Covid-19 : Une nouvelle campagne de vaccination démarre le 15 avril 2024

Article rédigé par le 12 mars 2024

En 2024, le Covid-19 persiste en France malgré une baisse globale des indicateurs, comme indiqué dans le dernier bulletin épidémiologique de Santé publique France du 18 janvier dernier.

Face à la possibilité d’un nouveau variant plus virulent, le ministère de la Santé a annoncé le lancement d’une nouvelle campagne de vaccination dès le 15 avril. Zoom sur cette campagne qui cible spécifiquement les populations les plus vulnérables.

Les 3 points à retenir

  1. Une nouvelle campagne de vaccination contre le Covid-19 est prévue du 15 avril au 16 juin.
  2. La campagne vise personnes les plus vulnérables, notamment les personnes de 80 ans et plus.
  3. Les vaccins utilisés au cour de la campagne sont ceux de Pfizer/BioNTech et ceux de Novavax.

Une campagne de vaccination de printemps

La campagne de vaccination hivernale qui a pris fin le 29 février 2024 ouvre la voie à une nouvelle phase. Effectivement, une nouvelle campagne est prévue du 15 avril au 16 juin.

Une extension jusqu’au 15 juillet est aussi possible selon les indications de la Haute autorité de santé (HAS).

La dose de rappel peut être administrée dès 3 mois après la dernière injection ou infection au Covid-19. La HAS a d’ailleurs souligné la nécessité d’une vigilance accrue face à d’éventuelles nouvelles vagues épidémiques.

Une campagne de vaccination « plus précoce ou plus large » peut alors être envisagée en cas d’émergence de variants plus virulents.

Pour un niveau de protection plus élevé

Grégory Emery, directeur général de la Santé, a affirmé lors d’une conférence de presse que la protection immunitaire diminue plus rapidement chez les personnes âgées de 80 ans et plus, ainsi que chez les immunodéprimées.

Cette nouvelle campagne s’adresse notamment à cette tranche d’âge. Son objectif est notamment de réduire les risques de formes graves et le nombre de décès liés au Covid-19.

La stratégie consiste donc à maintenir un niveau de protection vaccinale suffisant.

Une dose de rappel qui s’adresse principalement aux personnes âgées

La campagne de rappel de ce printemps se concentre principalement sur les personnes les plus vulnérables, notamment les personnes de 80 ans et plus. Il y a également :

  • Les résidents en Ehpad et unités de soins de longue durée (USLD),
  • Les personnes immunodéprimées, quelle que soit leur âge.
RECOMMANDÉ :  Les 10 aliments qui accélèrent le vieillissement: Attention à ces pièges

En plus de ces spécifications, toute personne souhaitant se faire vacciner pourra bénéficier d’une dose de rappel gratuitement. Un délai de trois mois après la dernière injection ou infection au Covid-19 est toutefois à respecter.

À noter que cette campagne du 15 avril au 16 juin vise une cible plus restreinte comparée à celle de l’automne dernier. En effet, ceux qui présentent un risque accru sont les plus concernés.

La campagne précédente avait inclus les personnes de 65 ans et plus, les adultes et enfants atteints de comorbidités, les femmes enceintes, et les personnes en contact fréquent avec des individus vulnérables.

Les vaccins de Pfizer/BioNTech ou ceux de Novavax

Les vaccins privilégiés pour cette campagne printanière seront en première intention ceux de Pfizer/BioNTech, basés sur l’ARN messager et ciblant le variant Omicron XBB.1.5.

En deuxième intention, le vaccin de Novavax, à protéine recombinante, sera également disponible.

Les modalités d’administration de la dose de rappel sont diversifiées, ce qui permet à toute personne de se faire vacciner chez son médecin traitant, en pharmacie ou par un infirmier à domicile. Cette flexibilité facilite l’accès à la vaccination pour l’ensemble de la population concernée. Vous pouvez donc vous faire vacciner dès le 15 avril.

Vous cherchez un professionnel de santé pour vous soigner ?

Notre répertoire couvre plusieurs régions et spécialités

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.  

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut