Épaule qui craque et douleur dans le bras : quel lien ?

Article rédigé par le 28 mars 2023

Une épaule qui craque et douleur dans le bras sont parfois synonymes de mauvais présage, mais pas toujours. En effet, ce signe sous-entend parfois un problème au niveau de l’articulation à l’instar d’une tendinite, d’une instabilité ou d’une fracture.

Dans cet article, découvrez le lien entre une épaule qui craque et une douleur dans le bras.

L’épaule qui craque : Craquement articulaire ?

Une épaule qui craque est généralement caractéristique d’un craquement articulaire. C’est un phénomène qui se produit lorsque l’on effectue un mouvement brusque ou violent. C’est aussi possible lors de la musculation, ou encore après une opération. Le craquement se traduit par un bruit sec et strident.

Bon à savoir : Le craquement articulaire apparaît très fréquemment, et peut concerner d’autres articulations comme les coudes, les genoux, les poignets… Dans tous les cas, tant qu’il ne provoque pas de douleur, il ne constitue aucun danger pour l’articulation.

Pour ce qui est des causes du craquement de l’épaule, elles sont multiples :

La formation de bulles de gaz dans le liquide synovial

L’une des principales causes de ce craquement serait la variation de la pression dans le liquide synovial. Cela entraine la formation de bulles de gaz qui vont émettre un craquement lorsqu’ils vont s’étendre.

Le frottement des tendons avec les os et les muscles

Dans certains mouvements, notamment ceux de grande amplitude, les tendons se frottent aux os et aux muscles. C’est ce frottement qui émet un son de craquement que l’on entend à l’extérieur.

Une épaule qui craque et douleur au bras : y a-t-il un lien ?

Comme nous en avons déjà parlé, le craquement de l’épaule est bénin s’il ne s’associe pas à une douleur.

Dans le cas contraire, on peut donc parler de problème articulaire.

Mais quel peut être alors le lien en l’épaule qui craque et la douleur aux bras ? Quelles sont les pathologies probables d’être en cause ? Voici les réponses.

Une inflammation des articulations

Une articulation enflammée paraît généralement douloureuse, raide, chaude et gonflée. Et quand vous la bougez, des sons de craquements se ressentent.

L’inflammation peut toucher diverses structures de l’articulation de l’épaule comme les tendons des muscles de la coiffe des rotateurs (tendinite) et la bourse sous acromiale (bursite).

On peut aussi assister à une inflammation de l’articulation tout entière. C’est le cas de la polyarthrite rhumatoïde et du rhumatisme inflammatoire.

Une instabilité de l’épaule

L’instabilité de l’épaule est une pathologie qui atteint les ligaments et les articulations de l’épaule. Elle fait suite à un déboîtement de l’épaule.

L’affection se manifeste par une douleur et des craquements au niveau de l’épaule dès que le patient mobilise le bras.

Une rupture de la coiffe des rotateurs

La rupture de la coiffe des rotateurs se caractérise par la rupture trophique des os près de l’épaule. Le plus souvent, cette affection est causée par un choc très violent et répétitif. La rupture de la coiffe des rotateurs provoque donc la luxation des articulations de l’épaule tout en entrainant une intense douleur s’irradiant vers le long des bras surtout en cas de mouvements brusques.

RECOMMANDÉ :  Bursite de l’épaule : Définition et prise en charge (tout savoir)

Une tendinite de l’épaule

La tendinite résulte d’une lésion au niveau des ligaments. Cela provoque un gonflement au niveau de l’articulation de l’épaule s’accompagnant d’une intense douleur au niveau du bras. Un craquement peut aussi se faire ressentir accompagné d’un enraidissement de l’articulation.

Une tendinite du biceps

À la différence de la tendinite de l’épaule, la lésion se produit au niveau des ligaments et des tendons de l’avant du biceps. Cette lésion entraine une douleur au niveau de l’articulation se situant à l’avant de l’épaule. La douleur peut aussi s’étendre vers le bras selon le mouvement effectué.

Une arthrose de l’épaule

L’arthrose d’épaule est une pathologie assez discrète initialement, puisque les premiers symptômes ne se font pas ressentir d’emblée. Mais au fur et à mesure que la maladie progresse, le patient peut ressentir un blocage au niveau de l’articulation ce qui peut entrainer des craquements. Puis après vient l’enraidissement.

Une fracture de l’épaule

La fracture se caractérise par un traumatisme qui engendre la cassure des os. Pour le cas de l’épaule, il s’agit souvent de l’omoplate et de l’humérus. La cassure de ses os s’accompagne d’un craquement audible. Le patient peut aussi ressentir une intense douleur qui peut irradier jusqu’au bras même au repos.

Une fracture de la clavicule

Comme son nom l’indique, la cassure se situe ici au niveau de la clavicule. La douleur et le craquement apparaissent en même temps au moment du traumatisme. Puis, après quelques instants, la partie fracturée commence à enfler.

En cas de fracture ouverte, la plaie peut saigner abondamment.

Une luxation acromio-claviculaire

Une luxation acromio-claviculaire se produit lorsque les ligaments qui relient la clavicule à l’acromion se rompent. En conséquence, la clavicule devient instable et l’épaule se déforme.

L’affection provoque une douleur lancinante et des craquements audibles quand vous bougez le bras. De l’extérieur, on observe un hématome et une saillie sous la peau.

Une capsulite de l’épaule

La capsulite de l’épaule désigne l’inflammation et le rétrécissement de la capsule articulaire.

C’est une affection à évolution progressive dont les premiers symptômes sont l’enraidissement des articulations et la douleur.

Avec le temps, plus la maladie évolue, plus l’épaule commence à se bloquer causant un craquement surtout lorsque vous l’utilisez.

Quand consulter ?

Il est essentiel de savoir identifier les moments où consulter un professionnel de la santé pour une épaule qui craque accompagnée de douleur dans le bras. Voici quelques situations qui doivent vous inciter à prendre rendez-vous :

  • Lorsque le craquement est associé à de la douleur : Il est normal d’entendre parfois son épaule craquer lors de mouvements spécifiques. Cependant, si ce craquement s’accompagne d’une douleur, il est important de ne pas l’ignorer.
  • Si la douleur persiste malgré le repos : Une douleur qui ne s’atténue pas après quelques jours de repos ou qui réapparaît systématiquement lors de l’utilisation de l’épaule est un signe qu’une consultation s’impose.
  • Lorsque le craquement devient plus intense : Une augmentation de l’intensité ou de la fréquence des craquements peut indiquer une aggravation de l’état de l’épaule.
  • Si vous ressentez une instabilité de l’épaule : Une sensation que l’épaule est sur le point de « sortir » de son emplacement normal ou une incapacité à maintenir l’épaule en position stable sont des indicateurs d’un problème potentiellement sérieux.
  • Limitation de la mobilité articulaire : Si vous constatez que votre amplitude de mouvement diminue, que ce soit en levant le bras ou en effectuant des rotations, il est temps de consulter.
  • Faiblesse progressive : Une diminution de la force dans le bras ou l’épaule, surtout si elle s’accompagne de douleurs ou de craquements, nécessite une évaluation professionnelle.
  • Douleur nocturne : Si la douleur dans votre épaule ou votre bras vous réveille la nuit ou vous empêche de dormir, c’est un signe qu’il ne faut pas négliger.
RECOMMANDÉ :  Syndrome du défilé thoracique : Que faire ?

Avis du kiné : Les symptômes mentionnés ci-dessus peuvent être le signe de diverses pathologies, allant de l’usure normale à des conditions plus sérieuses. Une évaluation précoce permet souvent d’éviter l’aggravation des problèmes et de commencer un traitement approprié.

Si vous recherchez un professionnel de santé pour traiter votre épaule, consultez notre répertoire.

Témoignages

Je ressens constamment des claquements à l’intérieur de mon épaule. Cela provoque un bruit sourd et de la douleur. À chaque fois que je lève mon bras latéralement ou frontalement, lors de la redescente, un claquement survient. De plus, lorsque je pose ma main sur mon nombril et que je ramène le coude vers le corps, un claquement se déclenche aussi. Après une dizaine de claquements, l’épaule devient très douloureuse (douleur sur le côté externe de l’épaule). D’après mon médecin généraliste, c’est comme si un de mes tendons entrait en conflit avec quelque chose d’autre. Quelqu’un aurait-il une idée de ce que j’ai ?

Voir la suite de la conversation sur SuperPhysique

Ressources

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.  

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 4.7 / 5. Nombre de votes 13

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut