Entropion chez le chat: Tout savoir

Article rédigé par le 15 juin 2024

L’entropion est une affection oculaire qui touche de nombreux chats, caractérisée par une inversion des paupières vers l’intérieur. Cette condition peut causer un inconfort considérable, car les cils frottent contre la cornée, entraînant irritation et douleur

Dans cet article rédigé par une professionnelle de la santé animale, nous explorerons les causes, les symptômes et les implications de l’entropion chez le chat, ainsi que l’importance d’un diagnostic et d’un traitement précoces pour préserver la santé et le bien-être de vos compagnons félins.

Les 09 points essentiels à retenir

  • 1. L’entropion est une inversion des paupières vers l’intérieur, causant un frottement des cils contre la cornée, ce qui peut entraîner douleur et dommages oculaires.
  • 2. Certaines races de chats, notamment les races brachycéphales, sont plus susceptibles de développer cette condition en raison de leur anatomie.
  • 3. Les signes incluent le larmoiement excessif, le frottement des yeux, le clignement fréquent, et la rougeur de la conjonctive.
  • 4. Un examen clinique par un vétérinaire, souvent complété par des tests comme la coloration à la fluorescéine, est nécessaire pour confirmer l’entropion.
  • 5. Les options varient du traitement médical conservateur à la chirurgie, qui est souvent nécessaire pour corriger définitivement la condition.
  • 6. Ils sont cruciaux pour la récupération et incluent la gestion de la douleur, la prévention des infections, et le suivi vétérinaire.
  • 7. Sans traitement, l’entropion peut causer des ulcères cornéens et des infections, pouvant mener à une perte de vision.
  • 8. Une surveillance régulière et une bonne hygiène oculaire peuvent aider à prévenir l’apparition de l’entropion.
  • 9. La sélection responsable des géniteurs est essentielle pour réduire l’incidence de l’entropion.

Mais comment est l’œil du chat ?

L’œil du chat est un organe complexe et spécialisé qui lui permet d’avoir une vision exceptionnelle, surtout dans des conditions de faible luminosité.

Structure de l’œil du chat

La structure de l’œil du chat comprend plusieurs éléments clés :

  • Globe oculaire : La partie visible de l’œil, qui est relativement grande par rapport à la taille de la tête du chat, ce qui est typique des animaux nocturnes. 
  • Rétine : Contient une grande quantité de cellules photoréceptrices appelées bâtonnets, qui sont essentiels pour la vision nocturne.
  • Tapetum lucidum : Une structure réfléchissante située derrière la rétine qui augmente la sensibilité visuelle en permettant à la lumière de rebondir, ce qui contribue à l’éclat fluorescent des yeux du chat dans l’obscurité.
  • Pupilles : Elles sont elliptiques et peuvent se dilater ou se rétracter de manière spectaculaire pour réguler la quantité de lumière entrant dans l’œil.

Rôle des paupières dans la protection oculaire

Les paupières sont essentielles pour la protection des yeux du chat. Elles ont plusieurs fonctions importantes.

Elles se ferment rapidement pour protéger les yeux contre les particules et les traumatismes. Lorsqu’elles s’ouvrent, elles répartissent les larmes sur la surface de l’œil, ce qui est crucial pour le maintien d’une vision nette et la protection contre les infections.

En se fermant, les paupières aident à enlever les particules en contact avec le globe oculaire.

Pourquoi le chat est atteint de l’entropion ?

L’entropion peut être d’origine génétique ou traumatique.

Facteurs génétiques et races prédisposées

L’entropion chez le chat peut être influencée par des facteurs génétiques, avec certaines races présentant une prédisposition à cette condition. 

RECOMMANDÉ :  Tumeurs mammaires chez la chatte : tout savoir

Les races brachycéphales, comme le Persan et le Maine Coon, sont particulièrement susceptibles en raison de la forme de leur crâne et de la tension accrue sur les ligaments de l’œil interne.

Ces caractéristiques anatomiques peuvent conduire à un développement anormal des paupières, entraînant l’entropion.

Selon une étude, les chats Persan et Exotic Shorthair présentaient une plus grande diversité de caractéristiques de conformation faciale, ainsi que des incidences élevées d’hypoplasie du cuir du nez (95 %), du sommet du cuir du nez positionné au-dessus du niveau de la paupière inférieure (93 %), de sténose narinaire modérée à sévère (86 %), d’épiphora (83 %) et d’entropion (32 %).

Conséquences des traumatismes et des infections oculaires 

Les traumatismes, tels que les blessures ou les chirurgies, peuvent entraîner un entropion cicatriciel, où la guérison anormale des paupières provoque leur inversion vers l’intérieur.

De plus, les infections oculaires récurrentes, en particulier celles causées par l’herpès virus félin, peuvent induire un entropion spastique. Ce type d’entropion est le résultat d’un spasme de la paupière dû à la douleur, augmentant ainsi le frottement des cils contre la cornée et exacerbant l’irritation.

Bon à savoir : Les infections oculaires non traitées peuvent également entraîner des complications graves, telles que la cécité ou une déficience visuelle.

Comment identifier l’entropion chez le chat ?

Le diagnostic précis est crucial pour déterminer le traitement approprié, qui peut varier de la gestion médicale à la chirurgie correctrice.

Identification des signes cliniques de l’entropion

Les symptômes de l’entropion chez le chat sont généralement visibles et peuvent inclure :

  • Larmoiement excessif : causé par l’irritation de la cornée et de la conjonctive.
  • Frottement des yeux avec une patte : en réponse à la gêne ou à la douleur.
  • Clignement excessif : pour tenter de soulager l’irritation.
  • Conjonctive rouge et enflammée : due au frottement constant des cils.
  • Traces humides sous les yeux : résultant du larmoiement.
  • Pigmentation brunâtre de la cornée : qui peut indiquer une inflammation chronique.

Si vous reconnaissez un ou plusieurs de ces symptômes chez votre chat, il est important de consulter un vétérinaire sans délai pour éviter des dommages irréversibles à l’œil.

Si vous cherchez un vétérinaire dans votre région, consultez notre répertoire.

Méthodes de diagnostic utilisées par les vétérinaires

Pour diagnostiquer l’entropion, les vétérinaires utilisent plusieurs méthodes.

  • Examen clinique : observation des symptômes et évaluation de la structure des paupières.
  • Coloration à la fluorescéine : un colorant spécialisé pour détecter les zones de frottement sur l’œil et les ulcères cornéens.
  • Tests supplémentaires : peuvent inclure des examens plus approfondis si des conditions sous-jacentes sont suspectées.

Comment traiter l’entropion ?

Il est important de traiter l’entropion rapidement pour éviter des complications telles que des lésions cornéennes qui pourraient compromettre la vision du chat.

Options de traitement conservateur

Les traitements conservateurs pour l’entropion chez le chat peuvent inclure l’utilisation de gouttes oculaires pour lubrifier l’œil et réduire l’inflammation, ainsi que des antibiotiques pour traiter toute infection secondaire.

Bon à savoir : Ces mesures peuvent soulager temporairement les symptômes, mais elles ne corrigent pas la position des paupières.

Chirurgie : procédures et récupération

La chirurgie est souvent nécessaire pour corriger l’entropion.

Les techniques chirurgicales les plus courantes sont de type Celsus-Hotz, qui consistent à exciser un croissant de paupière sous la zone d’entropion, puis à suturer les berges de la plaie.

La récupération après la chirurgie implique généralement le port d’une collerette pour empêcher le chat de se frotter l’œil et de perturber la zone opérée.

RECOMMANDÉ :  Syndrome de Wobbler chez le chien : tout savoir

Importance des soins post-opératoires

Les soins post-opératoires sont cruciaux pour une guérison réussie. Ils comprennent le maintien de la propreté de la plaie, l’application de pommades ophtalmiques prescrites, et la surveillance des signes de complications.

Des complications si l’entropion n’est pas traité adéquatement ?

Un suivi vétérinaire est nécessaire pour s’assurer que la plaie cicatrise correctement et que l’œil du chat récupère sans complications.

Risques sans traitement

Sans traitement, l’entropion peut causer des dommages significatifs à l’œil du chat.

Les cils et les poils qui frottent contre la cornée peuvent entraîner des ulcères cornéens, des infections graves et, dans les cas les plus sévères, une perte de la vision ou la nécessité d’une ablation chirurgicale de l’œil.

Il est donc crucial de traiter l’entropion dès que possible pour éviter ces complications.

Complications post-chirurgicales

Bien que la chirurgie soit généralement sûre, il existe des risques de complications post-opératoires, tels que : 

  • Infections : Bien que rares, des infections peuvent survenir et nécessiter un traitement médical adapté.
  • Problèmes de cicatrisation : Les sutures peuvent s’ouvrir, entraînant un retard de cicatrisation.
  • Corrections inadéquates : La correction peut être trop faible ou trop importante, nécessitant parfois une intervention supplémentaire.
  • Œdème : Un gonflement peut se former au niveau de la paupière et nécessiter un traitement anti-inflammatoire.
  • Récidive : L’entropion peut réapparaître, surtout si la cause sous-jacente n’est pas traitée.

Il est important de suivre attentivement les instructions post-opératoires du vétérinaire et de surveiller l’animal pour détecter tout signe de complication. Un suivi régulier avec le vétérinaire est essentiel pour assurer une guérison optimale.

Comment prévenir l’entropion ?

En adoptant les pratiques suivantes, vous pouvez contribuer à la santé et au bien-être de votre chat, tout en réduisant la prévalence de l’entropion dans la population féline.

Conseils pour la prévention de l’entropion

La prévention de l’entropion chez le chat est complexe, car il s’agit souvent d’une pathologie génétique. Cependant, quelques mesures peuvent être prises pour minimiser les risques.

  • Surveillance régulière 

Examinez les yeux des chatons, en particulier ceux des races prédisposées, pour détecter les premiers signes d’entropion.

  • Soins oculaires 

Maintenez une bonne hygiène oculaire pour prévenir les infections qui pourraient conduire à un entropion spastique.

  • Consultation vétérinaire précoce 

En cas de signes d’entropion, consultez rapidement un vétérinaire pour un traitement approprié avant que la condition ne s’aggrave.

Important à savoir : Vous devriez éviter de reproduire des chats qui ont des antécédents d’entropion ou d’autres problèmes oculaires.

Témoignages

Bonjour à tous, je reviens du vétérinaire, qui a diagnostiqué un entropion aux deux yeux de mon pauvre petit chat. Seule solution: l’intervention chirurgicale.
Quelqu’un a déjà connu ceci sur un chat? Quel coût pour cette intervention? Merci de vos réponses  

Voir la suite de la conversation sur Doctissimo

Références

Articles et ressources utilisés dans la création de cet article
Entropion du chat : symptôme, traitement

https://lemagduchat.ouest-france.fr/dossier-575-entropion-chat.html

https://www.vet-alfort.fr/images/services-cliniques/clinique-animaux-compagnie/infos-pratiques/Ophtalmologie/ficheOphtalmo-entropion-2018_1.pdf

https://www.ophtavet.com/wp-content/uploads/2020/08/147.pdf

https://www.anicura.fr/pour-les-proprietaires/chat/conseils-sante/infection-oculaire-chez-le-chat

Anagrius KL, Dimopoulou M, Moe AN, Petterson A, Ljungvall I_2021 Dec_ Caractéristiques de conformation faciale chez les chats Persans et Exotic Shorthair sur https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/33655782/ doi: 10.1177/1098612X21997631. Epub 2021 Mar 3.PMID: 33655782 

Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes. 

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut