Mue du chat: tout savoir (nos conseils vétérinaires)

Article rédigé par le 23 septembre 2023

La mue du chat est un phénomène tout à fait naturel qui arrive à votre chat. Elle est saisonnière et se produit en automne et au printemps. Lors de la mue, votre chat va perdre une quantité importante de ses poils.

La mue du chat lui permet de renouveler son pelage face à la saison qui va venir. Cette mue lui permet alors de se préparer pour le froid de l’hiver ou la chaleur excessive du printemps. Il laissera des touffes de poils aux divers endroits qu’il fréquente comme le canapé, la litière ou le lit.

Cependant les chats ne sont pas égaux face à la mue. Ses manifestations et la quantité de poils perdus dépendent de la race, de l’âge et des modes de vie de votre chat. Il convient également de différencier une mue d’une perte pathologique de poils chez votre chat.

Pour ne rien rater de ce phénomène chez votre chat, nous vous invitons à poursuivre votre lecture.

Les 5 points à retenir sur la mue du chat

  • 1. La mue du chat est un phénomène naturel
  • 2. Elle survient pendant l’automne et le printemps et permet au chat de se préparer pour l’hiver et l’été
  • 3. La mue du chat est une phénomène influencé par la durée d’ensoleillement
  • 4. Le risque majeur encouru par votre chat lors de sa mue est une occlusion intestinale en avalant ses poils lors de ses toilettes. Pour minimiser ce risque, il convient d’adopter quelques gestes comme le brossage quotidien de votre chat, l’ajout de complément alimentaire, et le fait d’occuper votre chat pour qu’il ne passe pas son temps à faire sa toilette.
  • 5. Il convient de différencier une perte de poils normale lors d’une mue à une perte de poils pathologique. En effet, une mue est uniforme et ne présente pas de changement d’état de la peau et de démangeaisons

Comprendre la mue du chat

La mue du chat est un phénomène naturel. Elle consiste au renouvellement du pelage du chat. La mue a lieu au printemps ou à l’automne.

RECOMMANDÉ :  Anaplasmose chez le chien : quelle prise en charge pour une guérison complète ?

C’est un phénomène qui est déclenché par la variation de la lumière du jour. L’augmentation ou la diminution de l’ensoleillement durant ces deux saisons favorise alors la mue du chat. Le chat laisse alors derrière lui et sur les objets qu’il fréquente des touffes de poils.

Variation de la mue chez les chats

L’intensité de la mue n’est pas la même chez tous les chats. Des variations sont observées en fonction de : 

La région géographique

Dans les parties du globe où on n’observe pas de variations conséquentes de la durée d’ensoleillement, la mue chez les chats peut être plus discrets.

L’âge de votre chat

Un chat âgé a tendance à perdre moins de poils qu’un jeune lors de la mue.

La race et la longueur des poils de votre chat

Les chats à poils courts ont des mues plus discrètes que les chats à poils longs de type persans.

Les habitudes et mode de vie de votre chat

Les chats d’intérieur et les chats d’extérieur n’ont pas la même intensité de mue. Le chat d’intérieur présente une mue constante mais en petite quantité tout le long de l’année, avec une légère augmentation pendant les deux saisons.

Cependant le chat d’extérieur connaît des mues plus remarquables à cause de son exposition à la lumière du jour

À quoi sert la mue du chat ?

La mue permet au chat de se préparer aux chaleurs de l’été. C’est pour cette raison qu’on observe davantage de poils qui tombent pendant la mue du printemps. La repousse se fait de manière instantanée 

A quoi faut-il faire attention lorsque votre chat est en période de mue ?

L’ingurgitation de poils lorsqu’il fait sa toilette est le risque encouru par votre chat pendant la mue. Il risque ainsi une occlusion intestinale. Des précautions peuvent être prises incluant : 

Un brossage régulier des poils

Intégrer des aliments riches en fibres pour favoriser l’élimination des poils ingurgités par les selles

Un rajout de légumes dans sa ration, s’il en est friand, est une bonne alternative

Opter pour des compléments alimentaires

On peut rajouter de l’huile de malt disponible en pharmacie pour faciliter l’évacuation des poils bloqués dans l’estomac.

Occuper votre chat pour qu’il ne passe pas son temps à se lécher les poils

Quelle nourriture à privilégier pour un chat qui mue ?

Outre les fibres et l’huile de malt recommandés dans la section précédente, vous pouvez également opter pour des compléments alimentaires telle que la levure de bière qui renforcera les poils tout en le rendant soyeux.

RECOMMANDÉ :  Aménager la cage de son lapin : Conseils du vétérinaire

Votre chat perd ses poils : comment différencier une mue normale et une perte de poils pathologique ?

Pour différencier ces deux situations, il convient de connaître au préalable quelques signes de ce qui est pathologique.

Une mue occasionne une perte de poils uniforme

Une perte de poils à un seul endroit est probablement pathologique

Une mue n’occasionne pas de démangeaisons

Normalement, il n’y a ni croûtes ni rougeurs, ni mauvaises odeurs

Les pathologies qui occasionnent une perte de poils chez votre chat

De nombreuses causes pathologiques graves peuvent être à l’origine d’une perte de poils chez votre chat. Il s’agit de :

Dérèglement hormonal

Dans ce cas, la perte de poils est localisée sur les flancs et la peau change d’épaisseur

Un problème d’alimentation ou une allergie

Le chat peut ne pas supporter une alimentation particulière.

Une maladie due à des causes diverses (parasitaires notamment)

Si la perte de poids s’accompagne de démangeaisons, de formation de croûtes, ou des plaies de grattage, l’avis d’un vétérinaire est indispensable. Selon un article de Beugnet (2004), des antiparasitaires externes tels qu’une combinaison d’IGR (Insect Growth Regulator) avec des insecticides, avec un format plus facile à administrer, s’avèrent plus intéressants pour venir à bout des parasites chez votre chat.

Notre avis en tant que vétérinaire

La mue du chat peut être une période particulièrement éprouvante pour le propriétaire. Cependant, c’est une étape nécessaire pour votre chat pour faire face au changement de saison.

Références

https://www.vetocanis.com/blogs/infos/la-mue-chez-le-chat

https://lemagduchat.ouest-france.fr/dossier-238-mue-chat.html

https://www.polytrans.fr/le-mag/guide-chat/sante/maladies/1199-pourquoi-mon-chat-perd-ses-poils-et-comment-y-remedier.html

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut