Fakenews médicales : quand la désinformation met des vies en danger

Article rédigé par le 13 mars 2024

Des médecins sonnent l’alarme face à la prolifération des fausses informations médicales, amplifiées par la crise du COVID-19 et les réseaux sociaux. Insultes, menaces et dangers pour la santé publique résultent de ce fléau.

Le médecin Jérôme Barrière, signataire d’une tribune contre les fausses informations médicales, lance un appel à renforcer la législation.

Zoom sur cette mobilisation des personnalités médicales face à ce danger croissant.

Les 4 points à retenir

  1. La désinformation mondiale s’est amplifiée avec les controverses autour des vaccins COVID-19 et de l’hydroxychloroquine.
  2. Les médecins, porteurs de la voix de la science, subissent des attaques virtuelles, des diffamations et des menaces.
  3. Influencés par les fakenews, des patients peuvent retarder des diagnostics ou refuser des traitements vitaux.
  4. Les personnalités médicales appellent à un renforcement de la loi pour contrer la montée des fakenews médicales.

Multiplication des fakenews : le COVID-19 comme terreau fertile

La pandémie mondiale a nourri une vague de désinformation sanitaire, accentuée par les controverses autour des vaccins et de l’hydroxychloroquine. Le Pr Didier Raoult, promoteur initial du médicament, est au cœur d’une polémique exacerbée par ses affirmations.

Une étude qui est sortie en début janvier 2024 réfutent l’efficacité de l’hydroxychloroquine. Les chercheurs estiment que le médicament aurait causé la mort de 17 000 personnes.

Le 17 janvier, le Pr Didier Raoult s’est de nouveau attiré la polémique sur le réseau X en publiant sur « des effets secondaires graves » des vaccins.

Les vaccins Pfizer et Moderna entrainerait, selon lui, le déclenchement de lymphomes et même la survenue d’encéphalopathie de type Creutzfeldt-Jacob.

Plusieurs insultes et menaces à l’encontre des médecins

Les déclarations de Raoult déclenchent une propagation virale sur X, ce qui est accentuée par des personnalités influentes comme Booba. Le docteur Jérôme Barrière est ensuite intervenu pour promouvoir la voix de la science sur son compte X.

Depuis, il subit des attaques virtuelles, des diffamations et des menaces. Ce professionnel de la santé insiste pourtant sur l’importance de rétablir la vérité.

L’absence de contradicteurs dans les médias aggrave la situation selon lui. Il souligne la nécessité d’une action immédiate pour contrer ces agressions verbales.

RECOMMANDÉ :  Vous ne croirez jamais ce qui arrive à votre corps quand vous buvez du café tous les jours

Les fakenews médicales qui mettent en danger des milliers de gens

Le Dr Barrière a affirmé que : « On ne peut pas laisser dire à une heure de grande écoute que la vaccination anti-Covid provoquerait par exemple des lymphomes. Tout ça ne repose sur rien« .

Des fausses croyances sur les vaccins COVID-19 suscitent donc un appel à la régulation stricte des médias. Ces allégations infondées peuvent effectivement avoir des conséquences graves sur la santé publique.

Influencés par les thèses complotistes et les fakenews, des patients peuvent retarder des diagnostics ou refuser des traitements vitaux. La désinformation pourrait même couter des vies.

Lancement d’un appel au renforcement de la loi

Les signataires de la tribune appellent à un renforcement de la loi pour contrer la montée des fakenews médicales. Ils lancent un appel pour la révision de la législation concernant les fausses nouvelles médicales qui impactent l’ordre public.

Jérôme Barrière a mis l’accent sur « la notion de délit pour ceux qui incitent à abandonner ou à dénigrer un traitement médical reconnu ».

La proposition d’appliquer l’article 27 de la loi de 1881 sur la liberté de la presse renforce la nécessité de protéger la santé publique contre les ravages des fausses nouvelles.

La bataille contre cette désinformation exige alors un renforcement législatif urgent pour protéger la santé publique. Toutefois, une telle régulation suffirait-elle à restaurer la confiance et stopper la propagation des fakenews ?

Vous cherchez un professionnel de santé pour vous soigner ?

Notre répertoire couvre plusieurs régions et spécialités

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.  

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut