Carte émotionnelle du dos : une autre façon de comprendre la lombalgie

Article rédigé par le 1 juillet 2024

Existe-t-il des liens entre les maux de dos et les émotions ? Dans notre logique, il est normal de penser de prime abord à des pathologies (lésions, dégénérescences discales, maladies des reins, ostéoporoses, etc.) lorsqu’on parle de lombalgie. Mais savez-vous que les personnes dépressives ou stressées souffrent de maux de dos deux fois plus que la moyenne ? Ce qui conduit à penser que les douleurs lombaires peuvent aussi être questions d’émotions.

Dans cet article, vous allez découvrir une autre manière d’interpréter les lombalgies, car on va parler de la carte émotionnelle du dos.

La carte émotionnelle du dos : de quoi s’agit-il ?

Il est difficile de trouver des définitions propres à la carte émotionnelle du dos dans les littératures. Mais pour que ça soit plus compréhensible, il serait plus facile de la décrire comme une attribution d’émotions spécifiques qui correspondent à chaque région du dos.

Le dos, la lombalgie et les émotions : quels liens ?

Mieux connaître le dos

Cette partie du tronc peut être considérée comme le pilier stable sur lequel s’appuie tout notre corps. C’est une des bases de notre construction physique. En effet, c’est le dos qui soutient nos muscles et emboîte nos organes. Il renferme aussi la colonne vertébrale qui protège une partie du système nerveux central : la moelle épinière. C’est pourquoi le dos a un rôle central.

Par ailleurs, il est impossible de vivre normalement sans bouger le dos. Il vous tient debout, assis, allongé ou même couché. Il vous soutient, peu importe la position, la posture et le mouvement de votre corps.

Mieux comprendre la lombalgie

La lombalgie désigne les douleurs de la région des vertèbres lombaires, c’est-à-dire au niveau du bas du dos.

Pour rappel, la colonne lombaire est constituée de 5 petits os cylindriques : les vertèbres lombaires. Elles sont superposées entre elles et sont séparées par des disques intervertébraux qui jouent le rôle d’amortisseur. Ces vertèbres laissent passer en leur centre, la moelle épinière. Ce dernier est la racine des nerfs sensitifs et moteurs. Le tout est entouré de muscles, de tendons, des ligaments et parcouru par des vaisseaux et des nerfs. Ainsi, une lésion au niveau de ces structures peut être la cause des lombalgies. Il est à noter que la lombalgie est la plus fréquente et la plus courante des formes de maux de dos. D’ailleurs, elle peut toucher toutes catégories de personnes à n’importe quel âge.

RECOMMANDÉ :  Colère et sciatique : Quel lien ? (explication et signification)

Elle peut être chronique c’est-à-dire plus de 3 mois. Dans le cas contraire, elle est dite aigüe. On parle alors de lumbago. Dans tous les cas, elle engendre des gênes, des inconforts qui peuvent freiner le travail ainsi que toutes autres activités de la vie quotidienne.

Comment nos émotions affectent-elles notre dos ?

On sait tous qu’il y a toujours un élément qui déclenche les douleurs qu’on ressent. Cela peut être de faux mouvements, de chocs, etc. Cependant, tous les jours, il se peut qu’on fasse inconsciemment de faux mouvements, mais qui ne provoquent pas pour autant des douleurs. On se demande alors, pourquoi ils en engendrent à un moment donné ?

En guise de réponse, la douleur n’a pas seulement que des raisons physiques. En effet, des études ont montré que le psychisme ainsi que les émotions ont des influences sur les douleurs au dos.

Les douleurs sont en réalité, des sensations neurologiques transmises par le système nerveux. Les émotions quant à elles, lorsqu’on n’arrive pas à les gérer, elles ont pour conséquences des déséquilibres chimiques, au niveau du système nerveux, en particulier le cerveau. Il y a alors apparition ou intensification ou encore une prolongation des douleurs.

Par exemple, la peur, le stress et l’anxiété entrainent des réactions qui accroissent de taux de cortisol dans le sang, ce qui induit des tensions musculaires et des troubles nerveux. C’est ce qui peut en partie expliquer les maux de dos chez les personnes qui souffrent de stress et d’anxiété.

Et lorsque le stress et les émotions s’accumulent, il y a durcissement des muscles qui sont constamment tendus. Les nerfs deviennent aussi irrités.

C’est ainsi que s’expliquent les liens entre le dos, les lombalgies et les émotions.

En effet, tout ce que l’on expérimente dans notre vie crée en nous des bouchons ou des ouvertures à des points précis. Ces derniers constituent des repères pour en créer une cartographie. Elle peut servir d’aide pour comprendre et aider à libérer les émotions responsables des douleurs étant donné que chaque région du dos a une signification spécifique en termes d’émotions.

Ainsi, la carte émotionnelle du dos est un élément clé, important pour contribuer à se débarrasser des lombalgies.

Lombalgie selon la carte émotionnelle du dos

Pour comprendre la signification émotionnelle de la lombalgie, il faut considérer la carte émotionnelle du bas de dos. Celle-ci évoque des déséquilibres dans votre vie.

Elles sont liées à une forte peur de l’abandon, de l’humiliation et aussi à des blessures du passé que vous ressassez et dont vous n’êtes pas encore complètement guéris.

RECOMMANDÉ :  Torticolis : signification émotionnelle (explications)

Ainsi, les douleurs et les crispations ressenties à ce niveau peuvent être interprétées comme un manque de sérénité et de joie dans votre vie.

Que faut-il faire : nos conseils pour éviter les causes émotionnelles de la lombalgie

Les lombalgies sont favorisées par plusieurs facteurs de risques d’ordre émotionnel, parmi lesquels on peut citer :

  • le stress ;
  • la dépression ;
  • les attitudes et visions négatives vis-à-vis de la vie ;
  • les sentiments d’incapacité, de déception et de découragement.

Donc, la chose à faire, c’est de travailler sur ces facteurs. Il est alors conseillé de :

  • faire des exercices de respiration et de détente pour se débarrasser du stress et libérer les émotions négatives ;
  • faire des exercices de visualisation positive ;
  • se pardonner, pardonner les autres et aller de l’avant.

Pour conclure, les émotions et les maux de dos sont étroitement liés. C’est pourquoi la carte émotionnelle du dos peut être un outil clé pour contribuer à soulager la lombalgie. Certes, les traitements médicamenteux apportent un soulagement, mais si le fond du problème est d’ordre émotionnel, leur efficacité ne sera pas satisfaisante.

Le mieux est d’envisager une approche globale qui considère autant les facteurs psychologiques et émotifs que physique. Les traitements tels que la sophrologie et le shiatsu peuvent être nécessaires.

Alors, pour éviter les conséquences que peuvent engendrer ces problèmes sur le long terme, veiller à toujours écouter les messages que votre corps vous envoie, plus particulièrement votre dos.

Références

Les ressources utilisées dans la création de cet article
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut