Fracture de phalange (doigt) : Combien de temps ça dure ? (Pronostic)

Article rédigé par le 11 février 2023

Les fractures des phalanges (fractures des doigts) sont des traumatismes qui se rencontrent très fréquemment aux pavillons des urgences. Elles s’observent généralement dans des contextes de chutes, d’accidents sportifs, professionnels ou domestiques.

Dans cet article rédigé par une professionnelle de santé, vous allez découvrir combien de temps prend une fracture de phalange pour guérir ainsi que les facteurs qui influencent cette guérison.

Fracture de phalange (doigt) : quelques rappels

Chacun des doigts de nos mains est constitué d’une charpente osseuse composée de 2 ou 3 petits os allongés appelés « phalanges » : 2 phalanges pour chaque pouce et 3 pour chacun des autres doigts.

Comme tous les os, les doigts (plus précisément les phalanges) peuvent se « casser » : on parle alors communément de « fracture du doigt », mais on préfèrera utiliser le terme médical plus précis de « fracture de phalange ».

La fracture de phalange se traduit cliniquement par une douleur intense au niveau du doigt concerné — déclenchée ou exacerbée par la pression digitale — un gonflement, une ecchymose (un bleu), une déformation du doigt et/ou une impotence fonctionnelle (difficulté ou impossibilité de bouger le doigt en raison des douleurs et des éventuelles lésions ostéotendineuses).

Le diagnostic des fractures de phalanges repose d’abord sur la clinique (contexte de traumatisme, douleurs, déformation, ecchymose et autres symptômes fortement évocateurs…), puis sur la radiographie standard de face et de profile.

Le traitement des fractures de phalanges dépend de plusieurs paramètres. Il peut faire appel à :

  • Des méthodes orthopédiques : réduction, c’est-à-dire repositionnement des fragments osseux par des manœuvres externes, puis immobilisation du doigt par attelle, plâtre ou syndactylisation (attacher le doigt fracturé au doigt sain adjacent pour l’immobiliser).
  • Des méthodes chirurgicales : réduction chirurgicale puis mise en place de plaques, de vis ou autre dispositif d’immobilisation (ostéosynthèse).

Pour plus d’informations sur la fracture des phalanges, consultez notre article complet en cliquant ici.

Fracture de phalange (doigt) : phases de guérison ?

Avant de répondre à notre question « combien de temps dure une fracture de phalanges ? », il est important de connaître les phases par lesquelles passe une phalange fracturée pour guérir ou « se consolider ».

Le processus de guérison d’une fracture simple non déplacée d’une phalange passe par les quatre phases suivantes :

  • 1ère phase : les premières heures après une fracture, il se forme autour de cette dernière un hématome en raison de la rupture de petits vaisseaux, on l’appelle « hématome fracturaire » et il est très important pour le processus de guérison.
  • 2ème phase : un cal fibrocartilagineux se forme en quelques jours seulement au niveau de la fracture marquant le début de la reconstitution de l’os (production de collagène).
  • 3ème phase : le cal fibrocartilagineux est remplacé en une à deux semaines par un cal osseux de plus en plus solide au fil des jours jusqu’à combler totalement la partie fracturée.
  • 4ème phase : durant cette dernière phase, l’os nouvellement formé subit un remodelage pendant plusieurs mois jusqu’à redevenir aussi solide, voire beaucoup plus solide qu’avant la fracture ! Il faut savoir que durant cette phase, le segment fracturé peut être mobilisé et est considéré comme guéri.
RECOMMANDÉ :  Syndrome du canal cubital (poignet): Que faire ?

Fracture de phalange : Combien de temps ça dure ?

Après être passée par les 4 phases de consolidation, une fracture simple de phalange (c’est-à-dire stable et non déplacée) dure environ 4 à 8 semaines pour guérir — sachant que même après ce délai, l’os continue de se consolider et de se remodeler plusieurs mois pour retrouver sa forme et sa solidité d’origine.

Toutefois, d’autres facteurs peuvent allonger ou raccourcir cette durée de consolidation.

Fracture de phalange : quels sont les facteurs influençant le temps de guérison ?

La durée moyenne de guérison ou de consolidation d’une fracture de phalange est de 4 à 8 semaines, mais elle peut être allongée ou raccourcie selon les paramètres suivants :

L’âge du patient

Chez les enfants, la consolidation des fractures osseuses est très rapide, car leur squelette est en pleine croissance.

Par exemple, une fracture de la diaphyse fémorale chez un enfant de 3 ans ne prendra que 4 à 6 semaines pour consolider, alors qu’elle nécessitera 3 à 6 mois pour un adulte.

Il faut toutefois faire attention à ce que la plaque de croissance ne soit pas affectée par la fracture du doigt chez l’enfant, car ceci compliquerait alors la guérison.

En outre, la vitesse de consolidation des fractures diminue avec l’âge jusqu’à atteindre la maturité osseuse. Mais il n’y a que très peu de différence entre les vitesses de consolidation chez l’adulte jeune et l’adulte plus âgé.

Néanmoins, les personnes âgées (plus de 65 ans) mettent plus de temps à guérir d’une fracture en raison de leurs os moins robustes et leur métabolisme plus lent.

La mobilité du site de fracture

Une mobilité excessive du segment fracturé peut empêcher la vascularisation de l’hématome fracturaire — poche de sang formée autour du site de fracture et jouant un rôle clé dans la guérison — et rompre les ponts de cal fibrocartilagineux formés entre les différents fragments osseux, ce qui peut retarder la consolidation.

Il est donc important de bien fixer et immobiliser le ou les doigts fracturés, de préférence en immobilisant les articulations sus et sous-jacentes (interphalangiennes et métacarpophalangienne) afin de guérir plus vite d’une fracture de phalange.

L’écart entre les fragments osseux

Plus l’écart entre les différents fragments osseux de la phalange fracturée est important, plus la consolidation osseuse est longue. D’où l’importance d’une bonne réduction de la fracture, c’est-à-dire un bon repositionnement et réalignement des fragments osseux.

La perte de substance

En cas de fracture de phalange par un traumatisme important causant une perte de substance osseuse (écrasement important du doigt par exemple), la durée de consolidation est significativement retardée.

Et plus la perte de substance est importante, plus il faudra de temps pour l’obtention d’une bonne consolidation.

Parfois, en cas de perte importante de substance, particulièrement lorsque cela concerne la phalange distale (le bout du doigt), une amputation d’une partie du doigt peut être nécessaire.

D’autres facteurs

D’autres facteurs peuvent influencer le temps de guérison d’une fracture de phalange :

  • Prise en charge précoce : Un diagnostic précoce et une prise en charge appropriée peuvent favoriser une guérison plus rapide.
  • Traitement adéquat : Un traitement adapté à la nature de la fracture, qu’il s’agisse d’une immobilisation, d’une réduction chirurgicale ou d’une autre intervention, est essentiel pour une guérison optimale. Il est crucial de respecter les consignes de l’équipe traitante.
  • Le tabagisme : retarde la consolidation osseuse et altère sa qualité.
  • Hygiène : Une hygiène adéquate autour de la zone fracturée peut aider à prévenir les infections et faciliter la guérison.
  • L’infection du foyer de fracture : justement, il s’agit d’une complication redoutable qui peut retarder ou empêcher la consolidation d’une fracture.
  • L’atteinte articulaire : les fractures de phalanges avec atteinte d’une articulation (interphalangienne ou métacarpophalangienne) sont de plus mauvais pronostic.
  • Alimentation équilibrée : Une alimentation riche en fruits, légumes, protéines maigres, grains entiers et sources de calcium peut fournir les nutriments nécessaires pour soutenir la guérison des os et des tissus suite à une fracture du doigt.
RECOMMANDÉ :  Peau des doigts qui craque : causes possibles (que faire ?)

Ce que disent les études : Chez les athlètes compétitifs, le temps de guérison suite à une fracture de phalange semble plus court. Une étude réalisée par Luke Geoghegan et ses collègues en 2021 a révélé que le retour se jeu se faisant en moyenne 30.6 jours post-fracture.

Facteurs nuisibles à la guérison d’une fracture du doigt (phalanges)

Voici donc une liste résumé des facteurs pouvant nuire à la guérison du doigt suite à une fracture. Assurez-vous d’optimiser votre convalescence en évitant les éléments suivants :

  1. Mouvements excessifs du doigt blessé
  2. Adhérences cicatricielles
  3. Non-respect des recommandations médicales
  4. Malnutrition, tabagisme, alcoolisme
  5. Retard dans le traitement de la fracture
  6. Réduction inadéquate de la fracture
  7. Complications chirurgicales
  8. Manque de repos ou de sommeil
  9. Manque d’hygiène autour de la blessure.

Conclusion

Les fractures de phalanges, appelées communément « fractures des doigts » sont des fractures généralement bénignes qui, prises en charge de manière adéquate, guérissent le plus souvent en 4 à 8 semaines.

Certains facteurs, tels que le tabagisme, la mauvaise immobilisation ou la survenue d’une infection du foyer de fracture peuvent retarder la consolidation osseuse des fractures de phalanges.

Témoignages

Voilà mon souci :
 Il y a une semaine le 8 juin, j’ai été victime d’un accident du travail. En voulant saisir une cuve métallique de 120 kg avec un chariot élévateur ( catégorie 1 pour les connaisseurs ), la cuve a basculé sur le chariot. D’un – mauvais – réflexe j’ai voulu retenir la cuve à la main et celle ci m’ a projeté la main contre la coque du chariot, lui aussi en métal ( oui çà fait mal ), m’écrasant la deuxième phalange du pouce.

Par la suite je me retrouve aux urgences de l’hopital local, d’où après radiographie je sors avec un atelle et l’avis négatif des chirurgiens en ce qui concerne une éventuelle opération.

Voir la suite de la conversation sur Doctissimo

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut