Composite dentaire : définition, types et procédures

Article rédigé par le 1 octobre 2023

Le composite dentaire est un biomatériau utilisé par votre dentiste afin d’obturer les cavités et restaurer la couleur, la forme et la taille de vos dents. Il est constitué d’une matrice organique chargée de substances minérales de teneur variée.

Il existe plusieurs types de composites dentaires selon la nature de ses composants et la taille des particules les constituant. Ils sont choisis en fonction de votre cas clinique, mais surtout du site de réparation.

Découvrez dans cet article la définition d’un composite dentaire ainsi que ses avantages et inconvénients en soins dentaires. Quelles sont les procédures d’application et les différents types de composites dentaires ?

Les 5 points clés à retenir

  • 1. Le composite dentaire ou résine composite dentaire est un matériau minéro-organique ayant l’avantage de reproduire l’aspect et la couleur naturelle de vos dents.
  • 2. Le composite dentaire sert à colmater les cavités dentaires, restaurer l’esthétique et les fonctions de vos dents.
  • 3. Les soins au composite dentaire ont l’avantage d’être rapides (en un seul rendez-vous) et plus économiques. Ils ne sont pas pour autant exempts de certains inconvénients.
  • 4. Selon la composition des composites dentaires, on distingue les composites antérieurs, postérieurs, fluides, universels, auto polymérisables, Bulk Fill, et les composites d’orthodontie.
  • 5. Suivant la taille des particules, il existe les composites macroparticules, microparticules, hybrides et nanoparticules.

Qu’est-ce qu’un composite dentaire ?

Le composite dentaire ou résine composite dentaire est un biomatériau de couleur blanchâtre, composé de substances minéro-organiques. Cette résine composite a été adoptée en soins dentaires suite à sa vertu de reproduire l’aspect et la couleur naturelle de votre dentition.

Le composite dentaire est la matière utilisée par votre dentiste afin d’obturer les excavations engendrées par une perte de substance dentaire. Il sert aussi à rétablir la couleur, la forme et les fonctions de vos dents.

Les résines composites présentent des propriétés esthétiques et mécaniques différentes en fonction de leurs constituants. Néanmoins, elles ont une résistance mécanique inférieure à celle de la céramique à cause de la moindre teneur en substances minérales, et un aspect esthétique moins satisfaisant.

RECOMMANDÉ :  Comment choisir sa brosse à dents ? Avis des dentistes

Quand utilise-t-on un composite dentaire ?

En général, votre dentiste a recours à la résine composite dans diverses situations, notamment pour :

  • Rétablir un beau sourire.
  • Colmater les cavités engendrées par les soins d’une carie dentaire.
  • Retoucher une imperfection (bosse, creux, etc.) localisée au niveau de l’émail dentaire.
  • Rectifier une dysharmonie au niveau de l’arcade dentaire.
  • Remplacer un amalgame.
  • Substituer un traitement ancien endommagé que ce soit fissuré, usé ou cassé.

Quels sont les points forts des soins au composite dentaire ?

Les soins au composite dentaire présentent certains avantages dont :

  • La réalisation du soin en un seul rendez-vous.
  • Ils sont étalés immédiatement à la surface dentaire sans besoin de meulage.
  • Ils sont réversibles quand le matériel est additionné aux dents.
  • Ils sont plus économiques.

Quels sont les inconvénients des soins au composite dentaire ?

En dépit des avantages cités auparavant, les composites dentaires ne sont pas exempts de certains défauts.

  • Ils rendent les dents sensibles, quelques jours après son application
  • Sa durée de vie est inférieure à celle des matériaux en céramique ou en métal. Elle s’étend de 5 à 12 ans selon vos habitudes alimentaires et la rigueur de vos hygiènes bucco-dentaires.
  • Ils se cassent facilement en cas de contraintes mécaniques plus importantes ou une surface de restauration plus large.
  • Ils se détériorent et perdent leurs propriétés esthétiques (teinte, aspect poli, etc.) et mécaniques au fil du temps.
  • Ils s’altèrent rapidement si vous avez l’habitude de mordiller les ongles ou d’autres objets
  • Les produits de blanchiment des dents n’ont aucun effet sur les résines composites
  • En outre, une étude menée par Van Landuyt KL et al. Montrait que de fortes concentrations de nanoparticules peuvent pénétrer profondément dans les poumons lors de la manipulation de la fraise.

Comment applique-t-on un composite dentaire sur la surface dentaire ?

Les étapes de réalisation d’un soin au composite dentaire sont :

  • Le relevé de la teinte des dents naturelles
  • L’anesthésie locale
  • La préparation de la surface dentaire
  • La phase de mordançage qui consiste à appliquer une substance acide ou une colle sur la dent
  • L’application des couches de composite dentaire qui sont exposées à une source de lumière activant la réaction chimique de durcissement du matériau.
  • Vérification de la forme de la dent et de l’occlusion
  • L’étape finale est le polissage du composite selon le résultat souhaité.
RECOMMANDÉ :  Fluor pour les dents : les réponses à vos questions

Quels sont les différents types de composite dentaire ?

Selon la nature de ses compositions

Les composites antérieures ou esthétiques

Les composites antérieurs ou composites esthétiques sont, selon leur dénomination, destinés à la restauration des dents antérieures. A cette position, un résultat esthétique et une finition naturelle sont primordiaux.

Ces composites esthétiques ont l’avantage de pouvoir être polis jusqu’à l’obtention d’une brillance élevée et durable. De ce fait, ils permettent de modifier la teinte, la forme et la taille de la dent sans meulage.

Les composites postérieurs

Les composites postérieurs sont spécifiques à la réparation des prémolaires et des molaires. Leur composition, en particulier ses charges minérales, sont adaptées à une pression masticatoire élevée.

Les composites fluides ou composites flow

Le composite fluide ou flow est caractérisé par sa grande fluidité. Autrement dit, votre dentiste n’aura aucun mal à le manipuler en rafistolant les fissures, les petites cavités ou pores.

Les composites universels

Les composites universels sont élaborés pour la restauration esthétique des dents antérieures et postérieures. Ils sont caractérisés par l’existence d’une large gamme de teinte.

Les composites auto polymérisables

Ce sont des composites de polymérisation à double durcissement ou auto-durcissables. Le processus de polymérisation ne nécessite pas de lumière comme chez les composites traditionnels.

Ils sont utilisés dans l’obturation des cavités des dents postérieures en raison d’une propriété mécanique supérieure.

Les composites Bulk Fill

Les composites Bulk Fill sont conçus pour éviter la pose de plusieurs couches successives. Ils ont la spécificité de contribuer à la réalisation de l’ensemble de la restauration en une seule couche, peu importe la quantité de composite nécessaire.

Les composites d’orthodontie

Les composites d’orthodontie sont les résines utilisées dans les traitements orthodontiques. Ils sont appliqués aux attachements des bagues dentaires, par exemple.

Les composites d’orthodontie sont polymérisables à la lumière comme les composites traditionnels.

Selon la taille des particules

Selon la taille des particules de charge, on distingue les composites suivants :

  • Les composites macro particules : ne sont plus utilisés de nos jours à cause de leurs rugosités, leur rendant difficile à polir et inesthétique malgré une résistance élevée.  
  •  Les composites micro particules : possèdent un degré plus élevé de polissage et une meilleure esthétique. Par contre, ils ne résistent pas aux tensions masticatoires postérieures.
  • Les composites micros hybrides sont des combinaisons de particules de différentes tailles offrant une qualité optimale de polissabilité et de résistance. Ils sont adaptés aux restaurations des dents antérieures et postérieures à la fois.
  • Les composites nanochargés sont composés de particules de dimensions nanométriques, issues de la nanotechnologie. Leurs propriétés esthétiques et mécaniques sont les plus pertinentes de nos jours.

Références

https://www.drkamioner.fr/lexique-dentaire/composite-dentaire

https://www.dentaltix.com/fr/blog/guide-des-composites-dentaires-principaux-types-et-applications

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/24121193/

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut