Constipation chez le chien : définition et prise en charge (tout savoir)

Article rédigé par le 7 juillet 2023

La constipation chez le chien est un problème gastro-intestinal courant qui peut causer de l’inconfort et des douleurs dans nos compagnons à quatre pattes. Elle se caractérise par une difficulté à évacuer les excréments, des selles desséchées et dures, ou la présence de sang ou de mucus dans les selles. Un chien normal défèque en moyenne deux fois par jour, alors qu’un chien constipé peut avoir du mal à déféquer ou produire des fèces petites, sèches et dures.

La constipation vraie, négligée, peut aboutir à la coprostase : accumulation coliques de selles, avec une distension colique quelquefois considérable : fécalomes.

Les causes de la constipation chez le chien peuvent être nombreuses, allant de l’ingestion d’un corps étranger, surtout chez les chiots, à une alimentation pauvre en fibres, en passant par la déshydratation, l’ingestion excessive d’herbe ou de poils, et le manque d’exercice. Il est important de surveiller régulièrement l’état de santé de votre animal et de consulter un vétérinaire en cas de signes de constipation persistante ou récurrente.

Dans cet article, nous aborderons les différents facteurs de risque associés aux chiens, symptômes, causes et traitements possibles pour soulager la constipation chez le chien, ainsi que des conseils pour prévenir ces problèmes digestifs à l’avenir. L’objectif est de fournir des informations pratiques pour aider les propriétaires de chiens à mieux comprendre et répondre aux besoins de leurs compagnons en matière de santé intestinale.

Facteurs de risque associés aux chiens 

Les petites races ( < de 10 kg à l’âge adulte) sont particulièrement sensibles à la constipation : physiologiquement, leur digestion s’accompagne d’une réabsorption d’eau plus importante dans le gros intestin. Cette particularité entraîne la formation des selles relativement sèches et donc d’une tendance naturelle à la constipation.

Les chiens en surpoids et inactifs ont souvent une mauvaise fonction intestinale. Cela vaut également pour les chiens plus âgés qui marchent de moins en moins. Un mode de vie sédentaire affecte la digestion.

La constipation peut être due à des problèmes anatomiques. Des anomalies de la colonne vertébrale et une hypertrophie excessive du gros intestin (mégacôlon) peuvent provoquer une constipation chronique.

Symptômes de la constipation chez le chien

La constipation chez les chiens peut être facilement détectée. Parfois signe généraux: mauvais état général, manque d’entrain et pelage terne. Les principaux symptômes comprennent la difficulté à déféquer, la diminution des selles et les ballonnements. Ce texte expliquera chacun de ces symptômes en détail.

Difficulté à déféquer

Les chiens constipés rencontrent des difficultés et des douleurs lorsqu’ils essaient d’évacuer leurs selles. Ils peuvent même gémir lorsqu’ils tentent de déféquer et passer de longues périodes à essayer sans succès. Dans certains cas, ils peuvent produire des selles excessivement dures et desséchées. C’est un signe clair que l’animal souffre de constipation. 1

Diminution des selles

Un chien en bonne santé défèque généralement deux fois par jour. Cependant, lorsqu’un chien est constipé, il peut être incapable de déféquer pendant plusieurs jours, ou la fréquence de ses selles diminue. 2 Les selles deviennent également dures et sèches, ce qui signifie qu’il est difficile pour le chien d’éliminer les déchets de son corps.

RECOMMANDÉ :  Pasteurellose du lapin : prévention et traitement efficaces

Ballonnements

En cas de constipation, le ventre du chien peut également devenir gonflé et douloureux à la palpation. 3 Cela est dû à l’accumulation de gaz et de matières fécales dans le système digestif de l’animal. Cette situation peut causer un inconfort sérieux pour le chien et nécessite une attention vétérinaire immédiate pour éviter des complications.

Causes de la constipation chez le chien

La constipation chez le chien peut survenir pour diverses raisons. Nous allons examiner les principales causes, notamment l’obstruction du côlon, le manque de fibres alimentaires et la déshydratation.

Obstruction du côlon

Une cause fréquente de constipation chez le chien est l’obstruction du côlon, qui peut résulter de tumeurs, de lésions ou d’autres obstacles empêchant le passage des selles dans le rectum ou à travers l’anus source. Les chiens qui ingèrent des corps étrangers, tels que des os ou des jouets, sont également susceptibles de souffrir d’obstruction du côlon.

Manque de fibres alimentaires

Un régime alimentaire pauvre en fibres peut également provoquer la constipation chez le chien. Les fibres aident à stimuler le système gastro-intestinal et contribuent à la formation de selles plus volumineuses et plus faciles à éliminer source. Les chiens qui mangent principalement de la nourriture sèche pourraient bénéficier de l’ajout de légumes riches en fibres, tels que les carottes ou les haricots verts, à leur alimentation.

Déshydratation

La déshydratation est une autre cause potentielle de constipation chez les chiens. Si un chien ne boit pas suffisamment d’eau, ses excréments peuvent devenir plus durs et plus difficiles à évacuer source. Il est important de veiller à ce que votre chien ait toujours accès à de l’eau fraîche et propre. Les chiens qui sont plus actifs ou qui vivent dans des climats chauds auront besoin de plus d’eau pour éviter la déshydratation.

En résumé, l’obstruction du côlon, le manque de fibres alimentaires et la déshydratation sont des facteurs pouvant entraîner la constipation chez le chien. Il est important d’être attentif aux besoins de votre chien et de surveiller son alimentation, son hydratation et son activité pour aider à prévenir ces problèmes.

Diagnostic

Les radiographies, l’échographie abdominale et les analyses sanguines sont parmi les tests les plus couramment recommandés pour identifier la cause sous-jacente de la constipation chez le chien.

Traitement de la constipation chez le chien

Alimentation adaptée

Pour traiter la constipation chez le chien, il est essentiel d’adapter son alimentation. Vous pouvez par exemple intégrer un complément alimentaire à base de fibres en poudre contenant du psyllium dans la nourriture de votre chien toutes les 12 à 24 heures. De plus, il est recommandé d’utiliser un aliment diététique spécifique, comme l’offre Gastrointestinal High Fibre de Royal Canin, qui est adapté aux besoins des chiens souffrant de constipation et participe au traitement de votre animal.

RECOMMANDÉ :  Arthrose chez le chien : une maladie invalidante (explication vétérinaire)

Hydratation adéquate

Une hydratation adéquate est également cruciale pour réduire la constipation chez le chien. Veillez à ce que votre chien ait toujours accès à de l’eau propre et fraîche. Si nécessaire, encouragez-le à boire davantage en remplissant régulièrement son bol d’eau ou en proposant des glaçons à lécher.

Médicaments

En plus des ajustements alimentaires, des médicaments peuvent être prescrits pour soulager la constipation de votre chien. Les lubrifiants, tels que l’huile de paraffine, peuvent être ajoutés à sa nourriture pour faciliter le passage des selles. Cette huile peut également être remplacée par d’autres lubrifiants à administrer par voie rectale, comme des suppositoires ou des laxatifs.

Enfin, il est essentiel de consulter un vétérinaire pour identifier la cause de la constipation et déterminer le traitement approprié. Les solutions momentanées, telles que les laxatifs ou les suppositoires, peuvent aider votre chien à déféquer, mais le problème pourrait revenir sans traitement de la cause sous-jacente.

La constipation n’est pas à prendre à la légère car elle est douloureuse pour le chien. Si elle s’aggrave, le chien perd l’appétit et son transit intestinal risque de se bloquer. À terme, il peut souffrir d’une occlusion intestinale qui nécessitera une intervention chirurgicale.

Prévention de la constipation chez le chien

La constipation chez le chien peut être inconfortable et parfois dangereuse pour la santé de votre animal. Pour l’éviter, il faut mettre en place certaines mesures préventives. Voici quelques conseils essentiels pour prévenir la constipation chez votre chien.

Exercice régulier

L’activité physique est essentielle pour maintenir la santé globale de votre chien et favoriser un bon transit intestinal. Assurez-vous que votre chien fait suffisamment d’exercice quotidiennement, en organisant des promenades, des jeux et des sessions de course.

Les avantages de l’exercice régulier pour votre chien sont les suivants:

  • Amélioration de la circulation sanguine.
  • Renforcement des muscles abdominaux.
  • Stimulation du transit intestinal.

Alimentation équilibrée

Une alimentation saine et équilibrée est cruciale pour prévenir la constipation chez le chien. Veillez à ce que son régime alimentaire contienne des sources de fibres solubles et insolubles, qui faciliteront le transit intestinal et la digestion. Certains aliments riches en fibres pour les chiens incluent:

  • Le Psyllium en poudre, qui peut être saupoudré sur la nourriture de votre chien.
  • Les légumes frais, tels que les carottes, les courgettes et les haricots verts.
  • Les fruits tels que les pommes, les poires et les baies.

Outre les fibres, veillez à ce que l’alimentation de votre chien contienne des protéines de haute qualité, des graisses saines, des vitamines et minéraux essentiels.

En adoptant ces mesures de prévention, vous aiderez à assurer un mode de vie sain et confortable pour votre chien, tout en réduisant le risque de constipation.

Références

  1. Ooreka

  2. PasseportSanté

  3. Catedog

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut