Capsulite rétractile de l’épaule : traitements naturels et huiles essentielles

Article rédigé par le 2 mars 2024

La capsulite rétractile de l’épaule est une affection douloureuse et limitante qui peut être difficile à traiter. Outre les approches conventionnelles, plusieurs personnes se tournent vers des traitements naturels pour soulager leur douleur et améliorer leur qualité de vie.

Bien qu’il n’existe pas de remèdes miracles, l’utilisation d’huiles essentielles et autres traitements naturels comme l’acupuncture peuvent être considérée. De même, des ajustements sur le plan alimentaires ont parfois apporté des bienfaits significatifs.

Dans cet article, nous explorerons quelques huiles essentielles et traitements naturels pouvant favoriser la guérison d’une capsulite d’épaule.

Bref rappel sur la capsulite rétractile de l’épaule

La capsulite rétractile de l’épaule survient à cause du rétrécissement de la capsule articulaire de l’épaule. Elle est également appelée « épaule gelée ». La capsulite affecte généralement les femmes et les personnes âgées entre 40 et 50 ans.

Les causes de la maladie restent encore mal connues. Les observations déduisent des facteurs variés selon les circonstances. Elle survient toutefois suite à des traumatismes pouvant être à l’origine d’une inflammation au niveau de l’épaule. Un déséquilibre musculaire peut également causer la capsulite de l’épaule.

La capsulite rétractile de l’épaule se manifeste en premier lieu par une douleur ressentie au niveau de l’épaule. La douleur survient généralement de manière spontanée. Elle peut durer pendant 2,5 à 9 mois. L’évolution de la maladie est très progressive. Les mouvements de l’épaule se restreignent au fil du temps. On observe à la suite une raideur au niveau de l’épaule qui s’installe de façon progressive.

La capsulite rétractile de l’épaule peut se soigner par un traitement naturel et un traitement à base d’huiles essentielles.

Pour en savoir plus sur cette pathologie (diagnostic et prise en charge), vous pouvez visiter cette page.

No post found!

Comment traiter une « épaule gelée » de manière naturelle ?

On aimerait y croire, mais il n’existe pas de remède miracle pour capsulite à l’heure actuelle.

Heureusement, la capsulite rétractile de l’épaule se classe comme une affection généralement bénigne. Évidemment, elle peut toutefois s’avérer handicapante faute de traitement adapté. Il est donc nécessaire d’être rigoureux quant au respect des étapes de traitement.

Il existe diverses méthodes de traitements naturels pour traiter une épaule gelée. Il est à noter que ces alternatives ne sont pas prouvées scientifiquement, mais qu’on observe souvent des résultats concluants en pratique.

Assurez-vous de discuter avec votre professionnel de santé avant d’intégrer ces options thérapeutique. Vous pourriez par exemple associer ces remèdes aux traitements médicaux prescrits, notamment dans les cas plus sévères.

Thérapies physiques

Il existe plusieurs thérapies physiques permettant le soulagement des symptômes de capsulite, et l’amélioration de la qualité de vie.

La plus connue reste la kinésithérapie (physiothérapie). Le principe vise à enlever les raideurs et de retrouver la mobilité de l’articulation notamment par le biais de diverses pratiques et d’exercices physiques. Le kiné utilise également des modalités antalgiques (comme la glace, la chaleur ou l’électrothérapie) et des étirements passifs.

RECOMMANDÉ :  Épaule qui craque après une opération : faut-il s’inquiéter ?

L’ostéopathie, de son côté, utilise des manipulations et mobilisations à l’épaule et ailleurs pour soulager les tensions, rétablir une dynamique optimale du corps, et corriger les déséquilibres.

Modification du régime alimentaire

Le principe étant d’éviter tous les produits pouvant accentuer l’inflammation au niveau de l’épaule. Il faut privilégier les aliments alcalins aux acides.

  • Le café, le thé et le tabac.
  • La viande rouge, les viandes à forte teneur en graisse et les produits de charcuterie.
  • Les boissons hygiéniques, les boissons sucrées.
  • Les produits laitiers et le lait entier.
  • Les aliments à base de farine blanche (favoriser plutôt ceux à base de farine complète).
  • Les grillades et les filtres.

Il est également primordial de bien s’hydrater. La déshydratation accentue les affections articulaires et musculaires. Il faut boire 1,5 litre d’eau par jour. Le patient ne doit pas attendre une sensation de soif. Le corps doit être hydraté au maximum et de manière régulière.

Traitement de la capsule avec la naturopathie

La méthode naturopathique vise à favoriser l’auto-guérison de l’affection par différentes pratiques naturelles. Elle utilise également des produits naturels comme les plantes aux vertus spécialisées ou des huiles essentielles.

Il convient de se rapprocher d’un médecin homéopathe pour recevoir le dosage approprié.

On peut procéder de diverses manières.

  • Par la prise de plantes anti-inflammatoires comme le thym, la menthe poivrée, le gingembre, le citron, l’eucalyptus et la lavande. Cette pratique vise à soulager directement la douleur et soigner l’inflammation.
  • Pour un traitement de fond, on peut utiliser les produits à fort teneur en Omega3 comme le saumon, les sardines, l’espadon et l’huile de soja.
  • L’arnica est reputée pour ses propriétés anti-inflammatoires et antalgiques

Capsulite d’épaule et acupuncture

L’acupuncture est une approche de médecine traditionnelle chinoise qui peut être utilisée comme complément dans le traitement de la capsulite rétractile de l’épaule.

Elle vise à rétablir l’équilibre énergétique du corps en stimulant des points spécifiques le long des méridiens d’énergie (appelés Chi).

L’objectif visé de l’acupuncture est également de soulager la douleur, réduire l’inflammation et favoriser la détente musculaire. Bien que les mécanismes proposés ne sont pas prouvés scientifiquement, plusieurs patients ont vu une amélioration de leur condition.

Il faut toutefois noter que cette modalité ne traitera pas forcément la cause principale de la douleur, mais agira plutôt sur les conséquences (comme la douleur et les tensions musculaires).

Il faut également éviter l’acupuncture si vous avez des troubles de la circulation sanguine, des troubles dermatologiques, ou encore une phobie des aiguilles.

En outre, consulter un praticien expérimenté en acupuncture permettra de discuter de vos symptômes particulier, et adapter le traitement en conséquence.

D’ailleurs, pour optimiser la guérison, il est pertinent d’utiliser l’acupuncture en combinaison avec d’autres approches thérapeutiques, qu’elles soient médicales ou alternatives.

Finalement, avertissez votre médecin de toute thérapie tentée afin qu’il puisse ajuster sa prise en charge en conséquence.

Capsulite d’épaule et ventouses (cupping)

Les ventouses, également connues sous le nom de cupping, sont une technique de traitement ancienne utilisée pour diverses affections, y compris la capsulite rétractile de l’épaule.

Cette méthode thérapeutique consiste à placer des ventouses sur la peau afin de créer une succion. Les mécanismes d’action s’expliquent notamment par une détente musculaire et une activation locale de la circulation sanguine.

RECOMMANDÉ :  Tendinite de l’épaule : Définition et prise en charge

Certains praticiens mentionnent également un rétablissement du flux d’énergie dans la région affectée, bien qu’il n’existe pas de preuves scientifiques à ce sujet.

Dans le contexte de la capsulite rétractile, les ventouses peuvent être utilisées pour soulager la douleur, améliorer la mobilité de l’épaule et favoriser la relaxation des muscles tendus.

La pression négative créée par les ventouses peut offrir une alternative aux massages conventionnels, et donc détendre les muscles d’une façon unique. Ultimement, ceci peut contribuer à atténuer les symptômes de la capsulite rétractile.

Il est important de souligner que l’utilisation des ventouses doit être effectuée par un professionnel de santé qualifié, tel qu’un physiothérapeute ou un praticien en médecine alternative formé à cette technique.

En effet, il existe des risques et contre-indications (comme des problèmes de peau ou de circulation) à prendre en considération, de même que l’hygiène générale du traitement.

Comment traiter la capsulite de l’épaule par les huiles essentielles ?

Les huiles essentielles sont reconnues par leurs vertus pour soulager divers maux. La capsulite rétractile de l’épaule ne fait pas défaut à ce constat. On peut recourir à des huiles essentielles analgésiques articulaires comme le laurier noble ou l’eucalyptus citronné.

La camomille noble est également utilisée pour ses vertus anti-inflammatoires. Elle est un sédatif qui agit sur la douleur provoquée par l’affection.

On peut également utiliser une formule constituée d’huile essentielle d’Ylang-Ylang de troisième distillation, de basilic tropical, de camomille noble et de clou de girofle avec une quantité de 3 ml chacun. On associe au mélange de l’huile de noyau d’abricot d’environ 20 ml.

Le mélange est appliqué sur l’épaule à raison d’une vingtaine de gouttes 4 à 6 fois par jour durant la première semaine. La fréquence d’application et le nombre de gouttes seront diminués au fil du traitement. Le traitement ne doit pas dépasser 7 jours.

Parmi les autres huiles essentielles utilisées dans le traitement de la capsulite d’épaule, on compte :

  1. Huile essentielle de menthe poivrée
  2. Huile essentielle de lavande
  3. Huile essentielle de romarin
  4. Huile essentielle de gingembre
  5. Huile essentielle de gaulthérie
  6. Huile essentielle de curcuma
  7. Huile essentielle de marjolaine
  8. Huile essentielle de citronnelle.

Les limites des huiles essentielles

Les huiles essentielles peuvent présenter des interactions avec d’autres médicaments. On conseille au patient de prévenir le médecin lors de toute prise de traitement à base d’huiles essentielles.

Tel que mentionné précédemment, il est à noter que ces pratiques naturelles ainsi que les propriétés curatives spécifiques des huiles essentielles ne sont pas encore reconnues scientifiquement. Les résultats observés sur les patients se révèlent cependant satisfaisants dans la majorité des cas. Le patient est toujours invité à consulter un médecin pour un avis spécialisé et éviter toute récidive.

Ressources

Capsulite rétractile de l’épaule et invalidité : maladie professionnelle ?

Capsulite rétractile de l’épaule : durée d’arrêt de travail

Références

https://www.oriames.com/blog/traitement-naturel-de-la-capsulite-retractile-de-l-epaule-b37.html

https://www.pharmacie-homeopathie.com/blog/epaule-bloquee-capsulite/

https://www.laboratoire-lescuyer.com/blog/nos-conseils-sante/quels-sont-les-aliments-riches-en-omega-3#:~:text=Thon%2C%20saumon%2C%20maquereau%2C%20sardine,les%20produits%20d’origine%20marine.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 3.6 / 5. Nombre de votes 5

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut