Dents jaunes : causes possibles (que faire ?)

Article rédigé par le 17 septembre 2023

Dans notre société contemporaine, les dents jaunes sont un veritable hic sur un sourire. En effet, tout le monde aspire à avoir un sourire éclatant de.. dents blanches. Et pourtant !

De multiples raisons peuvent décolorer les dents et en font des dents jaunes. Celles-ci peuvent avoir des origines internes, notamment du patrimoine génétique, mais peuvent être aussi causées par des facteurs externes comme l’alimentation ou les mauvaises habitudes de vie. Quoi qu’il en soit, il existe des moyens pour s’en débarrasser.

Si vous voulez en savoir plus, continuez de lire notre article. Nous allons vous détailler les causes possibles des dents jaunes. Nous vous dévoilerons également ce que vous pouvez faire ainsi que les précautions qui vont avec. Explications.

Les 4 points essentiels

  1. Les dents jaunes ont des origines internes ou externes.
  2. De bonnes habitudes alimentaires ainsi qu’une bonne hygiène de vie et bucco-dentaire réduisent le risque d’apparition des dents jaunes.
  3. Des techniques et des remèdes de grand-mère existent pour blanchir les dents jaunes.
  4. Les techniques ont leurs contre-indications et les remèdes de grand-mère, une précaution d’usage.
  • Parlez des produits de blanchiment à votre dentiste, les dentifrices y compris.

Dents jaunes : d’où proviennent-elles ?

Pour commencer, sachez que la couleur naturelle des dents est influencée par deux de ses composants. Ce sont :

  • l’émail : la couche extérieure des dents qui est de couleur blanc-nacré et translucide ;
  • la dentine : se trouvant en-dessous du précédent, elle est de couleur jaune ou ivoire.

Les dents de lait sont plus blanches que les dents définitives. Et pour cause, elles ne contiennent pas beaucoup de dentine. 

Entrons maintenant dans le vif du sujet, voici les différentes causes des dents jaunes.

Causes internes

On parle de causes internes quand les dents jaunes ont un rapport direct avec la couleur des composants précités. Il s’agit :

Le patrimoine génétique

La couleur d’une dent peut varier d’une personne à l’autre. À l’instar de la couleur de la peau, des cheveux et des yeux, la couleur des dents est déterminée par des facteurs génétiques. Dans cette optique, certains individus ont le malheur d’avoir des dents naturellement jaunes car ils ont soit une dentine fortement teintée soit un émail fin soit même les deux.

Les origines pathologiques

Certaines affections sont associées aux dents jaunes. Les plus fréquents sont l’ictère du nourrisson, communément appelé jaunisse, et la porphyrie congénitale, un trouble héréditaire qui fait accumuler des substances précurseurs du fer dans le sang.

Le vieillissement

Avec l’âge, la couche de l’émail s’affine. La dentine se dévoile par transparence. Ce qui explique l’apparition des dents jaunes.

RECOMMANDÉ :  Gencives gonflées : Causes possibles (et que faire ?)

La prise médicamenteuse

Certains médicaments, notamment des antibiotiques, sont connus pour avoir des effets indésirables sur la couleur des dents. C’est le cas, par exemple, des femmes enceintes qui prennent des tétracyclines. Ceux-ci qui peuvent teindre en jaune les dents du bébé à venir.

La carence minérale

L’émail est majoritairement composé de minéraux. Une carence minérale amincit l’émail et  rend visible la dentine.

Causes externes

Les causes externes concernent la présence de molécules colorées qui se déposent sur la surface des dents entraînant leur jaunissement. Les voici.

L’alimentation

Plusieurs breuvages et aliments provoquent, à la longue, un jaunissement des dents. Il s’agit du café noir, du thé, des boissons sucrées et gazeuses, du vin rouge et blanc. Il en est de même pour le curry, les sauces tomates, la betterave, les agrumes ainsi que le vinaigre balsamique.

Par ailleurs, un apport excessif de fluor peut rendre les dents jaunes. C’est la fameuse fluorose dentairequi peut provenir des aliments, de l’eau du robinet ou de la dentifrice.

La mauvaise hygiène bucco-dentaire

La plaque dentaire et les tartres occasionnés par une mauvaise hygiène bucco-dentaire colorent les dents en jaune.

Le tabagisme

La nicotine et le goudron contenus dans les cigarettes  induisent une coloration jaune des dents. En fait, ils accélèrent le processus d’amincissement naturel de l’émail.

Dents jaunes : ce que vous pouvez faire…

Comme le rapporte, un certain Laurent Delprat, dans la Revue d’Orthopédie Dento-Faciale en 2013, le sourire est un devoir social. Néanmoins, pour s’acquitter de ce devoir sans complexe, avoir des dents jaunes ne sont pas ce qu’il y a de mieux. Voici les solutions.

Pour prévenir les dents jaunes

Adoptez une bonne habitude alimentaire

Mangez équilibré. Limitez les consommations des aliments susceptibles de colorer les dents en jaune et pensez à vous rincer la bouche après avoir les consommés.

D’un autre côté, certains aliments sont à privilégier comme les légumes frais ou les fruits croquants. Ils stimulent la salivation. Or, la salive contribue à lutter contre la formation de la plaque dentaire et du tartre… 

Observez une bonne hygiène bucco-dentaire 

Brossez-vous les dents au moins deux fois par jour et utilisez un fil dentaire ou des brossettes interdentaires.

Évitez le tabac

Le tabac n’est pas seulement bon pour la couleur de vos dents. Il est néfaste pour votre santé et celle de vos entourages, en général.

Faîtes une visite régulière chez votre dentiste

Il est recommandé d’effectuer une visite au moins une fois par an chez le dentiste. Cela peut être pour des raisons de contrôle, de nettoyage ou de détartrage

RECOMMANDÉ :  Prothèse dentaire : une option pour le maintien d’un sourire éclatant

Pour rémédier aux dents jaunes

Outre les mesures préventives citées ci-dessus, le traitement des dents jaunes passe évidemment par le blanchiment des dents. Pour ce faire, trois techniques ainsi que divers remèdes de grand-mères existent.

Méthode de blanchiment ambulatoire

Cette technique repose sur l’utilisation d’une gouttière sur-mesure où est appliquée un produit éclaircissant. Elle est à porter pendant une heure voire toute la nuit, pendant 8 à 15 jours, selon la concentration du produit.

Méthode de blanchiment au fauteuil

Elle se fait au cabinet du dentiste. Un gel éclaircissant est appliqué sur les dents jaunes pendant environ une heure. 

Méthode de blanchiment mixte

Elle allie les deux techniques précédentes. Elle commence par l’étape au fauteuil et continue par l’ambulatoire. La différence repose entre autres sur les produits utilisés. Ils sont moins contraignants pour les dents et la gencive dans cette méthode mixte.

Remèdes de grand-mères

La bicarbonate de soude, le charbon végétal ou l’huile essentielle d’Arbre à thé (Tea-Tree) sont populairement utilisés pour blanchir les dents.

Bicarbonate de soude

Trempez votre brosse avec du dentifrice dans un peu de bicarbonate de soude et brossez-vous délicatement avec le mélange. Ensuite, faîtes un gargarisme pour éliminer les résidus de bicarbonate de soude dans votre bouche et sur vos dents.

Charbon végétal

Saupoudrez un peu de charbon végétal votre dentifrice et brossez vos dents délicatement. Terminez par un rinçage abondant.

Huile essentielle de Tea-Tree

Mélangez 2 gouttes d’huiles essentielles de Tea-Tree dans un grand verre d’eau. Faîtes un gargarisme avec le mélange. 

Dents jaunes : les mises en garde

Les méthodes de blanchiment des dents sont contre-indiquées aux :

  • individus de moins de 18 ans, tout simplement parce que les tissus dentaires doivent être matures ;
  • femmes enceintes, pour éviter l’ingurgitation de produit qui pourrait s’avérer néfaste pour le bébé à venir ;
  • personnes qui ont une carie ou une gingivite. Les produits éclaircissants risquent de les aggraver. 

Certains remèdes de grand-mère, bien qu’ils ont prouvé leur efficacité, peuvent endommager l’émail des dents. C’est le cas de la bicarbonate de soude (à utiliser au maximum 4 fois par an) ou du charbon végétal (au maximum 1 fois par semaine).

Du reste, n’appliquez pas de produit de blanchiment dentaire en vente libre (bandelettes, vernis ou gels) sans avoir pris l’avis de votre dentiste. Il en est de même pour les dentifrices blanchissants.

Références

https://www.sunstargum.com/fr-fr/sante-bucco-dentaire/dents-jaunes.html

https://www.doctissimo.fr/html/dossiers/dents/articles/15619-dents-jaunes.htm#est-ce-sans-danger

Dents jaunes : les causes principales et les meilleures solutions
Coloration des dents et blanchiment dentaire : quelles solutions ?
Comment enlever le jaune des dents naturellement: 10 remèdes de grand-mère

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 3 / 5. Nombre de votes 2

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut