Douleur à l’omoplate et cancer : Quel lien ?

Article rédigé par le 25 avril 2024

Avez-vous des douleurs à l’omoplate ? Vous vous demandez peut-être s’il existe un lien entre les douleurs de l’omoplate et le cancer. Bien que cela ne soit pas courant, il existe des cas où le cancer peut provoquer des douleurs de l’omoplate.

Dans cet article révisé par un professionnel de santé, nous allons explorer le lien entre la douleur de l’omoplate et le cancer et présenter certaines des causes les plus courantes de ce type de douleur.

Anatomie de la colonne dorsale et de l’omoplate

La colonne dorsale est un os long et fin qui s’étend de la base du crâne au bas du dos. Elle est constituée de deux parties : la colonne vertébrale et les côtes. La colonne vertébrale est constituée de 33 os appelés vertèbres. Les côtes sont fixées aux vertèbres et servent de support et de protection aux organes internes.

L’omoplate est un os triangulaire qui se trouve à l’arrière de la poitrine. Elle relie l’os du bras à la clavicule et aide à supporter le poids du bras.

L’omoplate présente plusieurs caractéristiques qui lui permettent de se déplacer librement : une surface concave peu profonde qui s’articule avec la cage thoracique, une crête surélevée qui s’articule avec l’humérus (os du bras) et une surface plate qui s’articule avec la clavicule (os de la clavicule).

Douleur à l’omoplate : qu’est-ce qu’on entend ?

Bien que l’omoplate elle-même ne bouge pas beaucoup, elle est une partie importante de l’articulation de l’épaule et joue un rôle dans un certain nombre de mouvements différents, notamment l’élévation, la dépression, la rétraction et la protraction. En raison de son emplacement et de sa fonction, la douleur entre les omoplates peut être à la fois paralysante et frustrante.

La douleur de l’omoplate est une affection fréquente qui peut causer une grande gêne. Elle survient généralement lorsque les muscles et les tendons qui entourent l’omoplate sont irrités ou enflammés.

Quelles sont les causes de douleurs à l’omoplate ?

Il existe de nombreuses causes de douleurs à l’omoplate, mais la plus courante est le claquage musculaire ou la tendinite. Cela peut être dû à des mouvements répétitifs, comme ceux que l’on observe souvent dans les sports, ou à une mauvaise posture. Parmi les autres causes courantes, citons :

  • L’arthrite : La douleur de l’omoplate peut être un symptôme d’arthrite, notamment d’arthrose et de polyarthrite rhumatoïde. L’arthrite est une affection qui provoque une inflammation et des douleurs dans les articulations.
  • Fracture : Une cassure ou une fissure dans le  l’omoplate peut provoquer des douleurs. Ceci est généralement le résultat d’une blessure à fort impact, comme une chute ou un accident de voiture.
  • Cancer : Bien qu’il ne soit pas fréquent, le cancer peut causer des douleurs à l’omoplate. Les tumeurs cancéreuses peuvent se développer partout dans le corps, y compris dans les os, les muscles et les tendons autour de l’omoplate.
RECOMMANDÉ :  Arthroscopie de l’épaule : arrêt de travail (tout savoir)

Douleur à l’omoplate et cancer, quel lien ?

Le cancer est une cause rare mais possible de douleur de l’omoplate. C’est une maladie qui peut toucher toutes les parties du corps, y compris les os. Si les tumeurs cancéreuses peuvent se développer dans n’importe quel os, l’omoplate est un site particulièrement fréquent de propagation du cancer.

La douleur de l’omoplate est souvent le premier symptôme du cancer que les patients remarquent. La douleur peut être sourde et douloureuse, ou vive et localisée à un endroit précis. Les tumeurs cancéreuses peuvent également entraîner une sensation de lourdeur ou de rigidité de l’omoplate. Dans certains cas, la douleur peut irradier de l’omoplate vers le bras ou le cou.

Le type de cancer le plus courant qui affecte l’omoplate est le cancer du poumon. Les autres types de cancer susceptibles de provoquer des douleurs à l’omoplate sont :

  • le cancer du sein,
  • le cancer des os
  • le lymphome.

La douleur de l’omoplate peut également être un symptôme de cancer métastatique, c’est-à-dire un cancer qui s’est propagé d’une autre partie du corps aux os. Le cancer osseux métastatique est souvent douloureux, et la douleur peut s’aggraver avec le temps.

Cancer du poumon et douleur à l’omoplate

Le cancer du poumon est le type de cancer le plus courant qui affecte l’omoplate. Il s’agit d’une maladie qui survient lorsque des cellules cancéreuses se forment dans les tissus du poumon.

Les symptômes du cancer du poumon peuvent varier en fonction du degré d’avancement de la maladie. Les premiers symptômes peuvent être légers  et non spécifiques, comme la fatigue ou une sensation générale de malaise. Au fur et à mesure que la maladie progresse, les symptômes peuvent inclure :

  • Une toux persistante ;
  • Des crachats de sang ;
  • Un essoufflement ;
  • Douleur dans la poitrine
  • Voix rauque ;
  • Perte de poids.

Tests permettant de diagnostiquer une douleur à l’omoplate

Si vous ressentez une douleur à l’omoplate, votre médecin vous prescrira probablement un ou plusieurs examens pour en déterminer la cause. Ces tests peuvent inclure :

  • Une radiographie : Une radiographie peut montrer s’il y a des tumeurs ou d’autres anomalies dans les os autour de l’omoplate.
  • Une tomodensitométrie (CT) : Le scanner utilise des rayons X et un ordinateur pour créer des images détaillées des structures dans et autour de l’omoplate.
  • Imagerie par résonance magnétique (IRM) : L’IRM utilise des ondes magnétiques et un ordinateur pour créer des images détaillées des structures à l’intérieur et autour de l’omoplate.
  • Une biopsie : une biopsie est une procédure au cours de laquelle un petit échantillon de tissu est prélevé sur l’omoplate et examiné pour détecter les cellules cancéreuses.
  • Une tomographie par émission de positrons (TEP) : La TEP utilise un colorant spécial et un scanner pour rechercher des cellules cancéreuses dans tout le corps.
RECOMMANDÉ :  Rupture de la coiffe des rotateurs et radiographie : peut-on vérifier ?

Quand s’inquiéter ?

Si vous ressentez une douleur dans l’omoplate qui ne disparaît pas avec un médicament antidouleur en vente libre, ou si la douleur s’aggrave avec le temps, vous devez consulter votre médecin. Voici d’autres signes avant-coureurs du cancer :

  • Perte de poids ;
  • Douleur non mécanique (douleur qui n’est pas causée par une blessure) ;
  • Sueurs nocturnes ;
  • Fièvre ;
  • Fatigue.

À retenir

Le cancer est une cause rare de douleur à l’omoplate, et il est important de consulter si vous présentez les symptômes mentionnés ci-dessus ou une douleur persistante.

Toutefois, avant de conclure que le cancer est la cause de votre douleur, il est important de consulter votre médecin et d’écarter les autres causes potentielles. Le cancer n’est qu’une des explications possibles de la douleur scapulaire, et souvent la douleur est causée par des conditions plus bénignes.

Comme toujours, il est préférable d’opter pour la prudence et de consulter un professionnel de la santé si vous ressentez une douleur persistante ou intense.

Références

Les articles et ressources utilisés dans l’élaboration de cet article
  1. http://www.lombafit.com/douleur-entre-les-omoplates/
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.  

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut