Doigt à ressaut après une opération du canal carpien : quel lien ? (Explications)

Article rédigé par le 2 mars 2024

Le doigt à ressaut après une opération du canal carpien est assez courant. Bien que ces deux conditions soient distinctes et affectent différentes parties de la main, elles peuvent être conjuguées. L’opération du canal carpien engendre parfois des effets secondaires et des complications. Le doigt à ressaut en fait partie. Mais comment ? Et quels en sont les liens ? Découvrez les explications dans cet article.

Le doigt à ressaut et l’opération du canal carpien : petit rappel

Qu’est-ce que le doigt à ressaut ?

On parle de doigt à ressaut (ou ténosynovite nodulaire du doigt) lorsque celui-ci rencontre un blocage ou coincement lors de son mouvement, généralement en position fléchie.

Il se reconnaît aussi par d’autres symptômes tels que des cliquetis ou des sons lors de l’extension, des douleurs ou de la gêne au niveau de la main affectée.

Cela se produit lorsque le tendon fléchisseur du doigt ou la gaine tendineuse qui l’entoure rencontrent des problèmes fonctionnels. En effet, lorsque nous plions ou étendons nos doigts, les tendons glissent à travers la gaine tendineuse grâce à un équilibre délicat entre ces deux structures. Cependant, lorsque la gaine tendineuse se rétrécit ou que le tendon s’épaissit, le mouvement devient entravé et le doigt peut se bloquer dans une position fléchie.

Les causes qui sont à l’origine du doigt à ressaut sont principalement l’inflammation et l’épaississement du tendon et de sa gaine, les lésions au niveau de ces structures et les microtraumatismes répétés.

Pour le traitement du doigt à ressaut, on a souvent recourt à des mesures naturelles et orthopédique comme les attèles avant de recourir à des moyens plus invasifs à l’instar de l’infiltration ou la chirurgie.

L’opération du canal carpien : de quoi s’agit-il ?

L’opération du canal carpien, quant à elle, est une procédure chirurgicale couramment utilisée en dernier recours pour traiter le syndrome du canal carpien.

Ce dernier est une affection qui provoque des symptômes tels que des engourdissements, des picotements, des douleurs ou une faiblesse dans la main et les doigts, en particulier les trois premiers doigts.

Les causes sont la compression ou l’irritation du nerf médian qui passe à travers le canal carpien (une petite ouverture au niveau du poignet). Ce nerf est responsable de l’innervation de la peau et des muscles du pouce, de l’index, du majeur et d’une partie de l’annulaire. Lorsqu’il est comprimé, généralement en raison d’un gonflement des tendons ou des tissus environnants, les symptômes caractéristiques du syndrome du canal carpien se manifestent.

RECOMMANDÉ :  Rééducation après une lésion des extenseurs des doigts : approche kiné

L’objectif de l’opération du canal carpien est de libérer le nerf médian en agrandissant le canal carpien et en réduisant la pression sur le nerf. La procédure consiste à pratiquer une petite incision dans la paume de la main, à travers laquelle le chirurgien accède au canal carpien. Le ligament transverse carpien, qui recouvre le canal carpien et exerce une pression sur le nerf médian, est sectionné pour créer plus d’espace et soulager la compression. Cette décompression du nerf permet de réduire les symptômes de ce syndrome.

Comme toute opération, elle engendre des risques et des complications à l’instar d’une infection, d’une douleur importante, algodystrophie et parfois, un doigt à ressaut.

Doigt à ressaut et opération du canal carpien : explications

Comment l’opération du canal carpien engendre-t-elle le doigt à ressaut ?

Le doigt à ressaut peut survenir avant, pendant ou après la chirurgie du canal carpien.

En tant qu’effet secondaire post-opératoire, cela s’explique par le fait qu’après l’intervention chirurgicale, il est possible que des cicatrices se forment ou que des changements anatomiques se produisent dans les tissus environnants, y compris les tendons et les gaines tendineuses.

Ces modifications post-chirurgicales peuvent entraîner un déséquilibre dans la fluidité du mouvement des tendons ce qui peut provoquer le doigt à ressaut. Lorsque le tendon fléchisseur du doigt passe à travers la gaine tendineuse épaissie ou cicatrisée, il peut rencontrer des obstacles, entraînant ainsi le blocage ou le coincement du doigt lors de son mouvement.

Est-ce que l’opération du canal carpien aboutit toujours à un doigt à ressaut ?

Tous les patients qui subissent une opération du canal carpien ne développent pas forcément un doigt à ressaut. C’est une complication relativement rare, mais qui peut survenir dans certains cas. La prévalence du doigt à ressaut post-opératoire varie d’un individu à l’autre, et il est difficile de prédire qui sera touché. En effet, cela dépend de plusieurs paramètres.

  • L’anatomie de l’individu : la configuration des tendons, des gaines tendineuses et des structures environnantes peut varier d’une personne à l’autre.
  • L’expertise du chirurgien qui effectue l’opération : s’il est qualifié et expérimenté, il sera capable de minimiser les risques.
  • Les techniques et approches chirurgicales : les techniques modernes préservent et rétablissent la fonction normale des structures, ce qui va minimiser les risques de dysfonctionnement.
  • Le suivi post-opératoire : les soins tels que la rééducation et la physiothérapie peuvent aider à prévenir ou à gérer les problèmes tels que le doigt à ressaut.
RECOMMANDÉ :  Fracture du poignet : définition et prise en charge (tout savoir)

Nos conseils

Bien que le développement d’un doigt à ressaut après une opération du canal carpien soit rare, il est important d’être conscient de cette possibilité.

Si c’est votre cas, il est recommandé de consulter un professionnel de santé compétent dans les troubles de la main, tel qu’un chirurgien orthopédiste ou un spécialiste en rééducation de la main. Ils pourront évaluer votre condition spécifique, confirmer le diagnostic et recommander un plan de traitement approprié.

Il ne faut surtout pas négliger la rééducation et les suivis post-opératoires.

Dans le cas où cette complication s’avère persistante, il faudrait envisager une intervention chirurgicale de libération.

Ressources

Canal carpien : neurologue ou rhumatologue ? (qui consulter ?)

Opération du canal carpien : convalescence (quand conduire) ?

Références

https://syndrome-canal-carpien.fr/operation/effets-secondaires-complications-apres-operation/

https://main-clinique.fr/actualites/complications-operation-doigt-ressaut/amp/

https://centrecanalcarpien.com/doigt-a-ressaut/

https://www.infona.pl/resource/bwmeta1.element.elsevier-7159535e-64a2-3acf-b1f8-4a6582f1b428

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/33215032/#fera-abstract

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut