Faire du sport avec un kyste synovial : Est-ce permis ?

Article rédigé par le 7 octobre 2022

Les kystes synoviaux sont des grosseurs bénignes courantes qui peuvent se développer dans n’importe quelle articulation du corps, notamment le poignet. Ils sont souvent asymptomatiques et peuvent passer inaperçus pendant des années.

Certaines personnes atteintes de kystes synoviaux peuvent ressentir une douleur, un gonflement ou une difficulté à bouger l’articulation.

Dans certains cas, des interventions invasives (comme l’infiltration ou une intervention chirurgicale) peuvent être recommandées pour retirer le kyste.

Mais peut-on faire du sport si l’on a un kyste synovial ? Voyons cela de plus près.

Qu’est-ce qu’un kyste synovial du poignet? 

Un kyste synovial est un gonflement non cancéreux qui se forme généralement près d’une articulation ou d’un tendon. La taille d’un kyste synovial varie considérablement d’un cas à l’autre, certaines personnes développant des kystes synoviaux de la taille d’un petit pois tandis que d’autres développent des kystes synoviaux de la taille d’une balle de golf.

Dans la plupart des cas, le liquide contenu dans un kyste synovial est constitué de liquide synovial, une substance gélatineuse dense, collante et incolore qui est physiologiquement présente dans toutes les articulations.

Bien que les kystes synoviaux soient généralement bénins, ils peuvent dans de rares cas atteindre une taille suffisante pour comprimer les nerfs ou les vaisseaux sanguins voisins et provoquer des douleurs, des engourdissements ou des picotements.

Si vous pensez être atteint d’un kyste synovial, il est important de consulter un médecin ou un autre professionnel de la santé afin d’écarter toute possibilité d’affection sous-jacente grave. Il est fortement déconseillé les traitements par éclatement.

Localisations possibles des kystes synoviaux

Les endroits les plus fréquents où les kystes synoviaux apparaissent sont : Le dos de la main et le poignet ainsi que la paume de la main du poignet.

En revanche, les endroits moins fréquents d’apparition sont :

  • Les articulations de la base des doigts de la main, côté paume. Les kystes synoviaux qui se forment à ces endroits ont généralement une taille comparable à celle d’un petit pois ;
  • Le bout des doigts de la main. Les kystes synoviaux situés dans ces zones sont également appelés kystes muqueux ;
  • La face externe du genou ;
  • La partie externe de la cheville ;
  • L’arrière du pied.

Comment se forment les kystes synoviaux du poignet ? 

La cause précise des kystes synoviaux n’est pas entièrement comprise, mais on pense qu’ils peuvent se développer à la suite d’un traumatisme de l’articulation ou du tendon, de changements dégénératifs dans l’articulation ou d’une surutilisation de l’articulation.

RECOMMANDÉ :  Déformation en boutonnière : Comment la corriger ?

Les kystes synoviaux sont plus fréquents chez les femmes que les hommes, et surviennent généralement chez les personnes âgées de 20 à 50 ans.

No post found!

Peut-on faire du sport avec un kyste synovial ?

Les personnes atteintes de kystes synoviaux peuvent-elles faire du sport en toute sécurité ? En général, la plupart des sports sont sans danger pour les personnes atteintes d’un kyste synovial.

Toutefois, si le kyste provoque des douleurs ou entrave les mouvements, il peut entraver certaines activités sportives (ou même professionnelles).

Comment le kyste synovial du poignet peut vous empêcher de faire certaines activités sportives

Les kystes synoviaux du poignet peuvent vous empêcher de pratiquer certaines activités sportives qui nécessitent l’utilisation du poignet. Par exemple, si vous avez un kyste synovial sur le dos de votre main, il peut vous empêcher de faire les activités suivantes :

  • Saisir quelque chose comme une raquette ou un club de golf ;
  • Les kystes synoviaux situés sur la paume de votre poignet peuvent vous empêcher de saisir un volant ou un guidon de vélo ;
  • De plier votre pouce ;
  • D’étendre votre bras ;
  • D’élever votre bras ;
  • De fléchir votre main.

Si vous ressentez une douleur ou une difficulté à bouger l’articulation en raison d’un kyste synovial, il est important de consulter un médecin afin d’exclure toute affection sous-jacente grave, et un kiné pour une reprise du sport optimale.

Quels sont les sports qu’on ne peut pas faire avec un kyste synovial

Les kystes synoviaux peuvent souvent interférer avec la capacité à saisir des objets, ce qui peut avoir un impact sur de nombreux sports. Les 10 sports ci-dessous sont ceux qui sont le plus souvent touchés par les kystes synoviaux au poignet :

  1. Golf : La préhension est essentielle pour un bon swing de golf et si vous avez un kyste synovial sur la main, il vous sera difficile de tenir le club.
  1. Tennis : Encore une fois, la prise de la raquette est importante pour le tennis et si vous avez un kyste synovial sur la main, il sera difficile de tenir la raquette fermement.
  1. Baseball : La prise de la batte est essentielle pour frapper la balle et si vous avez un kyste synovial sur la main, vous ne pourrez pas saisir la batte aussi bien.
  1. Basket-ball : La préhension de la balle est importante pour le tir et les passes et si vous avez un kyste synovial à la main, vous ne pourrez pas saisir la balle aussi bien.
  1. Soccer : Frapper le ballon est essentiel dans le football et si vous avez un kyste synovial au pied, il vous sera difficile de frapper le ballon correctement.
  1. Rugby : La préhension du ballon est importante au rugby et si vous avez un kyste synovial à la main, vous ne pourrez pas saisir le ballon aussi bien.
  1. Football américain : La préhension du ballon est importante au football américain et si vous avez un kyste synovial à la main, vous ne pourrez pas saisir le ballon aussi bien.
  1. Équitation : La prise des rênes est importante lors de l’équitation et si vous avez un kyste synovial à la main, il vous sera difficile de les tenir fermement.
  1. Cyclisme : La prise du guidon est importante pour le cyclisme et si vous avez un kyste synovial à la main, il vous sera difficile de le saisir fermement.
  1. Natation : La natation exige une bonne force de préhension et si vous avez un kyste synovial à la main, il vous sera difficile de saisir l’eau correctement.
RECOMMANDÉ :  Maladie de Dupuytren : Alimentation pour guérir ?

N’hésitez pas à consulter un professionnel de santé pour une prise en charge adaptée. Celle-ci comprendra une approche médicale, naturelle (chaleur/glace, remèdes de grand-mère, etc.).

Dans les cas extrêmes, on envisagera des options plus invasives.

Ressources

Kyste synovial ou tumeur : Quelle différence ?

Kyste synovial ou mucoide : Quelle différence ?

Références

http://www.eureka-sport.com/?Kyste-synovial

https://www.institut-main.fr/kyste-arthro-synovial/#:~:text=Qu%27est%20ce%20qu%27un,des%20doigts%2C%20du%20c%C3%B4t%C3%A9%20externe.

https://www.primarycaresportsmedicine.com/wp-content/uploads/2016/12/WRIST-GANGLION-CYST.pdf

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 1 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut