Dent de sagesse : Guide complet (explications dentiste)

Article rédigé par le 16 octobre 2023

Les dents de sagesse aussi appelées troisièmes molaires sont les dernières dents à pousser chez l’humain. Elles se trouvent juste derrière les deuxièmes molaires.

Il est possible que certaines personnes aient un nombre réduit de dents de sagesse car elles peuvent ne jamais percer et rester incluses.

Les dents de sagesse jouent un rôle majeur dans la mastication des aliments plus durs comme certains végétaux et la viande non cuite donc il est important  pour vous de suivre sa croissance surtout lorsqu’elles vous causent des douleurs ou bien des infections.

Dans cet article nous allons découvrir tout ce que vous devez savoir sur les dents de sagesse, comment en prendre soin, dans quel cas vous devez l’extraire, comment se déroule son extraction, quels sont les risques après son extraction et tout ce que vous devez faire après.

Les 6 points à retenir

  • 1. Dents de sagesse : elles désignent les troisièmes molaires situées au fond de vos arcades dentaires.
  • 2. Dent de sagesse incluse : c’est quand votre dent de sagesse ne perce pas.
  • 3. Dent de sagesse semi-incluse : c’est quand votre dent  de sagesse a percé, mais de façon incomplète. 
  • 4. Causes d’une extraction de dents de sagesse :  une carie dentaire, une manque de place, une mauvaise position des dents ou bien une inflammation.
  • 5. Déroulement de l’extraction de dents de sagesse : Elle est normalement sous anesthésie locale, mais dans des cas compliqués, elle peut se faire sous anesthésie générale.
  • 6. Conduite à tenir après l’extraction de dents de sagesse : Vous devez suivre les instructions postopératoires données par votre chirurgien-dentiste, prendre quelques jours de congés et éviter de manger des aliments très durs.

Qu’est-ce que les dents de sagesse?

Les dents de sagesse désignent les troisièmes molaires situées au fond des arcades dentaires, derrière les molaires. Normalement, elles devraient faire éruption dans votre bouche vers l’âge de 18-20 ans.

Certaines dents de sagesse vont pouvoir faire une éruption complète et convenable. Par contre, la majorité n’a pas suffisamment de place afin de percer la gencive complètement. 

Les poussées de dents de sagesse sont souvent la source de douleurs et de raideurs dans la mâchoire. Parmi les symptômes les plus courants on retrouve :

  • des douleurs et des enflures à la mâchoire ;
  • des gencives gonflées et/ou rouges ;
  • des douleurs aux dents de sagesse et autour de la dent de sagesse ;
  • des saignements ;
  • une mauvaise haleine.

Elles peuvent aussi provoquer des caries ou des résorptions osseuses sur les deuxièmes molaires parce qu’elles sont très difficiles à nettoyer.

Comment prendre soin des dents de sagesse?

Il peut être difficile de nettoyer une dent de sagesse surtout quand elle est encore en éruption avec une brosse à dents ordinaire. Pour faciliter le nettoyage, vous pouvez utiliser une brosse spéciale « mono-touffe » avec un cou incliné ou bien une brosse à dents à poils souples, ensuite massez lentement vos dents avec des mouvements circulaires.

Pour un brossage efficace et rapide, vous pouvez utiliser par exemple la brosse à dents Individuel Clean. Avec sa tête large et son manche épais, elle permet un brossage confortable et un nettoyage optimal.

Vous devez bien choisir la dentifrice pour garder votre bouche saine et de prévenir l’apparition de caries dentaires.

Il est très important de vous brossez les dents trois fois par jour.

Prévenir plutôt que guérir Annick Bruwier nous donne quelques conseils pour éviter l’extraction des dents de sagesse : “Une bonne mastication avec des aliments peu sucrés peut favoriser la venue tranquille des dents de sagesse. Des séances de logopédie peuvent éviter ou régler des problèmes de mouvements buccaux (mastication, respiration) et permettre un bon développement des mâchoires. Celles-ci pourront par la suite accueillir les dents de sagesse. L’ostéopathie permet de restaurer une symétrie au niveau des mâchoires suite par exemple à une chute.”

RECOMMANDÉ :  2024 : Examen bucco-dentaire gratuit pour les nouvelles mamans

Dans quel cas vous devez extraire une dents de sagesse?

Les dents de sagesse ne doivent pas systématiquement faire l’objet d’une extraction. Lorsqu’elle pousse normalement et qu’elle ne fait l’objet d’aucune douleur ni d’aucune complication, la dent de sagesse peut être maintenue dans la mâchoire.

Pour déterminer si l’opération des dents de sagesse est requise, il sera nécessaire pour vous d’effectuer un examen clinique et radiologique. Votre chirurgien dentiste déterminera si vos dents de sagesse disposent de l’espace adéquat pour faire leur éruption complète et si elles font l’objet de problèmes futurs.

Le spécialiste déterminera si vos dents de sagesse sont incluses, semi incluses ou si elles ont complètement achevé leur éruption.

Dans certains cas, les dents de sagesse doivent être extraites. En moyenne, 25% de la population présente des problèmes liés à l’éruption des dents de sagesse. L’extraction peut intervenir de manière préventive ou curative. Les motifs les plus fréquents pour justifier le besoin d’extraire la dent de sagesse sont :

Carie dentaire

La dent de sagesse est plus difficile d’accès parce qu’elle est située au fond de l’arcade dentaire. Vous pouvez alors avoir beaucoup de mal pour la nettoyer.

Elle est donc plus susceptible de développer une carie et de récidiver. Ainsi, pour préserver sa santé bucco-dentaire, il est préférable de l’extraire avant l’apparition d’une carie douloureuse et difficile à traiter.

Manque de place

L’une des principales raisons qui justifient l’extraction de la dent de sagesse est le manque d’espace dans la mâchoire. 

La taille de votre mâchoire n’est pas suffisante pour accueillir les dents de sagesse par conséquent, elles n’arrivent plus à percer et peuvent vous provoquer des douleurs.

Mauvaise position des dents

Certaines dents de sagesse restent incluses dans l’os ou sont enclavées ce qui peut favoriser le développement de kyste. Certaines dents incluses peuvent en plus se positionner à l’horizontale et endommager la 2e molaire voisine. Son  retrait est alors nécessaire.

Inflammation

Les dents de sagesse peuvent créer des inflammations et causer des infections. Comme vous le savez déjà, les dents de sagesse sont difficiles à nettoyer ce qui pourrait provoquer une complication infectieuse, on parle de péricoronarite

Cette inflammation survient lorsque la dent de sagesse est à moitié sortie (dent semi-incluse) et que les bactéries se faufilent entre la gencive et la dent. Dans ce cas, ni le brossage régulier des dents, ni même l’utilisation de soie dentaire peuvent prévenir à 100% le risque de développer une inflammation ou une infection. 

cette situation pourrait favoriser aussi une infection des dents adjacentes, des douleurs aux alentours des dents de sagesse, et une difficulté à ouvrir la bouche et à mastiquer normalement.

L’extraction est donc la seule solution.

Comment se déroule l’extraction des dents de sagesse?

Il n’y a pas d’âge idéal pour enlever des dents de sagesse, elle est réalisée par un chirurgien dentiste, un orthodontiste, chirurgien maxillo-facial ou un stomatologue. Elle peut se faire en cabinet dentaire, à l’hôpital ou en clinique, sous anesthésie locale ou ambulatoire. 

Selon la situation, il est possible d’ôter une seule dent de sagesse, deux, trois ou quatre.

Lorsque les quatre doivent être extraites, on peut procéder en deux temps (d’un côté puis l’autre), ce qui facilitera la poursuite d’une alimentation plus confortable. Mais les quatre peuvent aussi être enlevées en une seule fois.

  • Examen clinique et radiographie

Avant l’extraction des dents de sagesse, le dentiste vous fera passer un examen préalable. Il va examiner la position et la formation de chacune de vos dents de sagesse et étudier les articulations et la mâchoire du patient.

Le chirurgien dentiste, à l’aide d’une radiographie panoramique, recherchera également la présence de kystes ou d’autres pathologies.

  • Anesthésie
RECOMMANDÉ :  Chirurgie orthognatique : guide complet

 De manière générale, l’extraction est réalisée sous anesthésie locale. Toutefois, même si elle est plutôt rare, une anesthésie générale peut être réalisée. La durée de l’opération des dents de sagesse varie selon vos nombres de dents à extraire et de leur disposition.

L’extraction d’une dent de sagesse semi-incluse ne prend pas le même temps que celle de quatre dents incluses.

En cas de signes d’anxiété, une médication relaxante est prescrite en amont. 

  • Incision et extraction 

Le chirurgien est amené à réaliser une incision de la gencive, puis un fraisage de l’os pour dégager la racine et la dent de son alvéole dentaire si cela est nécessaire. Parfois, un fractionnement chirurgical de la dent  vous est nécessaire pour faciliter l’extraction. 

  • Hémostase 

La plaie est ensuite nettoyée, désinfectée et suturée avec des fils résorbables en quelques semaines ou non résorbables qui devront ensuite être retirés.

Des cotons de chaque côté vis-à-vis des sites d’extraction sont placés, puis vous devez garder la bouche fermée pendant 20 minutes jusqu’à ce que des caillots sanguins se forment.

Quels sont les risques après l’extraction des dents de sagesse?

Même si elle n’est pas agréable, l’ablation des dents de sagesse ne fait pas mal.

Mais des complications peuvent survenir après l’extraction. La plus courante c’est l’alvéolite.

L’alvéolite désigne la perte du caillot sanguin de l’alvéole. Cette perte entraîne une mise à nu de l’os et une sensibilisation de la zone opérée. Il en existe deux types :

  • L’alvéolite sèche : elle se caractérise par l’absence de pus. Elle est néanmoins très douloureuse.
  • L’alvéolite suppurée : elle se distingue par l’apparence de pus et apparaît généralement plus tardivement que sa forme

Les symptômes de l’alvéolite sont : 

  • Une douleur intense ;
  • Une mauvaise haleine ;
  • Un goût désagréable dans la bouche ;
  • Une gêne pour ouvrir la bouche ;
  • De la fièvre. 

Vous pouvez aussi avoir d’autres complications comme : 

  • Des douleurs au niveau de la zone traitée qui prendre différentes formes (aiguë, subite, cyclique, etc.) ;
  • Des douleurs musculaires qui peut toucher le visage, mais aussi le cou, les articulations temporo-mandibulaires et le dos ;
  • De l’inconfort au moment de parler, de dormir, d’ouvrir la bouche et de mastiquer ;
  • Des maux de têtes, des vertiges  et des nausées ;
  • Une enflure au niveau des joues, du menton, des lèvres et du cou pouvant causer des maux de gorge.
  • Une infection pouvant nécessiter la prise d’antibiotique ;
  • Une diminution ou une perte de sensibilité de la langue et de la lèvre inférieure.

Que faire après une extraction des dents de sagesse?

Pour favoriser la guérison, plusieurs précautions sont à prendre le jour de l’intervention et le lendemain. Il est généralement conseillé de prévoir trois jours de convalescence après l’intervention. Durant cette période, vous devez suivre les instructions postopératoires données par votre chirurgien-dentiste.

Le chirurgien peut vous prescrire des antibiotiques pendant 6 jours afin de prévenir un risque infectieux, et souvent aussi un anti-inflammatoire afin de diminuer l’œdème et l’hématome. Vous pouvez aussi appliquer une poche de glace qui exercera un effet anti-inflammatoire appréciable en cas d’ecchymose et de gonflement au niveau de la mâchoire et de la joue.

La cicatrisation des dents de sagesse demande un ajustement de l’alimentation afin d’éviter les complications. Les trois premiers jours, vous devez  consommer :

  • Des fruits broyés, en compote ou en smoothie ;
  • Des yaourts, des poudings, des crèmes dessert et des glaces ;
  • Des légumes broyés, en soupe et de préférence froide.

Après les trois jours au repos, vous pourrez reprendre votre travail ou vos études. Une semaine après l’opération des dents de sagesse, il est possible de reprendre toutes vos activités normales. Pour faire du sport ou manger des aliments durs, il est préférable de patienter deux semaines.

Références 

Dents de sagesse : le guide sur les symptômes, l’opération et la cicatrisation

https://clinadent.fr/retrouvez-notre-guide-complet-des-dents-de-sagesse-du-haut

https://www.guidedessoins.com/extraction-des-dents-de-sagesse/

https://www.sunstargum.com/fr-fr/sante-bucco-dentaire/tout-savoir-dents-de-sagesse.html

https://drebaillargeon.com/dents-de-sagesse/

https://www.jordanoralcare.com/fr/comprendre-dents-de-sagesse/

https://orbi.uliege.be/handle/2268/254127

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut