Douleur au palais : causes possibles (Que faire ?)

Article rédigé par le 9 novembre 2023

Le palais est une partie importante de la bouche et peut être sujette à des douleurs. Ces douleurs peuvent être causées par plusieurs facteurs, tels que les brûlures, les infections buccales, les allergies et bien d’autres facteurs.

Si vous ressentez une douleur au palais, il est important de comprendre les causes possibles et les traitements disponibles. Dans cet article, nous allons explorer les causes courantes de la douleur au palais, les symptômes associés ainsi que les traitements recommandés. 

Les 3 points à retenir  

  • 1. Causes de la douleur au palais : Plusieurs facteurs peuvent vous provoquer une douleur au palais comme les infections buccales (gingivite; allergie…), les brûlures buccales; un mélanome de la bouche, la stomatite et d’autres facteurs aussi. 
  • 2. Symptômes de la douleur au palais : La douleur au palais peut rendre difficiles pour vous de faire les activités quotidiennes telles que manger et parler. Vous pouvez ressentir : une douleur, une sensation de brûlure ou de picotement, une difficulté à manger ou à boire, une mauvaise haleine, un gonflement et une rougeur de la muqueuse buccale. 
  • 3. Traitement de la douleur au palais : La meilleure solution est de prendre rendez-vous chez votre chirurgien-dentiste dès que possible. Il peut vous prescrire des antibiotiques, des anti-inflammatoires, ou bien traiter les causes sous-jacentes de la douleur. 

Pourquoi le palais est-il douloureux ? 

Si le palais est douloureux, il peut devenir inconfortable et difficile de manger et de boire. Vous pouvez également avoir des difficultés à parler normalement.

Plusieurs facteurs peuvent provoquer une douleur au palais, notamment le café très chaud, les infections buccales, les allergies et les blessures.

Voici cinq causes possibles de la douleur au palais : 

1. Causes inflammatoires 

La douleur dans le palais est le plus souvent de nature inflammatoire.

L’inflammation peut résulter de maladies systémiques ou de déclencheurs environnementaux qui irritent la muqueuse de la bouche.

  • Gingivite : C’est une inflammation des gencives. Elle peut être due à une mauvaise hygiène dentaire et à une accumulation de bactéries.
  • Allergie : Les réactions allergiques peuvent être une cause potentiellement mortelle de douleur dans votre palais. De nombreux médicaments que vous utilisez pour traiter des affections telles que les infections, l’épilepsie et même les troubles de l’humeur peuvent déclencher des douleurs au niveau des muqueuses de votre bouche en particulier le palais. 
  • Infectieux : Les infections bactériennes peuvent se manifester par des plaies douloureuses qui apparaissent dans votre bouche, notamment au niveau du palais mou ou dur. Il existe également des champignons qui infectent généralement les zones chaudes et humides de votre corps, comme la bouche. Les taches douloureuses dues aux champignons peuvent varier du rouge et inégal au crème et blanc.
  • Auto-immune : Les maladies auto-immunes systémiques qui affectent plusieurs parties de votre corps, telles que les maladies inflammatoires de l’intestin et le lupus, présentent souvent des symptômes qui affectent votre bouche.
  • Gingivite ulcéreuse nécrosante aiguë (ANUG) : C’est une affection relativement rare des gencives. Elle est également connue sous le nom de « bouche de tranchée », car elle a été découverte chez un grand nombre de soldats de la Première Guerre mondiale coincés dans des tranchées.
RECOMMANDÉ :  Cancer de la gencive : Tout savoir

2. Brûlures 

Les brûlures au palais constituent une des principales causes de douleur du palais.

Le palais est une zone délicate et sensible qui peut se brûler facilement. Les bosses visibles sur le palais sont parfois de simples brûlures, notamment quand elles apparaissent après avoir avalé quelque chose de chaud. N’importe quel plat chaud peut avoir cet effet. Les boissons chaudes, comme le café ou le thé, peuvent aussi provoquer des brûlures similaires.

La douleur de la brûlure est généralement immédiate et peut être sévère. Elle disparaît généralement dans les 3 à 7 jours sans traitement et guérit d’elle-même. 

3. Mélanome de la bouche 

Le mélanome des muqueuses de la tête et du cou (MNHN) est un cancer rare. 

Il représente environ 10 % des mélanomes de la tête et du cou et environ 1 % de tous les mélanomes malins. 

Elle est plus fréquente chez les personnes âgées et son pronostic est sombre.

Le cancer de la bouche fait que les cellules se divisent sans s’arrêter et se propagent dans les tissus environnants. Il peut se développer sur la langue, les gencives, le palais ou tout autre endroit de la bouche.

Principaux symptômes : 

  • Une plaie qui ne guérit pas,
  • Une douleur qui ne disparaît pas,
  • Une bosse ou un tissu épaissi,
  • Taches blanches ou rouges,
  • Engourdissement,
  •  Gonflement.

Si vous développez une lésion sur le palais, n’imaginez pas aussitôt qu’il n’y a rien à faire. Ce type de lésions à diverses causes; certaines sont inoffensives, d’autres plus invasives. 

Beaucoup disparaîtront d’elles-mêmes, mais si vous remarquez qu’une lésion sur le palais ne cicatrise pas au bout de deux semaines, consultez votre dentiste pour l’examiner et faire un contrôle de routine par la même occasion.

4. Stomatite 

Lorsque le palais est douloureux et gonflé, il peut s’agir d’une stomatite : une inflammation de la muqueuse buccale. Elle peut toucher le palais, comme les gencives, la langue, les lèvres ou encore la joue. 

La stomatite se caractérise par des rougeurs de la muqueuse buccale et des petites ulcérations, qui ressemblent à des petits trous.

Au-delà de l’aspect douloureux, c’est une pathologie très handicapante dans le sens où elle va rendre difficile le simple fait de manger, boire ou même parler. 

Il existe plusieurs types de stomatites : aphteuse qui est associée des aphtes et herpétique qui est liée à l’herpès. 

  • La stomatite aphteuse

Les aphtes sont de petits ulcères douloureux qui peuvent se développer sur le palais dur ou n’importe où sur les tissus mous de la bouche. Ils sont généralement blancs ou jaunes avec une bordure rouge et peuvent rendre l’ingestion de nourriture et de boissons inconfortable.

Selon une étude : “personne ne sait vraiment pourquoi cela arrive, mais il semble être héréditaire et sensible aux carences en vitamines et aux allergies.”

Les lésions peuvent ressembler à des boutons de fièvre, mais elles ne se produisent pas à la surface des lèvres et ne sont pas contagieuses. 

Il existe trois types d’aphtes différents : 

  •  Mineurs : type le plus courant ; généralement petits et de forme ovale avec une bordure rouge. Ils peuvent mettre une à deux semaines à guérir sans laisser de cicatrices.
  •  Majeurs : type moins courant ; généralement rond avec des bords irréguliers et bien définis. Elles sont extrêmement douloureuses et peuvent prendre jusqu’à 6 semaines pour guérir. Elles peuvent également laisser des cicatrices importantes.
  •  Herpétiforme: type peu courant ; se développe plus tard dans la vie mais n’est pas causé par l’infection par le virus de l’herpès. Ils sont généralement de la taille d’une aiguille et peuvent se présenter en groupes de 10 à 100. Cependant, ils peuvent fusionner en un seul grand ulcère et mettre une à deux semaines pour guérir sans laisser de cicatrices. 
  • La stomatite herpétique 
RECOMMANDÉ :  Anatomie de la dent : tout savoir

Plus communément appelé bouton de fièvre ou herpès, la stomatite herpétique est habituellement présente sur les lèvres. 

L’herpès va se présenter sous la forme d’une boursouflure remplie de liquide… Lorsqu’il éclate, une croûte va alors se développer. Il faut laisser cet herpès cicatriser seul et surtout ne pas le toucher ou le gratter.

 Si au fil des jours, la lésion ne disparaît pas d’elle-même, alors mieux vaut consulter son chirurgien-dentiste qui viendra vous aider à la faire disparaître.

5. Autres causes possibles 

D’autres maladies peuvent causer la douleur au palais comme l’ infection virale de la gorge, le rhume, et le syndrome de la bouche brûlante

Quels sont les symptômes d’un palais douloureux ? 

La douleur au palais peut rendre difficile pour vous de faire les activités quotidiennes telles que manger et parler. 

Les symptômes d’une plaie du palais varient en fonction de la cause. Vous pouvez ressentir : 

  •  Une douleur,
  • Une sensation de brûlure ou de picotement,
  •  une difficulté à manger ou à boire,
  • Une mauvaise haleine,
  • un gonflement,
  • un rougeur de la muqueuse buccale,
  • des plaies ou tâches multiples dans la bouche. 

La douleur dans le palais peut se manifester par une variété d’autres symptômes, comme le suivant  : 

  • Fièvre
  • Démangeaison
  • Rougeur
  • Pigmentation
  • Brûlure ou picotement
  • Des cloques
  • Sécheresse
  • Écaillage
  • Sensibilité cutanée
  • Toux
  • Mal de gorge
  • Nez qui coule

Comment soulager un palais douloureux ? 

La meilleure solution est de prendre rendez-vous chez son chirurgien-dentiste dès que possible. 

La majorité des affections provoquant des douleurs au palais se résolvent généralement sans traitement. Cependant, il existe des médicaments en vente libre que vous pouvez utiliser pour soulager la douleur persistante, comme les bains de bouche et les produits topiques. 

Votre médecin peut vous recommander : 

  •  Médicaments anti-inflammatoires : Les stéroïdes et les médicaments anti-inflammatoires spécifiques sont souvent utilisés pour traiter les allergènes ou d’autres affections dermatologiques. Ces médicaments ciblent l’inflammation et aident à apaiser les symptômes.
  • Traitement des causes sous-jacentes : Les causes secondaires de douleur au palais dues à des maladies systémiques ne peuvent s’améliorer qu’avec un diagnostic et un traitement appropriés. Tenez votre médecin au courant de tout nouveau symptôme que vous ressentez.
  • Antibiotiques ou antifongiques : Si vos symptômes sont dus à une infection bactérienne ou fongique, votre médecin vous prescrira des médicaments spécifiques à l’agent pathogène.

Références 

https://www.buoyhealth.com/learn/fr/pain-roof-mouth#treatment-and-relief

Douleur au palais : symptômes, causes et traitements

https://clinadent.fr/douleur-au-palais-en-mangeant-que-faire

https://www.colgate.fr/oral-health/mouth-sores-and-infections/sore-in-roof-of-mouth-causes

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut