez le chat. Cependant on ne peut pas parler de facteur majeur, mais plutôt d’un facteur secondaire de la maladie.

Les facteurs liés à l’âge, au sexe et au poids 

Les chats âgés sont le plus souvent atteints de calculs urinaires. Les mâles, à cause de leur urètre plus étroit, sont également plus exposés que les femelles. 

RECOMMANDÉ :  Hydrothérapie chez le chien : une méthode thérapeutique innovante

Les études démontrent que les chats obèses ou en surpoids sont aussi plus vulnérables. La sédentarité, en favorisant le surpoids, est ainsi mauvais pour le système urinaire de votre animal.

La stérilisation 

La stérilisation, surtout chez les mâles, a tendance à favoriser la formation des calculs urinaires.

Une anomalie du système urinaire

Certains chats sont prédisposés aux formations des calculs urinaires dès leur naissance. C’est le cas de ceux qui présentent une anomalie anatomique au niveau du système urinaire. En cas de jeune chat atteint de lithiase urinaire, votre vétérinaire pensera premièrement à vérifier l’absence d’anomalie à ce niveau.

Prédispositions génétiques à l’apparition des calculs urinaires

Toutes les races de chats ne sont pas égales face à la formation des calculs urinaires. Les études ont démontré que les Persans et les Siamois sont les plus prédisposés à la maladie. Cependant, il faut noter que cela n’exclut pas les autres races de chat lorsque les facteurs favorisants sont présents.

Ci-après des photos de ces deux races de chat :

Calculs urinaires chez le chat : quels sont les symptômes

Les signes précurseurs de l’affection

Les calculs urinaires du chat ne s’installent pas du jour au lendemain. En effet, les cristaux se forment progressivement. C’est au moment où ils sont assez volumineux pour bloquer l’urètre que les symptômes commencent à apparaître.

Plusieurs signes avant-coureurs de l’affection apparaissent avant la dégradation de l’état du chat. Le propriétaire doit être attentif  aux signes tels que:

  • des difficultés voire de la douleur lors de la miction : il adopte une position recroquevillé au moment de l’acte
  • la présence d’une urine sanguinolente
  • des comportements inhabituels : inquiétude, fatigue et perte d’appétit du chat
  • la formation du « globe vésical » : l’obstruction de l’urètre provoque l’accumulation de l’urine dans la vessie. Cette dernière va gonfler de manière visible et palpable.

Reconnaître ces signes avant-coureurs est primordial. En effet, les prochaines 24 heures sont déterminantes pour la survie de votre chat. Sans prise en charge adéquate, le chat s’affaiblit à cause de l’impossibilité d’uriner et le refus de s’alimenter.

Si aucune prise en charge urgente n’est faite à ce moment-là, l’animal tombe dans le coma et risque la mort.

Les types de calculs urinaires chez le chat

Il y a plusieurs formes et variétés de calculs urinaires chez le chat. Les plus courants sont :

Les calculs de struvite 

Ces cristaux se forment chez les chats nourris avec des croquettes trop riches en magnésium.

Les calculs d’oxalate de calcium

Un peu plus rares, ils sont souvent liés à la génétique. Ce type de cristaux se forme à cause de l’excès de calcium dans l’urine, ou des urines trop acides. Les chats mâles castrés et les races Persans sont les plus exposés à ce type de lithiase.

Diagnostic permettant de confirmer la présence des calculs urinaires chez le chat

Le diagnostic se fait à l’auscultation de l’animal par le vétérinaire. La palpation sera révélatrice du gonflement au niveau de la vessie. L’animal gémira lors de cette palpation et n’émettra pas d’urine.

RECOMMANDÉ :  Brûlure chez le chien : que faire ? (conseils vétérinaire)

Votre vétérinaire complètera son diagnostic avec les descriptions du propriétaire lors de la miction. D’où l’importance de bien observer son animal et de connaître les signes avant-coureurs cités précédemment. Une échographie et une radiographie pourront également être prescrites pour confirmer.

Des analyses de l’urine seront prescrites pour déterminer la présence et la nature des cristaux.

Options de traitement en cas de calculs urinaires chez le chat

Différents traitements vont être envisagés en cas de calculs urinaires chez le chat. Ces traitements seront en fonction :

  • du type de cristaux
  • de la gravité de la maladie

Ces traitements peuvent inclure :

  • une dissolution des calculs urinaires par des aliments et/ou par des médicaments
  • une administration de médicaments qui soulageront la douleur
  • une administration d’antibiotiques pour prévenir les infections urinaires
  • Une intervention chirurgicale est même envisagée en cas de stade avancé du calcul urinaire. Ceci consiste en l’amputation d’une partie du pénis du chat qui est la plus serrée.

Un régime spécifique sera à suivre scrupuleusement quelques mois après l’absence de symptômes.

Comportement à adopter en cas de suspicion de calculs urinaires chez le chat

La présence de lithiase urinaire est une affection grave. Elle peut entraîner la mort de l’animal et elle évolue très rapidement. Une prise en charge vétérinaire est obligatoire avant que l’état du chat ne se détériore.

Pronostic en cas de calculs urinaires chez votre chat

Le pronostic est assez bon si la prise en charge est précoce. La situation évolue très rapidement, chaque heure compte. Tout repose sur le diagnostic précoce et la reconnaissance de la maladie.

Prévention de l’apparition des calculs urinaires chez le chat 

Heureusement, des moyens de prévenir la maladie existent :

  • veiller à une alimentation de qualité pour votre animal de compagnie, en choisissant par exemple des croquettes de qualité “premium”
  • assurer une bonne hydratation : mettre à sa disposition une eau douce et propre
  • surveiller le poids de votre félin. Les exercices s’avèrent très bénéfiques pour prévenir les calculs urinaires. Les arbres à chat et les jeux représentent ainsi une bonne alternative.
  • réduire le stress chez votre chat. Les sources fréquentes de stress sont la présence de chats ou d’animaux étrangers, les déménagements, les voyages…
  • éviter l’automédication en vitamines, calcium et magnésium. Toujours consulter votre vétérinaire avant de donner des médicaments à votre félin.

La lithiase ou calculs urinaires chez le chat est une affection grave qui atteint préférentiellement les chats âgés, castrés et nourris avec de la nourriture de mauvaise qualité. Elle touche également certaines races plus que d’autres.

Les symptômes résultent du blocage de l’urètre par des dépôts solides, rendant la miction impossible pour le chat. Ce blocage est à l’origine des symptômes qui traduisent une souffrance pour l’animal. Ces symptômes sont la douleur au moment d’uriner, une urine sanguinolente, ainsi qu’un gonflement caractéristique de la vessie. Ils vont très vite évoluer vers une faiblesse de l’animal et un coma si la prise en charge tarde.

Cependant, des moyens de prévention basés sur l’alimentation et les exercices physiques existent. Les traitements vont d’un changement de régime alimentaire à une intervention chirurgicale, en fonction du stade de la maladie

Références

https://www.vetostore.com/nos-conseils/mon-chat-a-des-calculs-urinaires-que-puis-je-faire.html#:~:text=Lorsqu’ils%20apparaissent%2C%20les%20calculs,forme%20d’un%20gros%20pamplemousse.

Les calculs urinaires chez le chat

https://www.lacompagniedesanimaux.com/conseil-veterinaire/les-calculs-urinaires-chez-le-chat.html

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut