Fracture de l’humérus et arrêt de travail : Tout savoir

Article rédigé par le 26 mars 2023

Une fracture de l’humérus peut entraîner des conséquences négatives sur le rendement professionnel d’une personne. En effet, en plus d’être douloureuse et invalidante, elle est également source d’inconfort, même pour effectuer les gestes simples.

L’arrêt de travail est nécessaire après une fracture de l’humérus pour éviter les risques de complications et permettre une bonne récupération. Le médecin établit la durée de l’arrêt de travail en fonction de la gravité de l’atteinte et du type de travail.

Fracture de l’humérus et arrêt de travail : Toutes les informations rassemblées dans cet article.

Rappel sur la fracture de l’humérus

La fracture de l’humérus désigne une rupture de la continuité de l’os humérale. Elle peut faire suite à un accident, un choc direct sur l’épaule et une chute sur bras tendu.

Il y a également l’ostéoporose qui est l’un des facteurs les plus fréquents de fracture de l’humérus chez la personne âgée.

Une fracture de l’humérus s’accompagne presque toujours d’une douleur intense au site de fracture. On observe parfois également un œdème, une ecchymose et un hématome aux alentours de la région blessée.

Pour le traitement et la convalescence, il existe deux principales méthodes de prises en charge pour une fracture de l’humérus :

  • Traitement orthopédique
  • Traitement chirurgicale 

Pour en savoir plus, consultez l’article sur la fracture de l’humerus : définition et prise en charge

No post found!

Fracture de l’humérus et arrêt de travail : Tout savoir

Fracture de l’humérus : Est-elle une maladie professionnelle ?

Par définition simple, une maladie professionnelle est une atteinte causée par l’exposition à des risques professionnels au travail.

Les affections périarticulaires dues à certains gestes et postures de travail figurent dans le tableau 26 des maladies professionnelles. Il ne couvre pas de manière spécifique les fractures de l’humérus.

Cependant, si la fracture de l’humérus est causée par un accident ou des mouvements répétés au travail, elle peut être considérée comme une maladie professionnelle.

À noter que les critères de reconnaissances d’une maladie professionnelle dépendent de plusieurs points (le pays, les lois en vigueur, le cas même). Il est conseillé de consulter les professionnels en droit du travail et les médecins pour un avis plus spécialisé.

Fracture de l’humérus et arrêt de travail : Les types de travail concerné

Une fracture de l’humérus affecte la capacité à travailler. En particulier si la nature du travail nécessite l’utilisation régulière, intensive et répétitive du bras touché.

RECOMMANDÉ :  Fracture de l’humérus chez la personne âgée : Quelles particularités ?

Les professions qui nécessitent des travaux manuels sont presque tous concernés, tels que :

  • Les travailleurs de l’industrie manufacturière
  • Les travailleurs dans le secteur de la santé
  • Les coiffeurs, les cuisiniers, les couturiers, les serveurs et les stylistes
  • Les travailleurs de la construction
  • Les sportifs professionnels

Les travaux sédentaires (travail de bureau, travaux de caisses, tâches administratives) sont également concernés. En effet, même si ces types de professions ne nécessitent pas l’utilisation excessive du bras, la douleur et l’inconfort restent présents.

Ces derniers diminuent la productivité, le rendement et l’efficacité au travail. Ainsi, Il est conseillé de prendre un arrêt de travail après une fracture de l’humérus.

Fracture de l’humérus et arrêt de travail : Durée de l’arrêt de travail

La durée de l’arrêt de travail après une fracture de l’humérus est déterminée par un médecin. Il faut veiller à suivre les recommandations du médecin et du kinésithérapeute (Physiothérapeute).

D’une manière générale, la durée d’arrêt de travail dépend de votre état de santé, de votre type de travail sans oublier votre capacité à travailler avec les restrictions. La gravité de la lésion influe également sur la durée de l’arrêt de travail.

Durée d’arrêt de travail longue

Si la prise en charge de la fracture de l’humérus s’est faite de manière chirurgicale, c’est que la fracture a été grave (fracture ouverte de l’humérus, avec plusieurs fragments ou avec plusieurs signes associés). Dans ce cas, l’arrêt de travail peut durer plusieurs semaines voire quelques mois (environ 90 jours).

Si la fracture de l’humérus nécessite un temps d’immobilisation plus longue, la durée d’arrêt de travail sera adaptée en conséquence.

Au cas où le travail en question nécessiterait une force physique importante ou des mouvements répétitifs du bras, la durée d’arrêt de travail est prolongée afin de donner du temps à l’humérus de bien se consolider.

Durée d’arrêt de travail courte

En cas de fracture fermée et sans lésions associées graves, vous serez en mesure de reprendre plus vite votre travail. Cependant, il existe quelques restrictions à suivre, surtout durant les premières semaines de reprise du travail, comme :

  • Éviter de porter, de soulever, de tenir des objets lourds avec le bras fracturé.
  • Utiliser le bras fracturé de manière progressive afin d’éviter le surmenage.
  • Ne pas faire de mouvements répétitifs ou de mouvements brusques avec le bras.

Si le travail en question est sédentaire, la durée de l’arrêt de travail est également plus courte (10 jours pour traitement orthopédique et 21 jours pour traitement chirurgical)

RECOMMANDÉ :  Bursite de l’épaule : quels exercices ? (conseils kiné)

Ressources

Conduire après une fracture de l’humérus : conseils du kiné

Références

https://groupesantepourtous.com/fracture-de-lhumerus/

https://groupesantepourtous.com/fracture-de-lhumerus-chez-la-personne-agee-quelles-particularites/

https://groupesantepourtous.com/prothese-depaule-indication-et-procedure-explications/

https://www.deuxiemeavis.fr/pathologie/fracture-de-l-humerus-et-ses-sequelles

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 4.7 / 5. Nombre de votes 3

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut