Capsulite rétractile de l’épaule et douleur : d’où vient-elle ?

Article rédigé par le 4 mars 2024

Devant une douleur inhabituelle au niveau de l’épaule, la capsulite rétractile de l’épaule est l’une des causes à suspecter. C’est une affection qui touche principalement les femmes et les personnes âgées de 40 à 60 ans.

Capsulite rétractile de l’épaule et douleur, on en parle dans cet article.

Quelques rappels sur la capsulite rétractile de l’épaule

La capsulite rétractile de l’épaule est une condition caractérisée par une inflammation et un rétrécissement ou une contraction de la capsule articulaire de l’épaule. Elle est également connue sous le nom de « syndrome de l’épaule enveloppée » ou « épaule figée ».

Les symptômes de cette maladie incluent de la douleur, de la raideur articulaire et une réduction de la portée de mouvement de l’épaule. Elle rend difficiles les tâches quotidiennes telles que s’habiller, se coiffer et faire des tâches ménagères.

Le traitement de la capsulite rétractile de l’épaule comprend généralement des exercices physiques en kinésithérapie (physiothérapie), des injections de corticostéroïdes, des traitements naturels ou d’ostéo et, dans certains cas, une chirurgie.

Pour en savoir un peu plus sur cette maladie (diagnostic et prise en charge), vous pouvez consulter cet article.

No post found!

Qu’en est-il de la douleur de l’épaule au cours de la capsulite rétractile ?

La douleur est la première phase qui caractérise la capsulite rétractile de l’épaule. Le plus souvent, elle survient de façon spontanée et est insommniante.

Elle persiste pendant environ 3 à 9 mois, selon le cas. Elle se diffuse au niveau de l’épaule, mais peut également irradier vers le coude et la main. Il n’est pas rare de ressentir également des douleurs au niveau de l’omoplate.

Dans cette phase douloureuse, une réduction progressive du volume articulaire apparait. Par conséquent, la limitation des mouvements articulaire de l’épaule ou la phase d’enraidissement s’installe de façon croissante. 

Quelles sont les causes possibles de la capsulite rétractile de l’épaule associée à une douleur ?

L’étiologie de la capsulite rétractile de l’épaule reste encore mal connue. Le plus souvent, cette affection est douloureuse à cause de toutes circonstances à l’origine de l’inflammation au niveau de la capsule articulaire.

Ces circonstances sont de natures variées.

  • Les évènements douloureux pour l’épaule: les traumatismes directs ou indirects au niveau de l’épaule, la tendinite, la chirurgie…
  • Les microtraumatismes de l’épaule, à cause des mouvements répétés lors des pratiques sportifs, tels que le lancement de balles, le levage de poids… La capsule articulaire devient de plus en plus usée. Elle va donc s’inflammer, voire se fibroser.
  • Les déséquilibres musculaires: la faiblesse ou l’hypertrophie musculaire de l’épaule peuvent causer un déséquilibre musculaire. Ce qui entraine par conséquent une sollicitation anormale ou excessive de la capsule articulaire.
  • Le trouble postural: une mauvaise posture engendre des contraintes excessives sur la capsule articulaire de l’épaule. Ainsi elle engendre également une inflammation et une fibrose.
  • Les troubles métaboliques: certaines maladies métaboliques, comme le diabète, peuvent causer une altération de la microcirculation dans l’épaule. D’où l’altération de la nutrition de la capsule articulaire. Elles peuvent aussi aboutir à une fibrose.
RECOMMANDÉ :  Bursite d’épaule : opération (indication et risques)

Une capsulite rétractile de l’épaule peut récidiver et être associée à d’autres pathologies articulaires (cheiroarthropathie, maladie de Dupyutern…). D’où les séquelles à type de douleur et de raideur. Ce cas de figure s’observe surtout chez les diabétiques insulinodépendants (dans 36 % des cas).

En outre, la douleur au cours de la capsulite rétractile de l’épaule n’est pas seulement liée à l’inflammation secondaire à ces différentes causes. Elle est également liée à la mise en jeu des phénomènes complexes périphériques et centraux de dysrégulation neurologique et neurovégétative.

Ressources

Capsulite rétractile de l’épaule et invalidité : maladie professionnelle ?

Capsulite rétractile de l’épaule : durée d’arrêt de travail

Références

http://centre-orthopedique-santy.com/rhumatologie-pathologies-je-minforme-sur-la-capsulite-de-lepaule/#:~:text=La%20capsulite%20de%20l’%C3%A9paule%20provoque%20douleur%20et%20enraidissement%20de,aussi%20de%20%C2%AB%20capsulite%20r%C3%A9tractile%20%C2%BB

https://www.ks-mag.com/article/8038-capsulite-retractile-physiopathologie#:~:text=D%C3%A9crite%20pour%20la%20premi%C3%A8re%20fois,le%20diagnostic%20et%20la%20physiopathologie

https://scholar.google.com/scholar?cluster=11625754315407206683&hl=fr&as_sdt=0,5#d=gs_qabs&t=1674501551262&u=%23p%3De8QyyeOJo9IJ

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut