Constipation chez le chat : Causes possibles et traitement 

Article rédigé par le 26 juin 2024

Votre chat essaie à plusieurs reprises de faire caca et rien ne sort, ou des selles très durs comme des cailloux sortent, il est constipé

La constipation est une affection fréquente chez les chats.

Sa cause principale est la déshydratation, mais elle peut également résulter d’autres causes moins fréquentes. La constipation est généralement bénigne, mais sa gravité est déterminée par son origine. 

Dans cet article rédigé par une vétérinaire, nous allons parler de la constipation notamment de ses causes, ses symptômes ainsi que son traitement. 

Les 7 points importants à retenir dans cet article 

  1. La constipation est la difficulté à déféquer se traduisant par des selles de petite quantité tandis que l’obstipation est l’incapacité totale à déféquer. 
  2. Elle résulte de plusieurs causes comme la déshydratation, l’alimentation inadaptée, l’âge, la sédentarité et le stress
  3. Le mégacôlon, les infections bactériennes et parasitaires, les boules de poils et l’iléus paralytique provoquent aussi la constipation. 
  4. Elle se manifeste par une émission de selles très dures, de petite quantité, ou une absence de selles
  5. Sa gravité dépend de la cause sous-jacente. 
  6. Pour traiter la constipation, le vétérinaire prescrira un médicament laxatif et d’autres médicaments servant à éliminer les causes. 
  7. Pour prévenir la constipation, ajoutez des fibres dans la ration alimentaire de votre chat, donnez-lui assez d’eau et minimisez le stress

Défécation normale, constipation et obstipation

La défécation normale est l’élimination des selles avec une consistance ferme, ni molles ni trop dures. 

La constipation chez le chat se traduit par une difficulté à déféquer, tout comme chez les humains.  L’obstipation est l’incapacité totale à évacuer des selles.

Explication vétérinaire : En effet, après la digestion et l’absorption des nutriments contenus dans l'intestin grêle, le résidus d’aliments ou fèces subit une absorption d’eau dans la partie terminale des intestins. 

Dans cette, si la selle y reste trop longtemps, elles vont se dessécher d’une manière excessive et vont se durcir à cause de l’absorption, d’où la constipation

Quelles sont les causes de la constipation ? 

La cause la plus connue de la constipation est la déshydratation, mais elle peut également résulter d’une mauvaise alimentation, de de l’âge, de la sédentarité, du stress et des problèmes de santé.

Déshydratation

La déshydratation fait partie des raisons pour lesquelles votre petit compagnon est constipé.

La déshydratation entraîne une absorption importante d’eau dans les intestins, laissant ainsi les selles très dures rendant ainsi la défécation difficile et douloureuse

Elle résulte soit de l’apport insuffisant en eau lorsque votre chat ne boit pas assez, soit d’une perte massive d’eau, par exemple après une diarrhée répétitive. 

Avis du vétérinaire : À part la constipation, la déshydratation peut être responsable d’une atteinte plus grave notamment de l’insuffisance rénale chronique. La déshydratation sévère est fatale pour votre petit compagnon. 
  • La plupart des chats n’aiment pas boire lorsque la gamelle d’eau est proche de la gamelle de nourriture, alors si votre chat ne boit pas assez d’eau, essayez de changer l’emplacement de sa gamelle d’eau. 

Alimentation inadaptée 

La ration riche en fibres favorise le transit intestinal, ainsi, une alimentation pauvre en fibre peut privilégier la constipation

Si la croquette de votre chat ne contient pas de fibre, il est possible que ce soit la raison de la constipation de votre chat.

Âge et Sédentarité 

Les individus âgés, tout comme chez les humains, ont une activité métabolique bien plus ralentie, leur transit intestinal peut prendre plus de temps que chez les jeunes. 

Plus les selles restent dans la lumière intestinale, plus l’absorption d’eau est importante.

Bon à savoir : Si votre chat a plus de 10 ans, vous pouvez commencer à distribuer à votre chat une ration adaptée au stade de vie gériatrique. Elle est beaucoup plus adaptée et privera votre chat de la constipation fréquente. 

La sédentarité est considérée comme un facteur favorisant la constipation chez le chat. Les chats sédentaires et obèses effectuent moins d’activités physiques et ralenti le transit intestinal. 

Une étude menée par Sarah E. Benjamin et ses collaborateurs a conclu que les chats âgés, en surpoids et ayant des antécédents de constipation ou de maladie rénale chronique sont plus susceptibles de présenter une constipation.

Stress

Le stress peut également être à l’origine d’un ralentissement métabolique d’où la constipation. Dans ce cas, la constipation est passagère et peut disparaître lorsque la source de stress s’en va. 

RECOMMANDÉ :  Étapes de développement du chat : guide complet

Problèmes de santé 

La constipation peut être secondaire à des problèmes de santé plus graves comme le mégacôlon, les infections bactériennes ou parasitaires, les boules de poils et de l’iléus fonctionnel

Mégacôlon 

Il s’agit d’une dilatation importante d’une partie du côlon associée à une diminution voire une absence de motilité. La constipation liée au mégacôlon est une constipation chronique et récidivante. 

Infection bactérienne et parasitaire 

La présence des bactéries et des parasites dans le tube digestif de votre chat peut perturber les échanges en eau et en électrolytique, et peuvent être à l’origine d’une constipation. 

Les parasites peuvent être des vers, des ankylostomes et le ténia

Boule de poils et autres corps étrangers 

Les boules de poils ralentissent ou empêchent l’évolution de l’aliment dans le tube digestif, et permettent aux selles de rester longtemps dans le côlon.

C’est pourquoi une constipation est souvent observée lors de la présence d’une boule de poils ou d’autres corps étrangers dans le tube digestif de votre chat.

Iléus fonctionnel 

L’iléus, un arrêt du péristaltisme (contractions du tube digestif permettant l’évolution du contenu digestif), peut également induire une constipation. 

Quels symptômes indiquent la constipation chez le chat ? 

La constipation peut être discrète et invisible au début, notamment si vous n’aimez pas voir votre chat faire ses besoins.

Elle se traduit par une défection répétée sans émission de selles, ou par une émission de selles trop dures comme des cailloux. 

Une distension et des maux de ventre apparaissent surtout si la constipation est prolongée de quelques jours.

Si vous ne réagissez pas, votre chat devient plus faible et moins actif. Il peut manger moins ou ne pas manger du tout en raison de la douleur abdominale

Diagnostic de la constipation chez le chat 

Après la séance de questionnement, le vétérinaire procède à une palpation de l’abdomen, il peut sentir les selles accumulées dans la partie terminale des gros intestins.

La palpation est difficile chez les chats en surpoids ou obèses et le vétérinaire opte pour la radiographie pour ces individus. 

Constipation du chat : Est-ce grave ?

La constipation n’est pas une affection mortelle et elle répond généralement au traitement. Cependant, la gravité dépend de sa cause et de sa durée d’apparition. 

En effet, la déshydratation affaiblit trop vite votre chat et emmèner à la mort, tout comme le mégacôlon

La constipation peut également amener à une infection généralisée fatale pour votre petite boule de poils.

L’intestin héberge un grand nombre de bactéries appelées flores intestinales, à force de rester longtemps dans le gros intestin, les selles deviennent trop dures et peuvent blesser la muqueuse intestinale lors de son évacuation. 

Ces blessures peuvent constituer une voie d’entrée des bactéries vers le sang de votre chat, d’où le risque d’une infection généralisée. 

Quels sont les traitements de la constipation ?

Le traitement de la constipation consiste d’une part à faire disparaître les symptômes et d’autre part à éliminer la ou les causes sous-jacentes. Un antidouleur est également nécessaire pour arrêter la douleur abdominale. 

Pour évacuer les selles, des médicaments laxatifs qui ont pour rôle de lubrifiant et d’hydratant dans la lumière intestinale seront utilisés, ces médicaments peuvent être du Microlax, de Duphalac ou d’autres spécialités de même fonction. 

Des compléments alimentaires comme le son de blé qui augmentent les volumes des selles sont recommandés par le vétérinaire.

Un médicament qui stimule la contraction peut être prescrit par le vétérinaire pour augmenter les contractions et accélérer ainsi le péristaltisme. 

Pour l’élimination de la cause, une fluidothérapie sera mise en place par le vétérinaire, pour compenser la déshydratation. Le mégacôlon est traité par voie chirurgicale

Un lavement peut être nécessaire notamment si les selles sont accumulées d’une façon abondante dans la dernière partie des intestins de votre chat. Le lavement consiste à l’introduction d’un tuyau dans le rectum du chat constipé, l’évacuation manuelle des selles et au rinçage. 

Prévenir la constipation : Trois mesures à prendre 

Pour éviter que votre chat ait de nouveau la constipation, vous devez modifier sa ration alimentaire, assurer qu’il boive de l’eau et éliminer le stress. 

RECOMMANDÉ :  Oreilles chaudes chez le chat : quand s’inquiéter ? Conseils vétérinaires

Corrigez l’alimentation de votre 

Les chats, étant des carnivores stricts, nécessitent de temps à autre des fibres pour un bon transit intestinal.

Ainsi, optez pour des croquettes contenant de fibres ou ajoutez de l’herbe à chat dans la ration alimentaire de votre petit compagnon. 

Distribuez correctement l’eau de boisson 

Pour éviter la déshydratation, assurez-vous que votre chat boit assez d’eau. Distribuez à votre chat de l’eau à volonté, remplissez toujours sa gamelle d’eau et renouvelez fréquemment l’eau dans sa gamelle d’eau.

Éliminez le stress 

Vous devez minimiser les sources de stress chez votre chat. Ainsi, évitez les transports inutiles, les déménagements et les visites très fréquentes par des étrangers. 

Attention : Le stress favorise non seulement la constipation, mais aussi d'autres maladies notamment de l’infection par les agents pathogènes opportunistes. Il provoque une baisse significative de l’immunité

Note : Si vous réalisez un achat par le biais de nos liens, une petite commission peut nous être attribuée sans frais supplémentaires pour vous. (En savoir plus sur notre processus de sélection). 

lionto Tunnel pour Chat Jeu pour Chat Tunnel pour Animaux de Compagnie Tunnel de Jeu avec Balle pour Chats, 30×70 cm
  • INDISPENSABLE. Le tunnel pour chats avec ballon de jeu est un incontournable. Ce tunnel de jeu est fabriqué à partir de faux lin de haute qualité, durable et au design élégant.
  • EXTENSIBLE. Le tunnel pour animaux de compagnie peut être agrandi pour plus de variété. Grâce aux sangles intégrées, plusieurs tunnels peuvent être attachés entre eux. Le tunnel se plie rapidement et facilement.
  • SÉLECTION FLEXIBLE. Le tunnel Lionto pour chat est disponible en deux versions différentes. Une solution compacte avec une cachette pour les petits espaces ou une version plus longue avec deux cachettes pour de longues aventures.
  • NETTOYAGE. Pour garantir la propreté, il est recommandé d’essuyer régulièrement les surfaces avec un chiffon humide.
  • DONNÉES. Notre tunnel de jeu a un diamètre de 30 cm et un diamètre de cachette de 20×15 cm. La combinaison de couleurs convient à tous les intérieurs. Il est disponible dans une longueur de 70 cm ou 130 cm.

Quand consulter un vétérinaire ? 

Consultez un vétérinaire lorsque vous voyez votre chat passer du temps en position de défécation sans évacuer une selle ou il évacue très peu de fèces avec une consistance dure. 

Vous devez également consulter un vétérinaire lorsque le ventre de votre chat devient plus volumineux, ou si votre chat ne mange pas. 

Veuillez consulter un vétérinaire lorsque votre chat devient moins actif et ne joue pas. 

Vous devez également contacter un vétérinaire pour les visites systématiques, les vaccinations et les vermifugations. 

Si vous êtes à la recherche d’un vétérinaire dans votre région, veuillez consulter notre répertoire

Témoignages 

Bonjour à tous,

Je suis très inquiète pour mon chat, qui ne va pas bien. C’est une femelle de 9 ans, stérilisée. Je pense qu’elle est constipée car j’ai observé plusieurs symptômes : perte d’appétit, fatigue, petites selles. Le problème, c’est qu’on est dimanche, je ne peux donc pas demander à mon vétérinaire d’intervenir… Je m’en veux car hier, elle présentait déjà une perte d’appétit (elle a refusé de manger sa pâtée) mais je n’y ai pas prêté grande attention car c’est un chat très difficile et je pensais qu’elle me faisait juste un caprice car elle n’aimait plus sa pâtée (c’est déjà arrivé par le passé)… Mais aujourd’hui, elle n’était vraiment pas en forme, n’a quasiment rien mangé de ce que je lui ai donné. Elle est pourtant au rendez-vous quand je donne la pâtée, elle miaule mais une fois qu’elle a son assiette, elle renifle et retourne s’allonger. À part avoir réussi à lui faire lécher un peu de gelée de sa pâtée, elle n’a rien avalé depuis hier… Un jeûne de 24 heures commence à faire long, j’ai donc très peur. Demain, je compte l’emmener au vétérinaire dès l’ouverture, mais en attendant, j’aimerais l’aider mais je me sens tellement impuissante ! J’ai fait quelques recherches et vu qu’on pouvait par exemple donner du chlorure de magnésium, mais je n’en ai pas chez moi et les pharmacies sont fermées aussi… J’ai vu également l’huile d’olive, mais je n’ose pas trop étant donné son état ; j’ai peur qu’elle ait du mal à digérer l’huile… Certains d’entre vous ont connu un cas similaire ? Ont des astuces pour m’aider à la soulager le temps de pouvoir l’emmener chez le véto ? Je vous remercie d’avance…

Voir la suite de la conversation sur Wamiz.

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article

https://www.anicura.fr/pour-les-proprietaires/chat/conseils-sante/constipation-chez-le-chat

https://www.santevet.com/articles/la-constipation-chez-le-chat

https://www.zooplus.fr/magazine/chat/sante-et-bien-etre-du-chat/la-constipation-chez-le-chat Benjamin SE, Drobatz KJ. Retrospective evaluation of risk factors and treatment outcome predictors in cats presenting to the emergency room for constipation. J Feline Med Surg. 2020 Feb;22(2):153-160. doi: 10.1177/1098612X19832663. Epub 2019 Mar 5. PMID: 30834807; PMCID: PMC10814563. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/30834807/

Notre processus de création d’articles chez groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant les procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 3 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut