Fracture de la clavicule : Définition et prise en charge (tout savoir)

Article rédigé par le 12 janvier 2023

Vivre avec une fracture de la clavicule peut être difficile et entraîner des bouleversements considérables dans la vie d’une personne ; cependant, avec une bonne compréhension de la manière de gérer la blessure, un rétablissement réussi est possible.

Cet article a pour but de vous fournir les connaissances et les conseils nécessaires pour que vous puissiez gérer votre blessure de la meilleure façon possible et minimiser les risques de douleurs ou de complications à long terme.

De la compréhension des signes et symptômes aux recommandations de traitement, nous couvrons tout dans notre aperçu complet des fractures de la clavicule !

Anatomie de la clavicule

L’anatomie de la clavicule, est un élément crucial de la ceinture scapulaire. Il s’agit d’un os long qui relie l’omoplate au sternum et facilite les mouvements tels que l’élévation des bras.

La surface extérieure convexe de la clavicule est connue sous le nom de tiers latéral, tandis que son tiers médian est plat et que son tiers médian a une forme concave. En outre, l’os se distingue anatomiquement par trois parties distinctes :

  • Le tiers médian, qui se situe entre les facettes sternales et acromiales ;
  • L’extrémité articulaire distale (ou extrémité médiale), qui se raccorde à une côte ;
  • Et l’extrémité articulaire proximale (ou extrémité latérale).

 À l’endroit où il s’attache de chaque côté du sternum, il forme deux articulations :

  • L’articulation sterno-claviculaire à son extrémité proximale ;
  • Et l’articulation costo-claviculaire à son extrémité distale.

Ces articulations aident à gérer les mouvements d’une région du haut du corps à une autre. En fin de compte, une bonne connaissance de l’anatomie de la clavicule nous aide à comprendre le rôle crucial qu’elle joue en nous permettant d’effectuer des mouvements complets avec nos bras.

Fracture de la clavicule : Définition

Une fracture de la clavicule se produit lorsque l’os est soumis à une force extérieure qui entraîne sa rupture. Cette blessure peut être causée par une chute, un choc soudain ou un coup direct qui exerce une pression excessive sur l’os ; dans ce cas, la fracture peut également toucher d’autres parties du corps.

Les fractures de la clavicule sont généralement classées en trois catégories :

  • Les fractures de type I sont caractérisées par une seule cassure de l’os ;
  • Les fractures de type II se caractérisent par des ruptures multiples sur la longueur de l’os ;  
  • Les fractures de type III impliquent la rupture complète des deux extrémités de la clavicule.

D’autres classifications peuvent être utilisées en fonction de l’endroit où la fracture se produit. Par exemple, une fracture médiane se produit au milieu de l’os, tandis qu’une fracture latérale se produit près du bord extérieur.

Fracture de la clavicule : Symptômes

Le symptôme le plus courant d’une fracture de la clavicule est la douleur. Cette douleur commence généralement à l’endroit de la blessure, mais peut irradier vers l’épaule ou le bras. La zone touchée peut également être sensible au toucher et un gonflement, une ecchymose et/ou une rougeur peuvent apparaître.

Parmi les autres symptômes de la fracture de la clavicule, on peut citer :

  • Douleur intense et progressive ;
  • Restrictions de mouvement des bras, épaules et cou ;
  • Raideur au niveau de la zone endommagée ;
  • Impossible ou difficile d’effectuer les mouvements habituels accompagnant le geste braquial (par exemple, lever le bras) ;
  • Un décalage palpable entre les fragments d’os cassés pendant une palpation attentive ;
  • Dans les cas graves, une déformation visible au site de la fracture ;
  • Faiblesse ou engourdissement du bras affecté ;
  • Difficulté à respirer en raison de la douleur ;
  • Crepitus ou sensation d’entendre ou de sentir des os qui craquent ou se grattent lorsque vous essayez de bouger votre épaule ;
  • Nausées, vertiges et perte de conscience peuvent être présents en cas de choc grave provoqué par un traumatisme direct à l’épaule ;
  • Une faiblesse ressentie dans le bras affecté et généralement une incapacité à lever le bras tout en maintenant son poids corporel contre la force gravitationnelle sont à craindre si la fracture est grave.
RECOMMANDÉ :  Fracture de Pouteau-Colles : Définition et prise en charge

Si l’un de ces symptômes est présent, il est important de consulter un médecin le plus rapidement possible.

Causes des fractures de la clavicule

Les fractures de la clavicule sont généralement causées par des chutes sur l’épaule, des coups ou des impacts directs sur le bras, et/ou des mouvements de torsion soudains. Dans certains cas, une fracture peut survenir même après un traumatisme minime s’il existe une faiblesse osseuse sous-jacente ou une affection affectant la santé des os.

Parmi les autres causes possibles, citons :

Blessures sportives

On estime que jusqu’à 20 % des blessures liées au sport impliquent une fracture de la clavicule. La fracture ou la fissure de la clavicule peut généralement être attribuée à un traumatisme direct, à une rotation forcée de l’épaule ou à une chute sur un bras tendu.

Ce type de blessure est particulièrement fréquent chez les pratiquants de sports de contact tels que les footballeurs et les rugbymen, mais il peut toucher n’importe quel athlète.

Microtraumatismes répétés

Les microtraumatismes répétés peuvent prendre de nombreuses formes, dont les fractures de la clavicule, qui résultent d’une utilisation excessive des bras ou des épaules. Une activité prolongée ou intense impliquant les muscles du bras et de l’épaule sans repos approprié est une cause fréquente de cette blessure.

Faiblesse structurelle

La clavicule est particulièrement vulnérable aux fractures, notamment dans le tiers médian de l’os. Cette zone est particulièrement exposée aux faiblesses structurelles et aux contraintes en raison de sa section transversale mince et de ses propriétés mécaniques médiocres par rapport aux autres os.

Fractures pathologiques

Les fractures pathologiques sont le plus souvent observées chez les patients atteints de tumeurs osseuses, ainsi que d’autres maladies qui provoquent des changements structurels dans l’os, comme l’ostéoporose ou le cancer osseux métastatique. L’un des premiers signes d’une fracture pathologique est la douleur au niveau du site, qui peut être assez intense.

Ostéoporose

L’ostéoporose est une affection du squelette dans laquelle les os perdent leur force et deviennent plus poreux, plus fragiles et plus susceptibles de se fracturer. Cet affaiblissement des os peut augmenter le risque de fracture de la clavicule, l’un des os les plus fréquemment fracturés du corps humain.

Tumeur

Une fracture de la clavicule est souvent causée par un traumatisme contondant, mais parfois une tumeur sous-jacente ou un autre type de croissance anormale peut entraîner une telle blessure. La présence de tout type de masse dans une zone directement adjacente à la clavicule peut affaiblir l’os, le rendant plus susceptible de se fracturer sous une pression extérieure qu’il ne le serait normalement.

Dans certains cas, les nourrissons peuvent subir une fracture de la clavicule pendant l’accouchement, en raison des forces exercées sur l’épaule par le processus d’accouchement. Ce type de blessure guérit généralement sans traitement supplémentaire, mais il faut surveiller de près les signes d’infection ou d’autres complications.

Diagnostic des fractures de la clavicule

Les fractures de la clavicule peuvent être difficiles à diagnostiquer en raison de leur emplacement et du fait qu’elles surviennent souvent en même temps que d’autres blessures. En général, une fracture présumée sera d’abord confirmée par un examen physique et des examens d’imagerie tels que des radiographies ou des tomodensitogrammes. Selon la gravité de la blessure, une IRM peut également être demandée.

  • Pendant l’examen physique, votre médecin vérifiera la sensibilité, le gonflement et la déformation du site de la fracture. Il pourra également rechercher une asymétrie entre les deux côtés du cou et de la clavicule afin de confirmer le diagnostic.
  • Les radiographies sont généralement utilisées pour obtenir une vue détaillée de l’os cassé et des tissus environnants, tandis que les tomodensitogrammes peuvent fournir davantage d’informations sur les lésions des tissus mous liées à la blessure.
  • Dans certains cas, une IRM peut être recommandée si l’on craint qu’il y ait des lésions supplémentaires au-delà de ce que l’on peut voir sur les radiographies et les tomodensitogrammes. Ce type d’examen utilise des aimants puissants et des ondes radio pour produire des images à haute résolution des organes et des tissus internes, y compris les os, les articulations, les muscles et les ligaments.
RECOMMANDÉ :  Infiltration acromio-claviculaire : Technique et efficacité

Si une fracture de la clavicule est suspectée ou confirmée sur la base de ces tests de diagnostic, votre médecin pourra alors demander des analyses de laboratoire spécifiques, telles qu’une numération formule sanguine complète ou d’autres tests pour évaluer votre état de santé général avant de commencer le traitement.

Traitement des fractures de la clavicule

Le traitement d’une fracture de la clavicule peut être soit conservateur, soit chirurgical. Le choix du type revient à l’orthopédiste, qui décidera en fonction des caractéristiques cliniques du patient.

Traitement conservateur

Si la fracture de la clavicule n’est pas déplacée (c’est-à-dire, elle n’est pas sortie de sa position normale), elle peut souvent être traitée sans chirurgie en utilisant des méthodes conservatrices telles que :

  • L’immobilisation de l’épaule avec une écharpe ou une attelle pendant plusieurs semaines jusqu’à ce que la guérison se produise ;
  • Arrêt de travail ;
  • L’application de glace ;
  • La prise d’anti-inflammatoires comme l’ibuprofène ;
  • L’application de chaleur une fois la douleur contrôlée ;
  • Se reposer des activités qui exercent une pression sur l’articulation de l’épaule ;
  • Faire des exercices d’étirement doux sous la direction d’un kinésithérapeute ;
  • Éviter de soulever des charges lourdes ou de faire des activités intenses pendant la période de guérison ;
  • Prendre des analgésiques en vente libre comme l’acétaminophène si nécessaire pour contrôler la douleur ;

Être patient pendant le processus de guérison car la guérison complète peut prendre plusieurs mois dans certains cas.

Traitement chirurgical

Une intervention chirurgicale peut être recommandée en cas de déplacement important des os fracturés (c’est-à-dire s’ils se sont déplacés de manière significative, comme dans le cas d’une fracture ouverte de la clavicule) ;

  • Si plusieurs morceaux doivent être rattachés ensemble ;
  • Si de gros morceaux doivent être retirés en raison d’un risque d’infection ou de graves dommages/dégénérescence autour d’eux ;
  • Si des dommages nerveux ont été causés et doivent être réparés/reconstruits pendant l’opération ;
  • Si l’instabilité de l’articulation doit être corrigée pendant l’opération (par ex, le chirurgien orthopédiste doit stabiliser/ancrer les fragments osseux ensemble pour qu’ils restent dans l’alignement approprié) ;

Différentes techniques chirurgicales sont utilisées à cette fin, notamment la réduction ouverte et la fixation interne, où des dispositifs de stabilisation tels que des plaques et des vis métalliques sont utilisés pour maintenir les fragments ensemble pendant la guérison.

Une rééducation postopératoire est généralement nécessaire pour aider à restaurer la mobilité et la force de la zone articulaire de l’épaule concernée.

Ressources

Fracture de la clavicule chez l’enfant : Quelle particularité ?

Fracture de la clavicule chez le nouveau-né : Prise en charge (est-ce grave ?)

Fracture ouverte de la clavicule : Quelle prise en charge ?

Références

http://orthopedie-lyon.fr/wp-content/uploads/2012/02/DIU-DU-SPORT_LYON_FRACTURES-DE-LA-CLAVICULE-min.pdf

https://facmed-univ-oran.dz/ressources/fichiers_produits/fichier_produit_3836.pdf

https://www.revmed.ch/view/431529/3717151/RMS_587_2184.pdf

http://onclepaul.fr/wp-content/uploads/2011/07/Fractures-de-clavicule-AT-2022.pdf

http://www.drfranckhadjadje.fr/media/2287/f-clavicule.pdf

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut