Économisez gros sur vos courses : Astuces essentielles pour 2024

Article rédigé par le 20 février 2024

L’augmentation des prix des aliments est une réalité avec laquelle de nombreux consommateurs à travers le monde sont confrontés. Cette tendance, exacerbée par divers facteurs économiques et environnementaux, a conduit à un mécontentement général parmi les ménages. Face à cette situation, trouver des moyens d’économiser sur les courses est devenu plus crucial que jamais.

Dans cet article, nous fournissons 10 stratégies concrètes et facilement applicables, destinées à réduire significativement le coût de votre facture de supermarché. Que ce soit pour maximiser vos économies ou simplement pour alléger votre budget courses, suivez nos conseils pratiques pour naviguer avec sagesse dans les allées de vos supermarchés en 2024.

1. Faites une liste de courses (et respectez-la !)

La création d’une liste de courses avant de se rendre au supermarché est une méthode éprouvée pour éviter les dépenses superflues et les achats impulsifs. En effet, une étude menée par le Journal of Consumer Psychology a révélé que les personnes utilisant une liste de courses dépensent jusqu’à 23% moins que celles qui font leurs achats sans liste.

Cette économie substantielle s’explique par le fait que la liste agit comme un garde-fou, empêchant les consommateurs de succomber aux tentations des produits placés de manière stratégique dans les supermarchés pour attirer l’attention.

2. Comparez les prix et les marques

Opter pour des marques de distributeurs au lieu de marques nationales reconnues peut entraîner des économies considérables sur votre facture de supermarché, allant de 15 à 30%.

Les produits de marques de distributeurs sont souvent fabriqués par les mêmes entreprises qui produisent les articles de marques nationales, mais ils sont vendus à un prix inférieur, car ils ne comportent pas les coûts de marketing et de publicité associés aux grandes marques.

3. Utilisez des applications et des coupons de réduction

Dans un monde de plus en plus numérisé, l’utilisation d’applications de réduction et de coupons est devenue une stratégie d’économie incontournable pour les consommateurs avisés.

Les recherches indiquent que l’utilisation régulière de coupons et d’offres spéciales peut réduire le montant total de vos courses de supermarché de 10% en moyenne. Ce pourcentage peut augmenter significativement en fonction de votre engagement et de votre assiduité à chercher et à utiliser ces offres.

4. Achetez en gros

L’achat en gros de produits non périssables est une stratégie d’économie éprouvée qui peut réduire considérablement votre facture de supermarché, souvent jusqu’à 20% par rapport à l’achat de produits individuels. Cette méthode d’achat est particulièrement efficace pour les ménages cherchant à maximiser leur budget tout en minimisant les fréquences de courses.

RECOMMANDÉ :  L'ultrason thérapeutique pour améliorer la fertilité des hommes ? (nouvelle étude inédite !)

De plus, acheter en gros signifie souvent moins d’emballages par produit, ce qui est à la fois économique et écologique.

Bon à savoir : Même pour les produits non périssables, vérifiez toujours les dates d’expiration pour éviter d’acheter plus que ce que vous pouvez consommer avant que le produit ne devienne inutilisable.

5. Préférez les produits de saison et locaux

Opter pour des produits de saison et locaux est une démarche bénéfique à plusieurs niveaux. Non seulement ces produits peuvent être jusqu’à 50% moins chers que leurs homologues cultivés hors saison ou importés, mais ils contribuent également à soutenir l’économie locale.

Les marchés locaux sont une excellente source de produits frais et saisonniers. Ils offrent également l’occasion de parler directement avec les producteurs sur la provenance et les méthodes de culture des aliments.

6. Faites attention aux promotions

La chasse aux promotions est une pratique courante pour les consommateurs cherchant à économiser sur leurs achats. Toutefois, il est crucial de faire preuve de discernement.

Une enquête a mis en lumière que seulement 60% des promotions proposées en magasin sont réellement avantageuses pour le consommateur. Cela signifie qu’une partie significative des offres peut être moins bénéfique qu’elle ne le semble à première vue, en raison de divers facteurs tels que les conditions de vente, la qualité des produits, ou leur proximité avec la date de péremption.

Conseils de l’expert : Les promotions ne sont pas toujours aussi avantageuses qu’elles le paraissent. Prenez le temps de comparer le prix au kilo ou au litre avec celui d’autres produits similaires hors promotion pour évaluer si l’offre est réellement économique.

7. Évitez les achats sur un coup de tête

Les achats impulsifs, ou achats sur un coup de tête, peuvent considérablement augmenter votre facture de supermarché, souvent sans que vous en tiriez un réel bénéfice à long terme.

Les supermarchés sont conçus de manière à maximiser les chances que les consommateurs fassent des achats impulsifs, en plaçant stratégiquement certains produits à hauteur des yeux ou dans des zones de passage obligé.

Les produits placés à hauteur des yeux sont généralement ceux que le magasin souhaite vendre le plus, souvent parce qu’ils offrent une marge bénéficiaire plus élevée. Ces produits ne sont pas nécessairement les meilleurs choix en termes de qualité ou de prix. En regardant plus haut ou plus bas sur les étagères, vous pouvez trouver des alternatives moins coûteuses et tout aussi satisfaisantes.

Les marques moins connues ou les marques de distributeur, souvent placées en dehors du champ de vision direct, offrent fréquemment un meilleur rapport qualité-prix.

Rappel : Déterminez combien vous souhaitez dépenser avant de commencer vos courses. Cela vous rend plus conscient des achats que vous faites et vous aide à réfléchir deux fois avant d’ajouter des articles inutiles à votre panier.

8. Achetez des produits congelés ou en conserve

Opter pour des légumes congelés ou en conserve au lieu de leurs équivalents frais peut offrir une économie substantielle, avec des réductions de prix pouvant atteindre jusqu’à 75%.

RECOMMANDÉ :  Hématomes intracrâniens : Une entreprise française développe un traitement prometteur

Cette économie s’explique par plusieurs facteurs, dont les coûts de production et de transport inférieurs, ainsi que la durée de conservation prolongée qui réduit le gaspillage.

Les produits congelés ou en conserve sont souvent prêts à l’emploi (ou nécessitent un temps de préparation minimal), ce qui est idéal pour les repas rapides et les cuisiniers occupés. Les légumes congelés, par exemple, sont déjà lavés et coupés, et les conserves peuvent être stockées dans votre garde-manger jusqu’à ce qu’elles soient nécessaires.

Le saviez-vous ?
Les légumes congelés sont généralement cueillis à maturité et congelés rapidement, préservant ainsi leurs nutriments. Les produits en conserve peuvent perdre une partie de leurs nutriments solubles dans l’eau lors du processus de conservation, mais ils restent une source nutritive valable,

9. Préparez vos repas à l’avance

En prévoyant à l’avance ce que vous allez manger pendant la semaine, vous pouvez acheter uniquement ce dont vous avez besoin, minimisant ainsi les achats impulsifs et l’excès de nourriture qui finit par être gaspillé.

La planification vous permet d’utiliser de manière judicieuse les aliments que vous avez, en les intégrant dans différents repas de la semaine, ce qui diminue considérablement le gaspillage.

Également, savoir à l’avance ce que vous allez cuisiner chaque jour élimine le stress de la décision de dernière minute, et rend la préparation des repas plus rapide et plus efficace.

10. Évitez de faire vos courses l’estomac vide

Faire des courses sur un estomac vide est une situation à éviter pour plusieurs raisons pratiques et économiques.

Les recherches et observations comportementales indiquent qu’aller au supermarché alors que vous avez faim peut conduire à des décisions d’achat impulsives, augmentant ainsi le montant total de vos achats bien au-delà de ce qui était prévu. On estime que cela peut gonfler votre facture d’environ 20%.

La faim rend les individus plus sensibles aux stimuli visuels et olfactifs. Les supermarchés, avec leurs présentoirs colorés et leurs zones de boulangerie ou de rôtisserie parfumées, sont conçus pour exploiter cette sensibilité, incitant ainsi à des achats non planifiés.

Bon à savoir : Si vous n’avez pas le temps de manger avant d’aller au supermarché, pensez à boire un grand verre d’eau. Comme la soif est souvent confondue avec la faim, boire de l’eau peut vous aider à vous sentir plus rassasié et à éviter les achats impulsifs.

Conclusion

En appliquant ces stratégies, vous pouvez non seulement alléger votre facture de supermarché mais également adopter des habitudes de consommation plus durables. Face à l’inflation et à la hausse des coûts de la vie, chaque économie compte et ces conseils pourraient bien faire la différence pour votre budget en 2024.

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut