Extraction dentaire pendant la grossesse : Tout savoir

Article rédigé par le 25 novembre 2023

La grossesse est une période de la vie d’une femme durant laquelle les besoins de soins et prévention sont augmentés. Les modifications hormonales pendant cette période induisent un risque élevé de carie dentaire et de maladies parodontales graves. 

Par conséquent, vous devez prendre soin de votre hygiène buccale et prévenir le stress et l’inconfort si vous êtes enceinte. 

Généralement, les soins et extractions dentaires sont minimisés pendant la grossesse pour minimiser le risque de blesser le fœtus par les médicaments ou produits de soins dentaires  et les procédures de diagnostic. 

Cependant, l’extraction dentaire peut être faite si vous souffrez de douleurs dentaires sévères.

Dans cet article, nous allons voir les raisons pour lesquelles vous devez extraire vos dents pendant la grossesse, les facteurs à considérer avant l’extraction et enfin tout ce que vous devez faire après une extraction dentaire

Les 4 points à retenir 

  • 1. Les raisons de l’extraction dentaire pendant la grossesse : Se faire extraire une dent pendant la grossesse est possible mais elle doit être effectuée uniquement en cas d’urgence. Nombreuses sont les raisons qui poussent votre dentiste à extraire votre dent comme lors d’une carie dentaire avancée, maladies parodontales, douleurs de l’éruption de la dent de sagesse et lors de l’ infection dentaire
  • 2. Facteurs à considérer : Avant l’extraction dentaire, certains facteurs doivent être considérés en cas de grossesse comme l’urgence de l’extraction, la durée de votre grossesse, l’anesthésie dentaire et la radiographie.
  • 3. Que faire après une extraction dentaire ? : Diverses complications sont possibles après une extraction dentaire. Bien que normale, la douleur est probablement la plus fréquente d’entre elles. Vous devez prendre des antalgiques comme l’acétaminophène, elle est autorisée pendant la grossesse; Évitez les anti -inflammatoires non stéroïdiens (AINS)comme diclofénac ou ibuprofen; Évitez de consommer des aliments trop chauds ni trop froids, privilégiez plutôt les aliments mous comme le yaourt, une soupe…et Reposez-vous au moins 24 heures et évitez tout effort et activité fatigante. 
  • 4. Prévention à faire pendant la grossesse : Une hygiène bucco-dentaire intensive est essentielle pendant la grossesse : Brossez-vous les dents régulièrement deux fois par jour et utilisez du fil dentaire ou des brosses interdentaires en supplément, les bactéries n’auront alors aucune chance de provoquer des maladies dentaires; si vous vous sentez nauséeuse en vous brossant les dents, rincez-vous au moins vigoureusement la bouche avec un bain de bouche et brossez-vous les dents plus tard, évitez les aliments trop sucrés ou trop acides et n’oubliez pas de faire une visite régulière chez votre dentiste.

Quelles sont les raisons de l’extraction dentaire pendant la grossesse ? 

Pendant la grossesse , vos dents et vos gencives sont plus sensibles à l’infection en raison des niveaux élevés d’hormones dans votre corps, et l’excès de circulation sanguine. Cela peut entraîner un gonflement des gencives, des saignements et des caries dentaires

RECOMMANDÉ :  Langue géographique : Causes, symptômes et traitement

Par conséquent, dans certains cas, il devient important d’extraire la dent infectée.

Se faire extraire une dent pendant la grossesse est possible. Le mieux est d’opter pour le deuxième trimestre en ce qui concerne les interventions dentaires non urgentes.  

Bon à savoir : Le premier trimestre est toujours plus incertain, notamment en ce qui concerne le développement du fœtus. À l’opposé, pendant le troisième trimestre, il est souvent inconfortable de rester allongé sur le dos pendant de longues périodes.  

Voici quelques-unes des causes qui peuvent conduire à l’extraction des dents : 

  • Carie dentaire avancée 

Pendant la grossesse, les nausées matinales peuvent exposer vos dents à l’acide gastrique et affaiblir la surface de vos dents en les déminéralisant.. Cela vous expose à un risque plus élevé de carie dentaire et l’érosion de vos dents. 

Cela peut vous provoquer des douleurs insupportables, votre dentiste peut vous conseiller de l’extraire alors. 

  • Maladies parodontales 

Si vous avez une infection des gencives, alors les gencives cesseront de tenir la dent qui peut en outre entraîner une douleur intense dans les racines et nécessitent une extraction.

  • Dent de sagesse 

Dans certains cas, l’éruption de la dent de sagesse peut entraîner une douleur insupportable pendant la grossesse. Par conséquent, dans de tels cas, le dentiste peut conseiller l’extraction des dents de sagesse. 

  • Infections 

Les aliments piégés peuvent vous causer une infection dans la dent. Cela peut entraîner une décomposition complète de la dent. Votre dentiste peut extraire la dent en question pour vous soulager et pour éviter toute aggravation de situation. 

Quels sont les facteurs à considérer avant l’extraction ? 

Avant l’extraction dentaire, certains facteurs doivent être considérés en cas de grossesse. 

  1. Urgences 

L’extraction des dents doit être effectuée uniquement en cas d’urgence. Votre dentiste doit bien vérifier s’il est vraiment nécessaire d’extraire votre dent. 

Si vous avez des douleurs sévères, alors l’extraction est indiquée. Mais si la douleur n’est pas tellement grave et peut être traitée alors vaut mieux ne pas l’extraire. 

  1. Durée de la grossesse 

La durée de la grossesse est un facteur très important à considérer. 

Le moment le plus sûr pour l’extraction dentaire est au cours du deuxième trimestre ou lorsque vous êtes enceinte de quatre à six mois. 

Au cours du premier trimestre, le bébé développe des organes majeurs et la chirurgie dentaire pendant cette période pourrait affecter ce processus. 

Et au troisième trimestre, de nombreuses futures mamans ont du mal à s’asseoir confortablement dans le fauteuil dentaire assez longtemps pour l’intervention. 

  1. L’anesthésie dentaire 

Des études ont montré que les anesthésiques locaux, généralement des injections de lidocaïne, sont sans danger pour les futures mamans. 

RECOMMANDÉ :  Alvéolite dentaire : Tout comprendre (guide complet)

Généralement, une anesthésie locale suffit pour enlever une dent pendant la grossesse. Mais dans les cas d’extractions dentaires complexes, la sédation intraveineuse peut être envisagée même si elle n’est pas très recommandé en cas de grossesse. 

L’anesthésie doit être administrée avec précaution, car une dose élevée peut être nocive dans les derniers stades de la grossesse.

Vous pouvez discuter avec votre dentiste de la procédure et de l’anesthésie locale qui doit être administrée pendant l’extraction. 

  1. La radiographie 

Les dents peuvent être radiographiées même si vous êtes enceinte. Cependant, elles ne seront effectuées qu’en cas d’urgence.

Afin de minimiser l’exposition aux radiations, le dentiste vous fera porter un tablier en plomb et placera une protection de plomb au niveau de votre glande thyroïde (glande endocrine située à la partie antérieure et inférieure du cou et dont le rôle physiologique est essentiel). 

Que faire après une extraction dentaire ? 

Diverses complications sont possibles après une extraction dentaire. Bien que normale, la douleur est probablement la plus fréquente d’entre elles. 

  • Prenez des antalgiques : L’acétaminophène, un antidouleur populaire, est le seul analgésique en vente libre dont l’utilisation est autorisée pendant les neuf mois de la grossesse. En effet, l’acétaminophène est à la fois efficace et sans danger pour le bébé. 
  • Évitez les anti -inflammatoires non stéroïdiens (AINS) : comme diclofénac ou ibuprofène. Certaines études ont suggéré que la prise d’AINS en début de grossesse pourrait légèrement augmenter le risque de fausses-couches, de malformations au niveau du cœur et de la paroi abdominale. 
  • Évitez de consommer des aliments trop chauds ni trop froids, privilégiez plutôt les aliments mous comme le yaourt, une soupe…
  • Reposez-vous au moins 24 heures et évitez tout effort et activité fatigante. 

Comment éviter d’avoir des dents abîmées pendant la grossesse ? 

Une hygiène bucco-dentaire intensive est essentielle pendant la grossesse. 

  • Brossez-vous les dents régulièrement deux fois par jour et utilisez du fil dentaire ou des brosses interdentaires en supplément, les bactéries n’auront alors aucune chance de provoquer des maladies dentaires.
  • Si vous vous sentez nauséeuse en vous brossant les dents, rincez-vous au moins vigoureusement la bouche avec un bain de bouche et brossez-vous les dents plus tard.
  • Évitez les aliments trop sucrés ou trop acides. 
  • Faites une visite régulière chez votre dentiste. 

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTEPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de création strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut