Échographie de l’épaule : Guide complet

Article rédigé par le 20 août 2023

L’échographie de l’épaule est un examen qui permet d’étudier les différentes structures de cette articulation.

Les indications cliniques les plus courantes sont les pathologies de la coiffe des rotateurs et la pathologie du tendon du biceps ainsi que les pathologies des autres structures des tissus mous.

Cet article détaillera ces différentes indications en fonction des symptômes présentés par le patient.

Anatomie de l’épaule

L’épaule est incroyablement complexe et dynamique, et a souvent été appelée « l’articulation la plus mobile du corps ». Son réseau complexe de muscles, de tendons et de ligaments nous permet de faire tourner notre bras dans plusieurs directions autour de notre torse.

Les trois principaux os impliqués dans l’anatomie de l’épaule sont l’humérus, l’omoplate et la clavicule.

Les autres structures qui interagissent avec ces os sont la bourse séreuse, qui assure un amortissement entre les tendons des muscles pour faciliter les mouvements, et plusieurs ligaments qui aident à stabiliser l’articulation en reliant les os entre eux.

La coiffe des rotateurs joue également un rôle clé dans le contrôle de nos mouvements, car elle comporte plusieurs petits muscles qui nous permettent de lever et de tourner nos bras d’un côté à l’autre.

L’anatomie de l’épaule peut sembler complexe à première vue, mais comprendre comment tous ses composants fonctionnent ensemble nous permet de comprendre leur rôle essentiel dans la flexibilité et le mouvement.

Échographie de l’épaule : C’est quoi ?

Une échographie de l’épaule est une forme d’imagerie utilisée pour diagnostiquer les conditions affectant l’articulation de l’épaule. Il s’agit d’une procédure non invasive et indolore qui utilise des ondes sonores pour produire des images de l’intérieur du corps.

Au cours d’un examen échographique, un professionnel de la santé qualifié applique un gel sur la peau du patient, puis utilise un transducteur pour envoyer des ondes sonores dans son corps.

Les ondes sonores rebondissent ensuite sur les structures internes et sont enregistrées sous forme d’images sur un moniteur.

La technologie des ultrasons fonctionne en utilisant des ondes sonores à haute fréquence qui ne peuvent pas être entendues par les humains.

Ces ondes sonores traversent les tissus et rebondissent sur différentes parties du corps, comme les os ou les organes.

Les ondes sonores réfléchies sont captées par un transducteur et converties en signaux électriques qui sont ensuite interprétés par un logiciel spécialisé pour produire des images en deux dimensions.

Ces images peuvent fournir des informations sur le fonctionnement des différentes parties de votre corps et peuvent aider à diagnostiquer des affections telles que les tendinites, les déchirures de la coiffe des rotateurs et les bursites.

Échographie de l’épaule : Indication

L’échographie de l’épaule est indiquée pour évaluer les tissus mous de l’épaule.

Un examen échographique peut diagnostiquer et détecter un certain nombre de pathologies, notamment des lésions de la coiffe des rotateurs, une tendinopathie du long chef du biceps, une bursite, un épanchement et des calcifications.

Ces pathologies peuvent provoquer des niveaux variables de douleur ou d’inconfort qui peuvent limiter la mobilité et perturber les activités quotidiennes.

Nous allons voir ici comment une échographie de l’épaule peut aider à diagnostiquer avec précision de telles pathologies

Lésions de la coiffe des rotateurs

La coiffe des rotateurs est un groupe de quatre muscles qui relient l’articulation de l’épaule à la partie supérieure du bras. Les lésions de la coiffe des rotateurs sont des déchirures dans ces muscles qui sont causées par une tension excessive ou par l’usure du temps.

RECOMMANDÉ :  Échographie pelvienne : Guide complet

Les lésions de la coiffe des rotateurs peuvent être douloureuses et limiter la mobilité de la zone affectée.

L’échographie permet un diagnostic précis car elle permet aux professionnels de la santé de visualiser la déchirure grâce à des images en temps réel de la zone affectée.

Cela permet d’identifier avec précision toute lésion ou tout dommage au sein du tissu musculaire afin de mettre en place un plan de traitement efficace

Tendinopathie du long chef du biceps

La tendinopathie est une affection dégénérative résultant de mouvements répétitifs ou de lésions de surmenage qui touchent les tendons de l’ensemble du corps.

Dans ce cas, elle affecte les tendons du long chef du muscle biceps, provoquant une douleur importante et limitant la mobilité de la même manière que les lésions de la coiffe des rotateurs.

Une échographie permet de détecter facilement cette affection en visualisant tout dommage à l’intérieur des fibres tendineuses et en identifiant les causes sous-jacentes de son développement, telles qu’une surutilisation ou une mauvaise technique lors d’une activité physique. 

Bursite

La bursite se produit lorsque du liquide s’accumule dans un ou plusieurs sacs remplis de liquide (bourses séreuses) situés près des articulations de notre corps ; on la trouve le plus souvent autour des principales articulations telles que les hanches, les coudes, les épaules, etc.,

Où elles aident à réduire la friction pendant le mouvement entre les os et d’autres structures telles que les tendons et les ligaments qui se déplacent les uns par rapport aux autres lors d’activités telles que la marche ou le soulèvement d’objets au-dessus de votre tête.

L’imagerie par ultrasons (échographie) est extrêmement utile pour diagnostiquer la bursite, car elle permet d’identifier avec précision tout gonflement ou toute inflammation à l’intérieur de ces sacs, rapidement et sans avoir à effectuer des tests invasifs comme des biopsies, qui pourraient compliquer davantage les choses s’ils ne sont pas effectués correctement. 

Effusion (épanchement)

L’épanchement se produit lorsqu’un excès de liquide s’accumule autour des articulations de notre corps en raison d’une inflammation causée par diverses affections telles que l’arthrite, la goutte, les infections et les blessures, entre autres.

Cette accumulation provoque un gonflement qui limite les mouvements et peut causer des douleurs en fonction de sa gravité.

L’échographie (imagerie par ultrasons) aide les professionnels de la santé à déterminer avec précision si un épanchement s’est produit en visualisant rapidement toute accumulation de liquide autour des articulations sans avoir à effectuer des tests invasifs risqués comme l’arthroscopie qui pourrait compliquer davantage les choses si elle n’est pas effectuée correctement. 

Calcifications

Les calcifications sont des dépôts de sels de calcium sur des surfaces dures telles que les os ou le cartilage en raison de changements liés à l’âge ou de traumatismes ; ces dépôts limitent les mouvements en raison de leur dureté.

Ce qui rend difficile le libre mouvement des muscles ; un examen par ultrasons (échographie) est généralement indiqué pour détecter les calcifications en raison de sa capacité à pénétrer dans les surfaces dures.

Cela permet aux professionnels médicaux de visualiser rapidement les dépôts sans avoir à effectuer des procédures exploratoires complexes qui pourraient potentiellement aggraver les choses si elles ne sont pas effectuées correctement.

Échographie de l’épaule : Procédure

Si vous devez subir une échographie de l’épaule dans un avenir proche, ce guide étape par étape vous aidera à comprendre ce à quoi vous devez vous attendre

RECOMMANDÉ :  Échographie endovaginale : Guide complet

Étape 1 : Préparation

Avant le début de la procédure, vous devrez enfiler une blouse d’hôpital et vous allonger sur une table d’examen ou vous asseoir sur une chaise.

En fonction de la pathologie de l’épaule, vous pourrez décider de vous allonger ou de vous asseoir pendant l’intervention.

En outre, si votre médecin le juge nécessaire, il pourra être amené à nettoyer votre peau avec une solution antiseptique avant de commencer.

Étape 2 : L’examen commence

Votre médecin passera une sonde sur la zone à examiner en appliquant un gel. Il appuiera fermement mais doucement sur votre peau tout en la déplaçant afin que les ondes ultrasonores de la sonde puissent pénétrer à travers et fournir des images précises de ce qui se trouve à l’intérieur.

Pendant l’examen, il vous demandera peut-être de changer de position ou de serrer ou relâcher vos muscles d’une certaine manière afin de mieux visualiser ce qui se passe à l’intérieur de l’épaule. L’examen ne devrait pas être douloureux. Vous pouvez ressentir une certaine pression lorsque la sonde se déplace, mais rien de plus.

Étape 3 : Fin de la procédure

Une fois que votre médecin a obtenu toutes les images et informations souhaitées, il retire la sonde de votre épaule et vous laisse le temps de vous rhabiller pendant qu’il examine et analyse ses résultats. Ensuite, il pourra discuter de ses résultats avec vous et répondre à toutes vos questions à ce sujet. 

Échographie de l’épaule : Quels risques ?

Il existe plusieurs risques associés à l’échographie de l’épaule. Ces risques comprennent :

Des réactions allergiques au produit de contraste :

Un produit de contraste peut être injecté dans votre veine pendant l’échographie pour améliorer la visualisation de certaines structures. Vous pouvez avoir une réaction allergique à ce produit de contraste si vous êtes allergique à l’iode ou aux crustacés.

Les symptômes d’une réaction allergique comprennent l’urticaire, des démangeaisons, une respiration sifflante et des difficultés à respirer.

Si vous présentez ces symptômes pendant votre échographie, informez-en immédiatement votre technologue afin qu’il puisse arrêter l’injection et traiter vos symptômes de manière appropriée.

Infection

Il existe un faible risque que vous développiez une infection au niveau d’un site d’injection si du produit de contraste est injecté dans votre veine pendant votre échographie.

Les symptômes d’infection comprennent une rougeur, un gonflement, une chaleur et une douleur au site d’injection.

Douleur

Vous pouvez ressentir une certaine gêne pendant votre échographie en raison de la pression du transducteur sur votre peau ou de l’obligation de rester immobile pendant de longues périodes.

Échographie de l’épaule : Prix

Alors que le coût dissuade souvent les gens de faire pratiquer cette procédure importante, en France, elle est assez abordable. Le prix d’une échographie de l’épaule s’élève généralement à environ 60,00 €, ce qui la rend économiquement viable pour la plupart des personnes qui en ont besoin.

Ainsi, les gens ne devraient pas hésiter à faire une échographie de l’épaule en raison de son coût et profiter des avantages qu’elle offre pour diagnostiquer les problèmes de santé physique avec précision.

Retrouvez les centres d’imagerie médicale près de chez vous

Notre répertoire couvre plusieurs régions et spécialités

Références

https://lemedecinduquebec.org/Media/78041/063-067TREMBLAY0303.pdf

https://www.imagerie92nord.com/sites/default/files/inline-files/TARIFS-16mai2017.pdf

Syndrome d’accrochage de l’épaule : quels exercices ?

https://www.rhumato.info/cours-revues2/96-epaule/1884-apport-de-l-echographie-dans-le-diagnostic-d-une-epaule-douloureuse#:~:text=Les%20indications%20cliniques%20les%20plus,autres%20structures%20des%20tissus%20mous.

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/4/4c/Rotator_cuff_tear_ultrasound.jpg

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut