Comment meurt un chat de vieillesse ? Causes possibles

Article rédigé par le 11 mars 2024

Les chats sont des animaux de compagnie qui peuvent vivre longtemps, mais pas éternellement. En vieillissant, ils sont confrontés à des maladies et des problèmes de santé qui peuvent les conduire à la mort. 

Comment reconnaître les signes de la fin de vie chez le chat ? Comment prendre soin de son chat âgé et malade ? Comment se préparer à la perte de son compagnon ? 

Ce sont les questions auxquelles nous allons répondre dans cet article rédigé par une vétérinaire, en vous expliquant comment meurt un chat de vieillesse. Nous vous donnerons également des conseils pour bien prendre soin de votre vieux chat.

Comment meurt un chat de vieillesse ? Les 5 points à retenir

  • 1. Un chat est considéré comme âgé à partir de 8 ans, mais il peut vivre jusqu’à 20 ans selon sa race, son patrimoine génétique et les soins qu’il a reçus.
  • 2. Les principales causes de mortalité chez les chats âgés sont les maladies rénales, les maladies cardiaques, le cancer, les maladies dentaires, l’hyperthyroïdie, le diabète ou l’arthrite.
  • 3. Les signes de la mort chez les chats vieillissants sont la diminution de l’appétit et de la soif, les changements dans les habitudes de sommeil, la respiration et la perte de poids, la faiblesse générale et la léthargie, la perte de coordination et les difficultés à marcher.
  • 4. Les soins à prodiguer à un chat en fin de vie sont de réaménager son environnement, de revoir son alimentation, de l’entourer d’affection.
  • 5. Consultez un vétérinaire et discutez de la possibilité d’une euthanasie si le chat souffre trop ou n’a plus de qualité de vie.

Longévité et âge maximal du chat

La durée de vie moyenne d’un chat domestique est de 12 à 15 ans, mais elle peut varier selon la race, le sexe, le mode de vie, l’état de santé et la stérilisation du chat. Certains chats peuvent vivre plus de 20 ans, voire plus de 30 ans dans des cas exceptionnels. Cela dépend de la génétique, de l’alimentation, des soins et de l’environnement du chat.

Influence du sexe sur la durée de vie des chats

Il semble que le sexe ait une influence sur la durée de vie d’un chat. En moyenne, les femelles vivent plus longtemps que les mâles. Cela peut s’expliquer par une différence de tempérament, de mode de vie et de risques de maladies. 

De plus, la stérilisation augmente l’espérance de vie des chats, qu’ils soient mâles ou femelles, en limitant les envies de vagabondage, les bagarres, les portées et les tumeurs.

Influence de la race sur la durée de vie des chats

En moyenne, les animaux issus de croisements ont tendance à vivre plus longtemps que les races pures : ils vivent en moyenne 14 ans, contre 12 ans et demi pour les chats de race. Cela peut s’expliquer par une meilleure diversité génétique, qui les rend plus résistants aux maladies et aux anomalies congénitales.

Par exemple, le Birman, le Siamois et le British Shorthair peuvent atteindre 14 à 16 ans, alors que le Maine Coon, le Persan, le Ragdoll ou l’Abyssin ont une espérance de vie de 10 à 11 ans seulement.

À quel âge humain correspond l’âge d’un chat ?

Pour convertir l’âge d’un chat en âge humain, il ne suffit pas de multiplier par 7. Il faut plutôt tenir compte du fait qu’un chat atteint sa maturité vers 2 ans, puis vieillit de 4 ans humains par année féline. Ainsi, un chat de 14 ans est équivaut à un humain de 72 ans.

Quelles sont les principales causes de la mort du chat vieillissant ?

Les vieux chats meurent surtout suite à une ou des maladies chroniques.

Une étude faite par McGreevy, et collaborateurs en 2013 a analysé la longévité et la mortalité des chats qui fréquentent les cliniques vétérinaires en Angleterre. Elle a trouvé que l’âge moyen au décès était de 14 ans et que les causes les plus fréquentes de mortalité étaient les maladies rénales, les tumeurs et les troubles cardiaques.

Les blessures

En étant vieux, un chat âgé est beaucoup plus susceptible des accidents de la voie publique : choc, collisions avec une voiture, ….  

L’insuffisance rénale chronique 

Elle est provoquée par une diminution de la fonction rénale. Les symptômes sont une augmentation de la soif et de la miction, une perte de poids, des vomissements et des ulcères buccaux. 

RECOMMANDÉ :  Épilepsie chez le chien : comprendre et agir efficacement

L’hyperthyroïdie féline

C’est une production excessive d’hormones thyroïdiennes. Elle se caractérise par une soif intense et une faim accrue, une perte de poids, des vomissements, des diarrhées et de l’anxiété. 

Le diabète sucré 

Il est dû à un déficit en insuline. Les signes que vous pouvez constater sont : polyurie-polydipsie (soif intense et émission d’urine excessive), une faim puis une anorexie, une perte de poids et une faiblesse.

L’arthrose et les troubles articulaires 

Ils sont liés à l’usure du cartilage et à l’inflammation des articulations. Les symptômes sont une diminution de l’activité, une boiterie, une raideur et une douleur.

Les maladies buccodentaires  

Elles sont dues à l’accumulation de tartre, de plaque dentaire et de bactéries. On observe une mauvaise haleine, une inflammation des gencives, une difficulté à mâcher et une perte d’appétit.

L’hypertension

L’hypertension augmente en plus le risque de lésions aux yeux, aux reins, au cœur et au cerveau.

Le cancer 

Il peut toucher différents organes et tissus. Les symptômes varient selon la localisation et le type de tumeur.

La démence sénile 

Elle est due à un vieillissement du cerveau. Les symptômes sont une désorientation, une modification du comportement, une agitation, une perte de mémoire et une diminution des interactions.

Comment meurt un chat de vieillesse ? 

Le vieillissement est causé par l’accumulation de dommages au niveau des cellules de l’organisme du chat, qui entraînent une diminution de la fonction et de la régénération des cellules, des tissus et des organes, ainsi qu’une diminution de la fonction du système immunitaire.

Les chats âgés sont alors plus susceptibles de développer des maladies chroniques, comme l’insuffisance rénale, l’hyperthyroïdie, le diabète, l’arthrose, le cancer ou la démence sénile, qui affectent leur qualité de vie et leur espérance de vie. 

Lorsque le chat est en fin de vie, il perd progressivement son appétit, sa soif, son poids, sa force, sa mobilité, son équilibre, sa coordination, sa vision, son audition, sa mémoire, son intérêt et son confort. 

Le chat peut présenter des signes de souffrance, comme des gémissements, des halètements, des tremblements, des convulsions, des saignements, des vomissements, des diarrhées ou des ulcères. Il peut chercher à s’isoler ou à se rapprocher de son maître, selon son tempérament et son besoin d’affection.

Le chat peut entrer dans un état de coma, où il ne réagit plus aux stimuli externes, et où ses fonctions vitales sont au ralenti. Il meurt lorsque son cœur cesse de battre, son cerveau cesse de fonctionner, sa respiration s’arrête, son sang ne circule plus, ses cellules ne reçoivent plus d’oxygène ni de nutriments, et ses organes cessent de fonctionner.

Comment savoir si un chat est en train de vieillir ?

Pour savoir si un chat est en train de vieillir, il faut observer son comportement, son apparence et son état de santé

  • Il dort plus de 18 heures par jour, ce qui est plus que la moyenne
  • Il entend et/ou voit moins bien car il peut perdre progressivement ses sens d’ordinaire si aiguisés. Il peut ne plus réagir aux bruits ou aux mouvements, ou avoir des difficultés à se repérer.
  • Il a des poils gris qui apparaissent, notamment au niveau du museau, des oreilles ou des pattes.
  • Il mange moins et moins vite, a moins d’appétit, à cause de la diminution de ses sens, du métabolisme, des douleurs dentaires, des maladies ou des troubles digestifs.

Une étude faite par Creevy et collaborateurs en 1999 a comparé les caractéristiques physiologiques et biochimiques des chats jeunes et âgés. Elle a observé que les chats âgés avaient une diminution de la masse musculaire, de la densité osseuse, de la fonction rénale, de la tolérance au glucose et de la synthèse protéique.

  • Il urine davantage car il peut avoir des problèmes urinaires, comme l’insuffisance rénale, l’infection urinaire ou l’inflammation de l’urètre, qui se manifestent par une augmentation de la soif et de la miction.
  • Il souffre de ses articulations car il peut avoir de l’arthrose, qui provoque des douleurs, une raideur, une boiterie et une diminution de l’activité. Il peut avoir du mal à se déplacer, à sauter ou à se toiletter.
  • Il change de comportement en devenant peut être plus calme, plus câlin, plus dépendant ou au contraire plus irritable, plus agressif, plus distant ou plus anxieux. 
  • Il peut aussi être désorienté, perdre la mémoire ou avoir des troubles du sommeil.
  • Il a des problèmes de santé et peut être plus exposé aux maladies chroniques, comme le diabète, l’hyperthyroïdie, le cancer ou la démence sénile, qui affectent sa qualité de vie et son espérance de vie.

Ces signes ne sont pas forcément tous présents chez un chat âgé, et ils peuvent aussi avoir d’autres causes. Il est donc important de consulter régulièrement le vétérinaire pour surveiller l’état de santé de votre chat et lui apporter les soins appropriés.

Où se cache un chat pour mourir ?

Les endroits où un chat peut se cacher pour mourir sont variés, mais ils sont souvent difficiles d’accès ou peu fréquentés par les humains. Voici quelques exemples de cachettes possibles :

  • Sous les lits, les canapés, les armoires ou les meubles
  • Derrière les rideaux, les plantes, les livres ou les objets décoratifs
  • Dans les placards, les tiroirs, les valises ou les boîtes en carton
  • Dans le grenier, la cave, le garage ou le jardin
RECOMMANDÉ :  Coccidiose chez le lapin : prévention et traitement efficaces

Si vous pensez que votre chat est en fin de vie, il est important de le chercher et de le surveiller, sans le forcer à sortir de sa cachette. Vous pouvez lui parler doucement, lui apporter de l’eau et de la nourriture, et lui faire des caresses s’il le tolère.

Consultez un vétérinaire pour évaluer son état de santé et lui apporter les soins appropriés.

Un chat vieillissant : quand consulter un vétérinaire ?

Il est recommandé de consulter le vétérinaire tous les six mois pour un check-up périodique, (si votre chat est encore en bonne santé) qui permet de repérer en avance les éventuelles maladies auxquelles est sujet votre chat.

Il faut aussi consulter le vétérinaire en cas de signes anormaux chez votre chat, comme la perte d’appétit, de poids, de force, de vision ou d’audition, la somnolence, l’irritabilité, le grattage, les écoulements, les vomissements, la diarrhée, l’absence d’urine ou de selles, etc.

Si vous cherchez un vétérinaire dans votre région, consultez notre répertoire.

Comment préserver la santé d’un vieux chat ? Nos conseils vétérinaires

Le geste le plus simple est de veiller à ce qu’il pratique une activité physique régulière, en jouant avec lui environ 15 minutes par jour. Cela stimulera son corps et son esprit, et préviendra l’obésité et l’arthrose.

Veillez aussi à sa tranquillité et son confort, en lui offrant un lieu calme et douillet pour se reposer. Aidez-le à accéder à ses endroits préférés, à sa nourriture, à son eau et à sa litière. Respectez ses envies de contact ou d’isolement.

Soyez également toujours attentif à son état de santé, en le faisant examiner régulièrement par le vétérinaire. Surveillez les signes de vieillissement, comme la perte d’appétit, de poids, de force, de vision ou d’audition. Administrez-lui les médicaments ou les traitements prescrits pour le soulager.

Prenez soin de sa gueule, en lui brossant les dents quotidiennement ou en lui donnant des friandises dentaires. Prévenez les maladies parodontales, qui peuvent causer des infections, des inflammations et des pertes de dents.

Apportez-lui une alimentation adaptée à son âge, en lui proposant de la pâtée, plus appétente et plus humide que les croquettes. Donnez-lui de petites quantités plusieurs fois par jour, et veillez à ce qu’il boive suffisamment pour éviter la déshydratation.

Lui donnez de l’affection et le brossez régulièrement, en le caressant, le brossant, lui parlant doucement. Cela renforcera votre lien et vous permettra de détecter d’éventuels problèmes de santé. Cela améliorera aussi la qualité de son pelage.

Comment soulager un chat qui meurt ?

Pour soulager un chat qui meurt, il faut lui apporter des soins palliatifs, qui visent à améliorer son confort et à réduire sa douleur.

  • Réaménagez son environnement 

Facilitez l’accès aux endroits préférés du chat, à sa nourriture, à son eau et à sa litière, et lui offrir un lieu calme et confortable pour se reposer.

Proposez-lui de la pâtée, plus appétente et plus humide que les croquettes, et lui donner de petites quantités plusieurs fois par jour. 

Note : Si vous réalisez un achat par le biais de nos liens, une petite commission peut nous être attribuée sans frais supplémentaire pour vous. (En savoir plus sur notre processus de sélection).

WHISKAS Repas – 48 Sachets Fraîcheur – La Carte Mixte (4 variétés) – Pâtée pour Chat Adulte en Gelée – Nourriture Humide Complète & Equilibrée, Adaptée aux Chats Stérilisés
  • Repas pour chat adulte à partir de 1 an complet et équilibré – Adapté pour chat stérilisé
  • Pâtée pour chat préparée dans une délicate gelée avec 100% d’ingrédients de haute qualité
  • Délicieuses recettes pour varier les plaisirs avec les saveurs dont les chats raffolent (Boeuf/Poulet/Saumon/Thon)
  • Aliment pour chat avec des protéines de qualité, des vitamines et minéraux qui contribuent à des muscles forts, à une peau et un pelage sains et qui aident au maintien des défenses naturelles
  • Dans des sachets fraîcheur, un format idéal pour une nourriture pour chat toujours fraîchement servie. Plus de gamelles propres et moins de restes
Promo
SHEBA Mini Filets – Sachets Fraîcheur en Sauce, Sélection à la Volaille pour Chat Adulte – 40x85g
  • Aliment pour chat adulte complet et équilibré
  • Mélange de tendres bouchées enrobées d’une sauce exquise
  • 4 saveurs pour varier les plaisirs
  • Recette avec des ingrédients naturels* et de qualité sans colorants artificiels, ni conservateurs
  • Sachet fraîcheur idéal pour un repas toujours fraîchement servi
GOURMET PERLE | RÉGAL DE SAUCES | Chat Adulte | Bœuf, Poulet, Thon, Saumon | 12 x 85 g| Sachet fraicheur
  • – 12 x 85 g d’aliment complet pour chat adulte GOURMET PERLE RÉGAL DE SAUCES.
  • – une généreuse portion de Sauce, de Tendres Effilés au Poulet, au Boeuf ou au poisson.
  • – sans arômes artificiels ajoutés, sans conservateurs artificiels ajoutés et sans colorants artificiels ajoutés.
  • – Sachet fraicheur
  • Voir plus de détails
  • Entourez-le d’affection 

Caressez-le, brossez-le, parlez-lui doucement mais respectez ses envies de contact ou d’isolement. Évitez de le stresser avec des bruits forts, des changements de routine ou des visites indésirables.

  • Consultez le vétérinaire 

Il faut lui faire faire des examens réguliers pour évaluer son état de santé et lui administrer les médicaments ou les traitements adaptés à sa situation. Il faut aussi discuter avec le vétérinaire de la possibilité d’une euthanasie si le chat souffre trop ou n’a plus de qualité de vie.

Comment choisir entre euthanasie et mort naturelle pour un chat vieux qui souffre ?

La décision d’euthanasier ou non son chat vieux qui souffre est l’une des plus difficiles et des plus tristes à prendre pour un propriétaire. Il faut prendre en compte plusieurs facteurs, comme le bien-être du chat, la qualité de vie, la douleur, le pronostic, et les soins palliatifs.

Il faut se renseigner sur la maladie du chat, ses symptômes, ses traitements et ses conséquences. Il faut aussi demander l’avis du vétérinaire, qui pourra évaluer l’état de santé du chat, son degré de souffrance et son espérance de vie.

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.  

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut