Cancer du pancréas : une piste vaccinale contre le risque de récidive

Article rédigé par le 19 mars 2024

Un nouveau vaccin contre le cancer du pancréas, c’est l’espoir que suscite ELI-002 2P. Les essais cliniques de ce vaccin ont été réalisés par des chercheurs américains et sont publiés dans le journal Nature Medicine le 9 janvier 2024.

ELI-002 2P, qui booste le système immunitaire, pourrait offrir une nouvelle chance aux patients face au cancer du pancréas. Zoom sur cette avancée prometteuse.

Les 3 points à retenir

  1. Le vaccin ELI-002 2P cible les mutations du gène KRAS présentes dans le cancer du pancréas.
  2. Réalisés chez 25 patients, les premiers essais cliniques montrent une réponse immunitaire prometteuse.
  3. Les effets secondaires de ce vaccin contre le risque de récidive sont minimes, ouvrant la voie à des études plus étendues.

Le cancer du pancréas : une maladie à faible taux de survie et à haut risque de récidive

Le cancer du pancréas est l’un des plus meurtriers, avec un taux de survie à cinq ans de seulement 13%. Le risque de récidive après une chirurgie est élevé, et les options thérapeutiques limitées.

« Les patients opérés restent à risque, surtout ceux avec de l’ADN tumoral circulant », souligne Shubham Pant, oncologue au MD Anderson Cancer Center de Houston. Lorsque la maladie réapparue, pourtant, elle n’est plus curable.

Les premiers essais cliniques offrent une lueur d’espoir

Des chercheurs venant de plusieurs universités américaines ont réalisé des essais cliniques avec un vaccin contre les mutations KRAS. Ces dites mutations sont présentes dans 93% des cancers du pancréas.

L’essai de phase 1 a été réalisé sur 25 patients, déjà opérés et traités par chimiothérapies. L’essai inclut 20 cas de cancer pancréatique et 5 cas de cancer colorectale. Ces patients ont de l’ADN tumoral circulant ou de biomarqueurs de cancer dans le sang. Les risques de rechute sont donc élevés.

Le vaccin ELI-002 2P développé par la firme américaine Elicio Therapeutics

Le vaccin ELI-002 2P est composé de trois éléments. Les deux ciblent des mutations spécifiques de la protéine de KRAS et le troisième sert d’adjuvant. Ce dernier est donc utilisé pour stimuler la réponse immunitaire et pour prolonger l’effet du vaccin.

RECOMMANDÉ :  Vous prenez des compléments de calcium ? Attention aux calcifications de l’épaule ! (étude)

L’administration du vaccin s’effectue en six injections sur huit semaines, suivies d’un rappel. Les doses varient de 0,1 mg à 10 mg.

Au cours de ces premiers essais cliniques, les patients ont été suivis pendant deux ans après la première injection.

Des réactions positives des patients au vaccin

84% des patients ont développé une réponse immunitaire avec une augmentation des lymphocytes T et une diminution des biomarqueurs tumoraux. Chez six patients, les biomarqueurs ont même disparu.

Ces résultats préliminaires sont des signes prometteurs qui suggèrent qu’ELI-002 2P pourrait être efficace, selon le Professeur Shubham Pant.

Vers une nouvelle approche pour le cancer du pancréas ?

L’essai a montré des effets secondaires minimes, comme la fatigue, les réactions au site d’injection et les douleurs musculaires. Aucun événement grave n’a été lié au vaccin.

Encouragés par ces résultats, les chercheurs lancent une nouvelle étude de phase I/II sur 156 patients. Le vaccin ciblera cette fois sept mutations de KRAS pour son potentiel d’application.

L’espoir est grand de voir ce vaccin révolutionner le traitement du cancer du pancréas. Les avancées de la médecine permettront-elles, un jour, de développer un outil de prévention pour les personnes à haut risque de développer ce cancer ?

Vous cherchez un professionnel de santé pour vous soigner ?

Notre répertoire couvre plusieurs régions et spécialités

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.  

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut