Chien énervé : Comment le calmer ? (conseil vétérinaire)

Article rédigé par le 4 mars 2024

Les chiens peuvent parfois montrer des signes d’énervement, qui peuvent être déconcertants pour les propriétaires.

Les chiens peuvent devenir énervés pour diverses raisons, et les conséquences de ce comportement peuvent varier en fonction de la gravité du problème et de la manière dont il est géré.

Un chien énervé peut devenir agressif envers les humains ou les autres animaux, entraînant des blessures graves. De plus, il peut causer des dommages matériels en mordant ou en griffant des objets.

Cependant, il est important de comprendre que l’énervement chez les chiens peut être causé par divers facteurs, allant du manque d’exercice à des problèmes de santé sous-jacents. Lisez cet article rédigé par une vétérinaire pour en savoir plus.

05 Points clés de cet article

  1. Les chiens peuvent devenir énervés et agressifs pour diverses raisons, y compris la peur, la frustration, la douleur ou l’inconfort.
  2. Un chien qui ne fait pas suffisamment d’exercice peut devenir énervé et agité.
  3. Les chiens peuvent devenir énervés en réponse à des situations stressantes ou effrayantes.
  4. Les comportements hyperactifs peuvent être un symptôme de diverses pathologies, telles que des troubles de l’humeur ou un dysfonctionnement hormonal causé par un mauvais fonctionnement de la glande thyroïde.
  5. Déterminer la cause sous-jacente de l’énervement de votre chien et s’assurer qu’il reçoit suffisamment d’exercice et de stimulation mentale.

Pourquoi mon chien devient excité et énervé ?

Chaque chien est un individu unique avec sa propre personnalité. Certains chiens peuvent être naturellement plus calmes que d’autres, tandis que d’autres peuvent être plus facilement excitables.

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles un chien peut devenir excité et énervé.

Manque de stimulation mentale

Les chiens ont également besoin de stimulation mentale pour rester occupés et heureux. Si votre chien s’ennuie, il peut devenir excité et chercher des moyens de se divertir, ce qui peut inclure des comportements indésirables tels que mâcher des objets ou aboyer excessivement.

Peur ou menace

Les chiens peuvent devenir en colère lorsqu’ils se sentent menacés ou craintifs. Cette réponse est leur moyen de se protéger ou de protéger leur territoire.

Il arrive que les chiens aient du mal à accepter un nouveau visiteur, qu’il s’agisse d’un humain ou d’un autre chien. Les chiens n’ont pas évolué pour accueillir facilement de telles intrusions et menaces potentielles à leur sécurité et à leurs ressources.

Il n’est donc pas étonnant que nos chiens puissent être méfiants envers les visiteurs ou qu’ils soient traités avec hostilité lorsqu’ils sont emmenés chez d’autres personnes.

  • Pour aider votre chien à surmonter ses peurs, montrez-lui que vous n’êtes pas effrayé et que la situation n’est pas dangereuse en le caressant et en lui parlant.

Frustration ou manque de contrôle

Les chiens, tout comme les humains, peuvent devenir frustrés lorsqu’ils sont incapables de satisfaire leurs désirs ou lorsque leurs attentes ne sont pas satisfaites.

Cette frustration peut se manifester par des signes de colère, tels que des grognements ou des morsures. Par exemple, si un chien ne peut pas accéder à un jouet désiré, il peut afficher un comportement en colère.

Selon une étude menée par le Professeur Evan MacLean de l’Université de l’Arizona en 2017, les hormones telles que l’oxytocine et la vasopressine ont été identifiées comme des facteurs influençant l’agressivité et les émotions associées chez les chiens.

Il a été constaté que l’agressivité peut être motivée par divers états psychologiques, tels que la peur et la colère, et que la signalisation de l’ocytocine (OT) et de la vasopressine (AVP) dans le cerveau peut jouer un rôle dans ces processus.

Douleur ou inconfort

Les chiens ressentant de la douleur ou de l’inconfort peuvent afficher des signes de colère. Ils peuvent devenir irritables et réagir violemment lorsque leur corps est en détresse.

Il est crucial d’exclure toute condition médicale sous-jacente ou blessure qui pourrait leur causer de la douleur.

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur la douleur chez le chien, nous vous invitons à consulter notre article complet. Cliquez ici .

Expériences négatives passées

Les chiens peuvent manifester de la colère à la suite d’expériences négatives passées ou de traumatismes. Si un chien a été maltraité ou soumis à des environnements difficiles dans le passé, il peut exprimer de la colère comme un mécanisme de défense pour se protéger des menaces perçues.

Manque de socialisation ou de formation

Les chiens qui n’ont pas été correctement socialisés ou formés peuvent avoir du mal à comprendre et à faire face à diverses situations sociales.

Ce manque de compréhension peut conduire à la frustration et à un comportement potentiellement agressif qui peut être confondu avec de la colère.

Hormones

Les chiens peuvent également devenir excité et énervé en raison de changements hormonaux, tels que la puberté ou la gestation.

Le comportement agressif est généralement associé aux chiens mâles en période de chaleur. Il peut être difficile à gérer ou à éduquer car il est souvent incontrôlable. Ce comportement, influencé par les hormones, les rend généralement irritables et parfois même violents.

RECOMMANDÉ :  Cheval Pur-sang : un cheval de course exceptionnel

Excitation excessive

Certains chiens peuvent devenir excité et énervé simplement parce qu’ils sont trop excités. Par exemple, si votre chien voit un autre chien ou un animal sauvage, il peut devenir excité et énervé.

L'avis du vétérinaire : Si votre chien présente des comportements hyperactifs, il est important de savoir que cela peut être dû à diverses pathologies, comme des troubles de l'humeur ou un dysfonctionnement hormonal de la glande thyroïde.
Avant de commencer une thérapie comportementale, il est crucial de consulter un vétérinaire pour éliminer ces causes médicales potentielles.

Manque d’exercice

Les chiens ont besoin de faire de l’exercice régulièrement pour rester en bonne santé et équilibrés. Si votre chien ne fait pas suffisamment d’exercice, il peut devenir excité et énervé.

Certaines races de chiens se distinguent par leur énergie et leur hyperactivité, comme le Labrador, le Berger Belge Malinois, le Berger Allemand, le Jack Russell Terrier, le Border Collie, les chiens de type Pitbull, et le Husky, pour ne citer que quelques-unes.

Ces races, qui comprennent notamment les chiens de berger et les chiens de chasse, étaient à l’origine destinées à des tâches de travail et ont été sélectionnées pour leur intensité et leur capacité à rester actives sur de longues périodes.

Comment savoir si mon chien est énervé : Quels sont les signes ?

Voici quelques signes qui peuvent indiquer que votre chien est énervé :

  • Posture corporelle tendue : Il peut se tenir raide, avec le dos arqué, les poils hérissés et la queue droite ou enroulée sous le ventre.
  • Regard fixe : Il peut vous fixer du regard sans cligner des yeux, ce qui peut être un signe d’agressivité.
  • Grogner : Il peut émettre des grognements ou des grognements lorsqu’il est énervé ou contrarié.
  • Mouvements de la queue : Sa queue peut être tendue ou droite, ou elle peut être agitée rapidement d’un côté à l’autre.
  • Bâillements excessifs : Les chiens peuvent bâiller lorsqu’ils sont stressés ou énervés.
  • Lécher les lèvres : Il peut lécher ses lèvres de manière excessive lorsqu’il est énervé ou anxieux.
  • Éviter le contact visuel : Il peut éviter le contact visuel ou se détourner de vous lorsqu’il est énervé.
  • Se cacher ou se retirer : Les chiens peuvent se cacher ou se retirer dans un coin lorsqu’ils sont énervés ou anxieux.
  • Mouvements saccadés : Il peut avoir des mouvements saccadés ou hésitants lorsqu’il est énervé.
  • Mordre ou griffer : Dans les cas extrêmes, un chien énervé peut mordre ou griffer pour se défendre.

Quand consulter un vétérinaire ?

Il est recommandé de consulter un vétérinaire lorsque votre chien est énervé si vous observez des signes de comportement inhabituels ou des changements soudains dans son comportement.

Si votre chien est habituellement calme et docile, mais qu’il devient soudainement agressif ou anxieux, cela peut indiquer un problème de santé ou de comportement sous-jacent.

De même, si votre chien présente des signes d’énervement persistants ou s’il est énervé dans des situations normalement non stressantes, il est important de consulter un vétérinaire pour exclure tout problème médical ou comportemental sous-jacent.

Si vous recherchez un vétérinaire dans votre région, consultez notre répertoire.

Conseils pour calmer un chien énervé

Calmer un chien excité peut être difficile, mais c’est possible. En suivant nos conseils et en comprenant pourquoi votre chien est excité, vous pouvez l’apaiser et améliorer votre relation avec lui.

Voici quelques conseils pour calmer un chien ou un chiot énervé :

Identifier les situations qui énervent ou excitent son chien

Identifier les situations qui énervent ou excitent son chien est crucial pour comprendre et gérer son comportement. Chaque chien est unique et peut réagir différemment à diverses situations.

Certaines situations courantes peuvent provoquer une réaction d’excitation chez les chiens, comme l’arrivée de visiteurs, le jeu, la marche en laisse, la cohabitation avec des enfants, la frustration, le stress, la faim ou la soif, et le manque de routine.

Il est important de noter que ce ne sont que des exemples et que chaque chien peut réagir différemment.

Pour identifier les situations qui énervent ou excitent votre chien, observez attentivement son comportement dans différentes situations.

Notez les situations spécifiques qui semblent déclencher une réaction d’excitation chez votre chien.

Vous pouvez également demander l’avis d’un professionnel du comportement canin pour obtenir des conseils sur la manière d’identifier et de gérer les situations qui énervent ou excitent votre chien.

Une fois que vous avez identifié les situations qui énervent ou excitent votre chien, vous pouvez prendre des mesures pour les gérer.

Par exemple, si votre chien réagit fortement aux feux d’artifice, vous pouvez essayer de le garder à l’intérieur pendant les feux d’artifice ou de le placer dans une pièce calme avec des jouets et des distractions pour l’aider à se détendre.

Si votre chien devient agité lorsqu’il voit d’autres chiens ou des enfants jouer, vous pouvez essayer de l’éloigner de ces situations ou de le distraire avec des jeux ou des activités qui le gardent calme et détendu.

En identifiant et en gérant les situations qui énervent ou excitent votre chien, vous pouvez aider à maintenir son calme et son équilibre émotionnel, ce qui peut contribuer à améliorer son bien-être général et à renforcer votre relation avec lui.

RECOMMANDÉ :  Lapin géant des Flandres : Le guide complet

Créez un environnement calme

Pour aider votre chien à rester calme, il est important d’identifier les stimuli qui déclenchent une réaction de stress ou d’excitation chez lui et de les éviter autant que possible.

Les bruits forts, comme les feux d’artifice, et les activités mouvementées, comme les jeux bruyants, peuvent augmenter le niveau d’excitation de votre chien et le rendre plus difficile à calmer. En évitant ces stimuli, vous pouvez l’aider à mieux gérer ses émotions et à améliorer son bien-être général.

Apprenez l’auto-contrôle à votre chien

L’idée est d’aider votre chien à apprendre à gérer ses émotions en lui enseignant des compétences spécifiques.

Par exemple, vous pouvez lui apprendre à attendre avant de recevoir une récompense lorsqu’il obéit à un ordre. Cela lui apprend à tolérer la frustration de ne pas obtenir immédiatement ce qu’il veut.

En lui enseignant des commandements comme « Reste ! » et « Stop ! », vous lui apprenez à rester calme et à arrêter ses comportements excités.

L’objectif est de lui donner des outils pour qu’il puisse mieux contrôler ses réactions émotionnelles et rester calme dans différentes situations.

Utilisez des techniques de relaxation

Apprendre à votre chien des exercices de relaxation peut être une étape importante pour l’aider à gérer son niveau de stress et d’excitation.

Les exercices de relaxation peuvent inclure des techniques de respiration profonde, qui peuvent aider à calmer le système nerveux de votre chien et à réduire son niveau de stress.

Vous pouvez également apprendre à votre chien des exercices de massage doux, qui peuvent aider à détendre ses muscles et à favoriser un état de calme et de bien-être.

Ces exercices peuvent être particulièrement utiles dans les situations où votre chien est confronté à des stimuli stressants ou excitants, comme les feux d’artifice ou les visites chez le vétérinaire.

En enseignant à votre chien ces techniques de relaxation, vous pouvez l’aider à mieux gérer ses émotions et à rester calme dans des situations stressantes.

Offrez des distractions

Donner à votre chien des jouets à mâcher ou des friandises à lécher peut être une excellente façon de le distraire de son état d’excitation et de l’aider à se calmer.

Les jouets à mâcher peuvent être particulièrement utiles pour les chiens qui ont tendance à mâchouiller lorsqu’ils sont excités ou stressés.

Découvrez notre sélection de produits pour chiens dans notre section dédiée.

  • Les friandises à lécher, comme les friandises à la menthe ou les friandises à mâcher, peuvent également être une bonne option pour les chiens qui aiment lécher lorsqu’ils sont stressés ou excités.

En donnant à votre chien des jouets à mâcher ou des friandises à lécher, vous pouvez l’aider à se concentrer sur quelque chose de positif et à se détendre dans des situations stressantes ou excitantes.

Note : Si vous réalisez un achat par le biais de nos liens, une petite commission peut nous être attribuée sans frais supplémentaire pour vous. (En savoir plus sur notre processus de sélection).

Jouet à mâcher pour Chien,Jouet Educatif Chien,Caoutchouc Robuste,bleu – Jouet à Mordre, Chasser et Rapporter – Pour Chien Moyenne Chiot
  • MATÉRIAU NON TOXIQUE – Le jouet de nettoyage pour dents de chien est fabriqué dans un matériau TPR de qualité alimentaire, avec une bonne élasticité, résistant à la morsure et non toxique, non abrasif, sans danger pour le broyage et le nettoyage des dents de votre chien.
  • POUPELLE POUR CHIENS DE TIRANTES – JOUETS – Les jouets à mâcher ont une ventouse super puissante qui s’accroche à toute surface propre et plane, ce qui signifie que votre chien peut tirer, tirer, mâcher autant qu’il veut, mais ne perdra pas de son adhérence.
  • NETTOYER SES DENTS – Ce peut être un jouet ou un jouet de nettoyage des dents. Aide à éliminer la plaque et le tartre, réduit la croissance bactérienne, garde les dents propres et une haleine fraîche. Promouvoir les molaires et la santé.
  • GREAT BOUNCY – Lorsque la balle frappe le sol, elle rebondit, ce qui permet de jouer dans la cour, dans un parc.Elle inspire également l’instinct de chasse des animaux domestiques à la poursuite insensée de cette balle, qui permet de mieux former l’agilité des animaux domestiques.
  • AMÉLIORER L’INTELLIGENCE ET L’ENTRAÎNEMENT PAR QI – Ce jouet pour chien peut facilement attirer l’attention de votre animal, aider son intelligence à s’améliorer et est pratique pour entraîner des chiens.

Entraînez-vous à la patience

Lorsque votre chien est énervé, il est essentiel de rester calme et patient. L’agitation peut être contagieuse, donc si vous vous énervez ou vous agitez, cela peut aggraver la situation.

Au lieu de cela, essayez de garder votre calme et de rester aussi détendu que possible. Parlez-lui d’une voix douce et encourageante, et essayez de le distraire avec des jouets ou des activités qu’il aime.

Si votre chien est trop agité pour se calmer, il peut être utile de le placer dans une pièce calme avec des jouets et des distractions pour l’aider à se détendre.

En restant calme et patient, vous pouvez aider votre chien à se calmer et à retrouver son équilibre émotionnel.

Consultez un professionnel

Si votre chien est régulièrement énervé, il pourrait y avoir un problème sous-jacent. Consultez un vétérinaire ou un comportementaliste canin pour obtenir de l’aide.

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article.

https://vcahospitals.com/know-your-pet/dog-behavior-problems-aggression-to-family-members-introduction-and-safety#:~:text=Most%20often%20a%20dog’s%20aggression,Communication%20%E2%80%93%20Interpreting%20Dog%20Language).

https://chien.pagesjaunes.fr/fiche/voir/579917/calmer-un-chien-enerve#:~:text=Votre%20chien%20manifeste%20son%20excitation,pas%20suffisamment%20d%C3%A9pens%C3%A9%20son%20%C3%A9nergie.

https://www.ouest-france.fr/societe/animaux-la-crise-dado-chez-le-chien-ca-existe-3242845

https://evolutioncanine.ca/calmer-relaxer-chien-chiot-enerve/

https://centrekami.com/2017/10/09/agressivite-chez-les-chiens-les-roles-de-loxytocine-et-de-la-vasopressine/

https://www.declic-et-des-chiens.fr/comment-calmer-chien-excite/

Le Professeur Evan MacLean de (Université de l’Arizona – US) et ces collègues (2017). Oxytocine endogène, vasopressine et agressivité chez les chiens domestiques. Volume 8 – 2017 | https://doi.org/10.3389/fpsyg.2017.01613

Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTEPOURTOUS.

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de création strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut