Fluor pour les dents : les réponses à vos questions

Article rédigé par le 5 octobre 2023

Comme tout le monde, vous aussi, vous avez dû entendre tout et son contraire sur le fluor pour les dents. Il faut dire que le fluor, un minéral essentiel pour l’organisme, a été sujet à débat pendant plusieurs années. Il fut un temps où il était prescrit systématiquement par les pédiatres pour prévenir les caries dentaires chez les enfants.

C’est dire l’importance du fluor pour les dents. Toutefois, il n’est pas sans danger pour la santé buccale. Consommé en excès, le fluor peut provoquer entre autres effets néfastes une fluorose dentaire, une pathologie dentaire inesthétique.

Dans cet article, nous allons démêler le vrai du faux de tout ce qui se raconte sur le fluor pour les dents. Pour ce faire, nous allons répondre aux questions récurrentes sur le sujet. C’est parti pour un éclaircissement complet !

Les 5 points essentiels

  • 1. Le fluor est un oligo-élément essentiel à la calcification de l’os et de l’émail.
  • 2. Le fluor prévient la carie dentaire.
  • 3. Le fluor pour les dents, bon ou mauvais : tout dépend du dosage.
  • 4. Le dosage du fluor pour les dents varie en fonction de l’âge et du risque carieux.
  • 5. Une supplémentation en fluor nécessite un avis médical.
Source

Le fluor, c’est quoi ?

Le fluor, aussi appelé “fluorure” dans sa forme ionique, est un oligo-élément. Il s’agit donc d’un minéral présent en très petite quantité dans le corps humain qui joue un rôle capital dans le fonctionnement de l’organisme. En ce sens, le fluor est indispensable à la calcification de l’os et de l’émail, la couche extérieure des dents.

Le fluor est naturellement présent dans le sol, dans l’eau, dans les feuilles de thé vert ainsi que dans les produits de la mer comme les poissons marins, les crustacés ou les algues marinées séchées.

Le fluor pour les dents prévient la carie dentaire : vrai ou faux ?

La réponse est vraie.

 La carie dentaire apparaît quand la plaque dentaire, une pellicule collante de bactéries à la surface de la dent, se sert de sucre et de résidus alimentaires pour produire de l’acide qui dissout la surface de la dent. On parle alors d’une déminéralisation de l’émail.

RECOMMANDÉ :  Caseum amygdale : une pathologie bénigne mais assez commune

Or, incorporé à l’émail des dents, le fluor renforce la structure dentaire. De ce fait, le fluor rend la dent résistante aux attaques des bactéries et des acides et limite la déminéralisation de l’émail. Ce qui fait du fluor un allié pour prévenir la carie dentaire.

Le fluor, un allié pour prévenir la carie dentaire

Source

Le fluor pour les dents : est-ce dangereux ?

Non mais…

Tout oligo-élément comme il est, le fluor agit favorablement pour l’organisme tant qu’il est dans sa teneur normale. Par contre, sa carence ou son excès n’est pas bon pour la santé, notamment pour la santé bucco-dentaire.

Une carence en fluor expose aux caries dentaires. Pour ce qui est de l’excès du fluor pour les dents, il peut entraîner la fluorose dentaire, une maladie caractérisée par une accumulation de fluor dans les tissus de la dent se traduisant par des taches dentaires inesthétiques. 

Dans cette perspective, une équipe du Département de Médecine dentaire de l’Université Mouloud MAMMERI Tizi-Ouzou en Algérie a publié un document sur l’apport et la limite du fluor pour les dents sur la carie dentaire. Leur publication est consultable ici.

Le fluor pour les dents : quelles sont les recommandations ?

Outre sa présence dans l’eau du robinet et dans certains aliments, le fluor a été ajouté à quelques produits utilisables au quotidien. C’est le cas des sels de tables fluorés, les eaux minérales fluorées, les pâtes de dentifrice, les rince-bouches ou autres pastilles fluorés.

Pour éviter une surconsommation, l’Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire (UFSBD) a émis des recommandations de dosage de fluor dans les dentifrices selon l’âge et le risque d’apparition de carie. Ce dernier, risque carieux, est déterminé par une mauvaise hygiène bucco-dentaire et une consommation excessive de sucrerie.

Source

Le fluor pour les dents : quid de la supplémentation ?

Chez les personnes au risque carieux très élevé, une supplémentation en fluor peut être nécessaire. Des compléments en fluor, sous forme de comprimés ou de gouttes, utilisables dès l’âge de six mois existent. Ceci étant, ne les prenez pas sans avis médical. Leur utilisation doit être précédée d’un bilan personnalisé des apports en fluor.

Références

Le fluor

https://sante.lefigaro.fr/actualite/2016/05/23/25000-fluor-ami-ennemi-pour-dents

https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/vie-saine/votre-sante-vous/environnement/fluorures-sante-humaine.html

Fluor : quels sont les risques et les avantages pour la santé ?

https://www.tf1info.fr/sante/fluor-un-ami-qui-vous-veut-du-mal-les-dangers-de-votre-dentifrice-1509185.html

Retour en haut