Curcuma : 5 Bienfaits pour la santé

Article rédigé par le 17 mai 2024

Le curcuma, une plante de la famille du gingembre, est bien plus qu’une épice culinaire. C’est une véritable pharmacie naturelle, regorgeant de bienfaits pour notre bien-être physique et mental.

Dans cet article rédigé par un médecin nutritionniste, nous allons découvrir les virtus du curcuma.

Les 5 points importants à retenir 

  • 1. Le curcuma est une épice aux propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes puissantes.
  • 2. Il peut soutenir la santé digestive et aider à soulager divers troubles gastro-intestinaux.
  • 3. Des études suggèrent un lien entre la consommation de curcuma et la santé cardiaque, notamment la réduction du risque de maladies cardiovasculaires.
  • 4. La curcumine, un composé actif du curcuma, montre des promesses dans la prévention et le traitement de certains types de cancer.
  • 5. Le curcuma est également étudié pour son impact sur la santé cognitive, y compris la prévention des maladies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer.

Qu’est-ce que le Curcuma ?

Le curcuma, également connu sous le nom de Curcuma longa, est une plante herbacée de la famille du gingembre, originaire principalement d’Inde et d’Asie du Sud-Est.

Cette plante est célèbre pour sa racine, qui est séchée et broyée pour produire une poudre jaune vif, largement utilisée comme épice dans la cuisine et comme remède traditionnel dans la médecine ayurvédique depuis des millénaires.

Origine et utilisations traditionnelles

Le curcuma a une longue histoire d’utilisation dans diverses cultures à travers le monde. En Inde, il est souvent appelé « haldi » et est un ingrédient incontournable dans de nombreux plats traditionnels, comme le curry.

Outre ses utilisations culinaires, le curcuma a été largement utilisé dans la médecine traditionnelle pour traiter plusieurs problèmes de santé, allant des troubles digestifs aux affections cutanées et même comme un tonique général pour renforcer le corps.

Le composé le plus étudié et le plus important du curcuma est la curcumine, qui est responsable de la couleur jaune intense de la poudre de curcuma et qui est également considérée comme la principale source de ses bienfaits pour la santé.

Bienfaits pour la santé

Le curcuma est bien plus qu’une simple épice pour ajouter de la saveur à vos plats. Ses nombreux bienfaits pour la santé en font un ajout précieux à votre alimentation et à votre routine de bien-être.

Anti-inflammatoire et antioxydant puissant

La curcumine présente dans le curcuma est reconnue pour ses propriétés anti-inflammatoires. Elle peut aider à réduire l’inflammation chronique dans le corps, ce qui est lié à de nombreuses maladies telles que l’arthrite, les maladies cardiaques et même certains cancers.

De plus, le curcuma est riche en antioxydants, ce qui en fait un allié précieux dans la lutte contre les radicaux libres et le vieillissement prématuré.

Ce que disent les études !
Une étude scientifique menée par Sanjun Jinaet Al, en 2010, intitulée « Dietary Curcumin Alleviated Acute Ileum Damage of Ducks (Anas platyrhynchos) Induced by AFB1 through Regulating Nrf2-ARE and NF-κB Signaling Pathways », a révélé des résultats prometteurs sur les effets anti-inflammatoires de la curcumine. Cette recherche a démontré que la curcumine peut inhiber plusieurs molécules clés impliquées dans les processus inflammatoires. Cela suggère que la curcumine pourrait être un agent thérapeutique efficace dans le traitement des maladies inflammatoires chroniques.

Soutien pour la santé digestive

Depuis des siècles, le curcuma est utilisé pour traiter les troubles digestifs tels que les ballonnements, les douleurs abdominales et les troubles intestinaux. Il stimule la production de bile par le foie, favorisant ainsi une digestion saine.

De plus, ses propriétés anti-inflammatoires peuvent soulager les symptômes de l’intestin irritable et d’autres affections similaires.

Effets positifs sur la santé cardiaque

La curcumine peut aider à réduire le cholestérol LDL (mauvais cholestérol) et les triglycérides, tout en augmentant le taux de cholestérol HDL (bon cholestérol). Cela contribue à réduire le risque de maladies cardiaques, telles que les maladies coronaires et les accidents vasculaires cérébraux.

RECOMMANDÉ :  Comment maintenir une alimentation saine pendant le jeûne du Ramadan

Bon à savoir : La curcumine et la santé cardiovasculaire !
Une revue systématique menée par Yunes Panahi et Al, intitulée « Curcuminoids modify lipid profile in type 2 diabetes mellitus: A randomized controlled trial », a mis en évidence les effets cardioprotecteurs de la curcumine.
L’étude a révélé que la curcumine peut contribuer à réduire significativement les niveaux de cholestérol LDL (le « mauvais » cholestérol) et de triglycérides. Ces résultats suggèrent que la curcumine pourrait jouer un rôle bénéfique dans la préservation de la santé cardiovasculaire, particulièrement chez les patients souffrant de diabète de type 2.

Propriétés anticancéreuses potentielles

Bien que davantage de recherches soient nécessaires, plusieurs pistes suggèrent que la curcumine pourrait avoir des effets anticancéreux en inhibant la croissance des cellules cancéreuses et en induisant leur apoptose (mort cellulaire programmée). I

Il est particulièrement étudié pour son potentiel dans la prévention du cancer du côlon, du sein, de la prostate et du poumon.

Plusieurs études précliniques et cliniques ont exploré le potentiel anticancéreux de la curcumine. Elles révèlent que la curcumine peut inhiber la croissance des cellules cancéreuses du sein en ciblant divers mécanismes cellulaires impliqués dans la progression tumorale.

Impact sur la santé cognitive et prévention des maladies neurodégénératives

Le curcuma montre des promesses dans la préservation de la fonction cérébrale et la prévention des maladies neurodégénératives telles que la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson.

La curcumine peut aider à réduire l’inflammation cérébrale, améliorer la neurotransmission et protéger les cellules cérébrales contre les dommages oxydatifs.

Une étude scientifique a examiné les effets du curcuma sur la santé cognitive. Les chercheurs ont conclu que la curcumine pourrait avoir un potentiel neuroprotecteur en réduisant l’inflammation cérébrale et en améliorant les fonctions cognitives chez les personnes atteintes de troubles neurodégénératifs.

Utilisations du curcuma dans la cuisine et la médecine traditionnelle

Le curcuma est bien plus qu’une simple épice culinaire. Il a une longue histoire d’utilisation dans la cuisine traditionnelle et la médecine à base de plantes.

Découvrez comment cette plante polyvalente est utilisée dans différents domaines :

Cuisine

En cuisine, le curcuma est largement utilisé pour sa couleur vibrante et son arôme distinctif. Il est un ingrédient clé dans de nombreux plats asiatiques, en particulier les currys, les riz colorés et les sauces.

Sa saveur légèrement amère et terreuse ajoute de la profondeur aux plats et le distingue des autres épices.

Boissons

Le curcuma est également utilisé pour préparer des boissons saines et revitalisantes.

Le célèbre « lait doré« , composé de lait chaud, de curcuma, de poivre noir et d’autres épices, est réputé pour ses propriétés anti-inflammatoires et ses bienfaits pour la santé générale.

Médecine traditionnelle

Dans la médecine traditionnelle, le curcuma est utilisé depuis des siècles pour traiter divers maux.

Il est souvent utilisé comme remède naturel pour les troubles digestifs, les inflammations, les problèmes de peau et les affections respiratoires.

En Ayurveda, il est considéré comme un « rasayana » ou tonique qui renforce le corps et l’esprit.

Cataplasmes

Le curcuma est également utilisé pour préparer des cataplasmes.

En externe, il est utilisé pour soulager les douleurs articulaires, traiter les affections cutanées comme l’eczéma et accélérer la guérison des blessures.

Complément alimentaire

En raison de ses nombreux bienfaits pour la santé, le curcuma est également disponible sous forme de complément alimentaire.

Les capsules de curcuma, souvent associées à du poivre noir pour une meilleure absorption, sont utilisées pour soutenir la santé articulaire, digestive et immunitaire.

Précautions et contre-indications liées à la consommation de curcuma

Bien que le curcuma offre de nombreux avantages pour la santé, il est essentiel de prendre en compte certaines précautions et contre-indications avant de l’incorporer régulièrement dans votre alimentation ou votre routine de bien-être.

Voici ce qu’il faut savoir :

Réactions allergiques

Certaines personnes peuvent être allergiques au curcuma, en particulier lorsqu’il est consommé en grande quantité.

Les réactions allergiques peuvent se manifester par des éruptions cutanées, des démangeaisons, des gonflements ou des difficultés respiratoires.

RECOMMANDÉ :  Le régime végétalien : découvrez ses impacts surprenants sur votre santé

Si vous constatez des symptômes allergiques après avoir consommé du curcuma, arrêtez son utilisation et consultez un professionnel de la santé.

Interactions médicamenteuses

Le curcuma peut interagir avec certains médicaments. Par exemple, il peut augmenter les effets des anticoagulants tels que la warfarine, augmentant ainsi le risque de saignement.

De plus, il peut avoir des interactions avec les médicaments pour le diabète, les médicaments antiacides et certains médicaments contre le cancer.

Si vous prenez des médicaments régulièrement, parlez-en à votre médecin avant de consommer du curcuma sous forme de complément alimentaire.

Effets gastro-intestinaux

Bien que le curcuma soit généralement bien toléré, certaines personnes peuvent ressentir des effets gastro-intestinaux indésirables tels que des douleurs d’estomac, des nausées ou des diarrhées lorsqu’il est consommé en excès.

Il est recommandé de respecter les doses recommandées et de surveiller votre tolérance individuelle.

Effets sur la grossesse et l’allaitement

Il existe des preuves limitées sur l’utilisation du curcuma pendant la grossesse et l’allaitement.

Par mesure de précaution, il est recommandé aux femmes enceintes ou allaitantes de consulter leur professionnel de santé avant d’incorporer du curcuma dans leur alimentation ou de prendre des suppléments de curcuma.

Avis du professionnel de la santé

En tant que professionnel de la santé, je recommande d’intégrer le curcuma dans une alimentation équilibrée et variée pour bénéficier de ses propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes.

Cependant, n’oublions pas la prudence. Chaque individu est unique, et il est essentiel de consulter un médecin, surtout si vous avez des conditions médicales préexistantes ou suivez des traitements médicamenteux. La recherche sur le curcuma est en constante évolution, et nous découvrons chaque jour de nouvelles informations.

Je vous encourage à rester informé et à prendre des décisions éclairées pour votre santé. Le curcuma a un potentiel incroyable, mais une utilisation responsable et bien renseignée est la clé pour en tirer le meilleur parti. Votre santé mérite toute votre attention et votre soin.

Témoignages

Je suis venue ici pour cette raison, car c’est miraculeux : je n’ai presque plus de douleur, et mes articulations ne sont plus enflées, sauf mon genou gauche qui est déformé et le restera toujours, mais il est moins enflé.

Depuis mes 17 ans, j’ai subi de nombreux traumatismes, et au fil des années, presque toutes mes articulations ont développé de l’arthrose. Le traumatologue m’avait dit qu’il faudrait « changer » les articulations de mes genoux et de mes hanches, mais je ne veux pas de cette option (deux amis ont contracté un staphylocoque lors de leurs opérations), alors j’ai cherché d’autres solutions.

Pour lire le reste du témoignage, nous vous invitons à visiter le site : Une décoction qui marche pour moi | Forum Polyarthrite rhumatoïde (carenity.com)

Références

Les articles et ressources ayant servi dans l’élaboration de cet article
  1. Hewlings, S. J., & Kalman, D. S. (2017). Curcumin: A Review of Its’ Effects on Human Health. Foods, 6(10), 92. lien vers l’étude https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5664031/
  2. Nelson, K. M., Dahlin, J. L., Bisson, J., Graham, J., Pauli, G. F., & Walters, M. A. (2017). The Essential Medicinal Chemistry of Curcumin. Journal of Medicinal Chemistry, 60(5), 1620-1637. lien vers l’étude https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/28074653/
  3. Panahi, Y., Khalili, N., Sahebi, E., Namazi, S., Reiner, Ž., & Majeed, M. (2017). Curcuminoids modify lipid profile in type 2 diabetes mellitus: A randomized controlled trial. Complementary Therapies in Medicine, 33, 1-5. lien vers l’étude https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/28735818/
  4. Sahebkar, A. (2013). A systematic review and meta-analysis of randomized controlled trials investigating the effects of curcumin on blood lipid levels. Clinical Nutrition, 33(3), 406-414. lien vers l’étude https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/24139527/
Le processus de rédaction d’articles chez le Groupe SANTEPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut