Dépistage hépatite A : les dernières recommandations

Article rédigé par le 4 mars 2024

L’hépatite A est une infection du foie causée par le virus de l’hépatite A (VHA). Elle est associée à une mauvaise hygiène et à des conditions sanitaires déficientes. Les symptômes de l’hépatite A peuvent inclure de la fièvre, de la fatigue, des nausées, des douleurs abdominales et une jaunisse.

Pour dépister l’hépatite A, une analyse de sang est nécessaire. Elle permet de confirmer l’infection en détectant la présence d’anticorps anti-VHA de type IgM ou igG dans le sérum du sang.

La prévention de l’hépatite A passe avant tout par des mesures d’hygiène telles que le lavage soigneux des mains, la consommation d’eau propre et potable et la cuisson adéquate des aliments. La vaccination est également disponible et peut être recommandée pour les personnes voyageant dans des zones à risque ou présentant d’autres facteurs de risque.

Le dépistage et la vaccination sont importants pour prévenir la maladie, ses complications et renforcer l’immunité.

Hépatite A : court rappel

Qu’est-ce que l’hépatite A ?

L’hépatite A est une infection du foie causée par le virus de l’hépatite A (VHA), un virus à ARN de la famille des Picornaviridae.

Elle se transmet surtout par voie féco-orale, c’est-à-dire en consommant de la nourriture, de l’eau ou des objets souillés par les matières fécales d’une personne infectée.

L’hépatite A se transmet également par l’intermédiaire des fluides corporels de la personne contaminée (surtout salive, fluide sexuel, sang)

Une fois introduit dans l’organisme, le virus de l’hépatite A cible le parenchyme hépatique. Il va ensuite provoquer des lésions inflammatoires au niveau du foie et endommager les cellules  hépatiques.

hépatite A
source

Les cellules immunitaires identifient le VHA et produisent des anticorps en guide de réponse immunitaire. Ce sont ces anticorps qui vont être détectés durant le dépistage de l’hépatite A. 

Principales caractéristiques de l’hépatite A

  • Maladie virale du foie
  • Ne deviens jamais chronique
  • Guérison spontanée dans la majorité des cas
  • Possibilité d’hépatites aiguës fulminantes dans certains cas : c’est-à-dire nécrose massive et rapide du foie qui va ensuite s’atrophier.

Qui devrait se faire dépister (et pourquoi ?)

Quand se faire dépister ?

Le dépistage de l’hépatite A est crucial pour ceux qui présentent un risque accru de contamination. Voici quelques situations où il est particulièrement important de se faire dépister :

  • Si vous avez voyagé dans des zones où l’hépatite A est endémique ou avez été en contact avec des personnes contaminées.
  • Si votre entourage présente des cas confirmés d’hépatite A.

Pourquoi se faire dépister ?

Il est important de connaître son statut immunitaire face à l’hépatite A pour plusieurs raisons :

  • Si vous êtes séropositif, une prise en charge médicale adaptée peut être mise en place pour prévenir les complications.
  • Si vous êtes séronégatif, la vaccination contre l’hépatite A peut être recommandée pour renforcer votre immunité.

L’hygiène est également essentielle pour limiter les risques de contamination. Les mesures les plus importantes à suivre sont :

  • Se laver soigneusement les mains après être allé aux toilettes et avant de manger.
  • Veiller à la propreté des lieux de vie, notamment des sanitaires et des espaces de préparation des repas.
  • Éviter de partager des objets personnels tels que les rasoirs ou les brosses à dents avec d’autres personnes.
RECOMMANDÉ :  Dépistage cancer colorectal : les nouveautés à connaître
Source

Enfin, en cas de test de dépistage positif, il est primordial d’informer son entourage afin qu’ils puissent également effectuer un dépistage et adopter les mesures d’hygiène adaptées.

Les différentes méthodes de dépistage de l’hépatite A

Comment dépister une hépatite A ? Deux méthodes peuvent être utilisées : test sérologique ou PCR. Ce sont des tests sanguins.

Test sérologique

Dans la majorité des cas, le dépistage de l’hépatite A repose sur une analyse du sérum du sang . Après la prise de sang, la sérologie de l’hépatite A va être réalisée dans un laboratoire par des professionnels.

dépistage hépatite A
source

Cette analyse permet de détecter la présence d’anticorps spécifiques au virus de l’hépatite A (VHA). Les tests de dépistage comprennent généralement :

  • La recherche d’anticorps IgM anti-VHA : ces anticorps apparaissent lorsque l’infection est récente ou encore active.
  • La recherche d’anticorps IgG anti-VHA : ces anticorps sont présents après la guérison de l’infection ou après une vaccination. Ils confèrent une immunité durable contre le virus.

PCR (Polymerase Chain Reactor)

Une autre méthode de dépistage utilisée est la PCR (réaction en chaîne par polymérase). Cette technique permet de détecter l’ARN (acide ribonucléique) du VHA.

L’ARN du VHA est détecté dans le sang en cas d’infection active, c’est-à-dire que le virus de l’hépatite A est présent dans l’organisme, qu’il se multiplie et cause des symptômes à l’hôte.

Les bénéfices et risques liés au dépistage de l’hépatite A

Le dépistage de l’hépatite A présente plusieurs avantages. Notamment :

  • d’identifier rapidement la présence du virus VHA dans l’organisme
  • de commencer un traitement adapté pour soulager les symptômes
  • De contribuer à prévenir la progression vers une hépatite aiguë ou chronique
  • De  réduire les risques de complications telles que la cirrhose, la fibrose et le cancer du foie.

Cependant, il existe également des risques liés au dépistage de l’hépatite A.

Dans certains cas, le test peut produire un résultat faussement positif, ce qui peut engendrer du stress pour le patient. Il est donc important de confirmer les résultats avec un médecin.

De plus, un test négatif ne garantit pas l’absence totale de risque, car l’infection peut être asymptomatique durant les premiers stades.

Il est essentiel de peser les bénéfices et les risques du dépistage de l’hépatite A avec un professionnel de la santé pour prendre une décision éclairée sur le choix de se faire dépister ou non.

Les aspects à prendre en compte en cas dépistage positif

Que se passe-t-il si on découvre une anomalie durant le dépistage de l’hépatite A?

Lorsque les résultats du dépistage de l’hépatite A révèlent une anomalie (séropositivité), plusieurs aspects doivent être pris en compte:

  • Anticorps: La présence d’anticorps spécifiques (IgM et IgG) qui indique si l’infection est active ou passée. Comme mentionnée précédemment, l’ IgM est le signe d’une infection récente et l’IgG d’une infection antérieure et d’une immunité éventuelle.
  • Transmission: L’hépatite A se transmet principalement par l’ingestion d’aliments ou d’eau contaminés par les selles d’une personne infectée. D’autres voies de transmission peuvent inclure l’utilisation d’une seringue souillée pour faire des tatouages, des piercings ou consommer de la drogue.
  • Guérison: La plupart des personnes atteintes de l’hépatite A guérissent complètement sans traitement spécifique. Il est important de se reposer, de maintenir une alimentation équilibrée et de rester hydraté.
  • Traitement: Les antiviraux ne sont généralement pas utilisés pour traiter l’hépatite A. En cas d’infection aiguë, un sérum contenant des anticorps spécifiques (immunoglobulines) peut être administré pour réduire la gravité des symptômes.
  • Prévention: Pour éviter la transmission de l’hépatite A, il est essentiel d’adopter de bonnes pratiques d’hygiène, notamment en se lavant les mains régulièrement, en évitant de partager des objets personnels, et en optant pour une vaccination.
RECOMMANDÉ :  Dépistage de la gonorrhée : Guide pour prévenir et traiter

Ressources complémentaires (en France) et informations supplémentaires

 En France, la prévention de l’hépatite A repose sur l’hygiène des mains et la vaccination. Ce sont les professionnels de la santé qui vont effectuer la vaccination.

  • Vaccins disponibles : Havrix ®, Avaxim ® et Vaqta ®
  • Vaccin combiné contre l’hépatite A et B : Twinrix ®

Les hépatites B, C et D sont quant à elles des infections virales plus sévères pouvant entraîner des complications graves. Elles se transmettent généralement par le sang ou lors de rapports sexuels. La prise en charge de ces formes d’hépatite nécessite un suivi médical et des traitements appropriés.

  • Vaccination contre l’hépatite B : recommandée
  • Dépistage hépatite C : nécessaire pour déterminer la charge virale et orienter le traitement
  • Hépatite D : co-infection avec l’hépatite B, dépistage et prise en charge similaire

L’hépatite E est une infection moins courante en Europe, mais plus fréquente en Asie et en Afrique. Elle se transmet généralement par l’intermédiaire de l’eau ou des aliments contaminés. Bien que souvent bénigne, l’hépatite E peut parfois entraîner une hépatite chronique chez les personnes immunodéprimées.

Conclusion

En résumé, l’hépatite A est une infection virale du foie, qui se transmet principalement par voie féco-orale et alimentaire. La vaccination est importante pour la prévention et la protection contre cette maladie.

 Le dépistage de l’hépatite A est réalisé par une prise de sang et une analyse en laboratoire permettant de détecter les anticorps IgM et IgG anti-VHA. On peut également faire un test PCR rapide qui met en évidence  l’ARN du VHA en cas d’infection active.

Il est important de consulter un professionnel de santé en cas de symptômes évocateurs d’une hépatite A et de suivre les recommandations pour une prévention efficace.

La vaccination contre l’hépatite A est disponible et recommandée pour les personnes exposées à un risque accru d’infection, notamment les voyageurs se rendant dans des zones à haut risque ou les personnes présentant des affections hépatiques sous-jacentes.

Les mesures préventives reposent surtout sur le respect d’une hygiène rigoureuse, du traitement de l’eau, la cuisson adéquate des aliments.

Ressources

Dépistage de l’hépatite B

Dépistage de l’hépatite C

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut