Échographie morphologique : Guide complet

Article rédigé par le 2 mars 2024

La grossesse est une étape charnière dans la vie d’une femme, et les échographies sont une partie intégrante de ce parcours.

L’échographie morphologique est, en particulier, un examen crucial pour obtenir une vue détaillée des structures organiques et tissulaires du fœtus.

Cette technologie permet aux professionnels de santé de détecter des malformations, d’évaluer la croissance fœtale et de surveiller diverses affections médicales.

Dans cet article, nous allons explorer en détail le fonctionnement de l’échographie morphologique, ses indications et ses contre-indications.

Nous examinerons également son impact sur la grossesse et sur la santé du fœtus de manière précise et autorisée.

Échographie morphologique : Définition

L’échographie morphologique est un examen médical non invasif qui utilise des ondes ultrasonores pour visualiser et analyser le développement du fœtus pendant la grossesse.

Cet examen approfondi est généralement réalisé entre la 20e et la 24e semaine de grossesse, bien que le moment précis puisse varier en fonction des besoins cliniques et des recommandations du professionnel de santé.

L’échographie morphologique permet de :

  • Évaluer la croissance, l’anatomie et le développement du fœtus. Les images obtenues permettent de vérifier la taille, la position, la structure et les mouvements du bébé ;
  • Examiner en détail ses organes internes, son système nerveux et sa colonne vertébrale. Cette évaluation approfondie aide les professionnels de la santé à identifier les éventuelles anomalies congénitales ou les problèmes de développement ;
  • Surveiller la santé de la mère en évaluant la position du placenta, la quantité de liquide amniotique et la qualité du flux sanguin utérin. Ces informations sont essentielles pour détecter les complications potentielles de la grossesse et pour assurer le bien-être de la mère et du bébé.

Enfin, l’échographie morphologique offre aux futurs parents une occasion unique de voir leur enfant à naître, de connaître son sexe et de renforcer le lien affectif entre eux et leur bébé en temps réel.

En quoi l’échographie se distingue-t-elle des autres techniques d’imagerie ?

L’échographie est une technique d’imagerie médicale non invasive qui utilise des ondes sonores pour créer des images en temps réel de l’intérieur du corps humain.

Contrairement aux rayons X et autres techniques d’imagerie, l’échographie ne nécessite pas l’utilisation de rayonnements ionisants pour produire des images du corps humain.

En effet, les images sont créées grâce à des ondes sonores à haute fréquence qui sont envoyées dans le corps.

Ces ondes se reflètent sur les tissus et sont ensuite renvoyées au transducteur qui les transforme en images.

L’un des avantages majeurs de l’échographie est sa capacité à visualiser en temps réel les organes en mouvement, ce qui permet de diagnostiquer rapidement certaines pathologies telles que les tumeurs ou les malformations fœtales.

En outre, l’échographie est largement utilisée en obstétrique et en gynécologie pour suivre l’évolution de la grossesse et pour détecter d’éventuelles anomalies.

Rappel anatomique de l’utérus

L’utérus est un organe majeur du système reproducteur féminin, situé dans la cavité pelvienne. Il joue un rôle essentiel dans la reproduction, notamment en accueillant et en nourrissant l’embryon lors de la grossesse.

L’utérus est constitué de trois couches principales :

  • L’endomètre : la couche interne qui tapisse la cavité utérine. Elle se modifie au cours du cycle menstruel et est évacuée lors des menstruations si la fécondation n’a pas lieu ;
  • Le myomètre : la couche musculaire intermédiaire, composée principalement de muscles lisses, qui permet les contractions lors de l’accouchement ;
  • Le périmètre (ou séreuse) : la couche externe qui recouvre l’utérus et le relie aux organes voisins.

L’utérus est divisé en plusieurs parties :

  • Le fond utérin ;
  • Le corps de l’utérus ;
  • L’isthme ;
  • Le col de l’utérus.

L’utérus est entouré par d’autres organes du système reproducteur féminin, tels que les ovaires (qui produisent les ovules), les trompes de Fallope (qui transportent les ovules vers l’utérus) et le vagin (qui relie l’utérus à l’extérieur du corps).

Indications pour une échographie morphologique

L’échographie morphologique est principalement recommandée aux femmes enceintes. Elle fournit des informations essentielles sur le développement du bébé et permet de détecter d’éventuelles anomalies.

Les indications les plus courantes de ce type d’échographie sont les suivantes :

Évaluation de la croissance fœtale

L’évaluation de la croissance fœtale est une étape cruciale pour le suivi de grossesse. Elle permet de détecter d’éventuelles anomalies ou retards de croissance du fœtus. L’une des méthodes les plus couramment utilisées est l’échographie morphologique.

Cette échographie est recommandée dans plusieurs cas, notamment en cas de :

  • Diabète gestationnel ;
  • D’hypertension artérielle ;
  • De pathologie rénale ;
  • Ou encore de grossesse gémellaire.

Elle permet de visualiser avec précision les organes, les membres et les os du fœtus, et de s’assurer qu’ils se développent normalement.

Grâce à cette évaluation pointue, les professionnels de santé peuvent intervenir rapidement en cas de problème et assurer une prise en charge adaptée pour assurer la santé optimale de la mère et de l’enfant.

Détection d’anomalies structurelles

La détection d’anomalies structurelles peut être cruciale pour assurer la santé du fœtus. Si vous êtes enceinte, votre médecin peut recommander une échographie morphologique pour détecter des anomalies congénitales potentielles.

Cette technique d’imagerie permet d’examiner en détail les organes et les structures du fœtus pour détecter des anomalies structurelles telles que :

  • Des malformations cardiaques ;
  • Des fentes labiales ;
  • Ou des malformations rénales.

Les indications pour une échographie morphologique comprennent :

  • Des antécédents de malformations congénitales ;
  • Une grossesse tardive ;
  • Un âge maternel avancé ;
  • Ou une exposition à des facteurs environnementaux nocifs.

N’oubliez pas qu’une échographie morphologique peut détecter les anomalies congénitales, mais il est important de discuter de tout résultat anormal avec votre médecin pour déterminer les options de traitement appropriées.

Position du placenta

La position du placenta est un aspect crucial de l’échographie morphologique pendant la grossesse. Cet examen permet de visualiser :

  • L’implantation du placenta dans l’utérus ;
  • Son épaisseur ;
  • Ainsi que son éloignement par rapport au col de l’utérus.

Le placenta est nécessaire pour fournir des nutriments et de l’oxygène au bébé en développement, ce qui le place au cœur des préoccupations.

Les résultats de l’échographie morphologique peuvent indiquer si des problèmes de santé potentiels existent, tels que le risque d’accouchement prématuré.

C’est pourquoi une échographie morphologique est recommandée pour toutes les mamans enceintes, afin de garantir la sécurité et le bien-être de leur bébé.

Évaluation du liquide amniotique

L’évaluation du liquide amniotique est un examen important au cours de la grossesse. Cela permet de vérifier la composition et le volume de ce liquide qui entoure le fœtus dans l’utérus.

Une étude récente montre que les taux d’acide folique et de vitamine C peuvent affecter directement le volume de liquide amniotique dans l’utérus.

Ainsi, une évaluation régulière permet de détecter tout problème éventuel de qualité ou de quantité.

Si des variations sont détectées, il peut être recommandé de réaliser une évaluation plus poussée afin de déterminer la cause de ces anomalies.

Bien que cela puisse être inquiétant, il est important de se rappeler que l’évaluation du liquide amniotique est un examen vital qui peut aider à prévenir d’éventuels problèmes et à assurer la bonne santé de la mère et de l’enfant.

Détermination du sexe du fœtus

L’identification précoce du sexe de votre bébé est souvent un moment excitant lors de la grossesse. L’échographie morphologique est l’un des moyens les plus précis pour confirmer le sexe de votre bébé, avec une fiabilité de plus de 95%.

Lors de cette échographie, le spécialiste médical analysant l’image se concentre sur les parties génitales du bébé pour déterminer son sexe.

Il est important que vous, en tant que parent, soyez au courant de ces indications pour vous préparer au processus et comprendre les résultats de votre échographie morphologique.

RECOMMANDÉ :  Mammographie : Guide complet

Surveillance des grossesses multiples

Lorsqu’une femme est enceinte de jumeaux ou de triplés, le suivi médical devient crucial pour éviter les complications.

Selon le type de grossesse multiple, le suivi et les examens médicaux nécessaires peuvent varier.

La nature de la grossesse (monochoriale ou bichoriale) ainsi que le nombre de fœtus ont un impact sur le suivi médical qui sera mis en place.

L’objectif de ce suivi est de prévenir les complications possibles, ou de les détecter aussitôt que possible afin de prodiguer les soins nécessaires.

L’échographie morphologique est l’un des outils importants utilisés pour observer l’évolution de la grossesse multiple.

Elle peut être recommandée par le médecin en fonction de l’avancement de la grossesse et des risques éventuels.

Il est donc crucial de ne pas manquer les rendez-vous médicaux pour une surveillance rigoureuse et permettre ainsi un accouchement en toute sécurité.

Vérification des antécédents familiaux ou médicaux

Il est recommandé de réaliser une échographie morphologique pour les femmes ayant des antécédents familiaux ou médicaux spécifiques.

Cette analyse approfondie est un examen clé qui peut révéler tout problème de développement du fœtus. L’échographie morphologique permet de détecter :

  • Des anomalies dans la formation du crâne ;
  • Des membres ;
  • Et des organes internes.

Elle est également utile pour surveiller et évaluer la croissance fœtale. Les résultats de cette échographie permettent souvent de rassurer les futurs parents et de les aider à mieux comprendre la santé de leur bébé.

Les obstétriciens recommandent souvent une échographie morphologique pour les femmes enceintes en bonne santé, en particulier si des antécédents familiaux ou médicaux indiquent un risque accru de certaines anomalies congénitales.

Échographie morphologique : Contre-indications

L’échographie est une technique d’imagerie largement utilisée en obstétrique. Contrairement à d’autres techniques, il n’y a pas de contre-indication à cette procédure.

Cette exploration, réalisée à l’aide d’une sonde émettant et recevant les ultrasons, est un examen non-invasif qui permet d’obtenir des images précises de la zone à observer.

Pour ce faire, un gel conducteur est appliqué sur la peau, assurant l’interface entre la sonde et la peau.

Il est important de noter que l’échographie est une technique d’imagerie largement utilisée en clinique pour visualiser les structures des tissus mous, et ce, sans radiation ni douleur.

Échographie morphologique : Procédure

Si votre médecin vous recommande une échographie morphologique, il est possible que vous vous posiez certaines questions ou que vous éprouviez des inquiétudes concernant le déroulement de l’examen.

Cet article a pour objectif de vous offrir un aperçu détaillé des différentes étapes de la procédure.

De l’arrivée au sein de l’établissement jusqu’à la fin de l’examen, nous vous fournirons toutes les informations nécessaires pour vous permettre de mieux comprendre ce qui se passe.

Pré-examen : Comment se préparer et s’habiller ?

Lors de la préparation pour une échographie morphologique, il est important de suivre quelques directives simples pour assurer une expérience agréable et productive.

  • En premier lieu, optez pour des vêtements amples et confortables qui faciliteront l’accès à la zone de l’examen tout en vous permettant de rester à l’aise pendant la durée de la procédure ;
  • Il est recommandé de jeûner pendant cinq heures avant l’examen, mais il est possible de boire de l’eau. Dans l’heure qui précède l’examen, vous devez boire au moins 500 ml d’eau pour vous assurer que votre vessie est suffisamment remplie pendant l’échographie ;
  • Cependant, il est important de retirer tous les objets en métal tels que les bijoux, les fermetures à glissière, les piercings ou les boutons qui pourraient interférer avec les résultats de l’examen.

En suivant ces conseils simples, vous pourrez vous préparer efficacement pour votre prochaine échographie morphologique.

Quoi ramener ?

Lorsque vous vous rendez à votre rendez-vous une échographie morphologique, il est important d’être bien préparé pour que tout se déroule en douceur.

Il est essentiel que vous apportiez tous les documents et produits dont vous aurez besoin.

Voici une liste de tout ce que vous devez apporter :

  • Votre ordonnance originale et une liste de tous les médicaments que vous prenez actuellement ;
  • Les résultats de vos analyses sanguines et autres bilans, s’ils ont été prescrits ou requis par votre médecin pour expliquer certains symptômes ou diagnostics ;
  • Les examens radiologiques antérieurs et les comptes rendus d’opérations ou d’hospitalisations, si cela peut être utile pour des diagnostics préalables ;
  • Votre carte VITALE de sécurité sociale et son attestation afin d’obtenir les remboursements et garantir un suivi ;
  • Votre carte de mutuelle ou autre assurance privée si nécessaire.

N’oubliez pas de rassembler tous ces éléments avant votre rendez-vous pour éviter toute perte de temps pendant votre examen d’échographie morphologique.

Chaque détail est important pour assurer un processus fluide et précis.

Échographie morphologique : Arrivée

Si vous êtes prévu pour une échographie morphologique, il est crucial de respecter l’horaire fixé pour votre rendez-vous.

Cela dit, il est recommandé d’arriver tôt afin de pouvoir remplir les documents nécessaires en toute sérénité.

Il est également fort probable que le personnel administratif doive créer un dossier pour vous s’il s’agit de votre première visite.

Dans ce cas-là, le personnel sera à votre disposition pour vous aider et répondre à vos questions, afin que vous vous sentiez plus à l’aise.

N’hésitez pas à leur faire part de vos inquiétudes pour que votre expérience soit plus agréable.

Rencontre avec le secrétariat

Avant de passer l’échographie morphologique, la première étape sera votre rencontre avec le secrétariat.

Là-bas, vous serez invité à remplir un formulaire d’autorisation pour l’examen, qui est indispensable avant de procéder à toute manipulation.

Ensuite, le technicien vous conduira vers le vestiaire où vous pourrez enlever vos effets personnels et si nécessaire, enfiler des vêtements adaptés à l’examen.

Nous vous suggérons également d’aller aux toilettes avant de commencer pour éviter les désagréments et ainsi assurer une expérience confortable et efficace.

Ces étapes sont d’une importance capitale pour garantir un examen précis et sans complication.

Rencontre avec le technicien : à quoi ressemble l’équipement ?

Lorsqu’on envisage un examen par échographie morphologique, il est important de savoir ce à quoi ressemble l’équipement qui sera utilisé pour l’examen.

L’équipement utilisé se compose :

  • D’une sonde qui permet l’émission et la réception d’ultrasons ;
  • D’un système informatique qui transforme ces ultrasons en image grâce à un délai de traitement ;
  • D’une console de commande pour la saisie des données du patient et les différents réglages ;
  • Ainsi que d’un système de visualisation tels que le moniteur qui permettent une observation précise de la zone examinée ;
  • Enfin, pour archiver les données, un système d’enregistrement est utilisé avec une option d’enregistrement analogique ou numérique.

Tout cet équipement est disposé sur un chariot mobile, permettant les examens au chevet du patient pour une meilleure efficacité.

Bien que cela puisse sembler simple, l’échographie est un outil puissant pour aider les médecins à diagnostiquer et à traiter les affections sur le plan morphologique.

Pendant l’examen

Pendant une échographie morphologique, vous serez allongé dans une pièce sombre pour faciliter la lecture des images.

Une sonde d’échographie sera utilisée et appliquée sur votre ventre après l’application d’un gel.

Dans certains cas, une échographie endovaginale sera nécessaire pour améliorer la visualisation de certaines parties du fœtus ou de ses annexes.

Les médecins vont alors étudier chacun des organes du bébé en réalisant des coupes transversales pour contrôler leur existence et leur forme à chaque niveau.

Les différentes parties du corps, telles que le cerveau, le visage, la poitrine, le cœur, la colonne vertébrale, l’abdomen, les membres, et les voies urinaires, seront analysées pour vérifier si le développement du bébé est normal.

Des mesures seront également prises pour évaluer la croissance du bébé, l’aspect du placenta et sa position d’insertion, ainsi que la quantité de liquide amniotique.

La longueur fémorale sera également évaluée pour s’assurer que le bébé grandit correctement.

Cette procédure est une étape importante dans la surveillance de votre grossesse et garantira que votre bébé se développe normalement.

Échographie morphologique : Durée de l’examen

L’échographie morphologique, destinée à inspecter le fœtus dans sa globalité, implique une analyse très pointue qui prend en compte bon nombre de mesures.

Dans ce contexte, la durée de l’examen variera en fonction de la complexité de la situation.

En général toutefois, il faut compter environ 20 à 30 minutes pour effectuer toutes les vérifications nécessaires.

RECOMMANDÉ :  Échographie cardiaque : Guide complet

Bien que la durée de l’échographie puisse varier, il est important de noter que cet examen est une étape cruciale pour tout parent souhaitant garantir le bon développement de leur futur petit être cher.

Échographie morphologique : Est-ce douloureux ?

Lorsque vous devez passer une échographie morphologique, il est normal de se demander si cela sera douloureux.

Rassurez-vous, l’intervention est totalement indolore, non-invasive et ne nécessite ni piqûre ni aiguille. Les ondes sonores utilisées pour obtenir les images n’entraînent aucune douleur ou sensation désagréable.

La seule chose que vous pourriez ressentir est la sensation de froid et d’humidité due au gel utilisé pour faciliter la transmission des ondes sonores.

Mais pas de panique, cette sensation est légère et supportable. Si vous êtes inquiet quant à une douleur potentielle, n’hésitez pas à en parler à votre médecin avant de passer le test.

Échographie morphologique : Risques, inconvénients et effets secondaires (y a-t-il des dangers ?)

Lorsque vous êtes enceinte, il est important de faire des échographies pour surveiller la santé du fœtus.

Mais peut-être que vous vous demandez s’il y a des risques, des inconvénients ou des effets secondaires à cela.

Soyez rassuré, il n’y a absolument aucun danger à avoir recours à cette procédure.

Les ultra-sons utilisés lors de l’échographie sont sans danger pour vous et votre bébé. Ils sont également non invasifs et ne causent aucun effet secondaire.

Au contraire, cette technique est très utile pour surveiller le développement du bébé et détecter toute anomalie éventuelle le plus tôt possible.

Les échographies morphologiques sont donc bénéfiques pour la santé de la mère et du bébé.

Examens complémentaires à l’échographie morphologique

L’échographie morphologique est une technique d’imagerie médicale utilisée pour étudier la morphologie et la croissance du fœtus pendant la grossesse.

Cependant, il existe d’autres examens complémentaires qui peuvent être réalisés en plus de l’échographie morphologique pour obtenir des informations plus détaillées sur la santé du bébé à naître.

Voici six examens complémentaires à l’échographie morphologique :

Amniocentèse

Il s’agit d’un prélèvement de liquide amniotique à l’aide d’une aiguille fine insérée dans l’utérus de la mère.

Ce test permet d’analyser les cellules fœtales présentes dans le liquide amniotique afin de détecter certaines anomalies génétiques ou chromosomiques.

Choriocentèse (biopsie de trophoblaste)

Cette procédure consiste à prélever un petit échantillon de tissu placentaire pour analyser les chromosomes du fœtus.

Elle est généralement réalisée entre la 11e et la 14e semaine de grossesse et permet de détecter des anomalies chromosomiques telles que la trisomie 21.

Échographie Doppler

L’échographie Doppler est une technique d’échographie qui permet d’évaluer la circulation sanguine dans les vaisseaux fœtaux et placentaires.

Elle peut être utilisée pour surveiller la croissance et le bien-être du fœtus, ainsi que pour détecter d’éventuels problèmes de circulation sanguine.

Échocardiographie fœtale

Il s’agit d’une échographie spécialisée qui étudie spécifiquement le cœur du fœtus.

Elle permet de détecter d’éventuelles malformations cardiaques et de surveiller le fonctionnement du cœur fœtal tout au long de la grossesse.

IRM fœtale

L’imagerie par résonance magnétique (IRM) fœtale est une technique d’imagerie médicale non invasive qui utilise des ondes radio et un champ magnétique pour obtenir des images détaillées du fœtus.

Elle peut être utilisée pour étudier la morphologie fœtale, le cerveau, les organes internes et le placenta.

Test sanguin maternel 

Des tests sanguins peuvent être effectués sur la mère pour évaluer le risque d’anomalies génétiques ou chromosomiques chez le fœtus.

Ces tests incluent le dépistage prénatal non invasif (DPNI), qui analyse l’ADN fœtal libre circulant dans le sang maternel, ainsi que le test combiné du premier trimestre, qui mesure certains marqueurs biochimiques dans le sang maternel.

Exemple de pathologies détectées par l’échographie morphologique

L’échographie morphologique est un examen de dépistage prénatal important qui permet de détecter diverses pathologies chez le fœtus.

Il est essentiel pour les futures mamans de connaître les types de pathologies qui peuvent être identifiées grâce à cette méthode.

Parmi les exemples de pathologies détectées par l’échographie morphologique, on peut citer :

  • Malformations cardiaques ;
  • Anomalies de la colonne vertébrale ;
  • Fentes labio-palatines ;
  • Malformations du système nerveux central ;
  • Trisomie 21 (syndrome de Down) ;
  • Anomalies rénales ;
  • Anomalies du tube digestif ;
  • Anomalies des membres ;
  • Fente labiale et/ou palatine ;
  • Anomalies chromosomiques ;
  • Retard de croissance intra-utérin ;
  • Anomalies de l’insertion du cordon ombilical.

Au-delà de leur impact sur la santé de l’enfant, certains de ces troubles peuvent avoir des conséquences majeures sur le déroulement de la grossesse.

C’est pourquoi l’échographie morphologique est un outil essentiel pour accompagner les futures mères tout au long de la gestation.

Échographie morphologique : Compte-rendu et résultats

Si vous avez récemment subi une échographie morphologique et que vous vous demandez comment procéder, vous pouvez être rassuré.

Bien qu’il soit tout à fait normal de se sentir un peu anxieux face à l’inconnu, la procédure de remise des résultats est simple et efficace.

Premier aperçu des résultats

Après un examen radiologique, il est courant que le radiologue fournisse un premier aperçu des résultats. Ces informations peuvent être partagées verbalement.

Cela peut aider à lever certaines incertitudes et à donner une première idée de la situation.

Bien que ces résultats oraux ne soient pas encore interprétés, ils peuvent aider à apaiser les préoccupations des patients.

À partir de ces informations, un compte-rendu détaillé et précis sera ensuite établi, permettant aux patients de comprendre pleinement la situation et de prendre les dispositions nécessaires pour leur santé.

Transmission des résultats à votre médecin traitant

Une fois, vos résultats sont transmis par le radiologue à votre médecin traitant. Celui-ci pourra alors vous expliquer en détail les résultats, ainsi que de vous proposer une prise en charge adaptée en fonction de ces derniers.

Il est important de noter que dans certains cas, des examens complémentaires peuvent être prescrits pour clarifier un diagnostic.

Si cela s’avère nécessaire, votre médecin traitant vous en informera et vous guidera tout au long du processus.

Rapport d’imagerie écrit et le CD

Après une analyse approfondie de votre échographie morphologique, l’équipe médicale vous remettra un rapport d’imagerie complet, détaillé et facile à comprendre.

Ce rapport vous donnera un aperçu détaillé de ce qui a été observé et des résultats de votre examen.

Avec ce rapport, vous recevrez également un CD contenant toutes les images de votre examen, afin que vous puissiez les conserver en toute sécurité et les consulter facilement.

Plateformes en ligne pour les rapports d’imagerie

De nos jours, de plus en plus de cliniques offrent des plateformes en ligne pour les rapports d’imagerie.

Ces plateformes pratiques et sécurisés permettent non seulement d’avoir accès aux résultats de son examen, mais également de les conserver pendant quelques années.

Les résultats sont ainsi facilement accessibles à tout moment en cas de besoin ou pour une consultation ultérieure !

Échographie morphologique :  Quels sont les prix ?

Lors de la grossesse, la deuxième échographie, appelée échographie morphologique, est essentielle pour détecter d’éventuelles pathologies chez le fœtus.

Mais combien coûte-t-elle ? En moyenne, il faut prévoir un budget d’environ 81,92 euros. Cependant, ce prix peut varier selon les praticiens et les régions.

Il est donc important de se renseigner auprès de son médecin pour connaître le coût exact de l’échographie.

De plus, n’hésitez pas à contacter votre assurance santé pour savoir si vous pouvez bénéficier d’un remboursement partiel ou total grâce à votre mutuelle.

Enfin, pensez à apporter votre carte Vitale lors de votre rendez-vous pour éviter tout problème lié à vos droits de patient.

Où puis-je obtenir une échographie morphologique près de chez moi ?

Si vous êtes préoccupé et que vous cherchez à obtenir une échographie morphologique près de chez vous, la première étape consiste à contacter le centre d’imagerie médicale le plus proche.

De nombreux hôpitaux et cliniques du secteur de la santé ainsi que des cabinets médicaux proposent des échographies morphologiques dans le cadre de leurs services de diagnostic.

Demandez à votre médecin traitant ou à un professionnel de la santé de vous orienter vers un centre d’imagerie local spécialisé dans la réalisation d’une échographie morphologiques.

En outre, de nombreux centres de radiologie peuvent être localisés en ligne en les recherchant directement.

Retrouvez les centres d’imagerie médicale près de chez vous

Notre répertoire couvre plusieurs régions et spécialités

Références

L’échographie morphologique fœtale
L’échographie morphologique

https://www.passeportsante.net/famille/grossesse?doc=seconde-echographie

https://www.echo-medic.com/fr/echographie/morphologique

https://maternite-gynecologie-robertdebre.aphp.fr/les-echographies-de-suivi/

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut