Gencives noires : Causes et traitements

Article rédigé par le 23 septembre 2023

Avoir des gencives noires n’est pas banal. Généralement, les gencives sont censées être de couleur rose pâle. Ceci étant, elles peuvent changer de couleur, notamment en noir.

Aussi appelées “hyperpigmentation gingivale” ou “gencives pigmentées”, les gencives noires peuvent être normales. Toutefois, la plupart du temps, elles révèlent la présence d’une maladie bucco-dentaire, d’une intoxication ou même d’une pathologie cancéreuse.

Pour plus de détails, lisez notre article. Nous nous attarderons sur les différentes causes des gencives noires. Vous verrez également les moyens de traitement disponibles pour y remédier. Et à la fin de l’article, trouvez ce que vous pouvez faire pour réduire les risques de les avoir.

Gencives noires : 5 points essentiels

  • 1. Les gencives noires peuvent être physiologiques ou pathologiques.
  • 2. Les origines des gencives noires pathologiques sont multiples.
  • 3. Dans certains cas, les gencives noires nécessitent une surveillance accrue.
  • 4. Deux techniques de blanchiment des gencives existent.
  • 5. Des mesures préventives peuvent être prises pour éviter les gencives noires.

Gencives noires : les causes possibles

Les gencives noires normales ou physiologiques 

On parle de “gencives noires physiologiques” quand celles-ci ont une origine génétique. En effet, la mélanine – un pigment foncé inscrit dans les gènes, déterminant pour influencer la couleur de la peau, des yeux et des cheveux -, est présente dans les gencives.

Ainsi, en fonction de la concentration de la mélanine, les gencives peuvent s’assombrir. De ce fait, les gencives noires physiologiques s’observent souvent chez les personnes d’origine  africaine, indienne ou asiatique.

Les gencives noires physiologiques touchent davantage les gencives supérieures. La couleur noire peut se présenter sous forme de taches ou être uniformisée sur toutes les gencives. En tout cas, les gencives noires physiologiques ne présentent aucun danger pour la santé.

Les gencives noires pathologiques 

En dehors d’un contexte génétique, toute apparition de gencives noires est anormale. Les causes sont multiples. Il convient de les identifier pour une prise en charge optimale. Les voici.

Mauvaise hygiène dentaire

La mauvaise hygiène dentaire fait accumuler des plaques dentaires et des tartres sur les dents, entre autres près du sillon des gencives. À la longue, des tâches noires apparaissent sur les gencives.

Maladie parodontale

Toute maladie qui touche le parodonte (ensemble de tissus de soutien d’une dent) est susceptible de provoquer des gencives noires. Dans ce cas, elles sont souvent accompagnées d’un gonflement des gencives, d’un saignement gingival ou d’un déchaussement des dents.

RECOMMANDÉ :  Anesthésie chez le dentiste : Guide complet 

Nécrose gingivale

Littéralement, la nécrose désigne une mort tissulaire. Au niveau de la gencive, elle peut apparaître sous forme de tâches noires. Dans ce cas, généralement, il s’agit d’une complication d’une maladie parodontale, entre autres, d’une gingivite mal soignée.

Traumatisme bucco-dentaire

Les traumatismes bucco-dentaires lors d’une chute, d’un coup de poing sur le visage ou d’un simple coup de brosse à dents sur les gencives peuvent créer un hématome gingival. Celui-ci apparaît sous forme de taches noires sur les gencives. Les hématomes gingivaux se résorbent spontanément en quelques jours.  

Tatouage des gencives

Au cours d’un soin dentaire (extraction d’une dent ou plombage), quelques particules des matériaux utilisés peuvent accidentellement se pulvériser sur la gencive. On parle alors de “tatouage métallique” ou de “tatouage par amalgame”, selon le matériau incriminé. Cela se traduit par la présence d’un patch noir sur la gencive.

Il convient de préciser que ces particules sont facilement délogeables. Toutefois, la coloration noire de la gencive peut persister pendant une durée plus ou moins longue.

Par ailleurs, le tatouage des gencives, appelé « diamou » en wolof, est une pratique traditionnelle de certaines ethnies africaines. C’est le cas notamment des Peuls, une population de l’Afrique de l’Ouest.

Source

Naevus buccal 

C’est un grain de beauté brun foncé qui apparaît sur la gencive. Habituellement, il s’observe pendant l’enfance ou à l’adolescence et touche préférentiellement les filles. D’ordinaire sans danger pour la santé, il nécessite tout de même une surveillance régulière.

Intoxication 

Une intoxication aux métaux lourds peut déteindre sur la gencive. À ce propos, les gencives noires sont courantes au cours d’un saturnisme (intoxication au plomb).

Prise médicamenteuse

Certains médicaments peuvent induire des gencives noires. Dans ce sens, les antibiotiques de la famille des tétracyclines tiennent le premier rang.

Tabac

On ne le répètera jamais assez, le tabac est néfaste aussi bien pour la cavité buccale que la santé, en général. Au niveau de la gencive, la nicotine favorise la production de la mélanine. D’où les gencives noires.

Source

Pathologies endocriniennes

Des troubles endocriniens peuvent influencer la couleur de la gencive. C’est le cas entre autres de l’hypothyroïdie (un déficit des hormones thyroïdiennes) ou du diabète.

Lésions tumorales

Mélanome

C’est une lésion tumorale cancéreuse. Des tâches noires sporadiques apparaissent sur les gencives. Le diagnostic repose sur la réalisation d’une biopsie.

Angiome des gencives

L’angiome de la gencive, aussi appelé “télangiectasie gingivale” est une tumeur bénigne des vaisseaux sanguins proches de la surface des gencives. Il se présente comme des faisceaux noirs sur les gencives.

RECOMMANDÉ :  Facette dentaire : tout savoir (explications dentiste)

Les causes rares

Carence en vitamine C

En décembre 2014, A.-L. Durand, E. Baubion, D. Quist et E. Amazan ont rapporté un cas de carence en vitamine C en rapport avec des gencives noires dans les Annales de Dermatologie et de Vénéréologie.

Syndrome de Peutz-Jeghers

C’est une maladie héréditaire rare. Parmi ses symptômes, il y a une apparition de taches brunes foncées sur les gencives et sur la peau.

Gencives noires : quels sont les traitements ?

La prise en charge des gencives noires varie selon la cause sous-jacente. D’où l’importance d’une consultation immédiate auprès du dentiste dès qu’il y a un changement de couleur des gencives pour trouver l’origine de l’hyperpigmentation et d’instaurer un traitement adéquat.

Quoi qu’il en soit, deux méthodes de blanchiment des gencives existent.  Ce sont la technique de microdermabrasion et la dépigmentation au laser.

Source

Technique de microdermabrasion

C’est un processus thérapeutique utilisant un traitement exfoliant qui vise à enlever la zone pigmentée des gencives. La séance dure à peu près une heure.

Dépigmentation au laser

Le laser est utilisé pour neutraliser les cellules productrices de mélanine au niveau des gencives.

Gencives noires : comment s’en prévenir ?

Il va sans dire que les gencives noires physiologiques sont inévitables. Quant à l’hyperpigmentation gingivale pathologique, quelques mesures préventives s’offrent à vous.

  • Observez une bonne hygiène bucco-dentaire : ce qui implique le brossage des dents au moins 2 fois par jour et l’utilisation de fil dentaire ou de brossettes interdentaires ;
  • Soignez convenablement vos problèmes bucco-dentaires ;
  • Évitez le tabagisme ;
  • Mangez équilibré : prenez au moins 5 fruits et légumes par jour ;
  • Consultez régulièrement votre dentiste, au moins une fois par an, voire tous les six mois si vous avez un naevus buccal.

Références

https://myvariations.com/blogs/infos/gencive-noire-cause-traitements

https://www.femmeactuelle.fr/sante/sante-pratique/gencive-noire-les-differentes-causes-possibles-et-les-solutions-2122306

La gencive noire : Qu’est ce que c’est ?

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut