Canines incluses : Causes, conséquences et traitements

Article rédigé par le 4 mars 2024

Parmi toutes les dents présentes sur notre arcade dentaire, les canines font parties des plus importantes du point de vue fonctionnelle. En effet, elles guident la mandibule vers la bonne position lors de la fermeture buccale. 

Cependant, elles sont aussi le plus souvent incluses après le troisième molaire (dent de sagesse). Vu son importance, il est donc important d’essayer de les amener sur l’arcade quand elles sont incluses. 

Dans cet article, nous allons voir les causes et les conséquences de l’inclusion des canines,  puis explorer les éventuels traitements ainsi que les risques encourus par ce dernier. 

Les points à retenir

  • 1. Causes de l’inclusion des canines : Les canines incluses sont souvent d’origine héréditaire, mais d’autres facteurs peuvent en être la cause : association avec d’autres anomalies dentaire, une présence de dents supplémentaires, un encombrement et manque de place, et croissance inhabituelle des tissus mou de votre gencive. 
  • 2. Conséquences de l’inclusion des canines :  Une inclusion des canines peut provoquer des conséquences graves comme une douleur, une persistance de votre canine de lait, une formation de kystes ou tumeurs, une usure prématurée des dents restantes …
  • 3. Dégagement de canines incluses : Ce traitement est coordonné et réalisé par l’orthodontiste. Il est le plus souvent réalisé sous anesthésie locale. L’intervention consiste à dégager la couronne de votre canine incluse et y coller une attache orthodontique. Elle se fait en plusieurs étapes : l’extraction de votre canine de lait, si elle est toujours présente, puis incision de la muqueuse, dégagement dans l’os de la couronne de votre canine, collage sur la couronne d’une attache orthodontique, la suture de la muqueuse et à la fin la traction de la canine. 
  • 4. Risque de ce traitement : Les complications sont rares. Vous pouvez ressentir des légères douleurs post-opératoires, un gonflement de votre lèvre, la mobilisation de votre canine peut être impossible du fait d’une ankylose (fixation) de votre canine dans l’os trop importante. Les infections et saignements importants sont exceptionnels.

Les canines 

Sur notre arcade dentaire, il y a 4 dents différentes : les incisives, les canines, les prémolaires et les molaires. 

Les canines sont parfois appelées cuspides, crocs ou « dents de l’œil » à cause de leur positionnement direct sous les yeux. Cette dent possède une racine très longue, la plus longue de toutes les dents, et elle occupe donc une place unique sur l’arcade dentaire.

Les troisièmes molaires (dents de sagesse) sont les plus fréquemment incluses, mais les canines supérieures sont les deuxièmes dents les plus couramment incluses. Les dents de sagesse ne remplissent aucune fonction importante dans la bouche et sont souvent extraites, mais les canines sont essentielles pour la mastication.

Les canines nécessitent donc un traitement en cas d’inclusion pour les raisons suivantes :

  • Pour combler les lacunes  : Les canines sont les dernières dents antérieures (du devant) à se mettre en place et donc elles comblent les lacunes inesthétiques entre les dents de l’arcade supérieure.
  • Premier contact : Les canines jouent un rôle essentiel dans le mécanisme de l’occlusion (c’est quand vos dents supérieures entrent en contact avec vos dents inférieures) . Elles sont les premières à se toucher lorsque votre mâchoire se referme et elles guident la position des autres dents.
  • Assurer l’alignement et la fonction : Les canines sont essentielles pour assurer le bon alignement et la fonction des autres dents de votre arcade dentaire. Les canines incluses peuvent grandement influer sur la fonction et l’aspect esthétique de votre sourire.
RECOMMANDÉ :  Douleur au palais : causes possibles ? Que faire ?

Les causes de l’inclusion des canines 

Une canine est considérée comme incluse si elle n’apparaît pas en bouche et demeure dans l’os alvéolaire dans une position ectopique. Ectopique signifie: « qui n’est pas à sa place ». 

Il y a plusieurs facteurs qui occasionnent cet inclusion des canines : 

Héréditaire 

La recherche démontre que la cause des inclusions canines est principalement héréditaire, donc génétique. 

Selon l’étude menée par le Dr Ann Todd,  lorsqu’un membre d’une famille a une canine incluse, 40 % des membres de cette famille (frères et sœurs, cousins et cousines, oncles et tantes) ont une canine incluse. 

Association avec d’autres anomalies dentaires. 

L’inclusion des canines peut être aussi associée avec d’autres anomalies dentaires telles que : 

  • Le microdens ou dents en grains de riz 
  • Infraclusion ou ankylose des 2èmes molaires primaires.
  • Absence congénitale d’une 2ème incisive 
  • Retard de formation ou mauvaise angulation de la 2ème prémolaire inférieure. 
  • Absence congénitale d’une ou des prémolaires inférieures. 
  • Persistance de la canine de lait

Présence de dents supplémentaires 

Si des dents supplémentaires sont présentes dans votre arcade, l’éruption naturelle des canines peut être inhibée.

 La progression de l’éruption de vos canines peut être bloquée directement par une dent supplémentaire ou par l’encombrement créé par cette dernière qui ne laisse aucune place sur l’arcade dentaire pour les canines. 

Encombrement dentaire et manque de place

Dans certains cas, si vos dents antérieures (incisives et canines) sont en mauvais alignement, cela peut conduire à un encombrement. 

Les dents existantes se disputent l’espace, ce qui signifie que les canines n’ont pas suffisamment de place pour devenir fonctionnelles. 

Une croissance inhabituelle 

En de rares occasions, des excroissances inhabituelles sur les tissus mous de vos gencives peuvent limiter la progression des canines, ce qui conduit à une inclusion. 

Les conséquences de l’inclusion des canines 

Une inclusion des canines peut provoquer des conséquences graves : 

  • Vous pouvez ressentir des douleurs
  • Persistance de votre canine de lait qui qui sera visible au sourire
  • Il y aura une espace important entre votre incisive latérale et 1er prémolaire 
  • Des kystes ou tumeurs peuvent se développer 
  • Ces kystes vont résorber la racine des dent adjacentes
  • Il y aura un usure prématurée de vos dent restantes 

Le traitement des canines incluses 

Les canines ayant un rôle fonctionnel important dans l’occlusion, mais aussi esthétique, il est important d’essayer de les amener sur l’arcade quand elles sont incluses. 

Il n’y a pas d’âge limite pour envisager le traitement, mais le taux de succès diminue au fur et à mesure que l’âge avance, d’où l’intérêt de réaliser un traitement précoce. 

RECOMMANDÉ :  Sinusite dentaire : comment la reconnaître ?

Le traitement est coordonné et réalisé par l’orthodontiste, il se déroule en plusieurs étapes: 

  • Création de l’espace dans l’arcade dentaire: extraction, déplacement orthodontique des autres dents
  • Dégagement chirurgical de la ou les dents incluse(s) pour y coller une attache de traction orthodontique
  •  Traction et alignement orthodontique afin d’amener la ou les dent(s) à leur(s) place(s) sur l’arcade dentaire.

Ce traitement peut durer quelques mois dans les cas favorables mais il peut se prolonger en fonction de la malposition de votre dent incluse, de votre âge, de votre coopération ….

Rarement votre dent n’évoluera pas, elle reste bloquée, on parle d’ankylose de la dent. Il faudra prévoir son extraction.

Certaines canines peuvent être particulièrement mal placées, il est donc préférable de l’extraire. 

  • Dégagement de canines incluses 

Il est le plus souvent réalisé sous anesthésie locale.

Le recours à une intervention sous sédation intraveineuse ou anesthésie générale est possible: inclusions bilatérales (des deux canines), dents d’accès difficile, autre geste chirurgical associé, ou selon votre souhait…

L’intervention consiste à dégager la couronne de votre canine incluse et y coller une attache orthodontique. Elle comporte:

  • L’extraction de votre canine de lait, si elle est toujours présente
  • Une incision de la muqueuse
  • Le dégagement dans l’os de la couronne de votre canine
  • Le collage sur la couronne d’une attache orthodontique.
  • La suture de la muqueuse

L’orthodontiste peut débuter la traction quelques jours après l’intervention.

Vous pouvez manger le jour même mais en respectant une texture molle et une température ambiante pendant 1 semaine.

Des soins d’hygiène après chaque repas sont primordiaux. Ils associent pendant 10 jours un brossage dentaire avec une brosse post-opératoire ultra-souple, ainsi que des bains de bouches antiseptiques qui seront débutés dès le lendemain de l’intervention.

Quels sont les risques ? 

Les complications sont rares. Toutefois, tout acte médical, même bien conduit, présente un risque de complications dont vous devez en être informé avant de prendre la décision d’une opération. 

  • Vous pouvez ressentir de légères douleurs post-opératoires, mais elles disparaîtront avec un traitement d’antalgiques adapté. 
  • Un gonflement (œdème) peut se former au niveau de votre lèvre, 
  • La mobilisation de votre canine peut être impossible du fait d’une ankylose (fixation) de la dent dans l’os trop importante. 
  • Les infections et saignements importants sont exceptionnels.

Au moindre doute, n’hésitez pas à prendre contact auprès de votre chirurgien pour éliminer une complications graves.

Si vous cherchez un dentiste dans votre région, consultez notre répertoire.

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article

http://drbruneau-chirurgie-visage.com/index.php/interventions/chirurgie-orale-et-stomatologie/canines-incluses/

https://dr-furlotti-goubert-laurence.chirurgiens-dentistes.fr/content/les-canines-incluses

http://www.dentistecentrevillemontreal.ca/proc%C3%A9dures/chirurgie-buccale-et-maxillofaciale/les-canines-incluses/

https://www.centreschneck.fr/activites-chirurgicales/chirurgie-buccale/autres-dents-incluses.html

Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes. 

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut