Chat qui hurle à la mort : les causes possibles et que faire ?

Article rédigé par le 12 septembre 2023

Les chats sont souvent considérés comme des animaux calmes et tranquilles. Cependant, il peut arriver qu’un chat manifeste des comportements inhabituels, tels que hurler à la mort. Ce comportement peut être alarmant et déconcertant pour les propriétaires de chats, car il indique généralement une détresse extrême ou une souffrance intense de la part du chat. 

Dans cet article, nous allons explorer pourquoi un chat hurle à la mort, ainsi que les mesures à prendre pour aider le chat dans de telles situations. Il est essentiel de comprendre ces signaux de détresse et de réagir rapidement pour le bien-être de nos compagnons félins.

Les 3 points à retenir

  1. Un chat qui hurle à mort, les principales causes expliquant les cris d’un chat qui hurle à la mort sont : Une douleur insupportable, une maladie grave, une situation de stress ou de peur.
  2. Quand vous faites face à un chat qui hurle à mort, assurez-vous que votre sécurité et celle du chat sont préservées en tout temps
  3. Si vous ne pouvez pas gérer la situation vous-même, contactez un vétérinaire ou une équipe de secours pour animaux.

Qu’est-ce qu’on entend vraiment par « chat qui hurle à la mort » ?

Un chat qui hurle à la mort fait référence à un chat qui émet des cris ou des plaintes très intenses et bruyants. Cela peut se produire en cas de douleur intense, de maladie grave, de blessure importante ou de détresse extrême.

Il est important de comprendre les signaux émis par un chat pour déterminer la cause de ses vocalisations et prendre les mesures appropriées. Il est à noter que « hurler à la mort » n’est pas un comportement normal chez un chat et devrait être pris au sérieux.

Quels sont les différents types de miaulement courants chez le chat ?

Il existe différents types de miaulements chez les chats, qui peuvent varier en fonction de leur signification et de leur intention.

  • Le miaulement de salutation : Un miaulement doux et court utilisé par les chats pour dire bonjour ou pour vous accueillir.
  • Le miaulement de demande : un miaulement plus insistant et prolongé utilisé par les chats pour demander de la nourriture, de l’attention ou pour ouvrir une porte.
  • Le miaulement d’alerte : un miaulement fort et aigu utilisé par les chats pour signaler un danger ou pour alerter leurs propriétaires de quelque chose d’anormal.
  • Le miaulement de frustration : un miaulement plaintif et répétitif utilisé par les chats lorsqu’ils sont frustrés ou qu’ils veulent quelque chose mais sont incapables de l’atteindre.
  • Le miaulement d’excitation : un miaulement rapide et énergique utilisé par les chats lorsqu’ils sont excités, par exemple lorsqu’ils jouent ou voient une proie.
  • Le miaulement de douleur : un miaulement plaintif et intense utilisé par les chats lorsqu’ils sont blessés ou ressentent de la douleur.
  • Le hurlement à la mort du chat est un miaulement très intense et déchirant qui peut se produire lorsqu’un chat est extrêmement stressé, ressent une douleur intense ou est en détresse grave. Il est important de souligner que c’est exceptionnel et nécessite une attention immédiate et une intervention professionnelle.

Un chat qui hurle à la mort : les causes possibles

Lorsqu’un chat hurle à la mort, il est important de comprendre les raisons sous-jacentes à ce comportement.

Douleur intense ou maladie grave 

Un chat qui souffre de douleur intense ou qui est atteint d’une maladie grave peut hurler à la mort pour exprimer sa détresse. 

Par exemple, une obstruction urinaire chez les mâles peut provoquer une douleur intense en raison de l’incapacité à uriner normalement, ce qui peut entraîner des cris perçants d’agonie. De même, une inflammation du tractus urinaire inférieur, comme la cystite idiopathique féline, peut également causer une douleur intense et un hurlement.

Les affections dentaires peuvent également entraîner des hurlements de douleur chez les chats. Les infections dentaires, les fractures dentaires ou les abcès dans la bouche peuvent provoquer des douleurs insupportables, en particulier lorsqu’un chat essaie de manger ou de manipuler sa nourriture. Dans ces cas, les cris peuvent être accompagnés de bave excessive ou même de refus de se nourrir.

RECOMMANDÉ :  Mon chat a les yeux qui coulent : que faire ? (explication vétérinaire)

Une étude, publiée par Adeline Decambron le 23 juin 2023 a révélé que 22 à 74% des chats examinés ont des signes d’arthrose et plus de 30% des chats arthrosiques montrent une agitation soudaine et des vocalises intenses.

Une autre étude faite par Michel RULIE a aussi confirmé que les vocalises signent des douleurs chez les carnivores domestiques, surtout pour les douleurs externes.

Blessure importante

Si un chat subit une blessure majeure, il peut ressentir une douleur insupportable, ce qui peut le pousser à hurler de manière alarmante. Les blessures graves peuvent être visibles ou internes

Une blessure visible, telle qu’une plaie profonde ou une fracture osseuse, peut provoquer des hurlements de douleur évidents. Cependant, il est important de noter que les blessures internes, telles que des traumatismes ou des organes endommagés, peuvent également être extrêmement douloureuses et se manifester par des cris intenses.

Détresse extrême 

Les chats sont des animaux sensibles et réagissent fortement à des situations stressantes ou terrifiantes. Des événements traumatisants tels que des abus, des accidents ou des déplacements forcés peuvent provoquer une grande détresse émotionnelle chez un chat, l’amenant à hurler de désespoir.

Expérience traumatisante antérieure

La détresse émotionnelle, souvent liée à des expériences traumatisantes antérieures, peut également amener un chat à hurler à la mort. Les chats qui ont vécu des abus ou des négligences peuvent développer des cicatrices psychologiques profondes, ce qui peut intensifier leurs réactions face à des situations stressantes ou effrayantes. Le hurlement peut être leur moyen de communiquer leur détresse émotionnelle et leur besoin d’aide.

Changement soudain dans l’environnement

Un changement soudain dans l’environnement peut également déclencher des cris de détresse chez un chat. Pour certains chats, un déménagement, un nouvel animal de compagnie, une séparation avec les congénères, une rénovation de la maison ou même un changement mineur dans leur routine peuvent être très stressants. Le hurlement peut être une réponse à cette anxiété engendrée par le changement.

Chaleur 

Les femelles en chaleur peuvent produire des vocalisations intenses, notamment des gémissements et des miaulements plaintifs, pour attirer l’attention des mâles.

Territorialité 

Les chats mâles non castrés peuvent émettre des cris forts lorsqu’ils se battent pour le territoire. Cela peut être particulièrement fréquent lors de la saison de reproduction.

Frustration ou colère 

Les chats peuvent manifester leur frustration ou leur colère par des vocalisations intenses, par exemple lorsqu’ils veulent accéder à un endroit interdit ou lorsqu’ils n’obtiennent pas ce qu’ils veulent.

Besoin d’attention 

Certains chats peuvent apprendre que l’émission de vocalisations intenses attire l’attention de leurs propriétaires. Ils peuvent donc utiliser ce comportement pour demander de l’interaction, de la nourriture ou d’autres formes d’attention.

Vieillissement 

Les chats âgés peuvent développer des problèmes de santé qui les poussent à émettre des vocalisations intenses. Ces problèmes peuvent inclure des douleurs articulaires, des troubles cognitifs ou des problèmes de vision ou d’audition.

Trouble du comportement 

Dans de rares cas, des chats peuvent développer des troubles du comportement tels que le syndrome de dysfonctionnement cognitif félin ou l’hyperactivité. Ces problèmes peuvent parfois provoquer des vocalisations intenses et inappropriées.

Quels sont les signes pouvant être associés au hurlement à la mort chez un chat ?

Si vous faites face à un chat qui hurle à la mort, voici quelques signes qui pourraient y être associés vous servant d’indice sur la cause du hurlement.

  • Vocalisations extrêmes : Les hurlements ou cris forts, persistants et désespérés peuvent être des signes d’une détresse majeure chez le chat.
  • Posture de défense : Un chat stressé ou menacé peut adopter une posture de défense, avec le corps tendu, les poils hérissés et les griffes sorties.
  • Agitation excessive : Le chat peut être particulièrement agité, montrant des signes de nervosité, et de mouvements rapides.
  • Comportement agressif : Dans des situations extrêmes, un chat peut adopter un comportement agressif envers d’autres animaux ou personnes, avec des grognements ou même des attaques.
  • Excrétion inappropriée : Un chat extrêmement stressé peut également éliminer hors de sa litière, marquer son territoire ou uriner de manière incontrôlée.
  • Instabilité physique : Un chat en détresse extrême peut présenter des signes de faiblesse, d’ataxie (déséquilibre), de difficulté à se déplacer ou de tremblements. Ces signes peuvent alerter d’une maladie.
  • Respiration rapide : Le chat peut respirer rapidement et superficiellement en raison de la détresse.
  • Salivation excessive : La détresse peut entraîner une production de salive excessive, ce qui peut s’accompagner de bave ou de léchage compulsif des lèvres et du visage.
  • Manifestations physiques de panique : Le chat peut présenter des signes d’anxiété extrême, tels que mydriase (dilatation des pupilles), piloérection (poils hérissés), posture de peur avec la queue rentrée entre les pattes, et parfois même tremblements.
RECOMMANDÉ :  Mon chat fait pipi en dehors de sa litière : que faire ? (Explication)

Une étude faite par LAPEYRADE Elsa a montré que l’expression faciale, la posture, le port de la queue et des moustaches, et le diamètre des pupilles sont des indicateurs pour les signes indicateurs de stress chez le chat. 

Important : Il est important de prendre en compte le contexte et de bien observer le comportement global du chat pour comprendre ce qui peut causer ses vocalisations intenses.

Que faire face à un chat qui hurle à la mort ?

Lorsque vous rencontrez un chat qui hurle à la mort, il peut y avoir plusieurs raisons possibles à ce comportement. Voici quelques étapes que vous pouvez suivre.

Restez calme 

Votre propre réaction calme et maîtrisée aidera à apaiser le chat. Les chats sont sensibles aux émotions humaines, donc il est important de ne pas paniquer ou devenir agité.

Observez l’environnement 

Explorez les environs pour essayer de déterminer ce qui pourrait perturber le chat. Le hurlement peut être dû à une situation de danger, à un conflit avec un autre animal ou à un élément dangereux présent dans l’environnement. Essayez de localiser les sources potentielles de stress.

Maintenez une distance sécuritaire 

Si le chat hurle et semble agité, il est préférable de maintenir une distance sécuritaire. Ne le forcez pas à vous approcher ou ne faites pas de gestes brusques qui pourraient l’effrayer davantage. Pour votre sécurité et celle du chat, restez calme et respectez ses limites.

Analysez le comportement du chat 

Observez les autres signes de comportement du chat, tels que la posture du corps, les mouvements de la queue et les expressions faciales. Cela pourrait vous aider à comprendre si le chat est blessé, terrifié, malade, agressif ou simplement à la recherche d’attention.

Contactez les spécialistes  

Si vous n’êtes pas en mesure de gérer la situation vous-même ou si le chat semble avoir besoin d’une aide professionnelle, il est recommandé de contacter un vétérinaire ou une équipe de secours pour animaux. Ils pourront fournir des conseils spécifiques, vous aider à gérer la situation de manière appropriée et sécuritaire, apporter les soins nécessaires au chat.

Soyez prêt à fournir des informations 

Lorsque vous contactez des spécialistes, soyez prêt à fournir autant d’informations que possible sur la situation. Décrivez le comportement du chat, les circonstances environnantes et tout autre détail pertinent. Cela aidera les professionnels à évaluer la situation et à agir en conséquence.

Un chat qui hurle à la mort : notre avis en tant que vétérinaire

Rencontrer un chat qui hurle à la mort peut être une situation stressante et délicate. Lorsque vous êtes confronté à un tel comportement, il est essentiel de rester calme et de prendre des mesures pour la sécurité tant du chat que de vous-même. 

La première étape consiste à observer l’environnement pour identifier les facteurs déclencheurs potentiels du hurlement du chat. Si possible, éloignez-vous des situations potentiellement dangereuses. 

Puisqu’une maladie grave ou une douleur insupportable peut être la cause du hurlement à la mort, faire appel à un vétérinaire est nécessaire pour évaluer la situation et fournir une assistance professionnelle. 

Si vous recherchez un vétérinaire près de chez vous, consultez notre répertoire.

Témoignages

Depuis 3 jours, bizarrement ma jeune chatte hurle la nuit (miaule à la mort). Avant c’est à peine si « elle parlait », presque aucun son ne sortait de sa petite bouche et maintenant elle hurle, elle hurle quand on va coucher, pendant la nuit, ou même quand je suis là mais dans une autre pièce, elle hurle le matin quand mon compagnon va travailler, c’est presque insupportable.

J’ai toujours eu des chats, chez ma mère etc…ils n’ont jamais crié comme ça…
Elle a tout pourtant, la cuisine donne dans le salon qui donne dans la salle-à-manger, plus une petite chambre, tout est ouvert…elle a un arbre chat, un panier, une litière, des jouets,
voilà, le temps que j’écrive elle recommence à pleurer et pourtant je suis là !

Je ne comprends pas, si vous avez un conseil à me donner….

Voir la suite de la conversation sur Chiens-chats.be

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 4.5 / 5. Nombre de votes 20

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut