Comment savoir si votre lapine est gestante : Tout savoir

Article rédigé par le 21 juin 2024

La gestation chez les lapines est un processus fascinant et complexe, marqué par des signes subtils et des comportements spécifiques. Que vous soyez un éleveur expérimenté ou un nouveau propriétaire de lapins, savoir identifier les indices de la grossesse chez votre lapine est essentiel pour lui prodiguer les meilleurs soins et assurer la santé des futurs petits.

Dans cet article, rédigé par une vétérinaire, nous explorons les différentes méthodes et observations pratiques pour déterminer si votre lapine est gestante.

Les 5 points clés sur cet article

  1. Le premier signe de gestation chez une lapine est qu’elle ne laisse plus le mâle l’approcher.
  2. La palpation abdominale vers le 10e jour peut détecter les embryons, mais nécessite de l’entraînement pour être bien réalisée et sans risque.
  3. Une radiographie ou une échographie peut confirmer la gestation à certains stades, bien que la palpation soit souvent préférée comme méthode principale.
  4. Dans la dernière semaine, la lapine commence à se faire un nid en s’arrachant des poils de l’abdomen pour le garnir.
  5. Si vous avez des doutes ou si votre lapine présente des signes inhabituels, consultez un vétérinaire pour un diagnostic précis.

Quelles sont les particularités de la gestation chez le lapin ?

La gestation chez la lapine dure généralement entre 31 et 32 jours, bien que cette période puisse varier de 29 à 35 jours selon la race et l’individu.

Bon à savoir : Les lapereaux nés avant 29 jours ne sont généralement pas viables, tandis que ceux nés après 33 jours, surtout si la portée est petite (moins de quatre lapereaux), risquent d’être mort-nés.

La gestation chez le lapin présente plusieurs particularités :

Ovulation induite par la copulation

Chez le lapin, l‘ovulation est déclenchée par l’acte de copulation, un mécanisme connu sous le nom d’ovulation induite par la copulation. Cela garantit une efficacité accrue de l’accouplement, même en l’absence d’un cycle d’ovulation régulier comme chez d’autres espèces.

Les montes répétées par d’autres lapines peuvent également déclencher l‘ovulation, bien que cela ne mène pas à une fécondation en l’absence de mâle.

Double utérus

Une particularité unique chez la lapine est la présence de deux utérus indépendants, permettant la possibilité de deux gestations simultanées avec des développements différents et donc des dates de mise bas distinctes.

Cependant, la superfétation, où deux gestations se produisent avec des dates de conception différentes, est extrêmement rare chez les lapines.

Résorption

Les lapins sauvages peuvent pratiquer la « résorption intra-utérine » en cas de conditions défavorables, comme le manque de nourriture.

Cela leur permet de réguler naturellement leur population en réabsorbant les fœtus en développement dans l’utérus.

Comment diagnostiquer la gestation de votre lapine ?

Pour déterminer si votre lapine est gestante, plusieurs méthodes de diagnostic sont disponibles, chacune adaptée à différents stades de la gestation :

RECOMMANDÉ :  Maladies respiratoires chez le lapin : causes et préventions essentielles

Le test de comportement

Après la première saillie, environ 10 à 14 jours plus tard, présentez à nouveau votre lapine au mâle.

Si elle accepte l’accouplement une deuxième fois, cela indique souvent qu’elle n’est pas gestante suite à la première saillie.

Toutefois, il est rare mais possible qu’une superfétation se produise, entraînant une seconde portée imprévue.

Palpation abdominale

Cette méthode nécessite un peu de pratique. En palpant doucement la région ventrale latérale de la lapine, vous pourrez sentir de petits embryons sous forme de boules souples et glissantes à partir du 10e jour (ou entre le 12e et le 14e jour pour les débutants).

Cette méthode doit être évitée après 20 à 25 jours pour prévenir tout risque d’avortement.

Bon à savoir : Il est important de noter que les vraies boules de crottes sont disposées en ligne dans le rectum, ce qui permet de les distinguer des embryons avec un peu de pratique.

Radiographie

À partir du 11e jour de gestation, l’utérus de la lapine apparaît élargi et rempli de liquide.

La calcification du squelette fœtal commence vers le 15e ou 16e jour, avec les os du crâne devenant visibles entre le 18e et le 22e jour.

Échographie

Selon Chavatte-Palmer et al. (2005), dès le 7ème jour, un opérateur expérimenté peut visualiser les ampoules fœtales par échographie abdominale.

Il est même possible de dénombrer la portée dès le 9ème jour si celle-ci compte moins de 6 fœtus.

Bon à savoir : Les radiographies et échographies sont rarement utilisées en pratique courante en raison des coûts et des artefacts, faisant de la palpation abdominale la méthode la plus couramment employée.

Quels sont les signes de gestation avancée chez votre lapine ?

Pour reconnaître les signes de gestation avancée chez votre lapine, observez attentivement les changements suivants qui surviennent principalement dans le dernier tiers de la gestation :

  • Nervosité accrue : Votre lapine peut devenir plus nerveuse et moins encline à l’interaction habituelle avec vous ou d’autres lapins.
  • Développement des glandes mammaires : Les glandes mammaires de la lapine commencent à se développer rapidement en préparation de l’allaitement.
  • Construction du nid : Elle commence à amasser des quantités significatives de foin et de paille, et arrache des poils de son ventre, de son fanon et de ses flancs pour construire un nid.
  • Prise de poids : Au cours des deux premiers tiers de la gestation, la lapine prend progressivement du poids. Cependant, cette prise de poids est souvent subtile et peut être difficile à remarquer sans une balance numérique précise.

Bon à savoir : Pour détecter la grossesse par le poids, observez que votre lapine gestante peut prendre environ 29 grammes au cours de la première semaine et environ 57 grammes d’ici la fin de la deuxième semaine. Après cette période, le poids n’augmentera pas de manière significative.

Cependant, il est important de noter que ces symptômes peuvent aussi indiquer une fausse grossesse, surtout si ils se manifestent de manière récurrente sans que la lapine ne soit gestante.

Dans ce cas, il est recommandé de consulter un vétérinaire pour écarter tout déséquilibre hormonal sous-jacent qui pourrait entraîner des complications.

Pour en savoir plus sur la pseudogestation chez la lapine, consultez notre prochain article.

RECOMMANDÉ :  Collerette pour chien : Guide complet

La mise-bas

La mise-bas se déroule généralement tôt le matin, avec 68 % des naissances entre 5h et 13h.

Si tout se passe normalement, elle est rapide, ne durant pas plus de 30 minutes, et toutes les présentations à l’expulsion sont possibles (antérieurs, postérieurs ou siège).

Les dystocies sont rares et généralement dues à des lapereaux trop gros. Parfois, la mise-bas peut se dérouler en deux temps, avec une seconde partie de la portée naissant quelques heures à un ou deux jours d’intervalle.

Bon à savoir : Après la mise-bas, la lapine s’occupe immédiatement de chaque petit, coupant le cordon ombilical et nettoyant les résidus d’enveloppes fœtales. Les placentas sont consommés par la lapine dans les minutes qui suivent.

Quand la lapine peut-elle de nouveau être fécondée après la mise-bas ?

Dans les 48 heures suivant la mise-bas, l’utérus de la lapine régresse rapidement et elle redevient réceptive et fécondable presque immédiatement, même pendant la lactation.

La réceptivité varie cependant avec l’intensité de la lactation, les lapines ayant eu une grande portée (forte production laitière) étant moins susceptibles de redevenir gestantes rapidement que celles ayant eu une petite portée.

Quand consulter un vétérinaire ?

En général, les lapins traversent la gestation et la mise bas sans souci, mais comme pour tous les êtres vivants, des complications peuvent survenir.

Voici quand vous devriez consulter un vétérinaire :

  1. Si vous avez des doutes concernant la gestation de votre lapine, particulièrement si les signes évidents de grossesse ne sont pas visibles après le jour 35.
  2. En cas de complications pendant la mise bas, telles qu’une durée prolongée sans naissance de lapereaux.
  3. Si votre lapine montre des signes de malaise, de perte d’appétit ou d’autres comportements inhabituels pendant la gestation.

Si vous cherchez un vétérinaire dans votre région, consultez notre répertoire.

Témoignages

Bonjour,

Je voudrais savoir comment savoir si une lapine est enceinte. Quels signes nous le montrent ? Change-t-elle de couleur ? La mienne est noire mais il semble que sa fourrure tire maintenant sur le marron. À partir de quand faut-il séparer le mâle de la femelle ?

Très urgent, merci d’avance.

Bonne journée à tous.

Voir la suite de la conversation sur Zoomalia

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut