Fracture de la tête radiale : Quel arrêt de travail ?

Article rédigé par le 4 mars 2024

Fracture de la tête radiale : de quoi parle-t-on ?

No post found!

Fracture de la tête radiale : quels sont les facteurs qui déterminent la durée de l’arrêt de travail ?

Comme vous vous en doutez, la durée de l’arrêt de travail après une fracture de la tête radiale n’est pas la même pour tout le monde. Elle peut varier considérablement d’une personne à une autre en fonction de plusieurs facteurs, dont voici les principaux :

RECOMMANDÉ :  Coude qui craque et tendinite : quel lien ?

Gravité de la fracture

Si votre fracture est simple, c’est-à-dire qu’elle n’implique pas de déplacement important de l’os, elle peut guérir plus rapidement, ce qui signifie que vous nécessiterez un arrêt de travail plus court.

En revanche, si vous souffrez d’une fracture complexe, avec un déplacement important de l’os nécessitant une intervention chirurgicale, la période de votre arrêt de travail sera automatiquement plus longue.

État général de santé

Votre état de santé général peut également influencer la durée de votre arrêt de travail. Si vous êtes en bonne santé, les capacités de réparation de votre organisme sont plus importantes : vous pouvez donc guérir plus vite et nécessiter un arrêt de travail plus court.

Pour les personnes âgées ou présentant des problèmes de santé sous-jacents, tels que l’ostéoporose, le diabète, les troubles phosphocalciques, etc., la guérison après une blessure telle que la fracture de la tête radiale peut être retardée, donc un arrêt de travail plus long est nécessaire.

Exigences physiques de la profession

Le type de travail que vous exercez influence beaucoup la durée de votre arrêt de travail après une fracture de la tête radiale.

Si votre travail implique des activités physiques intenses ou la manipulation d’objets lourds, il peut être nécessaire de prendre plus de temps pour récupérer complètement avant de reprendre le travail.

En revanche, si votre travail est principalement sédentaire, vous pourrez être en mesure de reprendre plus tôt.

Voici, à titre indicatif, quelques durées d’arrêt de travail après fracture de la tête radiale selon le type de profession (d’après la haute autorité de santé) :

  • Travail sédentaire : arrêt de travail de 7 jours si traitement orthopédique, de 14 jours si traitement chirurgical.
  • Travail physique léger avec sollicitation modérée du membre supérieur (port de charge ponctuelle < 10 kg ou de charges répétées < 5 kg): 14 jours d’arrêt de travail, que le traitement soit orthopédique ou chirurgical.
  • Travail physique modéré avec sollicitation modérée du membre supérieur (port de charge ponctuelle < 25 kg ou de charges répétées < 10 kg) : 42 jours d’arrêt de travail, que le traitement soit orthopédique ou chirurgical.
  • Travail physique lourd avec sollicitation forte du membre supérieur (port de charge ponctuelle > 25 kg ou de charge répétée > 10 kg) : 60 jours d’arrêt de travail au minimum !

Quelle est la durée de l’arrêt de travail après une fracture de la tête radiale ?

Comme mentionné plus haut, la durée de l’arrêt de travail après une fracture de la tête radiale dépendra de la gravité de votre fracture, de votre état de santé général, de votre profession et des exigences physiques de votre travail.

RECOMMANDÉ :  Épicondylite : mouvement à éviter (conseils kiné)

En général, pour une fracture simple de la tête radiale sans déplacement important de l’os, la durée de l’arrêt de travail peut varier de 2 à 6 semaines.

Si une intervention chirurgicale est nécessaire (fracture complexe avec déplacement important), la période d’arrêt de travail peut être plus longue, allant de 4 à 12 semaines ou plus, en fonction de la gravité de la fracture et du temps de récupération nécessaire.

Attention, ces délais sont purement indicatifs ! Seul votre médecin traitant ou un médecin de travail sera en mesure d’évaluer avec précision les différents paramètres pour déterminer la durée d’arrêt de travail qui vous convient le mieux.

Dans le cas où votre arrêt de travail touche à sa fin, mais que votre fracture n’est pas encore guérie, votre médecin pourra prolonger votre arrêt de travail afin que vous puissiez récupérer sereinement.

Pour guérir efficacement d’une fracture de la tête radiale et reprendre vos activités professionnelles rapidement, vous devez suivre les conseils et les recommandations de votre médecin en ce qui concerne le repos, la rééducation et les soins post-fracture.

En effet, si vous ne respectez pas ces recommandations, vous pourrez présenter des complications, prolonger la période de récupération et donc augmenter la durée de votre arrêt de travail.

Conclusion

La durée de l’arrêt de travail après une fracture de la tête radiale dépend de plusieurs facteurs, tels que la gravité de la fracture, l’état de santé général et les exigences physiques de la profession exercée.

Elle est en général comprise entre 2 et 6 semaines pour une fracture simple non déplacée (ou avec déplacement minime), et de 4 à 12 semaines ou plus pour une fracture complexe avec déplacement important des fragments osseux (nécessité d’un traitement chirurgical).

Dans tous les cas, suivez avec sérieux les conseils de votre médecin en matière de repos, de rééducation et de soins post-fracture pour assurer une récupération optimale après une fracture de la tête radiale !

Ressources

Conduire après une fracture de la tête radiale : Tout savoir

Références

[1] « Définition, symptômes et diagnostic de la fracture du coude | Dr Paillard », Dr Philippe Paillard. (consulté le 10 avril 2023).

[2] Superfrsh, « Les fractures de la tête radiale », Institut Français de Chirurgie de la Main, 25 septembre 2016. (consulté le 10 avril 2023).

[3] « Fracture tête radiale | Dr Pelissier | Chirurgien orthopédiste et traumatologue », Dr Pelissier. (consulté le 11 avril 2023).

[4] N. Darbois, « Fracture du coude, coude cassé – Temps de guérison Conseils kiné », Nelly Darbois, kiné à St Alban Leysse, rédactrice santé & Wikipédia, 17 octobre 2021 (consulté le 11 avril 2023).

[5] « Fracture du coude (et ses séquelles) | Deuxième Avis » (consulté le 10 avril 2023).

[6] https://www.has-sante.fr/jcms/c_1725620/fr/argumentaire-referentiels-concernant-la-duree-d-arret-de-travail-dans-six-cas (PDF)

[7] https://www.ameli.fr/content/arret-de-travail-fractures-du-coude (PDF)

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut