Ataxie chez le chat : quelles prise en charge ? (conseils vétérinaire)

Article rédigé par le 1 octobre 2023

L’ataxie chez le chat n’est pas une maladie à proprement parler mais plutôt un symptôme. Elle résulte d’un ensemble de troubles de la coordination et de l’équilibre chez votre chat. Il s’agit d’un trouble qui a des causes et des formes multiples.

L’ataxie chez le chat se traduit par des symptômes qui révèlent que votre chat a des problèmes d’équilibre. Cela vient de l’atteinte des organes principaux responsables de l’équilibre, notamment le cerveau, la moelle épinière ou l’oreille interne. La gravité de l’ataxie chez le chat dépend des facteurs qui l’ont provoquée.

Parmi ces facteurs, on peut noter des infections, des accidents ou des tumeurs. Le traitement de l’ataxie chez le chat varie ainsi en fonction de ses causes. Cela peut aller d’un traitement antibiotique à une chimiothérapie voire une opération chirurgicale.

Pour tout comprendre de l’ataxie chez le chat, nous vous invitons à poursuivre votre lecture.

Les 8 points clés à retenir

  • 1. L’ataxie chez le chat est un ensemble de manifestations dues à l’atteinte des organes responsables de l’équilibre chez le chat.
  • 2. L’ataxie chez le chat est un ensemble de manifestations dues à l’atteinte des organes responsables de l’équilibre chez le chat.
  • 3. L’ataxie chez le chat est un ensemble de manifestations dues à l’atteinte des organes responsables de l’équilibre chez le chat.
  • 4. Elle se traduit généralement par des pertes d’équilibre, d’autres signes comme les chutes du chat, des tremblements, un nystagmus.
  • 5. L’ataxie chez le chat est causée par plusieurs facteurs : infectieuses, traumatiques, toxiques, métaboliques, congénitales. Parfois, il n’y pas de cause apparente, c’est l’ataxie idiopathique.
  • 6. Les traitements varient en fonction des causes de l’ataxie. Ceci peut aller d’une antibiothérapie à une opération chirurgicale
  • 7. Suivre le calendrier de vaccination peut partiellement prévenir l’ataxie du chat.
  • 8. Pour vivre avec votre chat ataxique, des aménagements de l’espace seront nécessaires.

L’ataxie chez le chat n’est pas une maladie à proprement parler mais plutôt, il s’agit d’un symptôme. Il s’agit d’un ensemble de problèmes de coordination chez votre chat. Elle peut être plus ou moins sévère selon les causes.

Définition et description de l’ataxie chez le chat

L’ataxie chez le chat se caractérise ainsi par des troubles de la coordination et une perte d’agilité. Votre félin, d’habitude si agile et si souple, présente plus ou moins soudainement des problèmes d’équilibre.

Anatomie du système nerveux du chat

Le système nerveux du chat est parmi les parties atteintes provoquant une ataxie chez le chat.

RECOMMANDÉ :  Enclos pour lapin : Comment choisir ? (Avis vétérinaire)

Gravité et évolution de l’ataxie chez le chat

La gravité de l’ataxie chez le chat varie en fonction des causes primaires. Il y a des cas où cette maladie disparaît d’elle-même au bout de quelques jours. Cependant, des cas plus graves nécessitent une intervention chirurgicale.

Dans tous les cas, un avis vétérinaire est toujours nécessaire pour poser un diagnostic et identifier les causes.

Facteurs et causes de l’ataxie chez le chat

L’ataxie chez le chat est causée le plus souvent par un problème neurologique ou une défaillance au niveau : 

  • De la moelle épinière
  • Du cerveau
  • De l’oreille interne

L’ataxie peut être due à :

  • des agents pathogènes
  • des traumatismes
  • la présence de tumeurs
  • un empoisonnement ou une intoxication du chat

Les causes infectieuses de l’ataxie chez le chat

On recense ainsi : 

  • les infections bactériennes dues à des otites à répétition par exemple (lien animasanté)
  • les infections virales comme la rage, le FIV ou Virus d’Immunodéficience Félin 
  • les infections parasitaires

Les causes traumatiques de l’ataxie chez le chat

Ce sont des accidents qui peuvent toucher la moelle épinière ou la boîte crânienne du chat

Les causes toxiques

Les diverses intoxications comme celles qui sont dues à des insecticides comme la perméthrine peuvent entraîner une ataxie chez votre chat.

L’ataxie idiopathique

C’est le cas lorsque l’oreille interne de votre chat cesse de fonctionner et ne maintient plus correctement son équilibre.

Les troubles métaboliques

Par « trouble métabolique » il faut comprendre, une perturbation du fonctionnement d’un ou plusieurs organes. Dans le cas de l’ataxie, cette perturbation concerne les organes de la coordination du chat ou la moelle épinière. On assiste alors à ce qu’on appelle « ataxie médullaire »

Les maladies congénitales

Plus rares, les maladies congénitales peuvent également amener l’ataxie chez le chat. Certaines races sont plus touchées par ces maladies congénitales. C’est le cas du Sacré de Birmanie dans la photo suivante

Par quels symptômes allez-vous reconnaître l’ataxie chez votre chat ?

Plusieurs signes très visibles permettent de reconnaître cette maladie :

  • Des troubles de l’équilibre
  • Des chutes
  • Une démarche inhabituelle : Votre chat peut se déplacer avec une démarche chancelante et mal assurée
  • Des tremblements
  • Des vomissements 
  • Une tête penchée
  • Peur du déplacement : cette peur du déplacement devient une sédentarité. Votre chat rechigne à faire le moindre mouvement.
  • Nystagmus ou mouvement involontaire des yeux du chat
  • Une éventuelle agressivité : l’existence ou non de l’agressivité dépend du tempérament de votre chat
  • Un syndrome vestibulaire : le syndrome vestibulaire est un ensemble de symptômes qui dénotent un trouble de l’équilibre chez votre chat. Le système vestibulaire avec le cervelet se situent dans l’oreille interne et sont responsables de vomissements, de perte d’équilibre et d’une inclinaison de la tête lorsqu’ils sont atteints.

Les différentes déclinaisons de l’ataxie chez le chat

Selon l’organe atteint (cerveau, moelle épinière, oreille interne), on distingue trois formes d’ataxies chez le chat :

L’ataxie cérébelleuse chez le chat

Il s’agit d’une ataxie due à l’atteinte du cervelet. Le cervelet est la partie du cerveau qui contrôle la motricité. A l’origine de cette ataxie, on peut trouver une tumeur, des atteintes congénitales ou des maladies vasculaires.

RECOMMANDÉ :  Otite chez le chien: symptômes et traitements efficaces(tout savoir)

Les lésions que cette forme d’ataxie ont été comparés et déduits similaires aux lésions dues à une  intoxication, par les études  de Valade (1955)

L’ataxie vestibulaire chez le chat

Cette ataxie est liée à l’atteinte du noyau de l’appareil vestibulaire. Cet appareil vestibulaire est situé au niveau du tronc cérébral chez le chat. 

L’ataxie idiopathique

C’est une forme d’ataxie qui peut survenir de manière brutale et sans raison connue. Il s’agit d’un arrêt de fonctionnement de l’oreille interne, sans raison apparente. L’oreille interne peut redémarrer et tout peut revenir à la normale au bout de quelques jours.2

L’ataxie médullaire

Il s’agit d’une ataxie à la suite d’ une lésion de la moelle épinière. Elle peut faire suite à :

  • un traumatisme : une fracture des vertèbres peut avoir touché une moelle épinière ou occasionné une inflammation qui la comprime
  • une maladie infectieuse
  • une tumeur

Comment se diagnostique l’ataxie chez le chat ?

Puisque les causes et les formes d’ataxie sont plurielles, quelques étapes sont nécessaires au vétérinaire pour poser le diagnostic : 

Une anamnèse sérieuse

Dans le jargon médical, faire une anamnèse c’est essayer de retracer l’histoire de la maladie. Votre rôle en tant que propriétaire est donc primordial pour informer le vétérinaire de la survenue de l’ataxie. Il convient ainsi de noter : 

  • l’apparition soudaine ou non de l’ataxie
  • les symptômes que vous avez observés chez votre chat
  • les possibles causes (accident ? produits chimiques ? médicaments ?)

Des examens biologiques

Le vétérinaire sera ensuite amené à demander des examens tels que : 

  • une analyse sanguine pour une éventuelle infection
  • un prélèvement du liquide céphalo-rachidien

Des imageries médicales

Ceci permettra au vétérinaire de voir des tumeurs ou des traces de traumatismes. 

Quels sont les traitements envisageables en cas d’ataxie chez votre chat ?

En fonction de l’origine et du type d’ataxie, les traitements administrés par votre vétérinaire vont varier. Il peut alors administrer : 

  • Des traitements antibiotiques
  • Des anti-vomitifs
  • Une opération chirurgicale
  • Un traitement de chimiothérapie
  • Des traitements pour soulager les inconforts, comme les anti-vomitifs

Quel est le pronostic en cas d’ataxie chez le chat ?

Le pronostic dépend de la cause de l’ataxie. Malheureusement, il n’est pas encore possible de soigner toutes les causes de l’ataxie. Les plus difficiles étant les tumeurs ou les traumatismes.

Comment prévenir l’ataxie chez le chat ?

Certaines causes de l’ataxie d’origine infectieuse (comme le sida du chat ou la leucose) sont prévenues grâce à la vaccination.

Il convient également de limiter l’utilisation des pesticides et de ne pas laisser traîner des médicaments à la portée de votre chat.

Vivre avec un chat atteint d’ataxie

Vivre avec un chat atteint d’ataxie nécessite quelques ajustements de l’environnement. Il convient alors de mettre la litière et la gamelle dans un endroit qui lui est accessible. Vous serez également amené à ces endroits pour l’hydrater ou le nourrir lorsqu’il se sent vraiment en difficulté

Notre avis de vétérinaire sur l’ataxie du chat

Certains vermifuges à base de pipérazine peuvent provoquer une ataxie. Il convient de toujours consulter votre vétérinaire avant de donner un traitement à votre chat.

Références

https://goodassur.com/assurance-chat/ataxie

https://lemagduchat.ouest-france.fr/dossier-818-ataxie-chat.html

https://www.zooplus.fr/magazine/chat/sante-et-bien-etre-du-chat/ataxie-chez-le-chat

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 4.4 / 5. Nombre de votes 5

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut