Faire taire son chien qui aboie sans arrêts : Conseils vétérinaires

Article rédigé par le 6 mai 2024

La communication entre humains et chiens repose principalement sur le langage corporel, mais les vocalises jouent également un rôle crucial. Parfois, cette communication vocale peut devenir excessive, ce qui peut poser problème.

L’aboiement excessif est une situation fréquente qui peut entraîner de la frustration chez les propriétaires et perturber leur environnement.

Bien que les chiens utilisent naturellement les aboiements pour communiquer, un aboiement excessif peut indiquer un malaise, un besoin non satisfait ou un comportement indésirable.

Que votre chien aboie tout le temps quand vous êtes absent ou qu’il réagisse bruyamment à diverses choses, ce guide vous aidera à comprendre et à gérer cette situation. Lisez cet article rédigé par une vétérinaire pour en savoir plus.

05 points clés de cet article

  1. Pour le chien, aboyer est un moyen naturel de communication.
  2. Certains chiens ont tendance à aboyer instinctivement pour protéger leur maison ou leur territoire, parfois de manière excessive.
  3. Si votre chien aboie quand vous êtes là, il veut probablement attirer votre attention. Passez plus de temps avec lui et aidez-le à arrêter ce comportement.
  4. Les colliers anti-aboiements peuvent aider à stopper les aboiements des chiens, mais ils ne doivent jamais remplacer une éducation appropriée.
  5. Diverses techniques d’éducation et de gestion peuvent contribuer à diminuer les aboiements. Si le problème persiste, il est conseillé de solliciter l’avis d’un professionnel.

Zoom : L’aboiement chez le chien

Les chiens, malgré leur descendance des loups, se différencient de leurs ancêtres par leur manière d’aboyer. Contrairement aux loups, qui n’aboient que dans des situations précises, les chiens aboient plus souvent et dans une variété de situations.

Cette variation est due à leur domestication, qui les a rendus plus portés à aboyer, peut-être comme un moyen d’alerte précoce pour les humains.

En effet, les chiens aboient pour diverses raisons, telles qu’attirer l’attention ou exprimer l’excitation. En identifiant ces variations, vous serez mieux à même de comprendre ce que votre chien essaie de communiquer.

Selon une étude de Sophia Yin et al., les aboiements des chiens changent selon la situation, ce qui les classe en différents types.

Cette classification aide à reconnaître chaque chien par ses aboiements enregistrés. En cas de perturbation, les aboiements sont souvent graves, continus et répétés rapidement, alors qu’en situation d’isolement ou de jeu, ils sont plus aigus, variés et moins fréquents.

Est-ce que certains chiens aboient davantage que d’autres?

Certaines races de chiens sont réputées pour être plus vocales que d’autres, comme le Beagle, le Fox Terrier, le Chihuahua, le Berger Allemand et le Yorkshire Terrier.

En revanche, il existe également des races qui ont une propension moindre à aboyer, telles que le Carlin, le Bouledogue Français, le Chow-chow et le Terre-neuve.

Il est important de noter que chaque chien est unique, et que le comportement individuel peut varier même au sein d’une même race.

L’aboiement pathologique chez le chien

L’aboiement excessif, bien que souvent considéré comme normal, peut parfois signaler un problème sous-jacent chez le chien. Ils peuvent être dus à plusieurs facteurs :

  • Ennui : Un manque d’activités et de stimulation mentale peut entraîner des aboiements excessifs par ennui et frustration.
  • Émotions intenses et mal gérées : Des émotions fortes, telles que la peur, la frustration ou l’excitation, peuvent conduire à des aboiements excessifs si le chien ne parvient pas à les gérer correctement.
  • Angoisse de séparation : Si le chien n’a pas été correctement habitué à rester seul, il peut développer une anxiété de séparation qui se manifeste par des aboiements lorsqu’il est laissé seul.
  • Le syndrome HSHA, ou hypersensibilité-hyperactivité : Les chiens souffrant de ce syndrome sont généralement ceux qui n’ont pas été sevrés correctement, ce qui les empêche de se calmer naturellement. Cette situation entraîne chez eux de la frustration et des réactions destructrices ou impulsives, bien qu’ils soient souvent des chiens fondamentalement gentils.
Bon à savoir : Si votre chien présente des symptômes du syndrome HSHA, il est recommandé de consulter votre vétérinaire. En plus de prescrire un traitement approprié, il pourra vous guider dans la mise en place d'une thérapie comportementale.

Quand consulter un vétérinaire ?

Consulter un vétérinaire est crucial lorsque votre chien aboie excessivement, car cela peut signaler divers problèmes de santé ou de comportement, comme des douleurs physiques, des troubles médicaux, le stress ou l’anxiété.

RECOMMANDÉ :  Cheval Percheron : le géant au cœur tendre

Si vous recherchez un vétérinaire dans votre région, consultez notre répertoire.

Comment empêcher un chien d’aboyer ?

Il existe plusieurs approches pour arrêter les aboiements excessifs chez les chiens :

Formation et socialisation

La première chose à vérifier est si votre chien est bien habitué à différentes situations et personnes. Certains chiens peuvent réagir par peur à des choses spécifiques.

Si vous identifiez ce qui déclenche les aboiements de votre chien, vous pouvez travailler avec lui pour le rendre plus à l’aise. Par exemple, s’il aboie toujours sur les enfants, invitez des enfants chez vous et demandez à votre chien de rester tranquille.

Si cela fonctionne, récompensez-le avec des caresses ou des friandises. Si cela ne marche pas, vous pourriez avoir besoin de revoir son éducation en profondeur.

Améliorer l’obéissance de son chien

En général, lorsque votre animal aboie, évitez de lui crier dessus autant que possible, car cela peut aggraver la situation.

Il est préférable de lui demander fermement et calmement de se taire en utilisant un ordre clair et unique, tel que « Stop » ou « Tais-toi ». Si votre chien obéit, récompensez-le par une caresse ou une friandise pour lui faire comprendre qu’il doit se taire.

Soyez patient et positif lors des séances. Révisez les commandes de base comme « assis » ou « viens ici » pour établir des limites et réduire son stress.

Bon à savoir : Le dressage demande de la patience et de la persévérance. Si nécessaire, vous pouvez faire appel à un éducateur canin et discuter de la situation avec votre vétérinaire.

Stimulation mentale et physique

Absolument ! Stimuler mentalement et physiquement votre chien est crucial pour son bien-être et pour maintenir une relation harmonieuse avec lui.

Des activités, comme les longues promenades, les jeux interactifs et l’apprentissage d’ordres, sont excellentes pour répondre aux besoins de votre chien en matière d’exercice et de stimulation mentale.

Le choix d’un sport canin peut également être une excellente option, surtout pour les chiens très énergiques et athlétiques.

Les sports comme l’agility, l’obéissance et le mantrailing offrent une stimulation mentale supplémentaire tout en renforçant le lien entre vous et votre chien.

  • En investissant du temps et de l’énergie dans des activités avec votre chien, vous renforcez non seulement votre relation, mais vous contribuez également à réduire les comportements indésirables comme les aboiements excessifs.

Un chien physiquement et mentalement stimulé est généralement plus calme et équilibré, ce qui profite à toute la famille, y compris à votre compagnon à quatre pattes.

Identifiez la cause

Pour réduire les aboiements de votre chien, adaptez les solutions en fonction de ses raisons. S’il aboie pour attirer votre attention, passez plus de temps avec lui et brisez cette habitude.

Utilisez le renforcement positif/négatif : récompensez le calme, ignorez les aboiements. Évitez de crier, cela n’est pas efficace.

  • Se rappeler que les aboiements sont normaux, mais assurez-vous de fixer des limites pour un comportement acceptable.

Gestion de l’environnement

Pour réduire les déclencheurs d’aboiements chez votre chien, pensez à limiter les stimuli extérieurs qui pourraient le perturber.

Gardez les rideaux fermés pour diminuer sa vue sur les passants ou utilisez des bruits blancs, comme un ventilateur ou une musique douce, pour masquer les sons extérieurs qui pourraient le stimuler.

En réduisant ces stimuli, vous pouvez aider à calmer son comportement et à minimiser les épisodes d’aboiements excessifs.

Calmer les peurs du chien

Pour calmer les peurs de votre chien lorsqu’il est seul à la maison, vous pouvez l’habituer progressivement à vos signes de départ, comme prendre votre manteau ou faire votre sac. Commencez par simuler des départs en effectuant ces gestes sans quitter réellement la maison.

RECOMMANDÉ :  Souffle au cœur chez le chien : causes et traitements efficaces

Faites cela à différents moments de la journée pour qu’il s’habitue. Parlez-lui doucement et encouragez-le à aller à sa place. Récompensez-le lorsqu’il obéit, même pour de courtes absences.

Note : Si vous réalisez un achat par le biais de nos liens, une petite commission peut nous être attribuée sans frais supplémentaire pour vous. (En savoir plus sur notre processus de sélection).

Promo
VITAKRAFT – Pure Chicken – Friandises Chien – Bâtonnets à Mâcher au Poulet et Morceaux de Fromage – Alimentation Pour Chien – Lot de 7 sachets fraîcheur de 80g
  • FRIANDISE VARIÉE POUR CHIEN : Faites plaisir à votre chien et variez ses friandises pour que chaque bouchée soit une partie de plaisir
  • UNE RÉCOMPENSE SURPRENANTE : Les friandises Pure Chicken ont une composition soignée, souvent doublée d’un petit quelque chose qui apporte une saveur ou une texture supplémentaire
  • POUR UNE ALIMENTATION GOURMANDE ET SAINE : Découvrez une gamme de friandises riches en viande, sans ingrédients inutiles. Que ce soit en termes de saveurs, de textures ou de d’associations, surprenez votre chien !
  • UNE FRAÎCHEUR PRÉSERVÉE : Les friandises pour chien Pure Chicken sont emballées dans un sachet fraîcheur, de façon à préserver leur goût, leur texture et leurs arômes uniques de manière optimale dans le temps. Le packaging est de plus recyclable !
  • POUR L’AMOUR DES ANIMAUX : Depuis 1837, nous vous accompagnons au quotidien en vous proposant une alimentation, des produits d’hygiène et des accessoires qui respectent les besoins singuliers de chaque animal domestique.

Augmentez progressivement le temps d’absence et la distance, en restant à proximité au début. Utilisez la méthode de la radio pour associer le son à votre présence et rassurer votre chien en votre absence.

Bonus : Ce qu’il ne faut pas faire lorsque votre chien aboie

Voici ce qu’il ne faut pas faire lorsque votre chien aboie:

  • Évitez de hurler ou de frapper votre chien lorsqu’il aboie. Cette réaction est inutile, violente, injuste et surtout contre-productive. Si votre chien continue à aboyer, essayez de l’ignorer, et si cela ne fonctionne pas, détournez son attention en lui lançant un jouet.
  • Réservez les récompenses aux moments où il obéit à un ordre spécifique et évitez de le récompenser trop tardivement, juste après qu’il a cessé d’aboyer.
  • Évitez de chercher à rassurer un chien qui aboie en lui donnant de l’attention, comme des caresses ou des mots doux. Cela renforce son comportement d’aboiement, risquant de le faire aboyer de plus en plus, même dans des situations inappropriées ou inhabituelles.
  • Ne laissez pas votre chien aboyer pendant le jeu. Même s’il aboie par excitation, arrêtez le jeu dès les premiers aboiements et ignorez-le. Plus il s’excite, plus il sera difficile de le calmer.
  • Ne remplacez pas l’éducation de votre chien par l’utilisation d’un collier anti-aboiement.
L'avis du vétérinaire : Le collier anti-aboiement peut sembler pratique pour stopper instantanément les aboiements des chiens en leur donnant un stimulus dès qu'ils aboient. Cependant, cette méthode ne fonctionne généralement que temporairement chez certains chiens, car elle ne traite pas la cause sous-jacente des aboiements.
En ciblant uniquement le symptôme, le collier peut aggraver la peur des chiens dans des situations stressantes, notamment s'ils aboient par insécurité.

Témoignages

Bonjour,

Je sais que ce sujet est souvent remis sur la table.

Mais là, je n’en peux plus !!!!

Mon Choco, depuis qu’il a découvert qu’il avait une voix, n’arrête pas, pfffff.

Dès qu’il voit les voisins des 2 côtés du jardin, les chats, les poules, les canards, les feuilles qui tombent et j’en passe, il n’arrête plus de vociférer comme un bon petit diable.

Le problème, c’est qu’il n’écoute pas. Je suis à bout et je ne veux pas entendre parler du collier anti-aboiement.

Merci de donner quelques conseils.

Voir la suite de la conversation sur Wamiz

Références

Articles et ressources dans la création de cet article

https://fastercapital.com/fr/contenu/Aboiements—decoder-les-aboiements-des-chiens—comprendre-la-communication-canine.html

https://www.vetostore.com/nos-conseils/mon-chien-aboie-tout-le-temps-est-ce-normal.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/Aboiement

https://www.wanimo.com/veterinaire/comportement-du-chien/mon-chien-aboie-tout-le-temps.html#Laboiement_chez_le_chien_est_un_comportement_naturel

Sophia Yin, Brenda McCowan (2004). Aboiements chez les chiens domestiques : spécificité du contexte et identification individuelle. https://doi.org/10.1016/j.anbehav.2003.07.016

Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut