Empoisonnement chez le chien : Causes, Symptômes et traitements efficaces

Article rédigé par le 24 janvier 2024

L’empoisonnement chez le chien est une menace sérieuse pour sa santé et son bien-être. Les chiens, naturellement curieux, peuvent être exposés à des substances toxiques dans divers environnements.

Les voies d’empoisonnement, qu’elles soient cutanées, respiratoires ou orales, présentent des risques spécifiques. Les symptômes peuvent varier, allant de troubles digestifs tels que la diarrhée ou les vomissements à un coma sévère, en fonction du poison ingéré.

Bien que ce ne soit pas une maladie, l’empoisonnement est une urgence vitale, nécessitant une intervention rapide.

La prévention, notamment en limitant l’accès des chiens à des produits dangereux, est essentielle. Pour des informations détaillées, vous pouvez consulter l’article complet rédigé par une vétérinaire.

05 Points clés de cet article

  1. Les symptômes d’empoisonnement chez le chien incluent vomissements, diarrhée, léthargie et convulsions.
  2. Certains aliments humains tels que le chocolat, l’oignon et l’avocat sont toxiques pour les chiens.
  3. Les produits ménagers, les plantes d’intérieur et certains médicaments peuvent être dangereux pour les chiens.
  4. Si vous suspectez un empoisonnement, contactez immédiatement un vétérinaire ou un centre antipoison pour animaux.
  5. Un traitement rapide est essentiel pour minimiser les effets de l’empoisonnement chez le chien.

Que ce qu’un empoisonnement chez le chien ?

Un empoisonnement chez le chien se produit lorsque l’animal ingère une substance toxique qui peut entraîner des effets néfastes sur sa santé.

Ces substances toxiques peuvent être présentes dans certains aliments, produits chimiques ménagers, plantes, médicaments, ou autres éléments couramment trouvés dans l’environnement domestique.

D’après les données mondiales, entre 95 % et 98 % des cas d’intoxications signalés par les propriétaires d’animaux concernent les chiens et les chats. Environ 90 % de ces empoisonnements sont accidentels, se manifestant de manière aiguë et sporadique.

Quels sont les différents types d’empoisonnement du chien ?

Les chiens peuvent être exposés à des substances toxiques par diverses voies d’empoisonnement. Les principales voies d’empoisonnement chez le chien incluent :

  • Voie Cutanée : Certains poisons peuvent être absorbés par la peau du chien, notamment lorsqu’il entre en contact avec des produits chimiques ou des substances toxiques, comme certains pesticides.
  • Voie Respiratoire : L’inhalation de vapeurs ou de particules toxiques peut provoquer des empoisonnements respiratoires chez le chien. Cela peut survenir lorsqu’il est exposé à des produits chimiques volatils ou à des fumées toxiques.
  • Voie Orale : La voie d’empoisonnement la plus fréquente est l’ingestion de substances toxiques. Les chiens peuvent accidentellement manger des plantes toxiques, des produits ménagers, des médicaments humains, des aliments dangereux pour les chiens, ou d’autres substances nocives.
  • Voie Oculaire : L’exposition directe de substances toxiques aux yeux du chien peut entraîner des empoisonnements oculaires. Cela peut se produire, par exemple, avec l’utilisation de produits de nettoyage agressifs.

La gravité des symptômes dépend du type de substance et de la voie d’empoisonnement. Prévenir l’accès des chiens à des produits dangereux est crucial, et en cas de suspicion d’empoisonnement, une consultation vétérinaire est essentielle.

Quels sont les substances toxiques pour votre chien ?

Au sein de nos foyers, plusieurs aliments et substances peuvent entraîner une intoxication ou un empoisonnement chez les chiens. Voici quelques exemples :

Aliments Toxiques

Il existe de nombreux aliments qui peuvent être nocifs pour les chiens. Consultez l’article complet pour découvrir la liste complète des aliments toxiques pour les chiens.

  • Le chocolat noir peut être très dangereux pour les chiens. Par exemple, seulement 2 grammes par kilogramme de poids corporel peuvent être mortels, soit 30 g pour un chien de 15 kg. Même une petite quantité peut être fatale en cas d’allergie aux composants du cacao.

Produits Chimiques Toxiques

Divers produits chimiques peuvent représenter un danger pour votre chien. Parmi eux, on peut citer :

  • Mort-aux-rats (coumarine) : L’ingestion de mort-aux-rats est l’une des causes les plus fréquentes d’empoisonnement chez les chiens. La coumarine présente dans la mort-aux-rats qui bloque l’utilisation de la vitamine K, empêchant la coagulation du sang. Son goût sucré attire les rats, mais aussi nos chiens. L’antidote est la vitamine K.
  • De l’antigel (éthylène glycol) : L’antigel est une substance très utile en hiver, souvent stockée dans le coffre des voitures. En cas de fuite du bidon pendant un trajet en voiture, un chien pourrait ingérer des quantités importantes de ce liquide sucré et attractif, qui contient une substance toxique appelée éthylène glycol.
  • Médicaments : Certains médicaments, notamment les analgésiques sous forme de pilules à mâcher, peuvent être appréciés par les chiens. Cependant, des doses excessives de ces médicaments peuvent entraîner une intoxication, endommageant les reins et le foie du chien.
RECOMMANDÉ :  Ulcère de l’œil du chat : traitements et prévention efficaces

Une étude sur les intoxications chez le chien, analysant les appels au Centre AntiPoison sur un an (septembre 2020 – août 2021), montre que les médicaments, surtout ceux pour humains (29%), sont la principale cause, représentant 35% des cas, suivis des médicaments pour animaux (6%).


  • La posologie canine de l’aspirine est quatre fois moindre que celle pour les humains, et un excès de paracétamol peut être fatal rapidement. Il est impératif de ne jamais donner de médicaments à votre animal sans consulter un vétérinaire.

Selon une *étude menée par Cortinovis C. et al. en 2015, il a été démontré que l’exposition à des médicaments destinés à l’usage humain constituait 30 % des cas d’intoxication rapportés chez les animaux de compagnie aux États-Unis et en Europe.

Plantes toxiques

Certaines plantes décoratives, bien que magnifiques, peuvent être toxiques pour les chiens. Des plantes telles que l’hévéa, le ficus et le poinsettia peuvent provoquer des intoxications légères. En revanche, l’if, le laurier rose, le lierre, le ricin et le muguet sont considérés comme très toxiques pour les chiens.

Ingestion de chenilles processionnaires

L’ingestion de chenilles processionnaires dont les poils contiennent un puissant toxique pour les chien.

Selon une étude épidémiologique, réalisée en analysant les appels au * Centre AntiPoison sur une année (de septembre 2020 à août 2021), les intoxications chez le chien incluent les animaux venimeux qui représentant 2% des appels. Le crapaud est le plus fréquent, suivi des vipères, des chenilles processionnaires et des hyménoptères (abeilles, guêpes, frelons…).

Comment reconnaître un chien empoisonné ?

Voici quelques indicateurs potentiels d’empoisonnement chez votre chien à surveiller :

  • Changements comportementaux : Des variations telles que l’agitation, l’anxiété, l’agressivité inexplicable ou la léthargie peuvent signaler un empoisonnement.
  • Problèmes gastro-intestinaux : Vomissements, flatulences importantes, diarrhée inexpliquée ou constipation soudaine peuvent être des indicateurs d’intoxication. Des douleurs abdominales peuvent se manifester par des plaintes, des gémissements ou des postures recroquevillées.
  • Salivation excessive : Une hypersalivation soudaine avec des babines pendantes peut être un signe d’alerte, par exemple après l’ingestion de pommes de terre crues.
  • Problèmes respiratoires ou cardio-vasculaires : Des difficultés respiratoires, une respiration sifflante, des palpitations ou des mouvements de tête doivent être pris au sérieux.
  • Convulsions, tremblements, problèmes oculaires : Des convulsions, des tremblements incontrôlables et des anomalies oculaires, comme des yeux rouges ou jaunes, nécessitent une intervention rapide.
  • Difficultés locomotrices : Une difficulté à se déplacer, une faiblesse, des vertiges sans cause évidente peuvent indiquer une intoxication.

D’autres indications, comme la perte d’appétit, la perte de poids et des changements dans la qualité du pelage, peuvent également signaler un problème d’empoisonnement. Cependant, il est crucial de noter que ces symptômes peuvent varier en fonction du poison ingéré et de la gravité de l’intoxication.

En cas de doute, il est recommandé de consulter rapidement un vétérinaire pour obtenir une évaluation précise et des conseils appropriés.

Comment agir en cas d’intoxication chez le chien ?

Il est essentiel d’identifier le produit ingéré par l’animal et de contacter rapidement un vétérinaire ou un centre antipoison vétérinaire pour évaluer le risque.

Les professionnels vous guideront sur la marche à suivre en fonction du risque identifié. En cas de danger confirmé, notamment après l’ingestion d’une substance toxique, consultez un vétérinaire pour administrer un médicament provoquant le vomissement.

Évitez de donner à manger ou à boire à votre animal jusqu’à ce que le vétérinaire donne des conseils spécifiques.

  • En cas d’ingestion récente de poison par votre chien, favorisez les vomissements en lui donnant des cuillerées de sel. Vous pouvez également lui administrer des comprimés de charbon pour neutraliser le poison ou la substance toxique.

05 Gestes à éviter lorsque votre chien est empoisonné

En cas d’empoisonnement du chien, il est crucial de ne pas effectuer certaines actions qui pourraient aggraver la situation. Voici ce qu’il ne faut pas faire :

  1. Donner à boire ou à manger : Évitez de donner de l’eau, du lait ou de la nourriture au chien, car cela pourrait accélérer la diffusion de la substance toxique dans son organisme.
  2. Induire le vomissement : Ne tentez pas de faire vomir le chien, car cela pourrait causer des brûlures graves de l’œsophage, surtout si l’empoisonnement est dû à des substances corrosives.
  3. Administrer des médicaments : Évitez de donner tout type de médicament au chien sans l’avis d’un vétérinaire, car cela pourrait aggraver la situation.
  4. Attendre ou hésiter à consulter un vétérinaire : En cas de suspicion d’empoisonnement, ne tardez pas à consulter un vétérinaire. Le temps est souvent crucial dans ces situations.
  5. Ignorer les signes d’empoisonnement : Ne négligez pas les signes d’intoxication tels que vomissements, diarrhée, convulsions, léthargie, etc. Une intervention rapide est essentielle.
RECOMMANDÉ :  Abcès chez le lapin : Symptômes, causes et traitements

En résumé, en cas de soupçon d’empoisonnement, il est essentiel de contacter immédiatement un vétérinaire pour obtenir des conseils professionnels et un traitement approprié.

Quand consulter un vétérinaire ?

Il est essentiel de consulter un vétérinaire en cas d’empoisonnement d’un chien dès que des signes d’intoxication sont observés, tels que des vomissements, une léthargie, des convulsions ou tout autre symptôme inhabituel. Une intervention rapide peut améliorer les chances de récupération de l’animal.

Si vous recherchez un vétérinaire dans votre région, consultez notre répertoire.

Comment diagnostiquer un empoisonnement chez le chien ?

Le vétérinaire évalue la possibilité d’une intoxication ou d’un empoisonnement en examinant attentivement les symptômes présentés par l’animal, en tenant compte du contexte dans lequel ces symptômes sont apparus, et en analysant les résultats d’examens complémentaires.

Certains empoisonnements présentent des caractéristiques spécifiques qui peuvent orienter le vétérinaire vers un diagnostic plus précis. Par exemple, l’intoxication au paracétamol peut être identifiée par la présence d’une coloration brunâtre du sang chez l’animal.

De même, les intoxications aux raticides peuvent causer des troubles de la coagulation, facilement reconnaissables par le vétérinaire.

Pour confirmer de manière définitive un empoisonnement, surtout en cas de suspicion d’acte malveillant, le vétérinaire peut envisager des analyses approfondies.

Ces analyses consistent à rechercher des toxiques spécifiques dans le sang de l’animal ou dans un échantillon de contenu gastrique.

Cependant, il est important de noter que ces analyses sont coûteuses et ne sont pas fréquemment réalisées en pratique vétérinaire courante. Elles sont généralement effectuées par des laboratoires spécialisés en toxicologie.

Options de traitement d’un empoisonnement chez le chien

Les options de traitement en cas d’empoisonnement chez le chien dépendent du type de poison ingéré. Le vétérinaire peut envisager plusieurs approches, notamment :

  • Administration d’antidotes : Certains poisons ont des antidotes spécifiques, et le vétérinaire peut administrer ces médicaments pour neutraliser les effets toxiques.
  • Utilisation de charbon actif : Le charbon actif peut être administré pour absorber le poison dans l’estomac, réduisant ainsi son absorption dans le corps.
  • Lavage gastrique : Dans certains cas, le vétérinaire peut effectuer un lavage gastrique, où un tube est introduit dans l’estomac pour éliminer le poison.
  • Induction des vomissements : Pour évacuer le poison de l’estomac, le vétérinaire peut induire des vomissements chez le chien.
  • Médicaments diurétiques : Des médicaments diurétiques peuvent être utilisés pour favoriser l’élimination du poison par l’urine.
  • Soutien symptomatique : Le vétérinaire peut fournir un soutien symptomatique, traitant les symptômes spécifiques de l’empoisonnement tels que les convulsions, les troubles gastro-intestinaux, etc.

Comment prévenir l’empoisonnement chez le chien ?

Prévenir les intoxications chez le chien est essentiel. Cela implique d’identifier et de sécuriser les substances toxiques potentielles dans son environnement, comme les plantes nocives et les produits ménagers mal stockés, afin d’éliminer tout risque d’empoisonnement.

De plus, restreindre l’accès du chien à des aliments tels que le chocolat, l’oignon, l’ail, les raisins et les produits sucrés à l’xylitol, tout en maintenant les poubelles hors de sa portée, contribue à minimiser les dangers.

Lors des promenades, surveillez attentivement votre chien pour éviter qu’il n’ingère des substances toxiques ou des objets étrangers.

Adopter ces mesures de prévention est essentiel pour assurer la sécurité de votre chien et réduire les risques d’empoisonnement. En cas de soupçon d’ingestion de quelque chose de toxique, consultez immédiatement un vétérinaire.

Références

Articles et ressources dans la création de cet article

https://www.zooplus.fr/magazine/chien/sante-et-bien-etre-du-chien/empoisonnement-chien#%C3%A0-quel-point-un-empoisonnement-peut-il-%C3%AAtre-dangereux-chez-le-chien-?

https://www.passeportsante.net/fr/sante-animale/Fiche.aspx?doc=chien-empoisonne

https://www.zoomalia.com/blog/article/empoisonnement-du-chien-causes-symptomes-reflexes.html

https://www.centrale-canine.fr/lofselect/articles/epidemiologie-des-intoxications

https://jardinage.lemonde.fr/dossier-4146-chien-empoisonne-reagir.html

https://www.dailypaws.com/dogs-puppies/health-care/dog-first-aid-emergency/dog-poisoning-symptoms#:~:text=Clinical%20signs%20of%20poisoning%20in,dog’s%20falling%20over%20or%20collapsing

https://www.akc.org/expert-advice/health/the-common-signs-and-symptoms-of-poisoning-in-dogs/

https://www.aspca.org/pet-care/animal-poison-control

*Cristina Cortinovis, Fabiola Pizzo, Francesca Caloni (2015). Empoisonnement des chiens et des chats par des médicaments à usage humain.

*Le Centre AntiPoison Animal et Environnemental de l’Ouest (CAPAE-Ouest) en  (sept 20-aout 21). Le volet épidémiologique des intoxications chez le chien.

Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut